Ma fille ne veut plus me voir depuis décembre 2009 [Résolu]

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 20 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
20 mai 2013
-
 Llau7777 -

ma deuxième fille ne veut plus me voir depuis 2OO9 j ai tout essayer pour renouer avec elle mais rien n y fait la nuit je rêve que je suis avec elle avec mes petites filles tout ce passe bien dans mon rêve je suis heureuse malheureusement quand je me réveilles j ai du mal à retourner à la réalité tellement mon rêve m' a paru réel, c est dur je supporte de moins en moins cette situation je pleure tout le temps j y pense sans arrêt mon ex me dit de l oublier mes autres enfants ne savent plus quoi faire pour m aider ils ne veulent plus voir leur soeur car ils ils ne comprennent pas pourquoi elle est comme ça avec moi et n acceptent par son comportement envers moi j ai l impression de m enfoncer de plus en plus dans la dépression j ai plus envie de rien je tiens pour mon petit dernier de 15 ans car il a besoin de moi, mes autres enfants m 'aiment et je suis aimée par mes petits enfants mais malgré tout cet amour j ai l impression d avoir le coeur complètement déchiré ma vie est devenu un enfer à cause de ma fille et pourtant je l aime toujours autan elle sera toujours mon bébé elle a eu deux petites filles que je connais pas j ai réussi a avoir une photo de la première qui à trois ans mais la petite derniers toute ma famille eet surtout mon ex savaient qu elle attendait un bébé elle leur avait demande de ne rien me dire c est ma soeur qui à craquer et qui m a annoncer la naissance de ma première petite fille si ma soeur mes enfants ont essayer de m aider et de lui faire entendre raison mon ex lui ne veut pas s en mêler il m avait même dit que lui avait chier des gosses et qu il voulait plus se prendre la tête avec eux vous voyez le genre
la dernière foi que j ai pu "parler " à ma fille elle m' a dit que je ne l avais jamais aimer elle a appeler la police et leur a dit que j étais une folle que j étais une malade mentale et une pute tout ca du haut de sa fenêtre je la comprends plus du tout pourtant j etais là prés d elle quand elle a fait ses deux fosses couches a 5 ET 6 mois de grossesse une petite fille et deux petits jumeaux tous les jours j étais prés d elle et elle m acceptait elle était heureuse si tenter que l on puisse l être dans ces circonstances que je soit prés d'elle et une fois sortir de la clinique sans rien me direje nai plus eu de un coup de fil ni de texto mais juste quelques mots de haine envers moi
aujourd hui j ai peur de passer le reste de ma vie sans elle de mourir sans la revoir sans avoir pu connaitre mes petites filles j arrive même plus à décrire ce que je ressent tellement c est fort tellement cela fait mal je suis anéantie par la douleur comment peut on vivre sans son enfant comment arriver à effacer ou du moins à bloquer cette douleur qui me fait mourir à petit feu comment on peut continuer à vivre comme ça?

17 réponses

Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 17 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 janvier 2020
4

Il faut se dire qu'elles preferent vivre loin de nous .pourquoi ?je l'ignore. Moi j'adorais ma mere et pourtant elle a fait elle ausdi des erreurs ..c un creve coeur .la société  moderne , l'individualisme a outrance et l'hyper matérialisme y sont sûrement  pour qqchose ..

bonsoir, je suis une maman "abandonnée" depuis 2014 année ou mon mari est parti au moment de sa retraite pour aller vivre dans sa propriété dans le Sud de la France ; il a acheté mes filles en leur louant des appartements afin qu'elles quittent le domicile familial pour vendre notre maison ; le Juge m'a demandé de ne pas faire un consentement mutuel mais je n'ai pas voulu monter de l'animosité entre mon ex mari et moi devant nos enfants ....je l'ai laissé partir et mes enfants l'ont suivis. Avec leur père, elles ont tout ce qu'elles veulent moi j'étais restée seule dans la maison familiale et je n'avais pas voulu partir précipitamment alors à la vente de la maison familiale j'ai acheté un appartement et je vis seule . J'ai rencontré un homme mais pour diverses raisons je ne peux vivre avec lui. Depuis 2014, oui 6 ans que je n'ai pas vu mes enfants qui ont aujourd'hui, 34 ans, 29 ans et 28 ans ; ma fille de 34 ans est maman d'un petit garçon que je ne connais pas. Elle m'envoie des photos c'est tout.

Ma fille de 29 ans va s'engager dans les Compagnons du Devoir en septembre, elle m'a fait simplement un mail pour me le dire, il y a 4 mois ; c'est tout ce que je sais d'elle.

Ma dernière fille de 28 ans m'a envoyé un texto lors du confinement car je n'arrêtais pas de lui envoyer des textos pour demander de ses nouvelles car je savais qu'elle était restée seule en région parisienne et ses soeurs sont parties dans le Sud de la France avec leur père et elle m'a répondu : Je ne souhaite pas te voir....Arrête de t'inventer une fille. Tu ne sais plus, tu ne sais pas qui je suis ce que je pense ou ce que je vis....comme on se rend malheureuse ....arrête d'essayer de me contacter et ça vaudra mieux pour tout le monde".

Voilà ma vie sans mes enfants qui sont devenues adultes et qui n'ont plus besoin de voir leur mère. Non je ne leur apporte rien ... je ne suis pas intelligente comme leur père ....je me rappelle ma petite dernière avait dit lorsqu'elle avait 9 ans que "Maman travaille pour les pauvres et Papa pour les riches...." c'est bien triste ces propos....

Aujourd'hui, je suis seule sans aucune famille autour de moi, je n'ai plus mes parents et malgré la présence de mon ami que je me force à voir car la solitude est très pesante et la peur de la maladie m'effraie énormément...j'ai peur d'être seule et malade au fond de mon lit...je n'arrive pas à tourner la page .... je me dis que je dois oublier mes enfants car elles vivent heureuses et elles vont bien et c'est le plus important mais je n'y arrive pas.

Face à mes collègues , j'ai honte de moi ...mes enfants ne m'ont jamais dit les raisons pour lesquelles elles ne veulent plus me voir ...je ne parle plus de mes enfants à personne et il m'est arrivé un jour, une fois, de dire que je n'ai pas d'enfant mais à ce moment là mon coeur a saigné et aujourd'hui il saigne encore ....j'attends le jour ou il ne saignera plus ça voudra dire que la fin est arrivée pour moi au moins la souffrance va s'arrêter.

Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 3 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juillet 2020

Je suis également une maman désemparée qui n a plus aucune nouvelles de ma fille christina née le 31 /03/1999 .

J ai élevée ma fille seule et nous étions très fusionelle. J ai ete heureuse elle était mon rayon de soleil même si j avais une vie difficile en tant que maman célibataire j ai du travailler beaucoup pour pouvoir offrir tout ce dont ma fille avait besoin et je l ai beaucoup trop gâtée. 

A la suite de mésentente parce que ma fille ne voulait pas étudier nous avions eu beaucoup de tensions. Ma fille voulais sortir avec des amis alors que ses cours n était pas étudié ect....

Il faut savoir que ma fille est une magnifique jeune fille et je l ai c est vrai surprotege j avais tellement peur qu on abuse d elle et profite de ses faiblesse vu qu elle n a pas eu d attention de son père j ai peut être exagéré mais nous vivons dans un monde de fou et c est aussi mon rôle de maman car si je ne l aurait pas protégé qui l aurait fait ? 

Ensuite je me suis remariée et je suis tombée enceinte projet su elle soutenait avec joie et fierté d etre grande sœur même si elle détestait mon mari certainement par jalousie ...nous avions le projet d etre ensemble avec sa petite sœur et tout allait bien en apparence judqu a ce que mon ventre s arrondisse et a 4 mois de grossesse ma fille a stoper tout contact avec moi en me fusillade de reproches a savoir qu elle avait eu une enfance difficile ...je ne comprend pas car je me suis privée de tout pour elle et j avais même 2 travail pour pouvoir lui offrir ce qu elle voulait jouts beaux vêtements sorties voyages cours de sport de danse cours particuliers etc...

La cela fait 1 an et demi que je n ai plus de nouvelles d elle ...j ai passer ma grossesse a pleurer et aucun jour ni d heure ne passe sans que je ne pense pas a ma fille chridtina qui a toujours été mon rayon de soleil ... je vois ma deuxième fille grandir et tout me fait penser a elle ...ses premiers pas etc touts ses souvenirs magnifiques et nos feux rire me manque c est inexplicable ce que je souffre ...

 

Elle a couper contact avec la famille de son père et nos amis a chaque fois qu ils essayaient de la raisonner a reprendre contact avec moi .. elle a été jusqu a mentir a mon sujet en prétextant que j ai ete une mauvaise mère que je lui interdisait tout ... j ai tjs ete sévère je l avoue car je l ai élevée seule ...et je lnai c est vrai surprotegee j avoue aussi que je ne voulais pas qu elle s habille sexy a 15 ans parce que j avais peur que les garçons profitent d elle ...si vulnérable...

 

Je ne sais pas comment la retrouver je ne sais même pas si elle vas bien plus personne n a de ses nouvelles je vie un enfer . Comment pourrais je la retrouver ?

>
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 3 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juillet 2020

Et si vous la laissiez tranquille  ? 

Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 3 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juillet 2020

Bonjour Marie 

Votre message m a beaucoup touché,  il est vrai que j ai des regrets et que je me remet beaucoup en question ... j ai fais des erreurs mais jamais de maltraitance au contraire j ai toujours été une bonne maman et même mon ancienne belle famille l a demanti au pres de ma fille qui racontait des mensonges en disant qu elle avait vécu une enfance horrible ...

Il est vrai que je travaillais beaucoup mais je n avais pas le choix j etais seule a l éduquer et je voulais que ma fille ne manque de rien ,elle avait tjs de beaux vêtements, jeux vidéos,  smartphonr ,pc,tablette ,maquillage et sac de marques deja à 16 ans ,je ne calculais rien pour elle , je lui ai payé des cours privé en science et en mathématique et mademoiselle se permettait de rater des cours à 50 e sous pretexte qu elle etait fatiguee et n avais même pas manpresence d esprit d annuler, et moi je devais tout gérer de mon travail ...

J ai apris plus tard qu elle passait ses journée a se prendre en photo sur les réseaux sociaux ,elle n étudiait pas du tout et ne s etais pas présente à son examen de fin d année et donc avait raté son année scolaire ...j ai du l inscrire a un jury central...bref mademoiselle avait la belle vie et je ne lui demandais même pas d et aider à la maison la preuve j avais une femme de ménage...mais elle a ete dire que je l a fesais nettoyer et que je l enfermais a la maison ect ... vraiment je ne comprends pas cette haine ...

Elle s est éloigné de tout son entourage au moment où on lui fesait comprendre que ses mensonges ne tenais pas la route elle coupait les ponts avec la personne..

Bref tout  e que j espere c est qu elle vas bien ,je n ai aucune nouvelles .

 

Concernant votre histoire Marie c est pour cela que je ne juge jamais sur un son de cloche comme on dit ...je trouve que vous vous faites bien , ne pas l ignorer mais garder des distances car en effet son personnage est assez particulier , c est une personne a probleme qui a mon avis s ennuie dans sa vie pour vouloir créer des conflits c ets une manière de garder le contrôle sur ses enfants en vous mettant les uns sur les autres c est assez diabolique si je puis m exprimer ainsi .

Je comprend pourquoi vous n êtes pas proche d elle , vous avez été clairement maltraitée et je vous conseillerai même de faire attetion a vos enfants .

Suivre une psychothérapie ou u e psychanalyse pourrait aussi vous aider .

Je vous souhaite beaucoup de courage en tout cas et je trouve que vous avez un comportement exemplaire.  

>
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 3 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juillet 2020

Merci beaucoup pour votre échange. Je ne lui laisse pas mes enfants en mon absence, j'ai bien trop peur de ces excès de colère. D'autant plus que j'ai vu son fonctionnement avec mes nièces. C'est le genre de mamie à autoriser les interdits des parents (sortir traîner les rues à 13 ans) pour avoir "l'amour" du petit enfant ou critiquer la maman avec l'enfant. Je ne suis pas d'accord avec ce fonctionnement. Les critiques constructives doivent se faire entre adultes et en l'absence des enfants. Je ne coupe pas les ponts pour autant, car malgré tout elle reste ma mère. C'est bête, mais je l'aime malgré tout le mal qu'elle m'a fait. Votre histoire m'attriste, je comprends bie. Que vous avez donné le meilleur de vous même pour offrir une bonne situation à votre fille (ma mère a refusé de payer mes études et le soir de mes épreuves de bac elle était complètement saoule à la maison, j'étais la seule fille de la classe que la maman n'appelait pas.) elle me disait sans arrêt que je ne serait rien, j'en ai eu assez et a 19 ans j'ai pris le premier travail qui passait, car c'était ça ou ne rien faire à la maison. Votre fille n'a pas conscience de la chance qu'elle a eu. Certes vous étiez peut être souvent absente, mais maintenant adulte elle doit bien comprendre qu'on ne cumule pas deux travails par plaisir. Vous avez au contraire tout donné pour qu'elle ne manque de rien et puis je suis d'accord avec vous qu'il faut un minimum de cadre pour pas faire n'importe quoi. C'est ça aussi le rôle d'un parent. En tout cas, à mon sens, rien ne me paraît impardonnable dans votre histoire. J'espère qu'elle en prendra conscience un jour et reviendra vers vous. Je vous le souhaite de tout cœur. ????

Bonjour,

Je suis désolée pour vous. Visiblement, la rupture a l'air assez forte...

Vous pouvez peut-être aller voir un médiateur car je crois que vous avez un droit de visite de vos petits enfants... Mais ce n'est pas sûr que ça arrange les choses !

Bon courage à vous,

Bonjour, nevous etes-vous jamais demandė si vos enfants majeurs et vaccinés coupaient les ponts par trop de souffrance en eux? C'est souvent le dernier moyen pour échapper å un parent qui refuse de comprendre, d'ecouter, d'entendre son enfant et par consequent qui ne le considere pas comme un adulte mais toujours comme un enfant.

Le passé, ce qui a étė donné, l'éducation, la protection, l'affection etc n'entrent pas en jeu. Sinon cela voudrait dire que l'amour se paie. Je t'ai donné tout ça, alors tu me dois bien autant. Et si tu ne me donne pas autant, je t'aimerais bcp moins. Là, apparait le mot toxique. Et là disparaissent les enfants-adultes qui sont assez perspicaces pour le voir.

 

Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 19 septembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2019
> laviebella

Bonjour

Pourquoi est-ce forcément la faute des parents, ma soeur a coupé les ponts aprés une dispute où mon beau-frère et non ma soeur a critiqué notre père décédé, notre grand-mère. Cela fait bientôt 2 ans, samedi c'était son anniversaire ma mère l'a appellé et rien, alors qu'il y a un mois elle a dit à notre tante, qu'elle aimait ma mère mais qu'elle ne pouvait pas l'appeller. De plus ma mère a été voir un psychiatre, qu'elle va revoir qu'il lui a dit que ma soeur était une pervers narcissique et qu'elle était toxique pour elle, sachant que ma soeur est bipolaire et anorexique, ensuite certes ma mère n'est pas parfaite, mais quand je vois des enfants maltraités par leurs parents et ce qu'ils font pour eux ça me dégoûte, certains enfants sont ingrats c'est tout.

Bonne continuation.

> laviebella

C'est tout bete...elle a choisi son mari. Votre beau frère ne veut plus voir votre mère et il a implicitement posé un ultimatum à votre soeur. Elle aime votre mère certainement mais entre son mari  et sa mère, elle choisit sa propre famille. Je vis quelque chose de similaire, ma belle-soeur a décidé il ya 3 ans qu'elle ne voulait plus nous voir moi et mon compagnon et que tant qu'on serait chez eux elle ne rentrerait pas. Mon frère a du obtempérer. Ensuite elle a dit qu'elle ne voulait plus nous voir. Implicitement il devait choisir, ce qu'il a fait et cela fait 3 ans que je n'ai pas vu mon frère, depuis il a eu 2 enfants que je connais pas.

Je ne parle plus ou presque plus à mes parents depuis lors car ils ont ouvertement pris leur parti, n'essayant en rien d'arranger la situation, nous gardant bien séparés. Ma mère que je dirais toxique est capable de l'assumer clairement puis de dire que non elle n'a jamais dis cela, de dire que j'ai un gros problème, que cette situation vient de moi sans savoir. Quand je lui exprime ma détresse, quelque soit le ton que je prend, elle rira, tournera ce que je dis en ridicule, disant que j'exagère. Puis m'envoit des photos des fils de mon frère que je n'ai pas le droit de voir, m'informe qu'elle va les voir sans jamais me proposer de l'accompagner..C'est ce que j'appelle toxique et c'est ainsi que j'ai décidé de rompre quasiment les contacts. Quasiment car dans le fond toute cette merde je la subis et j'aime ma famille. Donc non ce n'est pas forcément toujours la faute des parents mais parfois ca l'est.

> laviebella

Entièrement d accord !

Pourquoi faire des reproches aux mamans ? Non ça suffit ! Nous ne sommes pas parfaites mais nos filles non plus !!! Il faut à chaque fois faire le pas, se rabaisser. Ma fille ne connaît pas le mot "Non" c'était la petite dernière à qui on ne refuse rien, trop gâtée, c'est pour cela qu'aujourd'hui elle n'accepte pas que je lui dise "non" pour n'importe quelle raison. J'estime que je ne suis pas obligée d'être toujours d'accord avec elle. Ça fait 7 mois que je n'ai plus de nouvelles de ma fille et j'attends qu'elle m'appelle, j'ai toujours fait le premier pas à chaque fois qu'elle faisait la tête pour des enfantillages, j'en ai assez de son caractère de gamine. C'est idiot de réagir comme ça, il y a assez de gens malheureux et ce n'est pas quand nous ne serons plus là qu'il faudra qu'elle dise "je regrette tout ce qui c'est passé" ce sera trop tard. Il faut savoir ravaler sa méchanceté, on m'a toujours dit : une maman ne se remplace pas, ceux qui n'en n'ont pas voudraient qu'elle soit encore là pour eux, une maman aime ses enfants avec leurs défauts et leurs qualités alors je dis à toutes ces filles de bien réfléchir tant qu'il est encore temps de donner des nouvelles à leur maman, n'attendez pas qu'elle disparaisse ???? 

Je constate avec tristesse que je ne suis pas la seule, ma fille qui va avoir 18 ans dans quelques jours a décidé de couper les ponts il y a plusieurs mois me faisant des reproches complétement irréelles, qui ressemblent beaucoup aux votres....

Elle avait 18 mois au divorce d'avec son père qui ne s'en ai pas soucié ni de sa scolarité ni de ses différents maux. Il y a presque 11 mois il a découvert qu'il avait une fille et elle un père. Ils se montent la tête contre moi avec l'ancienne "belle" famille et son copain rencontré comme par hasard au moment du conflit. Avant nous etions si proche si fusionnel c'est horrible de vivre cela. Je suis sans parents sans autre enfants heureusement j'ai un ami adorable qui m'epaule. Ce qui intéresse ma fille aujourd'hui c'est l'argent et me faire du mal ....

Je souhaite bon courage à ceux et celles qui vivent ce genre de situation. Le temps passe et je me rends compte qu'il n'y a rien à faire.

> Amarina

Je ne pense pas que les enfants coupent les ponts avec leurs parents par individualisme ou ingratitude mais parce que la relation avec ce parent les fait trop souffrir : trop pour continuer à subir, trop pour arriver à en parler. Quand on en arrive à ce stade, c'est qu'il y a un vrai problème et chacun devrait consulter un psy de son côté pour essayer de comprendre ce qui s'est passé, ce qui a blessé l'autre. Souvent on ne voit les choses que de notre point de vue et on ne se rend pas compte qu'une autre personne peut avoir vécu le même évènement d'une façon totalement différente de nous.

> CG

Bonjour cg 

Dans certains cas, sûrement,..dans d autres ça reste à voir....le nouveau monde est rempli d égoïstes de toutes sortes.....et les divorces etc ont retirés toute les valeurs que représentaient La FAMILLE ...ma grand mère a gardé sa mère et sa petite fille (moi) sous son toit....ce n était pas rose tous les jours...j ai vu des disputes mère fille.. Mais ça durait pas longtemps..chacune remettant de l eau dans son moulin......

A ce jour,...ma fille me reparle...mais je sais que je ne voudrais pas finir mes jours chez elle quand (et si ) Le moment viendra....on se reparle.c est bien !!!  .j ai du refaire encore et toujours un pas...mais cette fois, je reste dans la méfiance de ses colères incontrôlées..  et limite je l évite plus qu'avant .....c est sur, elle n est plus si gâtée qu'avant non plus.....après tout 36a bientôt...qu'elle se débrouille....!!! 

Pour ma part, j ai vu un psy...enfant trop gâté devenue pervers......elle, je doute qu'elle veuille allez en voir un...se remettre en question..c est pas évident pour certaines personnes, surtout celles qui ont eu l habitude de gouverner....

Je conseille néanmoins à toutes les mamans peinées et en souffrance d aller en voir un...ça permet de comprendre et d avancer avec du recul...c est contradictoire mais c est ce que je ressens...???? ...et ça n arrive pas qu'au cassos......car sur certains forums, j ai vu de ces réflexions : Limite monstrueuses malheureusement !!! Dans la vie, j ai même l impression que les mères dites "cassos" ont  moins de problèmes avec leur gosses à l age adulte..en tous les cas, elles ne se posent pas de questions comme nous......bref.. !! 

C est mon dernier message ici ...!! .bisous et plein plein de courage  à toutes !!!! 

> Amarina

bonjour,

 

oui je vois un psy mais je doute sue ma fille en éprouve le besoin. D autre part votre message laisde à penser que c'est seulement le parent qui est fautif. Vous semblez oublier l enfant dans tout ça ! donc d après vous ma fille ne veut plus me voir parce que bje suis une mauvaise mère et sue j'ai trop fait souffrir ma fille. Merci il ne me manquait que ça

> domi

Ah non Domi moi je suis loin de penser que les mères sont fautives !!! Bien loin de penser ça...Je pense que vous vous tromper de personne à qui répondre et que vous vouliez répondre à cg ..pour qui j ai pensé la même chose...courage à vous et de tout coeur avec vous !!!!

Bonjour 

J ai lu vos messages tristes durs  il y a 20 ans j ai perdue ma fille de 16 ans anorexique je m en suis jamais remise et maintenant mon fils de 30.ans avec qui j etais fusionnelle c est lui qui m a aider a continuer de vivre vivre car il. Etait la et maintenant il me dis que je suis toxique pour son couple j ai une petite fille de 1 an je ne les verrais plus je suis anéantie je comprends pas en plus je viens de perdre ma mère et tout cela est partie en vrille.quand ma belle fille m a demandé l héritage que je dois toucher de ma mère

Que dois je faire mon mari est super, c c'est un  remariage il s entends bien avec mon fils mais il n arrive pas a le raisonner et moi j ai envie de rejoindre ma fille que dous je faire

Je voudrais connaître une association, un groupe où nous pourrions échanger, larmoyer et nous soutenir. Il nous faut vivre sans ces enfants qui nous ont rejetées et nous devons continuer seules le chemin. Il faut surtout garder les apparences. Mon enfant ne me parle plus bof ! Et nos coeurs saignent.. 

Je mettrai mon adresse mail dans un prochain courrier

Bon courage à nous

Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 17 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 janvier 2020
4

Oui c une bonne idee d'echanger entre nous .moi c ma fille de 33 ans qui etait proche de moi et meme fusionnelle , qui m'appellait sans arrêt pendant des  heures pour se confier a moi ,sans parler des milliers  de textos. J'ai pris  ma retraite et elle m'a fortement incitée a venir auprès d'elle en Corse suite à son mariage . Ma fille avait deja pris la decision lorsqu'elle etait jeune ado de partir chez son pere quelques  années apres mon divorce , mais cela s'est mal passé avec lui et elle est revenue vers moi a la vingtaine. Je sais quelle a souffert car son pere a coupé les ponts pendant 7 ans pour que je ne vois plus mes 2 enfants .et maintenant o surprise , et suite à sa grossesse  elle me met tout sur le dos .. plus d'appels  plus de sms , jamais une invitation alors que  je vis à 10 mns.. Quand je demande a la voir ce ne sont que pretextes et refus pet secs .et bien sur ma petite fille je ne la vois presque pas  et elle la confie a sa belle mere par contre quand elle a besoin comme si j'étais une pestiférée.  Je suis une femme calme , équilibrée,  a l'écoute , j'ai toujours été la pour l'aider dans ses mnombreux moments difficiles , je l'ai fait avec amour et devotion , sans juger sans critiquer .que lon me dise pas que je suis une mere toxique ! Voila mon histoire  .cela fait 3 mois que ca dure .je vais partir et rentrer sur le continent , chez moi .je  suis bien  triste et me sens misérable  .j'espère que cela s'arrangera .sinon ce serait invivable pour moi. Je découvre  ,et jai d'autres exemples dans mon entourage , que  les filles peuvent etre tres dures et meprisantes envers  leur mere ,surtout si elles vivent seules et sont donc vulnérables..c peut etre un moyen pour  elles de se venger du divorce .

>
Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 17 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 janvier 2020

Bonjour.Oui vous avez raison,les filles peuvent être très dures et méprisantes envers leur mère.J'ai 4 enfants :2 filles et 2 garçons.Mes 2 filles âgées de 45 et 30 ans ne me parlent plus depuis 18 mois pour des raisons que j'ignore.J'ai lu dans beaucoup de commentaires que les enfants ne coupent pas les ponts avec leur parent sans raison.Je suis d'accord mais faut il qu'il y ait contact et discussion.J'ai probablement dit ou fait des choses qu'ils leur ont fait mal mais quoi???Elles ne répondent pas à mes sollicitations.Je vis très mal la situation même si je ne le montre à personne.Alors que faire?

>
Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 17 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 janvier 2020

Ça pour etre méprisantes elles savent l être et une fois qu’elles se sont forgées une image de nous , sans même se demander si nous aussi nous avons un passé douloureux ou des problèmes importants que nous faisons pour ne pas les empêcher de vivre, elles ne démordent pas de cette image même si vous tentez de changez. Alors oui contrairement à ce que certains croient on se pose des questions mais elles

ne nous laissent pas l opportunité d avoir une réponse et donc d essayer de se reformer. 

Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 26 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2020

Bonjour Rosalie, bonjour à toutes les mamans qui vivent cet enfer,

suis dans la même situation, depuis une dispute....où les mots ont dépassés les pensées, à elle comme à moi....j'ai bien essayé de renouer mais peine perdue...

Depuis le silence, j'attends le retour de ma fille depuis bientôt 2 ans...je vis chaque jour comme en prison, puisque plus de contact...

Vous proposez de se soutenir mutuellement entre maman et je trouve que c est une belle idée.

je laisse une adresse e-mail, pour qui sentirait aussi le besoin d'échanger .

Souhaite plein de courage et de force à toutes celles qui vivent cela.

***@aol.com

Bonsoir , moi qui suis dans le même cas , j'aimerais aussi pouvoir échanger , mais votre adresse émail ne fonctionne pas ;

 

Bon courage à toutes les mamans abandonnées 

 

Bonne soirée 

 

Marine 

je vie depuis 2010 la meme situation avec ma cadette de 23 ans .Elle m a completement diabolise et ne veut plus me voir.Elle me reproche de ne pas l avoir aime et m a rendu responsable de tous ses problemes. Apres la periode d inconprehension digeree, mon ressenti, j ai compris que ma fille souffrait reellement et que pour elle si fragile cette diabolisation avait un sens. J ai decide,malgre la souffrance,de lacher prise ,qu elle comprenne un jour que je ne suis pas responsable de son mal de vivre et que tout ce que j ai fait dans mon parcours de mere a ete fait dans l amour aucune maman n est parfaite peut etre que lorsqu elle sera mere a son tour la comprehension l indulgence l empathie viendront eclairer son esprit
Vous avez bien raison de lacher prise plus on leur donne de l importance et plus elles nous meprisent. Si elle est perturbee laissez la se replacer toute seule puisqu apparemment vous êtes la source de tous ces maux et ce n est surement pas vous qui allait pouvoir l aider. Plus on donne moins on est apprécié c'est ma lecon de vie et pas seulement avec nos enfants... Laissez la se casser le nez toute seule si elle doit revenir vers vous elle reviendra par elle même sinon c'est une vraie ingrate et elle ne mérite pas que vous souffriez pour elle. Elle aura des enfants un jour et vivra ses propres déceptions vis a vis d'eux, peut être comprendra-t-elle le mal et la douleur qu'elle vous a faites. Courage !

Je suis dans la mÊme situation que vous ma fille qui a toujours ete aimée a rencontré un.garÇon avec lequel elle nous a diabolisé pour obtenir une chambre et vivre son amour avec ce garÇon

Nous avons toujours ete la pour elle dans ses ÉTudes dans les calins dans la discution dans l amour L FAMILLE

Nous avons toujours été là nous étions fusionnels son pére moi et ses petits fréres

Elle a tout detruit sur son passage pour un mec qui a abusé sexuellement de sa copine DE PLUS IL VENDS DE LA DROGUE

Ellle Était en parcours professeurs des Écoles en master et maintenant elle est cloitrè dans un appartement sans travail car son"mec" lui a tout fait arreter 

Alors pour toutles parents qui sont dans la meme situation COURAGE

> Sylvie mouaa

Je suis dans la même situation ma fille est avec un pervers qui la  frappe et la rabaisse sans cesse. cela dure deux ans. Nous avons tenté de la sauver deux fois mais elle y est retournée car il lui a promis des choses qu'il n'a pas tenu bien sûr. Mais étant très influençable elle est répartie de nouveau avec lui et depuis plus aucun message. Il a fait en sorte qu'elle nous haïsse et elle a tourné le dos à toute sa famille et ses amis. Nous avons son père et moi toujours été présents pour elle. Nous avons construit un foyer plein d'amour et d'écoute. Nous avons tenté de la prévenir du danger qu'elle courrait avec cette personne, mais en vain. Il lui a fait arrêter ses études la frappe. lorsqu'elle est tombée enceinte il a tenté de la frapper également et voulait la convaincre d'abandonner l'enfant. Lors de l'accouchement il n'était pas présent préférant passer ses vacances chez ses parents. Nous ne devrions pas être au courant de cette grossesse mais par l'intermédiaire d'une de ses amie nous l'avons su et nous avons accompagné notre fille de 20 ans dans cette épreuve pour elle. Elle avait à l'esprit d'abandonner l'enfant et puisque lui lui avait dit de le faire. Mais finalement l'a gardé grâce au personnel soignant. 

Nous l'avons recueilli durant 4 mois. Et lui continuait à la harceler et elle pleurait à chaque fois. 

J'ai perdu ma fille durant deux ans, on l'a récupéré avec son bébé pour ensuite la revoir partir avec ce pervers narcissique. Durant ces 4 mois où nous l'avons recueillie elle avait retrouvé un équilibre familial et nous l'aidions pour sa fille aussi bien matériellement que financièrement.

Mais lorsqu'elle est reparti avec ce garçon elle avait un regard rempli de haine envers nous en nous disant que nous n'étions rien pour elle. 

Cela fait très mal nous essayons de nous reconstruire mais c'est très difficile et nous restons dans l'incompréhension. Notre fille est sous l'emprise de ce garçon et nous ne pouvons rien faire et elle a décidé de nous tourner le dos. C'est très douloureux. Depuis 6 mois maintenant qu'elle est partie nous n'avons plus aucune nouvelles aucune photo de notre petite fille.. Rien. 

Alors je comprends toutes ces mamans qui ont donné toute leur énergie et leur amour et qui sont meurties par le chagrin. Nous restons inconsolables.. 

Bon courage à toutes 

 

Oui souvent elles ont rencontré des personnes toxiques et sont manipulées sans qu elles s en rendent compte.  bon courage aux victimes.

 

J'ai décidé d couper tout contact avec ma fille qui a refusé d m'inviter à son mariage.c moi qui ai payé la robe....j ne verrai plus mes petits enfants que j voyais peu car nous habitons à 3h d route...

 

Que de souffrances féminines! où sont les pères? 

Que veulent nos enfants mutiques? 

Je puise un peu de réconfort dans presque tous les messages d'expériences que je viens de lire. Merci à vous toutes. Pour ma part je dirais que je vis mieux la douleur de l'absence de mon fils qui ne veut plus me voir plutôt que la peur et la crainte de subir chaque jour humiliations et revendications d'un enfant toujours en colère. S'Il est plus heureux  loin de moi et bien je l'accepte. Et j'essaie de vivre cette dure situation avec détachement. Je ne suis plus très jeune et je ne veux plus souffrir. Cordialement a vous toutes. Ana 

Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 4 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
5 janvier 2020
> Ana

Comme vous Ana je trouve un peu de réconfort dans les différents témoignages. Comme vous je me dis que si nos enfants sont plus heureux loin de nous il faut accepter, on n' a pas le choix de toutes façons sinon notre vie se termine là. Comme vous je préfère ne plus la voir (il s'agit de ma fille de 36 ans) plutôt que subir ses coleres et ses humiliations. Mais que la route fut longue pour en arriver là. Mais j'ai atteint le bout, je n'en peux plus. Son père m' a rendu malheureuse, elle le sait pourtant mais j'ai l' impression de vivre la même chose avec elle. Je ne pense pas avoir été une mauvais mère au contraire, j'ai fait ce que j'ai pu comme nous toutes, avec des erreurs ans doute, mais du mieux possible en traversant la vie tant bien que mal. Le declic s' est fait il y a quelques jours car apres une nouvelle crise declenchee par une bêtise qui en plus ne me concerne pas, elle vient de me dire de faire comme si je n'avais jamais eu de fille. Pour la première fois je lui ai tenu tête et je ne me suis pas écrasée. Je n'ai plus de nouvelles mais cette fois je ne ferai pas le premier pas. J'ai l'impression d'avoir franchi un cap et j'éprouve un soulagement même si cela me fait souffrir. Par ailleurs je suis très heureuse dans ma vie. Je n'ai plus 20 ans et j'aspire à une vie calme et sereine alors j'ai décidé d essayer.

 

 

 

oui, mais c'est dur......surtout que ma fille a monté ma belle-fille contre moi...mon fils est là, entre sa femme, sa soeur, sa mère.....et ne dit rien pour me défendre....je vis seule, veuve, et c'est très dur....

Bonjour 

Je suis dans la même situation plus de nouvelle depuis mon décembre 2016 .

Elle ne réponds j'avais aux sms 

Elle décroché pas le téléphone quand je l'appelle ,ça fait vraiment mal 

Non courage à vous 

La parel ne répond pas et du coup je ne vois plus mes pts enfants.

Pourtant juste à côté 

Je ne comprend pas son comportement

Moi aussi je vie la même  choses ma fille de 30 ans  ne répond pas aux sms au messages depuis bien longtemps je souffre ,

J'ai fait une fiv pour avoir ma fille ,Elle n'a jamais manqué de rien bien au contraire , Elle était la première à la primaire  très avancé ,une fille très intelligente je suis fière de ma fille,  je suis vraiment malheureuse 

Moi ça fait depuis Août 2000 que je ne vois plus mon fils, (donc 19 ans), je me suis faite une raison.

Il a sa vie, j'espère pour lui qu'il soit heureux .

Je viens d'effacer le numéro de téléphone de ma fille (27 ans).

Je crois que j'ai totalement cessé de l'aimer.

Trop de souffrance.

Si je pouvais revenir en arrière, je ferais un autre enfant.

Bonjour 

Je sais de quoi vous parler, je vous comprends, j'en suis sur au fond de vous ?vous ne le penser pas se que vous avez écrit, .

Très cordialement 

Ouf, cela me rassure, je ne suis pas la seule qui ne voit plus son enfant depuis tant d'années.

Dites-vous que la vie continue et qu'il y a malgré ça de bons moments. 

Sachez qu'il n'y a pas plus ingrat que le manque de reconnaissance d'un enfant envers un parent, même s'il n'a pas demandé de venir au monde.

Après toutes ces années passées sans le revoir, je me suis faite une raison, c'est comme s'il n'existe plus.

J'ai moi aussi essayé de le recontacter, mais sans succès. 

Alors j'ai laissé tomber, je ne vais pas me rendre malade et la vie continue. 

Quand je ne serai plus de ce monde, il sera trop tard pour lui, évidemment sauf pour l'héritage  !

Bonjour à toutes. Je me suis retrouvée dans tous vos messages. Le mot "toxique" me choque. Toxique ? J'ai essayé d'aimer sans étouffer. C'était une merveilleuse petite fille mais comme je cherchais à agrandir la famille elle a du en souffrir  Je veux bien me remettre en cause et avais demandé à ma fille de m'exprimer ses reproches J'ai envoyé toutes les preuves matérielles qui me justifiaient. Cela n'a fait qu'exacerber sa haine  Donc son rejet vient d'une souffrance autre mais laquelle ?

Moi aussi après toutes ces années passées je me suis fait une raison mais je n'ai pas rayé son numero de téléphone.

Quand je vois à la télé des enfants qui courent désespérément après une mère qui a été maltraitante ou qui les rejette j aurais du martyriser ma fille.

Je voudrais mieux vous connaitre et aussi me sentir soutenue dans un groupe de parents qui ne comprend pas l'attitude des leurs. Autour de moi j'ai tant de familles qui souffrent.

Merci à Anonyme de ton petit mot plein de bon sens. L'ideal, sans doute, mais tu es quand même venue sur le site !

Un peu décousu tout cela. Pardonnez-moi

 

et bien moi si je revenais en arrière, je ne ferai pas d'enfant. Trop compliqué, ma fille a été élevée en enfant Roi et moi je finis au pied de l'autel. Elle est mère de trois enfants (de pères différents) son unique préoccupation son "couple". Le premier de mes petits fils a été maltraité physiquement et verbalement par le beau-père, ma fille n'a pas protégé son enfant de tout cela. Si je n'avais pas mes petits-enfants qui m'adorent, j'aurai coupé les ponts depuis très longtemps. Je compose pour eux. Ma fille a raconté beaucoup d'horreurs sur moi, elle m'a régulièrement salie par ses propos étant précisé que c'est une mythomane, même son ado s'est rendu compte qu'elle mentait souvent. Dur Dur la vie de parents. Je me suis fait une raison et surtout je n'attends plus rien d'elle comme cela jen ne risque pas d'être déçue. Bon courage à toutes les mamans intoxiquées par ces chers petites têtes blondes.

 

Je vie la même chose, sauf que moi j'ai élevé son fils de la naissance à ses 5 ans  et aujourd'hui elle a rencontré quelqu'un qui lui refuse qu elle me contacte, et je ne vois plus mon petit fils, elle écoute tout se qu il lui dit et fait se qu'il lui dit, je ne reconnais plus ma fille 

Hélas je suis dans la même situation.

Elle a voulu que nous vivions près d'elle et maintenant nous traite comme des vieux c*** elle ne nous parles plus mais nous ne savons pas pourquoi.

A part que quand j'ai perdu ma petite chienne et que j ai pleuré.

Je ne pense plus que a partir d'ici et je fait une dépression.

Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 17 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 janvier 2020
4 > Nana

Pareil pour moi .j'attends avec impatience de demenager

Une fille depuis 2O ans qui me tourne le dos ! Je n'ai plus d'espoir de la revoir. Je lui ai demandé les raisons de sa haine. Toutes mes preuves n'ont pas permis de changer son point de vue. Que puis-je faire de plus ? L'amour de sa mère, elle ne l'a jamais entendu. Je pense que son rejet est une immense souffrance. L'adoption d'une soeur en est certainement l'origine. Je suis âgée, il est bien tard. Que de bonheur perdu pour elle comme pour moi !

Bonsoir 

Ne lui courait pas après, elle regrettera un jour 

Comment arrivez-vous à surmonter cette souffrance? Ma fille unique m'a fait part de sa décision de couper les ponts il y a 6 mois. Je suis toujours effondrée. Parfois je crois être dans un cauchemard duquel je vais me réveiller.

Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 26 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2020
> Nan

Idem.

Courage...Pensez à soi même....Pensez à vous....mais c'est plus facile à dire.....attendre et s'occuper...prier, espérer que nos filles se rendent compte....

Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 17 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 janvier 2020
4

On fait avec .trouver d'autres gens dignes d'être  aimés et qui vous apprecieront .Cela vous rechauffera le coeur

Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 3 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juillet 2020

Bonjour je pense aussi que votre histoire est similaire a la.mienne ma fille m a laisser tomber quand je suis tombée enceinte comme par jalousie

Bonjour

merci pour vos messages

ma fille de 38 ans vit à l'etranger avec son mari et ses 3 garcons

elle me reproche de ne pas etre presente pour guarder ses enfants et ne me parle plus

pourtant j'y suis allée 4 fois cette année toujours pour les guarder et le billet d"avion coute tres cher

elle me prends juste pour une baby sitter sans m'addresser la parole

je suis triste et malheureuse

Pourquoi ces enfants sont-il si ingrats?  Où avons-nous fauté?

Je n'aurais jamais imaginé devoir vivre une telle souffrance.

Merci Nan pour ta reponse

Restons soudées

Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 15 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
23 septembre 2020

Ce genre de chose prend toujours de temps. Mais ça va finir toujours par s'arranger.

Les parents ne s'oublient pas facilement, peut importe la querelle avec les enfants.

Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 15 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
23 septembre 2020

Est-elle revenue finalement?

Le père de ma fille m a quittée quand ma fille avait 10 ans, il a demandé très vite la garde alternée qu il a obtenue..Après ça, après des vacances qu elle passait chez lui, il a refusé de me la rendre...On est passés au tribunal plusieurs fois, mais ma fille qui a un avocat dit vouloir rester chez son père parce qu’il est moin triste que moi (forcément c est lui qui m a quittée et il a refait sa vie) ma fille trouve donc plus chouette de vivre avec lui et sa nouvelle compagne...Elle ne m appelle pas ne réponds pas à mes appels cela fait plus d un an que je ne l ai plus vue...avant nous étions très fusionnelle..j ai juste envie d en finir car sans elle je n ai plus de raison de vivre 

Madame, si votre fille ne veut plus vous voir c'est parce qu'elle souffre en votre présence, vous êtes TOXIQUE et vous vous voilez la face. Un enfant aimera toujours ses parents, qui plus est sa mère! Couper les ponts est la seule porte de sortie possible à leur souffrance. Alors remettez-vous en question si vous prétendez aimer votre fille. ECOUTEZ-LA!! Et c'est avec des oreilles qu'on écoute, pas avec la bouche!!!

 

> Marie

Je suis OK avec "maman", La dame qui vous répond ... Votre mère a tous les trais d une perverse !! Se faire passer pour une malheureuse en chougnant et pleurant.. ..voir certainement que parfois elle est capable de flatter pour que ça marche encore mieux...et hop elle devient hyper  mauvaise quand elle n arrive pas à ses fins...et hyper odieuse...!! C est exactement cela les pervers narcissiques..

C est une maladie du cerveau dont on ne peut rien faire hélas..on commence seulement  à reconnaître que c est une pathologie...alors......pour soigner..il y a encore du chemin ....

Ça existe chez les filles aussi..ça existe partout....si on ajoute à cela une éducation pourrie, des fois élevée aussi par des pervers.......c est un cercle vicieux......protégéz vous ....protéger vos enfants..vous avez la "chance" d'être indemne de cette pathologie...et vous me semblez mème une personne très pausée...elle ignore sa chance votre mère.... Et la, c est  vous qui souffrez.... .Croisons les doigts pour qu'un de vos petits n ait pas hérité de cette pathologie de sa grand mère,  et vous fasse 1000 misères à son tour devenant ado !!! 

Prenez soin de vous... Et je pense sincèrement que oui, vous tenir à l écart est mieux, sans rompre les liens car vous en avez besoin de ce lien, ne serait ce que pour vous avoir la conscience tranquille en pensant que vous faite le maximum de ce que vous pouvez en endurant les réflexions..mais une visite de temps en temps est très largement suffisant ,  car, si c est pour vous descendre moralement...nul besoin qu'elles soient  fréquentes..gardez vos forces pour vous et vos enfants... Bon courage Marie. 

> Amarina

Merci beaucoup. Oui c'est exactement ça, quand elle est gentille je fini par baisser mes gardes, je reviens vers elle car elle me fait mal au coeur et au final je me retrouve de nouveau au fond du gouffre car elle recommence son cirque. Mon conjoint aussi en a assez de me récupérer parfois dans des états lamentable. Je suis triste et éteinte, même irritable. Ce n'est pas l'image que je veux véhiculer à mes enfants. J'essaie d'apprendre à vivre le moment présent sans ressasser le passé, même s'il me rattrape parfois la nuit dans mes rêves. J'espère de tout cœur que mes enfants ne seront pas comme elle???? ça me fait du bien de vous lire et de voir que vous ne me voyez pas comme une mauvaise fille, car parfois je me remet vraiment en question. On me demande souvent comment j'ai fait pour être "normale" car j'ai vraiment une famille particulière ou les gens sont très violents et manipulateurs. J'ai sans doute les gènes de mon père, Dieu merci. Maintenant j'essaie de me concentrer sur la famille que je construit même s'il me manque une maman pour m'épauler parfois, comme il vous manque votre fille je pense. Bon courage à vous également, prenez soin de vous. 

Messages postés
4
Date d'inscription
jeudi 3 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 septembre 2020
> Marie

Bonjour 

Je voulais simplement dire qu'une maman on en a qu'une c'est précieux.
On se doit d'être bienveillants et respectueux envers elle.

Élever un enfant c'est la chose la plus difficile à faire dans une vie.

C'est elle qui vous donne la vie même si elle n'est pas parfaite elle fait ce qu'elle peut pour faire de son mieux dans ce monde si ingrat ce serait bien de ne pas l'oublier.

La vie d'une femme est dure on doit gérer beaucoup de choses on ne nous fait pas de cadeaux.

Je suis une maman qui a une fille ingrate et irrespectueuse pour qui j'aurais pu déplacer des montagnes si elle avait été gentille et reconnaissante.

Depuis peu on à coupé les ponts c'est mieux comme ça.

 

>
Messages postés
4
Date d'inscription
jeudi 3 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 septembre 2020

La roue tournera un jour laura moi c est mes 3 filles qui m ont tourné le dos lors de ma séparation avec leur père ( je subit une aliénation parentale) jamais je ne pourrais leur pardonner j espère que la vie ne leur fera pas de cadeaux

>
Messages postés
4
Date d'inscription
jeudi 3 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 septembre 2020

Bonjour Laura..

Jolie phrase que vous dites la...j aurai pu déplacer des montagnes si elle avait été respectueuses...voilà c est tout à fait ça....c est ce que j ai pourtant fait jusqu'ici...mais j ai les épaules qui sont tombées, Le dos plié.......

Je préfère qu'elle m oublie...aider de tout ce qu'on peut et au final se faire engueuler ou rabaisser... Être ignorée... 

Et pas moyen de discuter  : on a tort....

Ça va un moment....

Me reste quelques années à vivre..du moins je l espère...j ai d autres personnes à aider qui, elles,  savent ce que c est qu'avoir vraiment besoin et savent dire un simple merci avec plein de sourires lors d une visite.  !!!

C est énorme , rien qu'un visite avec sourire..sans quémander.. Juste pour le plaisir.!!! Même ça, c est trop dure pour certaine fille....!!!