Ma fille ne veut plus me voir depuis décembre 2009

[Résolu/Fermé]
Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 20 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
20 mai 2013
-
 Stephy -

ma deuxième fille ne veut plus me voir depuis 2OO9 j ai tout essayer pour renouer avec elle mais rien n y fait la nuit je rêve que je suis avec elle avec mes petites filles tout ce passe bien dans mon rêve je suis heureuse malheureusement quand je me réveilles j ai du mal à retourner à la réalité tellement mon rêve m' a paru réel, c est dur je supporte de moins en moins cette situation je pleure tout le temps j y pense sans arrêt mon ex me dit de l oublier mes autres enfants ne savent plus quoi faire pour m aider ils ne veulent plus voir leur soeur car ils ils ne comprennent pas pourquoi elle est comme ça avec moi et n acceptent par son comportement envers moi j ai l impression de m enfoncer de plus en plus dans la dépression j ai plus envie de rien je tiens pour mon petit dernier de 15 ans car il a besoin de moi, mes autres enfants m 'aiment et je suis aimée par mes petits enfants mais malgré tout cet amour j ai l impression d avoir le coeur complètement déchiré ma vie est devenu un enfer à cause de ma fille et pourtant je l aime toujours autan elle sera toujours mon bébé elle a eu deux petites filles que je connais pas j ai réussi a avoir une photo de la première qui à trois ans mais la petite derniers toute ma famille eet surtout mon ex savaient qu elle attendait un bébé elle leur avait demande de ne rien me dire c est ma soeur qui à craquer et qui m a annoncer la naissance de ma première petite fille si ma soeur mes enfants ont essayer de m aider et de lui faire entendre raison mon ex lui ne veut pas s en mêler il m avait même dit que lui avait chier des gosses et qu il voulait plus se prendre la tête avec eux vous voyez le genre
la dernière foi que j ai pu "parler " à ma fille elle m' a dit que je ne l avais jamais aimer elle a appeler la police et leur a dit que j étais une folle que j étais une malade mentale et une pute tout ca du haut de sa fenêtre je la comprends plus du tout pourtant j etais là prés d elle quand elle a fait ses deux fosses couches a 5 ET 6 mois de grossesse une petite fille et deux petits jumeaux tous les jours j étais prés d elle et elle m acceptait elle était heureuse si tenter que l on puisse l être dans ces circonstances que je soit prés d'elle et une fois sortir de la clinique sans rien me direje nai plus eu de un coup de fil ni de texto mais juste quelques mots de haine envers moi
aujourd hui j ai peur de passer le reste de ma vie sans elle de mourir sans la revoir sans avoir pu connaitre mes petites filles j arrive même plus à décrire ce que je ressent tellement c est fort tellement cela fait mal je suis anéantie par la douleur comment peut on vivre sans son enfant comment arriver à effacer ou du moins à bloquer cette douleur qui me fait mourir à petit feu comment on peut continuer à vivre comme ça?

26 réponses

Je constate avec tristesse que je ne suis pas la seule, ma fille qui va avoir 18 ans dans quelques jours a décidé de couper les ponts il y a plusieurs mois me faisant des reproches complétement irréelles, qui ressemblent beaucoup aux votres....

Elle avait 18 mois au divorce d'avec son père qui ne s'en ai pas soucié ni de sa scolarité ni de ses différents maux. Il y a presque 11 mois il a découvert qu'il avait une fille et elle un père. Ils se montent la tête contre moi avec l'ancienne "belle" famille et son copain rencontré comme par hasard au moment du conflit. Avant nous etions si proche si fusionnel c'est horrible de vivre cela. Je suis sans parents sans autre enfants heureusement j'ai un ami adorable qui m'epaule. Ce qui intéresse ma fille aujourd'hui c'est l'argent et me faire du mal ....

Je souhaite bon courage à ceux et celles qui vivent ce genre de situation. Le temps passe et je me rends compte qu'il n'y a rien à faire.

31
Merci

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Journal des Femmes

Journal des femmes 3127 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

> anne

Bonjour je pense que je vais reagir exactement comme vous. Sortir ma fille de mon coeur ça va m'éviter un AVC 

> Moreau

????????

> Moreau

Lol vous me faites rire. Couper le cordon ça oui. Sinon de fait.....AVC assuré,  ulcères d estomac,  dépression voir asile etc etc etc lol mdr. Je prends ça au second degré mais j en crève aussi d être en froid avec ma fille de 17 ans et de ne pas avoir encore pu clarifier les choses 

je suis dans la même situation que vous sauf que j'ai une autre fille et celle de mon deuxième époux , c'est difficile, ça déchire le coeur , moi je pleure souvent et j'ai l'impression que je vais finir ma vie sans pouvoir être pleinement heureuse car il me manque quelqu'un , ma fille que j'aime tellement fort...

Je vous comprends tellement.  Ca fait mal à mort. L argent l intéresse bcp aussi la mienne malgré les valeurs qu on lui à inculquee, et malgré qu elle a qd même vu et vécu nos difficultés financières. C est vrai qu elle a souvent tt eu assez facilement qd même. On préférai lui faire plaisir à elle qu à nous comme bcp de parentsd ailleurs.J explique ma situation en gros, 1 peu plus haut. Courage ????

Bonjour,

Je suis désolée pour vous. Visiblement, la rupture a l'air assez forte...

Vous pouvez peut-être aller voir un médiateur car je crois que vous avez un droit de visite de vos petits enfants... Mais ce n'est pas sûr que ça arrange les choses !

Bon courage à vous,
> laviebella

Entièrement d accord !

Pourquoi faire des reproches aux mamans ? Non ça suffit ! Nous ne sommes pas parfaites mais nos filles non plus !!! Il faut à chaque fois faire le pas, se rabaisser. Ma fille ne connaît pas le mot "Non" c'était la petite dernière à qui on ne refuse rien, trop gâtée, c'est pour cela qu'aujourd'hui elle n'accepte pas que je lui dise "non" pour n'importe quelle raison. J'estime que je ne suis pas obligée d'être toujours d'accord avec elle. Ça fait 7 mois que je n'ai plus de nouvelles de ma fille et j'attends qu'elle m'appelle, j'ai toujours fait le premier pas à chaque fois qu'elle faisait la tête pour des enfantillages, j'en ai assez de son caractère de gamine. C'est idiot de réagir comme ça, il y a assez de gens malheureux et ce n'est pas quand nous ne serons plus là qu'il faudra qu'elle dise "je regrette tout ce qui c'est passé" ce sera trop tard. Il faut savoir ravaler sa méchanceté, on m'a toujours dit : une maman ne se remplace pas, ceux qui n'en n'ont pas voudraient qu'elle soit encore là pour eux, une maman aime ses enfants avec leurs défauts et leurs qualités alors je dis à toutes ces filles de bien réfléchir tant qu'il est encore temps de donner des nouvelles à leur maman, n'attendez pas qu'elle disparaisse ???? 

> Ninon

Trop beau merci beaucoup je n'arrive plus à trouver la force pour avancer. Je suis malheureuse tous le temps .Mon fils me manque. 

> Ninon

Je te comprends tellement je vie la même chose j ai essayer encore hier de rentrer en contact avec elle.Surtout que mon beau-frère qui est en phase terminale  voudrait lui parler... elle ne veut plus avoir de mes nouvelles ni de ma famille ????????????

> Ninon

Entièrement d accord avec vous. Après 17 ans( elle a 17 ans actuellement) on a dû pour nous préserver ainsi que mon mari qui a 60 ans et donc le père de notre fille,mettre des limites. Ca ne se passe pas trop bien depuis. Elle vit chez son copain (milieu malsain).C est tellement difficile qd c est notre chair. J en crève mais je veux tenir. Stop. Et là c est son orgueil qui la met en colère. C est sûr, elle a tjrs tt eu( faute à nous au départ). Elle à la tête dur. Je ne ferais pas le 1er pas. Je dois tenir. C est à elle a venir. On lui a rappelé son papa et moi que la porte était ouverte. Je sens qu elle ns en veut car on a décidé de ne plus faire ses caprices. Je souhaite du fond du cœur que les choses vont s arranger. Le jour où elle voudra discuter de la querelles pas de soucis, mais je veux qu elle le fasse de façon mûre,  reflechie, adulte, claire etc et non ds le but de nous manipuler pour encore arriver à ses fins ou ds le but d avoir qqchose

Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 17 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 janvier 2020
30

Il faut se dire qu'elles preferent vivre loin de nous .pourquoi ?je l'ignore. Moi j'adorais ma mere et pourtant elle a fait elle ausdi des erreurs ..c un creve coeur .la société  moderne , l'individualisme a outrance et l'hyper matérialisme y sont sûrement  pour qqchose ..

>
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 3 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juillet 2020

Et si vous la laissiez tranquille  ? 

>
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 3 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juillet 2020

Bonjour,

N'essayez pas de la retrouver, ça serait en vain.

Vous avez elevé cette enfant comme vous avez pu et si elle vous juge maintenant c'est par égoïsme et caprice. Elle n'est pas mature.

La vie est longue et sans pardon, elle restera aigrie toute sa vie et un jour, se rendra compte qu'elle s'est trompé. Vous ne pouvez rien y faire.

Pour ma part, je prie pour ma fille pour qu'elle trouve le bonheur dans une société en manque de repère.

Soyez sereine et vivez un peu pour vous dorénavant !

Cordialement

Monique

Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 3 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juillet 2020

Bonjour Marie 

Votre message m a beaucoup touché,  il est vrai que j ai des regrets et que je me remet beaucoup en question ... j ai fais des erreurs mais jamais de maltraitance au contraire j ai toujours été une bonne maman et même mon ancienne belle famille l a demanti au pres de ma fille qui racontait des mensonges en disant qu elle avait vécu une enfance horrible ...

Il est vrai que je travaillais beaucoup mais je n avais pas le choix j etais seule a l éduquer et je voulais que ma fille ne manque de rien ,elle avait tjs de beaux vêtements, jeux vidéos,  smartphonr ,pc,tablette ,maquillage et sac de marques deja à 16 ans ,je ne calculais rien pour elle , je lui ai payé des cours privé en science et en mathématique et mademoiselle se permettait de rater des cours à 50 e sous pretexte qu elle etait fatiguee et n avais même pas manpresence d esprit d annuler, et moi je devais tout gérer de mon travail ...

J ai apris plus tard qu elle passait ses journée a se prendre en photo sur les réseaux sociaux ,elle n étudiait pas du tout et ne s etais pas présente à son examen de fin d année et donc avait raté son année scolaire ...j ai du l inscrire a un jury central...bref mademoiselle avait la belle vie et je ne lui demandais même pas d et aider à la maison la preuve j avais une femme de ménage...mais elle a ete dire que je l a fesais nettoyer et que je l enfermais a la maison ect ... vraiment je ne comprends pas cette haine ...

Elle s est éloigné de tout son entourage au moment où on lui fesait comprendre que ses mensonges ne tenais pas la route elle coupait les ponts avec la personne..

Bref tout  e que j espere c est qu elle vas bien ,je n ai aucune nouvelles .

 

Concernant votre histoire Marie c est pour cela que je ne juge jamais sur un son de cloche comme on dit ...je trouve que vous vous faites bien , ne pas l ignorer mais garder des distances car en effet son personnage est assez particulier , c est une personne a probleme qui a mon avis s ennuie dans sa vie pour vouloir créer des conflits c ets une manière de garder le contrôle sur ses enfants en vous mettant les uns sur les autres c est assez diabolique si je puis m exprimer ainsi .

Je comprend pourquoi vous n êtes pas proche d elle , vous avez été clairement maltraitée et je vous conseillerai même de faire attetion a vos enfants .

Suivre une psychothérapie ou u e psychanalyse pourrait aussi vous aider .

Je vous souhaite beaucoup de courage en tout cas et je trouve que vous avez un comportement exemplaire.  

>
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 3 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juillet 2020

Merci beaucoup pour votre échange. Je ne lui laisse pas mes enfants en mon absence, j'ai bien trop peur de ces excès de colère. D'autant plus que j'ai vu son fonctionnement avec mes nièces. C'est le genre de mamie à autoriser les interdits des parents (sortir traîner les rues à 13 ans) pour avoir "l'amour" du petit enfant ou critiquer la maman avec l'enfant. Je ne suis pas d'accord avec ce fonctionnement. Les critiques constructives doivent se faire entre adultes et en l'absence des enfants. Je ne coupe pas les ponts pour autant, car malgré tout elle reste ma mère. C'est bête, mais je l'aime malgré tout le mal qu'elle m'a fait. Votre histoire m'attriste, je comprends bie. Que vous avez donné le meilleur de vous même pour offrir une bonne situation à votre fille (ma mère a refusé de payer mes études et le soir de mes épreuves de bac elle était complètement saoule à la maison, j'étais la seule fille de la classe que la maman n'appelait pas.) elle me disait sans arrêt que je ne serait rien, j'en ai eu assez et a 19 ans j'ai pris le premier travail qui passait, car c'était ça ou ne rien faire à la maison. Votre fille n'a pas conscience de la chance qu'elle a eu. Certes vous étiez peut être souvent absente, mais maintenant adulte elle doit bien comprendre qu'on ne cumule pas deux travails par plaisir. Vous avez au contraire tout donné pour qu'elle ne manque de rien et puis je suis d'accord avec vous qu'il faut un minimum de cadre pour pas faire n'importe quoi. C'est ça aussi le rôle d'un parent. En tout cas, à mon sens, rien ne me paraît impardonnable dans votre histoire. J'espère qu'elle en prendra conscience un jour et reviendra vers vous. Je vous le souhaite de tout cœur. ????

Messages postés
8
Date d'inscription
vendredi 6 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
8 août 2021

Ma mère non plus n'a pas été un exemple : elle a 94 ans et il ne se passe pas un jour sans que j'aille la voir ....pour moi je finirai seule dans un mouroir ...

Je voudrais connaître une association, un groupe où nous pourrions échanger, larmoyer et nous soutenir. Il nous faut vivre sans ces enfants qui nous ont rejetées et nous devons continuer seules le chemin. Il faut surtout garder les apparences. Mon enfant ne me parle plus bof ! Et nos coeurs saignent.. 

Je mettrai mon adresse mail dans un prochain courrier

Bon courage à nous

>
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 26 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2020

je veux bien échanger mais je ne vois pas votre adresse mail, avez vous un compte facebook ? 

 

> moi

Bonsoir 

Mon adresse mail ***@*** 

Cordialement 

Bonsoir , moi qui suis dans le même cas , j'aimerais aussi pouvoir échanger , mais votre adresse émail ne fonctionne pas ;

 

Bon courage à toutes les mamans abandonnées 

 

Bonne soirée 

 

Marine 

Messages postés
6
Date d'inscription
jeudi 20 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
21 décembre 2020
> as

Bonsoir à toutes 

Je vis la même situation depuis presque 2 ans.

Voici mon mail pour échanger, parler si cela dit à certaines....

corinnevvt@yahoo.fr

Bien à vous et bonnes fêtes malgré tout.

Courage,

C.H

> as

Bonjour mon adresse mail 

***@*** 

je vie depuis 2010 la meme situation avec ma cadette de 23 ans .Elle m a completement diabolise et ne veut plus me voir.Elle me reproche de ne pas l avoir aime et m a rendu responsable de tous ses problemes. Apres la periode d inconprehension digeree, mon ressenti, j ai compris que ma fille souffrait reellement et que pour elle si fragile cette diabolisation avait un sens. J ai decide,malgre la souffrance,de lacher prise ,qu elle comprenne un jour que je ne suis pas responsable de son mal de vivre et que tout ce que j ai fait dans mon parcours de mere a ete fait dans l amour aucune maman n est parfaite peut etre que lorsqu elle sera mere a son tour la comprehension l indulgence l empathie viendront eclairer son esprit
> Sylvie mouaa

Je suis dans la même situation ma fille est avec un pervers qui la  frappe et la rabaisse sans cesse. cela dure deux ans. Nous avons tenté de la sauver deux fois mais elle y est retournée car il lui a promis des choses qu'il n'a pas tenu bien sûr. Mais étant très influençable elle est répartie de nouveau avec lui et depuis plus aucun message. Il a fait en sorte qu'elle nous haïsse et elle a tourné le dos à toute sa famille et ses amis. Nous avons son père et moi toujours été présents pour elle. Nous avons construit un foyer plein d'amour et d'écoute. Nous avons tenté de la prévenir du danger qu'elle courrait avec cette personne, mais en vain. Il lui a fait arrêter ses études la frappe. lorsqu'elle est tombée enceinte il a tenté de la frapper également et voulait la convaincre d'abandonner l'enfant. Lors de l'accouchement il n'était pas présent préférant passer ses vacances chez ses parents. Nous ne devrions pas être au courant de cette grossesse mais par l'intermédiaire d'une de ses amie nous l'avons su et nous avons accompagné notre fille de 20 ans dans cette épreuve pour elle. Elle avait à l'esprit d'abandonner l'enfant et puisque lui lui avait dit de le faire. Mais finalement l'a gardé grâce au personnel soignant. 

Nous l'avons recueilli durant 4 mois. Et lui continuait à la harceler et elle pleurait à chaque fois. 

J'ai perdu ma fille durant deux ans, on l'a récupéré avec son bébé pour ensuite la revoir partir avec ce pervers narcissique. Durant ces 4 mois où nous l'avons recueillie elle avait retrouvé un équilibre familial et nous l'aidions pour sa fille aussi bien matériellement que financièrement.

Mais lorsqu'elle est reparti avec ce garçon elle avait un regard rempli de haine envers nous en nous disant que nous n'étions rien pour elle. 

Cela fait très mal nous essayons de nous reconstruire mais c'est très difficile et nous restons dans l'incompréhension. Notre fille est sous l'emprise de ce garçon et nous ne pouvons rien faire et elle a décidé de nous tourner le dos. C'est très douloureux. Depuis 6 mois maintenant qu'elle est partie nous n'avons plus aucune nouvelles aucune photo de notre petite fille.. Rien. 

Alors je comprends toutes ces mamans qui ont donné toute leur énergie et leur amour et qui sont meurties par le chagrin. Nous restons inconsolables.. 

Bon courage à toutes 

 

Oui souvent elles ont rencontré des personnes toxiques et sont manipulées sans qu elles s en rendent compte.  bon courage aux victimes.

 

J'ai décidé d couper tout contact avec ma fille qui a refusé d m'inviter à son mariage.c moi qui ai payé la robe....j ne verrai plus mes petits enfants que j voyais peu car nous habitons à 3h d route...

 

Il n'y a guère de solutions croyez moi, moi

Mes enfants nous ont traine dans les tribunaux

Nous qui leur avons donné tout , notre sang,

Notre vie et toute notre attention..

Aujourd'hui nous sommes comme des ou

Étrangers ..

Vivez votre vie, profitez c'est à eux de faire

Les effort s, sinon tant pis, on souffre et

On perd sa dignité et sa santé à insister..

Je vous comprends tellement ma fille a également 23 ans et me renie de sa vie ... 

Bonjour, je connais le même problème que vous, on ne peut obliger notre enfant à nous aime C'est dur, c'est inconcevable impensable Pour ma part je vis avec, un jour peut-être ils comprendront Je ne mendie pas l'affection je demande seulement à être respecté comme je le suis, moi leur maman

Cordialement 

Je viens d'effacer le numéro de téléphone de ma fille (27 ans).

Je crois que j'ai totalement cessé de l'aimer.

Trop de souffrance.

Si je pouvais revenir en arrière, je ferais un autre enfant.

Bonjour 

Je sais de quoi vous parler, je vous comprends, j'en suis sur au fond de vous ?vous ne le penser pas se que vous avez écrit, .

Très cordialement 

Ouf, cela me rassure, je ne suis pas la seule qui ne voit plus son enfant depuis tant d'années.

Dites-vous que la vie continue et qu'il y a malgré ça de bons moments. 

Sachez qu'il n'y a pas plus ingrat que le manque de reconnaissance d'un enfant envers un parent, même s'il n'a pas demandé de venir au monde.

Après toutes ces années passées sans le revoir, je me suis faite une raison, c'est comme s'il n'existe plus.

J'ai moi aussi essayé de le recontacter, mais sans succès. 

Alors j'ai laissé tomber, je ne vais pas me rendre malade et la vie continue. 

Quand je ne serai plus de ce monde, il sera trop tard pour lui, évidemment sauf pour l'héritage  !

Bonjour à toutes. Je me suis retrouvée dans tous vos messages. Le mot "toxique" me choque. Toxique ? J'ai essayé d'aimer sans étouffer. C'était une merveilleuse petite fille mais comme je cherchais à agrandir la famille elle a du en souffrir  Je veux bien me remettre en cause et avais demandé à ma fille de m'exprimer ses reproches J'ai envoyé toutes les preuves matérielles qui me justifiaient. Cela n'a fait qu'exacerber sa haine  Donc son rejet vient d'une souffrance autre mais laquelle ?

Moi aussi après toutes ces années passées je me suis fait une raison mais je n'ai pas rayé son numero de téléphone.

Quand je vois à la télé des enfants qui courent désespérément après une mère qui a été maltraitante ou qui les rejette j aurais du martyriser ma fille.

Je voudrais mieux vous connaitre et aussi me sentir soutenue dans un groupe de parents qui ne comprend pas l'attitude des leurs. Autour de moi j'ai tant de familles qui souffrent.

Merci à Anonyme de ton petit mot plein de bon sens. L'ideal, sans doute, mais tu es quand même venue sur le site !

Un peu décousu tout cela. Pardonnez-moi

 

et bien moi si je revenais en arrière, je ne ferai pas d'enfant. Trop compliqué, ma fille a été élevée en enfant Roi et moi je finis au pied de l'autel. Elle est mère de trois enfants (de pères différents) son unique préoccupation son "couple". Le premier de mes petits fils a été maltraité physiquement et verbalement par le beau-père, ma fille n'a pas protégé son enfant de tout cela. Si je n'avais pas mes petits-enfants qui m'adorent, j'aurai coupé les ponts depuis très longtemps. Je compose pour eux. Ma fille a raconté beaucoup d'horreurs sur moi, elle m'a régulièrement salie par ses propos étant précisé que c'est une mythomane, même son ado s'est rendu compte qu'elle mentait souvent. Dur Dur la vie de parents. Je me suis fait une raison et surtout je n'attends plus rien d'elle comme cela jen ne risque pas d'être déçue. Bon courage à toutes les mamans intoxiquées par ces chers petites têtes blondes.

 

Que de souffrances féminines! où sont les pères? 

Que veulent nos enfants mutiques? 

Je puise un peu de réconfort dans presque tous les messages d'expériences que je viens de lire. Merci à vous toutes. Pour ma part je dirais que je vis mieux la douleur de l'absence de mon fils qui ne veut plus me voir plutôt que la peur et la crainte de subir chaque jour humiliations et revendications d'un enfant toujours en colère. S'Il est plus heureux  loin de moi et bien je l'accepte. Et j'essaie de vivre cette dure situation avec détachement. Je ne suis plus très jeune et je ne veux plus souffrir. Cordialement a vous toutes. Ana 

Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 4 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
5 janvier 2020
> Ana

Comme vous Ana je trouve un peu de réconfort dans les différents témoignages. Comme vous je me dis que si nos enfants sont plus heureux loin de nous il faut accepter, on n' a pas le choix de toutes façons sinon notre vie se termine là. Comme vous je préfère ne plus la voir (il s'agit de ma fille de 36 ans) plutôt que subir ses coleres et ses humiliations. Mais que la route fut longue pour en arriver là. Mais j'ai atteint le bout, je n'en peux plus. Son père m' a rendu malheureuse, elle le sait pourtant mais j'ai l' impression de vivre la même chose avec elle. Je ne pense pas avoir été une mauvais mère au contraire, j'ai fait ce que j'ai pu comme nous toutes, avec des erreurs ans doute, mais du mieux possible en traversant la vie tant bien que mal. Le declic s' est fait il y a quelques jours car apres une nouvelle crise declenchee par une bêtise qui en plus ne me concerne pas, elle vient de me dire de faire comme si je n'avais jamais eu de fille. Pour la première fois je lui ai tenu tête et je ne me suis pas écrasée. Je n'ai plus de nouvelles mais cette fois je ne ferai pas le premier pas. J'ai l'impression d'avoir franchi un cap et j'éprouve un soulagement même si cela me fait souffrir. Par ailleurs je suis très heureuse dans ma vie. Je n'ai plus 20 ans et j'aspire à une vie calme et sereine alors j'ai décidé d essayer.

 

 

 

>
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 4 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
5 janvier 2020

Vous avez raison! Il faut le prendre avec détachement. Un détachement fait dans l'amour. Mon psy me dit que ma fille a sûrement un trouble de personnalité limite. Elle ne changera pas. A moins qu'elle consulte.

Je sous donc changer ma manière de faire, prendre du recul et la laisser vivre sans moi. 
 

mais ça ne fait tellement mal en dedans 

> Mana1234

Bonjour,

Ne vous confier pas a un psy, si je peux me le permettre.

Ils ont des phrases toutes faites. Un trouble de la personnalité, ça ne veut rien dire !!

Les gens souffrent, point !

A eux de trouver une réponse à leur mal être : le pardon et le respect de ses parents par exemple.

Laisser de côté son égo et revenir a de bons sentiments.

Cordialement

Monique

oui, mais c'est dur......surtout que ma fille a monté ma belle-fille contre moi...mon fils est là, entre sa femme, sa soeur, sa mère.....et ne dit rien pour me défendre....je vis seule, veuve, et c'est très dur....

Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 15 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
23 septembre 2020
3

Ce genre de chose prend toujours de temps. Mais ça va finir toujours par s'arranger.

Les parents ne s'oublient pas facilement, peut importe la querelle avec les enfants.

Bonsoir 

Je suis vraiment désolé, je suis dans la même situation je ne vois plus ma fille depuis 2016 elle ne réponds plus à mes  sms à mes messages. Sa fait mal très mal c'est horrible de ne plus avoir des nouvelles de notre chair de notre sang  de notre enfant que l'on n'a mise au monde , je l'aime de tout mon coeur, 

Je vie la même chose, sauf que moi j'ai élevé son fils de la naissance à ses 5 ans  et aujourd'hui elle a rencontré quelqu'un qui lui refuse qu elle me contacte, et je ne vois plus mon petit fils, elle écoute tout se qu il lui dit et fait se qu'il lui dit, je ne reconnais plus ma fille 

Hélas je suis dans la même situation.

Elle a voulu que nous vivions près d'elle et maintenant nous traite comme des vieux c*** elle ne nous parles plus mais nous ne savons pas pourquoi.

A part que quand j'ai perdu ma petite chienne et que j ai pleuré.

Je ne pense plus que a partir d'ici et je fait une dépression.

Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 17 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 janvier 2020
30 > Nana

Pareil pour moi .j'attends avec impatience de demenager

Madame, si votre fille ne veut plus vous voir c'est parce qu'elle souffre en votre présence, vous êtes TOXIQUE et vous vous voilez la face. Un enfant aimera toujours ses parents, qui plus est sa mère! Couper les ponts est la seule porte de sortie possible à leur souffrance. Alors remettez-vous en question si vous prétendez aimer votre fille. ECOUTEZ-LA!! Et c'est avec des oreilles qu'on écoute, pas avec la bouche!!!

 

>
Messages postés
4
Date d'inscription
jeudi 3 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 septembre 2020

Bonjour Laura..

Jolie phrase que vous dites la...j aurai pu déplacer des montagnes si elle avait été respectueuses...voilà c est tout à fait ça....c est ce que j ai pourtant fait jusqu'ici...mais j ai les épaules qui sont tombées, Le dos plié.......

Je préfère qu'elle m oublie...aider de tout ce qu'on peut et au final se faire engueuler ou rabaisser... Être ignorée... 

Et pas moyen de discuter  : on a tort....

Ça va un moment....

Me reste quelques années à vivre..du moins je l espère...j ai d autres personnes à aider qui, elles,  savent ce que c est qu'avoir vraiment besoin et savent dire un simple merci avec plein de sourires lors d une visite.  !!!

C est énorme , rien qu'un visite avec sourire..sans quémander.. Juste pour le plaisir.!!! Même ça, c est trop dure pour certaine fille....!!! 

Messages postés
8
Date d'inscription
vendredi 6 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
8 août 2021
> Marie

Déjà votre démarche montre que vous n'êtes pas comme nos enfants puisque nous on nous refuse le dialogue ...c'est à vous de gérer le temps le lieu que vous devez consacrer à votre mère à reconnaitre ce "qu'elle a fait" par amour pour vous et comment le lui rendre sans être redevable ad vitam eternam ..c'est comme élever un enfant "une main de fer dans un gant de velour" ...couper ses relations c'est renoncer à votre propre vie Moi ma fille habite loin , elle a 47 ans cela fait 30 ans qu'on ne se voit qu'à Noël chez ses beaux parents et une semaine en été , mais elle ne veut plus du tout me voir ni me parler ni répondre à mes sms ....car j'ai 70 ans et elle et son compagnon n'ont surtoutpas envie d'avoir à m'aider d'aucune manière !!! ils ont riches et combléspourtant ...

 

Bonjour, 

Il y à des mères qui aimeraient écouter et qui proposent même d'écrire si la parole n'est pas possible.

les Enfants ont des souffrances certes, aucun parent n'a le mode d'emploi de son enfant à la naissance.....

On passe sa vie à chercher comment faire et j'ose espèrer, faire du mieux possible.

J'ai 2 enfants que j'ai élevé seule car le père à souhaiter que tout le monde parte, "il n'était pas fait pour une vie de famille" soit.... 

J'ai perdu mon fils petit  à petit, je signalais à son père qu'il me donnais de moins en moins de nouvelles ni même m'appeler pr mon anniversaire, ni ceux de ses grands-parents (il ne voulait mm pas venir à l'enterrement de mon père, qui était un papi gâteau et très famille....).

Cela fait 5 ans que je ne le vois plus, malgré les envois de mes sms de tps en tps pour lui dire que je l'aime et qu'il est important pour moi, qu'il me manque.

 

Depuis quelques mois c'est le tour de ma fille, dont j'étais très proche et complice.

Elle était très fier de sa maman et je suis très fier d'elle (et de son frère).

Elle est devenue agressive envers ses amis/ies et moi? j'ai essayé de comprendre.

La réponse est que lorsque son frère et elle étaient ados je les laissais 2h par semaine seuls pour aller courrir et cela ne leur plaisait pas ( je n'y crois pas).

Elle s'est installée dans la commune de son père peut de temps après le début de ce changement de comportement et depuis elle ne cesse d'annuler nos rendez-vous pour prendre un café, faire les boutiques etc.... je pense qu'elle ne viendra pas déjeuner avec moi à Noël.

Je n'ai jamais été une maman étouffantes, ni un copine, j'ai essayer d'être cadrante et disponible.

J'attachais beaucoup d'importance à faire des activités avec eux (mais je me suis plantée).

J'ai perdu ma confiance en moi, j'ai perdu ma féminité, j'ai peur de tout.

Je me sens vulnérable à tout, je ne supporte plus l'injustice, le monde dans le lequel nous vivons. 

Je ne me sens plus à ma place.

 

 

 

> DUPRE

Bonjour merci pour votre témoignage, je me reconnais en votre histoire..Moi aussi j ai sans doute fait des erreurs mais j ai fait du mieux que je pouvais et j’ai toujours aimé ma fille plus que tout (peut être trop..)moi aussi comme vous dites j ai perdu ma féminité.. Et mon identité qui s était forgée en tant que maman...Je ne sais plus qui je suis et quel sens donner à ma vie en étant emputee de mon rôle de mère....C est sans compter le regard des gens et leur incompréhension, voir leurs jugements...Pour la plupart des gens ne plus voir son enfant donne de nous l image d une mauvaise mère...! C est un sentiment de honte de soi même et vis à vis des autres qu il faut supporter en plus de la douleur atroce d être privée de son enfant...Je vous souhaite beaucoup de courage et de pouvoir garder espoir...

Bonjour Madame,

Vous répondez sans reflechir et avec beaucoup d'agressivité à cette dame qui souffre de l'absence de sa fille.

Une porte de sortie, dites vous ?

Mais pour quoi faire ?

Ne plus souffrir ?

Ce n'est pas en fuyant sa mère que l'on peut trouver le bonheur. Je n'y crois pas !

J'ai deux cas précis dans ma vie et trois avec moi :

- mon ex-mari : a rejeté sa mere pendant 40 ans, je l'ai souvent vu pleurer cette femme qui ne comprenait pas pourquoi son fils était si méprisant à son égard. Bien sûr des évènements douloureux se sont passés mais était-ce la faute de cette femme. Je ne pense pas ! Elle n'a pas pu donner à un moment donné ce que son fils aurait voulu, c'est tout.

Et lui, égoïste, n'a pas cherché à la comprendre.

Personne n'est toxique pour personne, surtout pas une mere qui nous a donné la vie et que l'on doit respecter même si c'est douloureux. On doit faire preuve d'indulgence et mettre son égo de côté.

Aujourd'hui, comment vit-il par rapport à ca ?

Est-il en paix, j'en doute !

- Moi, avec une enfance difficile dans une famille nombreuse. Ma mère ne s'est jamais occupé de moi et j'ai souffert d'un manque d'affection. Pourtant, j'ai toujours gardé ma mère dans mon cœur et je lui ai pardonne parceque j'ai compris pourquoi elle avait agi ainsi. En tout cas, je suis restée disponible pour elle et l'ai toujours respecté.

J'ai su mettre mon égo de côté et aujourd'hui je suis en paix car ma mère fait partie de mon identité que je ne peux pas rejeter

 

- Ma fille a choisi de suivre le même processus que son père. Elle est persuadée que je suis toxique pour elle alors que c'est faux 

Bien sûr, j'ai ma personnalité, franche et directe mais c'est moi, sa mère.

Elle doit m'accepter comme je suis et surtout dialoguer. Moi je l'accepte avec ses qualités et ses défauts. Qui est elle pour me juger ?

Est elle heureuse aujourd'hui, je ne pense pas.

Sans pardon, on ne peut pas l'être surtout quand il s'agit de ses parents.

Je crains pour mes deux petites filles mais je ne ferai rien car sans l'accord de ma fille, je ne me manifesterai pas. Je prie pour elles.

Car vivre dans la haine de sa mère ne peut engendrer que de la souffrance !

 

Voilà, Madame, avant de faire une analyse aussi tranchee sur qui a raison ou qui a tort, rappelez vous qu'une mère doit être respectée par ses enfants quoi qui arrive. Si la situation devient vraiment difficile, bien sûr il faut se mettre à l'abri mais sans haine et ressentiment.

Vous mettez de l'huile sur le feu à une situation que vous ne connaissez pas.

La règle a suivre est simple : on respecte ses parents et on essaie de les comprendre au lieu de les fuire et on pardonne.

Cordialement

Monique

 

 

 

 

 

Bonjour 

Je suis dans la même situation plus de nouvelle depuis mon décembre 2016 .

Elle ne réponds j'avais aux sms 

Elle décroché pas le téléphone quand je l'appelle ,ça fait vraiment mal 

Non courage à vous 

La parel ne répond pas et du coup je ne vois plus mes pts enfants.

Pourtant juste à côté 

Je ne comprend pas son comportement

Moi aussi je vie la même  choses ma fille de 30 ans  ne répond pas aux sms au messages depuis bien longtemps je souffre ,

J'ai fait une fiv pour avoir ma fille ,Elle n'a jamais manqué de rien bien au contraire , Elle était la première à la primaire  très avancé ,une fille très intelligente je suis fière de ma fille,  je suis vraiment malheureuse 

Moi ça fait depuis Août 2000 que je ne vois plus mon fils, (donc 19 ans), je me suis faite une raison.

Il a sa vie, j'espère pour lui qu'il soit heureux .

Bonsoir Llau7777,

 

Vous avez mis le doigt sur un sentiment dont je ne parvennais pas à mettre un mot.

La culpabilité et jugement aux yeux des gens qui ne vous connaissent pas (les proches n'ont pas de doute et connaissent le parcours et se souviennent de tout, contrairement aux enfants qui ont de vagues souvenirs et surtout s'attachent à ce qui leur être resitué du passé).

J'ai souvent le sentiement d'avoir des enfants, excusez-moi l'expression "qui ont pétés dans le soi".

J'ai un ami biker qui n'a pensé qu'à faire la fête pendant ses week-ends de garde d'enfants pendant des années et son ex femme était alcoolique.

Son fils m'a confié qu'il avait énormément souffert mais qu'il avait pardonné à ses parents car il les aime..... 

Peut-être que si nous avons fais de la prison, ou autre drâme nos enfants seraient proches de nous..... ???

Je viens de perdre un autre ami brutalement (un homme d'une extrème gentillesse), son fils avec qui il à eu beaucoup de conflits et de tourments est perdu aujourd'hui.....  (merci à sa mère qui à creusé ce fossé car elle n'assumait pas sa vie, et  pourtant infirmière psy....).

 

Quel temps perdu et des histoires tristes, tout ça à cause de la bêtise humaine.

On est de passage sur terre....

Bonjour,

Je lis tous ces témoignages douloureux de mésentente entre parents et enfants.

Moi même, je suis concernée comme j'ai pu l'écrire précédemment, mais il ne s'agit pas de savoir qui a fait du mal à qui car souvent c'est réciproque.

Il faut juste se rappeler si on est croyant :

- que nous sommes tous pêcheurs

- que nous sommes tous un jour ou l'autre confrontés au mal.

- nous sommes des êtres humains avec nos faiblesses, c'est comme ça !

ALORS, pardonnons !

Nous, parents et enfants !

Si on ne pardonne pas à nos parents, alors notre propre identité est remise en cause.

Comment vivre sereinement, si on a de la haine envers sa mère qui nous a donné la vie ?

Ça durera un temps, puis viendra le jour où on ne pourra plus vivre dans l'illusion d'un bonheur construit sur la haine.

Je plains tous ces enfants qui se trompent dans leur recherche du bonheur illusoire.

On ne peut pas être heureux pleinement si on rejette une partie de soi.

Courage à toutes les mamans et bien sûr les papas qui eux aussi peuvent être concernés

Monique

65 ans

Divorcée en 1988 et célibataire depuis.

 

 

 

Bonsoir 

Merci de votre message ca me réconfort 

Très cordialement 

Agnès 

Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 21 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
30 août 2021
1

Je me sens tellement mal, désemparée ma fille a eu 18 ans il y a 6 mois et dépuis quelques temps s'est bcp rapproché de sa belle mère

Mon ex er moi nous sommes séparés il y a 2 ans je suis partie ensuite j'ai rencontré quelqu'un et lui aussi

Mes enfants ont eu un peu de mal au debut puis se sont bien habitues on même un peu profiter de la situation.. Et ca a a commencé avec le chantage de quand ca n'allait pas chez papa je vais aller chez maman et inversement et puis il y a quelques mois après avoir emmener ma fille chez le médecin pour des soucis de règles douloureuses elle ' était pas vraiment satisfaite du diagnostic étant persuadé d'avoir l'endometriose, seulement n a pas prit le traitement du médecin qui était la première étape avant de chercher plus loin. Car il était clair que si ca ne sarrangerait pas je la ramenais consulter.

Mais son père et sa belle mère l ont emmener sans me le dire chez le médecin de la copine de mon ex et comme elle l a écouté plus que mon médecin

Ma fille m en veux de ne pas avoir été assez a l'écoute mais j'ai écouté mon médecin et j'aurais fait le nécessaire pour la ramener.. Je suis responsable de ne pas avoir été assez szz l'écoute et je m en suis excusée

Mais si je n'envoie pas de message ma fille ne m en envoi jamais, elle se plaint que je ne prends pas assez de nouvelles mais le fait jamais non plus sauf pour me demander quelque chose

Je men veux bcp et je le vis mal mais le dialogue est de plus en plus difficile

Je ne sais plus quoi faire

Je lui ai proposé qu'on se voit mais... 

Une fille depuis 2O ans qui me tourne le dos ! Je n'ai plus d'espoir de la revoir. Je lui ai demandé les raisons de sa haine. Toutes mes preuves n'ont pas permis de changer son point de vue. Que puis-je faire de plus ? L'amour de sa mère, elle ne l'a jamais entendu. Je pense que son rejet est une immense souffrance. L'adoption d'une soeur en est certainement l'origine. Je suis âgée, il est bien tard. Que de bonheur perdu pour elle comme pour moi !

Comment arrivez-vous à surmonter cette souffrance? Ma fille unique m'a fait part de sa décision de couper les ponts il y a 6 mois. Je suis toujours effondrée. Parfois je crois être dans un cauchemard duquel je vais me réveiller.

Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 26 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2020
> Nan

Idem.

Courage...Pensez à soi même....Pensez à vous....mais c'est plus facile à dire.....attendre et s'occuper...prier, espérer que nos filles se rendent compte....

Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 17 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 janvier 2020
30

On fait avec .trouver d'autres gens dignes d'être  aimés et qui vous apprecieront .Cela vous rechauffera le coeur

Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 3 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juillet 2020

Bonjour je pense aussi que votre histoire est similaire a la.mienne ma fille m a laisser tomber quand je suis tombée enceinte comme par jalousie

Messages postés
8
Date d'inscription
vendredi 6 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
8 août 2021

certainement jalousie souffrance profonde et longue ...moi ma fille a eu un demi frère à l'âge de 17 ans par son père ( qui nous a abandonné lorsqu'elle avait 6 ans) , ce fils est un assassin mais son père l'aime : elle ne supporte pas de partager son père ....d'autant qu'il s'occupe de son fils plus que d'elle ...il a tout vendu pour lui et son procès , moi je lui ai fait donnation de mon appartement mais ça n'a servi à rien ...je regrette beaucoup de l'avoir trop aimé elle est si belle et si brillante ainsi que ses deux filles ...aujourd'hui je n'ai plus rien ni plus personne ...

Bonjour

merci pour vos messages

ma fille de 38 ans vit à l'etranger avec son mari et ses 3 garcons

elle me reproche de ne pas etre presente pour guarder ses enfants et ne me parle plus

pourtant j'y suis allée 4 fois cette année toujours pour les guarder et le billet d"avion coute tres cher

elle me prends juste pour une baby sitter sans m'addresser la parole

je suis triste et malheureuse

> Nan

Moi non plus! Jamais je me serrais imagine vivre ça avec une de mes filles. Je ressasse tout toujours dans ma tête. Je ne l'accepte pas et je trouve ça injuste. 
 

 

Bonjour Madame,

Les enfants ingrats sont juste égoïstes. Il faut leur montrer que nous ne marchons pas dans leur jeu.

Ne souffrez pas pour eux et laissez les libres de leur choix. 

Vous n'y êtes pour rien.

Cordialement

Monique

 

Messages postés
8
Date d'inscription
vendredi 6 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
8 août 2021
> Mini

*Bonjour

d'accord ! on y est pour rien ! mais que se passe t'il dans leur cerveau ?

mon psy me dit qu'il y a une fellure de l'enfance , relative à ses rapports avec le père , et que cette névrose provoque des crises d'hystérie lorsqu'un évênement se produit , et elle en souffre tellement qu'elle fait des crises de tétanie ...Cela s'est produit 2 fois à 9 années d'intervalle et j'évite ....

je l'aime et je l'ai très bien élevée SEULE (d'après son père  qui n'a jamais éié là dans les moments les plus important !!).Lui même nous a abandonné lorsqu'elle avait 6 ans , sans un sou, ni situation ..ce fut très dur ( elle a 47 ans aujourd'hui ) et je pense que ce qui a éclaté il y a 1 an, couvait depuis 30 , date à laquelle il s'est remarié et lui a fait un petit frère qui est aujourd'hui lui même papa. 

je pense qu'elle est d'une jalousie maladive , et que son compagnon l'a poussée à me "quitter" au lieu de se montrer reconnaissant de tout ce que j'ai fait pour eux.

Aujourd'hui, ils sont riches et n'ont plus besoin de moi , ni pour garder leurs filles, 

j'ai l'impression de m'être fait avoir en beauté ! je souffre beaucoup, je pleure, je me replie sur moi même , mais j'ai aussi beaucoup de haine car ma fille est très connue , et je ne peux ni ne veux lui nuire ...

QUELQU'UN POURRA T'IL ME DIRE CE QUI SE PASSE DANS SON CERVEAU ?????!!!!!!!

--

Merci Nan pour ta reponse

Restons soudées

Messages postés
8
Date d'inscription
vendredi 6 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
8 août 2021

j'ai fait pareil ....