Moteur de recherche
Posez votre question Signaler

Depuis son mariage mon fils est endoctriné par sa belle-famille..

Anonyme - Dernière réponse le 12 nov. 2014 à 00:24
Depuis son mariage, mon fils est méconnaissable. Lui qui a été élevé dans la tolérance et la mixité est endoctriné, son caractère a changé, il est devenu colérique et agressif. Sa propre famille n'existe plus. Sa femme ne voit que par sa famille et m'interdit de voir mes petites filles et mon fils. Nous ne passons aucun Noël, anniversaire, fête de famille, baptême, nous en sommes exclus. Cette famille ne vit que pour elle, le monde extérieur n'existe pas, c'est une secte. Elle est d'une jalousie, exclusive envers les siens. De notre côté, nous sommes malheureux de cette situation qui perturbe nos relations familiales. Je ne sais plus comment faire pour voir mes petites filles, en évitant un drame familial. Mes parents qui sont âgés sont dans la même situation. Ma belle-fille qui est jeune, impulsive et ingérable, nous pose à tous, beaucoup de problèmes. Nous n'osons aggraver la situation qui est déjà très pénible à vivre pour nous tous. Aujourd'hui, on nous parle d'intégration. Mais comment faire pour que les familles s'acceptent entre-elles et fassent l'effort de se comprendre et de vivre ensemble ?
Lire la suite 
Réponse
+2
moins plus
endoctriné n'est pas le mot- il est trop fort- sa femme va beaucoup dans sa famille et son mari la suit- c'est normal- il faut vous faire un raison- ne vous occupez pas de ce ménage- laissez faire- du moment qu'il n'est pas malade- c'est le principal!
Clo- 4 oct. 2011 à 13:45
Facile à dire Anonyme ; avez-vous des enfants? Je ne demandais pas mieux que d'aimer ma belle-fille comme la mienne mais ses liens sont très forts envers sa famille, etmon fils suit sa femme (ce que je peux comprendre,), alors que depuis son enfance nous avions toujours été si proches; je ne comprends pas, il a déjà vécu en couple, et j'ai toujours des bonnes relations d'amitié avec son ex compagne , et même ses copines d'école; Bientot un bébé sera là, mais je vois à travers les coms échangés sur F.B., qu'à aucun moment on evoque de me le confier de temps en temps en cas de besoin, mais bien sûr, les frères et soeurs,tantes, sont déjà sollicitées au cas où! c'est dur à vivre, je me sens rejetée alors que vis seule, que mes autres enfants sont à l'étranger, et que je comptais sur mon fils proche pour retrouver un semblant de famille, croyant que son mariage , non seulement ne m'ôterait pas mon fils, mais m'ajouterait "une fille" Clo
stf_la sudiste 10337Messages postés jeudi 30 juin 2011Date d'inscription ModérateurStatut 12 novembre 2014Dernière intervention - 5 oct. 2011 à 09:50
bonjour Clo, peut etre que votre fils et votre belle fille attendent que vous leur proposiez de garder le bébé .... je n'ai jamais demandé à ce que l'on me garde mes filles, j'ai toujours attendu que l'on me le propose ... donc si vous voulez avoir ce bébé de temps en temps, demandez le cela fera plaisir à tout le monde !!!
ketty- 6 oct. 2011 à 20:13
comme les histoires se ressemblent 15 ans que nous avons supporté, fermé les yeux, donner de l'argent garder les enfants, nourri logés sans jamais un merci du bout des lèvres; Un fils que l'on croyait adorable qui ne bouge pas mais seul se plaint il ne réagit en rien subit à longueur d'année belle famille, belle soeur, copain de l'une copine de l'autre et nous tjrs dans notre coin à la fermer Par contre, nous voyons les enfants que l'on nous amène à un péage d'autoroute, enfants heureux au possible avec nous, mais que l'on nous laisse qd ça arrange les autres gds parents. et on accepte car quelle est la solution elle mène son monde à son gré et puis cet été la coupe pleine, on a réagit mon fils n'a rien dit mais nous ne la voyions plus et bien ça fait mal et on regrette 2 vieux idiots qui craignent que notre fils en supporte les conséquences
Pirate- 11 mars 2014 à 14:55
Et oui, pour moi, pareil..... je n'ai rien dit pendant des années et puis j'ai demandé à ma belle-fille pourquoi elle se comportait comme ça avec nous et voilà on ne les voit je ne voit plus mes petis-enfants, mon fils me manque c'es dur très dur !
fabine85- 25 mars 2014 à 07:23
bon courage, je vous comprends a 100% essayez de passer d'abord par une médiation familiale, et ensuite si pas de réponse, passez par un jugement vous aurez le droit de visite peut etre, pour ma part, la médiation n'a rien donné, j'ai échoué dans tous mes recours, j'ai eu droit de visite, mon fils était d'accord mais elle et sa famille ont fait le mort. j'espère que vous aurez plus de chance que moi, j'ai arreté et n'ai pas porté plainte car j'ai voulu épargner mon fils et les petits enfants. maintenant il y en a un qui est majeur j'ai pu le voir l'an passé, plusieurs jours, mais quel changement ! pas bien dans sa peau ! la jeune fille avec cet écart de complicité on communique sur réseau sociaux, je vois ce qu'elle devient, mais c'est tout quant au dernier il ne sait meme pas que j'existe, car il ne faut pas parler de moi bon courage à vous
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
est-il possible que votre fils en souffre ? s'il a toujours été auprès de vous auparavant , ne va t-il pas réagir à un moment donné ?! car il agit comme on lui oblige ! avait-il du caractère ?! BON COURAGE ANNIE
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
J'emploie le mot "endoctriné", c'est un mot fort, mais je ne vois pas d'autre mot pour formuler la situation. Sa femme ne vit que pour sa famille, qu'entre eux et pour eux, en excluant tout tout ce qui est autour d'eux, vous me direz, elle en a le droit, bien lui en fasse, mais qu'elle n'interdise pas à mon fils tous contacts avec sa famille en prenant les petites en otage. Ce qui est dur à vivre, c'est le fait que nous avions de grands espoirs de revivre. Mes fils ont perdu leur père très jeune, notre famille en a beaucoup souffert. Nous avions tous perdu nos repères et nous espérions beaucoup avec cette joie de former une grande famille. J'ai par principe de jamais m'occuper de ce qui se passe chez mes enfants, je me suis éloignée pour justement reconstruire autre chose après la disparation de mon mari et n'être une charge pour personne et leurs permettre de justement se reconstruire . Aujourd'hui, ce que je demande, c'est que nous ayons l'occasion de nous voir pour des occasions familiales et je puisse voir mes petites filles et que mes fils renouent des liens comme dans toutes les familles.
lachatterie...- 30 janv. 2014 à 17:56
je vie la meme situation .je suis veuve depuis 5 ans.ma fille m'a tourner le dos depuis quel est en ménage avec le 2 ieme père de ces enfants.j"ai été insulté bousculer par sont nouveau copain.elle me reproche de ne plus le fréquenté et me punis par le biais des enfants. aujourd'hui elle m'annonce sont démenagement pour m'éloigné de mon petit fils ainée de 3 ans que j'ai élevé 18 mois la maison. elle m'a fait du chantage pour interdire sont vrais père et sont oncle s'approchent pour un bisou ,j'ai cédé contre mon gré. aujourd'hui ,je suis denouveau dans le chantage affectif pour sont mamour comme elle l'appel. à mes 61 ans cette année, elle me fait plier comme un roseau devant sont copain pour mes petit enfants.elle as couper les ponts avec toute ma famille mais vénère sa belle famille. que faire......
Pirate- 11 mars 2014 à 14:59
Il faut prendre que ce que l'on veut bien nous donner...mais c'est terrible c'est la nouvelle société d'aujourd'hui..Les jeunes veulent tout contrôlés tout gérer, j'espère que mon fils reviendra je le souhaite aussi à toutes les mamans qui sont tristes...confortons-nous, ils ne sont pas malades, ils vont bien, ils vivent dans leur monde, un jour, ils reviendront, je l'espère fortement
Calina- 4 oct. 2014 à 14:12
C'est terrible, je suis dans la même situation depuis plus de vingt ans, c'est horrible à vivre, quel courage il faut pour continuer, ma belle fille est jalouse, égoiste et possessive, je lui en veut surtout à elle, aussi a ses parents qui sont exclusifs, quelle horreur. Mon mari est décédé quatre ans avant le mariage de notre fils, alors c'était facile d'évincer une veuve. Mon fils a un caractère très faible, je lui en veux aussi, tant de choses m'ont été cachées à cause du manque de dialogue. Courage à toutes qui vivez ce que je vis (très très mal d'ailleurs). Josette
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Ça me rappelle quelque chose. Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage... La roue tourne (enfin, j'espère).
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Je fais réponse à Claude pour mon seul point de vue. Je voudrais préciser que cette famille m'était inconnu et qu'elle l'est toujours et le sera dans la continuité. Me concernant, ce conflit ne vient en aucun cas de ma part, puisque de toute manière, ma belle-fille ne veut de contact avec personne. Que se soit avec moi, mes fils,mes parents, mes frères, mes soeurs, mes oncles, mes tantes, ses voisins, elle est anti-social. Des griefs on ne peut pas en avoir puisque nous n'avons aucun contact. Nous nous connaissons très peu. Moi la seul chose que je demande, c'est de pouvoir voir mon fils et mes petites-filles sans qu'il y est une affaire d'état.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
L'amour n'est pas un tout, Il faut voir ce qui attend après le mariage. Mes propos sont durs mais réels. On s'épouse car on aime "pour la vie" l'autre et non pour la famille d'un côté comme de l'autre, ce qui ne veut pas dire exclure complètement le reste des membres de la famille. Si je ne me trompe pas vous parlez d'un mariage mixte, certainement avec religion différente (?) la religion un peu trop pratiquée fait un mur dans toutes relations. Il fallait réfléchir avant de s'engager. Les gens croient que par amour le reste suit. Grave erreur. Dans toutes familles unies par un mariage, la famille moins pratiquante ou trop tolérante suivra obligatoirement le côté le plus pratiquant. c'est ce qui crée le mur, la rupture, plus aucun sens des réunions familiales de l'autre côté. Un conseil : essayez de vous rapprocher de la famille qui "englobe" votre enfant, invitez les sans le couple en premier pour qu'elle vous connaisse mieux et vous accepte.....ce sera long et encore faut il le vouloir et le couple ne pourra que suivre. Faites comme dans l'armée, stratégie pour faire accepter votre famille et vos us et coutumes car ça ne doit pas venir uniquement que d'un côté, vous et votre reste de famille existez tous. J'ai un ami que j'ai perdu de vue, un algérien non pratiquant qui s'est laissé embobinée par une famille alsacienne, Pour un oui ou pour un non il a épousé plus la famille que la femme qu'il l'aimait. On ne le voit plus et la dernière fois que je l'ai vu, lui si rigolo, si amusant, il était aigri, il était là, sans même sourire, parlez très peu de lui, quasi à une plante verte de mon appartement, à l'identique. ce n'était plus le nono de notre bon vieux temps quand on s'éclatait.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Je rajouterai pour répondre à Lucette que les témoins de Jehovah n''existe qu'en secte uniquement 'en France et que d'autres religions acceptaient en France sont réellement des sectes. Les Témoins de Jehovah autres "que les brisaient" par des portes à portes, divorcent, dansent, réunions de familles comme celles d'un époux(se) non pratiquant, ok ne fêtent pas noël, ne fêtent pas le jour de l'an ou autres car tous les jours doivent être "fêtes". Ils ont l'esprit de famille d'un côté du mari que de la femme et je le précise, même si d'un côté ils ne le sont pas. Mon ex ne l'était pas mais toute sa famille l'était, ça ne m'a pas empêchait d'être heureuse avec eux comme ils l'ont été avec ceux de ma famille. J'ai divorcé de mon ex mais pas d'eux qui sont des gens très charmants et en plus au bout de 18 ans d'union je ne suis jamais devenue témoin de Jéhovah si mon souhait ne l'était pas et sans obligation pour pouvoir être acceptée d'eux. Ne pas confondre avec d'autres réelles sectes en France qu'on dit religion ou pour qu'il soit union il faut se "convertir"
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
J'ai employé le mot "secte" pas en terme religieux, mais pour souligner une mauvaise intégration, ce refus de se divertifier, de s'intégrer, cette façon d'être systématiquement à l'encontre de notre façon de dire, de faire, de ne vivre que pour eux et qu'entre eux. Je ne parle pas de religion. J'ai probablement exsagéré sur le terme. J'aurais dû employer le mot communauté.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
C'est insupportable !! Je connais ! J'en souffre ENORMEMENT... ca fait 7 ans que ça dure et je n'en peux plus.... Sachez que je compatis et comprend. Meme si je sais que mon fils en est largement responsable finalement aussi!
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour Marie, Vous me dites sept ans. Mais je souffre déjà d'avoir perdu mon mari et Il ne me reste que mes enfants et mes deux petites-filles. Comment faites-vous pour continuer à vivre chaque jours. Je suis malheureuse. Je sais que mon fils est manipulé et je trouve qu'il a beaucoup changé depuis son mariage. Je voudrais agir, mais je ne sais que faire. Merçi pour votre réconfort.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour Brigitte,je viens vous féliciter,d'avoir OSER parler de votre quotidien sur ce sîte! pour bien connaître cette situation,j'espère que grâce à vous,les autres grand-parents qui vivent la même chose,viendront vous rejoindre,pour se soutenir les uns et les autres,car l'écoute est trés importante dans ces moments-là.Je trouve que le mot ENDOCTRINEMENT,que vous avez employé est trés REALISTE,quand au delà de la souffrance et de toutes ces questions qui sont restées SANS REPONSE,je pense qu'il est tout à fait légitime d'employer,des termes aussi NEGATIFS, malheureusement en ce qui concerne votre fils,je pense que vous avez raison,mais ne ratez jamais 1 occasion de dire à votre fils que vous l'aimez,que vous serez toujours dans son ceur,bon courage,si vous avez besoin,je reste à votre écoute,amicalement
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Après avoir beaucoup réfléchit, je me suis décidée à rencontrer une avocate spécialiste en Droit des personnes et Droit de la famille, afin qu'elle me confirme mes droits réels. J'ai une possibilité de droit de visite et d'hébergement une fois par mois, ceux-çi sont définis par un juge. Mais voilà, aurais-je le courage d'aller jusqu'au bout et entraîner deux petits bouts dans cette querelle. Pour atténuer ce conflit, j’ai préféré qu'un courrier parvienne à mon fils et à sa femme pour leur rappeler mes droits et leur devoir de respecter le lien de famille qui m'unit à ces petites. J'ai préféré que leur soit fait ce rappel à la loi que d'engager une procédure qui me conduira de toute manière dans un confit à ne plus finir. Je pars perdante dès le départ. Un petit garçon est attendu chez mon autre fils pour bientôt. J'entends autour de moi que bientôt je pourrais de nouveau câliner. J'attends ce petit avec beaucoup d'impatience et amour, mais voilà ce bébé est unique comme nous le sommes chacun de nous, il ne vient pas en remplacement de ces deux petites. Quand à mon fils, il est dans mon cœur à chaque instant, il sait que l'aime et que je ne lui ferais jamais de mal. J'attendrais qu'il revienne sur terre et qu'il se rappelle qu'il lui reste une famille.“ L'amour est aveugle ”, comme le dit le proverbe ! J'ai pris la décision d'écrire un journal pour que mes petites-filles connaissent notre famille. Ce qui me fait beaucoup de peine, c’est qu’elles ne connaîtront probablement jamais leurs arrières-grands-parents. Quand à toi mon fils, un lien fort nous unis, si fort, que personne ne pourra ne le détruire. La souffrance, je la vie au quotidien, je continuerais à tenir pour elles, pour quelles sachent un jour, que je suis là.
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Sachez vous n'être pas la seul malheureusement.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
De Papi Gilles A parcourir le Net, pour glaner des informations relatives au déroulement d’une action en justice afin d’obtenir un Droit de Visite de mes petites filles, tout au moins une photo ou indication qu’elles sont en bonne santé, malgré l’interdit de communiquer avec leurs grands-parents maternel, J’ai découvert, que je n’étais pas un cas isolé sur la toile, bien au contraire, malheureusement , J’ai donc entrepris mes démarches qui ont abouties selon ma demande à obtenir une enquête sociale. Le rapport est édifiant, à tel point que je l’ai mis en ligne dans mes blogs, avec mes commentaires et explications. Ce qui peut répondre aux interrogations des Grands-Parents et tous autres dont j’étais loin d’imaginer l’ampleur par le nombre sur le Net. Un aperçu ,en recherche « papi gilles » sur Google. Bonne lecture à tous et bon courage.

Nature 17- 18 févr. 2013 à 12:44
Moi mon mari est décédé à l'age de 27 ans , nous avions 4 enfants , 3 garçons et une fille . c'était un papa poule toujours en admiration devant ses enfants . J'ai repris mon travail ( milieu hospitalier ) j'ai tout fait pour leurs bien être au point de m'oublier . nous étions très proches . Ils ont grandi , mon fils ainé à fait sa vie j'étais heureuse pour lui hélas ! Depuis j'ai tout fait pour que ma belle fille m'accepte sans résultats , ils ont 2 enfants dont je me suis beaucoup occupés car elle ne n'avait pas le choix . Je ne peux en écrire plus aujourd'hui car j'ai mal . Mais j'écrirai encore je crois et j'espère que se sera une thérapie pour moi
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Un rayon de soleil apparaît après la tempête. J'ai enfin pu avoir une entrevue avec mon fils après quatre cent sept jours, sans nouvelle de lui. Celui-ci me dit ne pas aimer les conflits. Qui peut prétendre aimer cela... Aucune explication concrète ne m'est parvenue avec lui, les explications seront pour plus tard aprè la tempête. Sa femme ne veut pas de contact avec moi. Si cela peut la rassurer, il en est de même pour moi. Je lui est expliquée que seul ses petites et lui- même comptait pour moi et je lui es demandé de pouvoir les rencontrer et de les voir régulièrement.. Il me répondu devoir préparer sa femme afin qu'il ne puisse me les envoyer. Quelle misère de voir qu'une gamine de vingt deux ans peut faire la pluie comme le beau temps, qu'elle manipule mon fils et son entourage comme elle le veut Je préfère ne pas en dire plus, mes écrits pourraient dépasser mes pensées. Ce qui compte, aujourd'hui pour moi, c'est d'avoir tenu mon fils dans mes bras, d'avoir pu lui dire combien il me manquait et cmbien le l'aimais, de voir son visage plein de vie, et d'amour pour ses petites. Quand il m'a serré dans ses bras et qu'il ma dit combien il m'aimait et qu'il pensait chaque jour à moi, le passé m'a semblé si loin derrière moi. J'attendrais patiemment qu'il m'emmène ses deux petites. Ils est heureux de savoir que je reviens habiter dans la maison qui l'a vu grandir, que je serais plus proche de lui, qu'il aura enfin une famille à lui. La vie est tellement compliqué. Cela fait deux fois que je le vois, en partant il m'a dit - " à bientôt maman " avec son joli sourire. et je peux vous le dire, c'est le plus beau cadeau qu'une maman peut recevoir de son fils. Je lui pardonne.
chatterie..- 31 janv. 2014 à 21:35
sensiblement la meme situation . ma fille n'as plus de complicité avec moi ,plus se sortie avec les enfants dans des magasins , plus de petit café ,plus de repas tous les deux pour ce retrouvé au restaurent comme au bon vieux temps avant l'arrivé de sont copain . elle a été endoctriné par sont copain . elle a rayer mon frère de sa vie . ma seule famille qui me reste .sont copain m'interdit sont dernier fils d'etre seul chez moi . une punition pour que je lui lèche les bottes . je n'est que des relances par ma fille de rester avec mon frère. ils tiennent à m'isolé de mes racines pour me faire fréquenté que là leurs. des commentaires sur Facebook on été évoqué de m'offrir une chaise électrique par le copain de ma fille ,sa mère et 3 autres personnes de sa connaissance on fait des remarques . le respect n'existe plus dans la jeunesse .dans quelques mois je serais à la retraite ils parle de partir loin de là.je suis veuve et me pose la question , comment vivre sans mon petit fils ainé de 3 ans. sont beau père et sa maman font tout pour me déstabilisé , me culpabilisé me peiné. ils s'avent mon point faible ( les enfants)
Pirate- 11 mars 2014 à 15:04
Je pleure..........;;;vous avez beaucoup de chance d'avoir pu revoir son sourire................il me manque
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Un rayon de soleil apparaît après la tempête. J'ai enfin pu avoir une entrevue avec mon fils après quatre cent sept jours, sans nouvelle de lui. Celui-ci me dit ne pas aimer les conflits. Qui peut prétendre aimer cela... Aucune explication concrète ne m'est parvenue avec lui, les explications seront pour plus tard aprè la tempête. Sa femme ne veut pas de contact avec moi. Si cela peut la rassurer, il en est de même pour moi. Je lui est expliquée que seul ses petites et lui- même comptait pour moi et je lui es demandé de pouvoir les rencontrer et de les voir régulièrement.. Il me répondu devoir préparer sa femme afin qu'il ne puisse me les envoyer. Quelle misère de voir qu'une gamine de vingt deux ans peut faire la pluie comme le beau temps, qu'elle manipule mon fils et son entourage comme elle le veut Je préfère ne pas en dire plus, mes écrits pourraient dépasser mes pensées. Ce qui compte, aujourd'hui pour moi, c'est d'avoir tenu mon fils dans mes bras, d'avoir pu lui dire combien il me manquait et cmbien le l'aimais, de voir son visage plein de vie, et d'amour pour ses petites. Quand il m'a serré dans ses bras et qu'il ma dit combien il m'aimait et qu'il pensait chaque jour à moi, le passé m'a semblé si loin derrière moi. J'attendrais patiemment qu'il m'emmène ses deux petites. Ils est heureux de savoir que je reviens habiter dans la maison qui l'a vu grandir, que je serais plus proche de lui, qu'il aura enfin une famille à lui. La vie est tellement compliqué. Cela fait deux fois que je le vois, en partant il m'a dit - " à bientôt maman " avec son joli sourire. et je peux vous le dire, c'est le plus beau cadeau qu'une maman peut recevoir de son fils. Je lui pardonne.
Ajouter un commentaire
Réponse
+8
moins plus
mon fils vit avec une femme depuis 10 ans et depuis 5 ans ils ont une joli petit garçon que nous avons eu la chance de garder 2 mois suite à une crise psychiatrique de sa maman. Elle a toujours été très manipulatrice et nous avons assisté à la descente aux enfers de notre fils qui a commencé à ne plus pouvoir travailler puisqu'elle lui faisait des crises rlégulièrement. Depuis qu'ils ont eu le petit elle fait du chantage à l'argent alors que (nous les avons logé gratuitement dans un 2 pièces que nous avons acheté à Paris en se mettant un crédit sur le dos). Elle n'a plus cessé de manipuler mon fils contre les voisins, le gardien, la directrice de l'école, les médecins et j'en passe. Nous avons été logés à la même enseigne et notre fils est devenu de plus en plus intéressé, envoyé par elle avec le petit pour nous demander sans cesse de l'argent. Notre fils est devenu tellement aggressif que j'ai du entamer une psychothérapie suite aux menaces, aux intrigues et manipulations etc. C'est très long à raconter et difficile tellement le harcèlement quasi quotidien téléphonique au bureau, à la maison le soir, sur le portable, en vacances nous a perturbés. Nous avons finalement réalisé lorsque le petit est venu avec notre fils et a commencé lui aussi à nous insulter et essayé de nous mordre et nous cracher dessus qu'elle avait une emprise énorme sur les deux. Nous avons du aller voir un avocat et avons du les mettre à la porte de l'appartement pour que tout cela cesse puisque nous avons affaire à une manipulatrice perverse destructrice. Vous imaginez leur réaction violente. Elle a simulé une aggression dans la rue accompagnée du petit. Nous n'avons pas le choix et devons devenir très durs pour que tout cela cesse et que notre fils comprenne que les cartes sont dans ses mains. Nous avons beaucoup de peine pour lui et surtout ce petit avec qui nous ne pouvons pas tisser de lien. Ils se sont rapprochés de sa famille à elle qui est d'une autre culture . Nous allons nous blinder pour pouvoir profiter de notre vie aussi en essayant de ne pas sombrer car eux ils vivent bien en attendant que nous nous écroulions. Il faut avoir du courage beaucoup de courage si vous lachez le moindre sentiment vous etes cuits. Nous avons mis des années à comprendre. Faire une procédure vous conduira directement dans la gueule du loup car ces personnes pervernes narcissiques avalent tout dans leurs manipulations d'autant que votre fils est victime complice et vous passerez pour la belle-mère possessive une mère dévoreuse etc. Rien ne remplacera l'amoure que vous portez à votre fils et petits enfants, mais n'attendez rien en retour pour l'instant ou pour toujours. Occupez vous d'autres enfants qui ont besoin d'amour. Cela ne remplace pas les votres mais cela aide à supporter cette sorte de malédiction ou de karma ou de destin. Très souvent il n'y a pas d'issue pour les grands parents. Courage vivez aimez voyagez, sortez faites vous plaisir
gourmince- 19 déc. 2012 à 15:17
Ce genre de situation est difficile. Il faudrait voir un médiateur pour essayer de faire en sorte que vous puissiez voir vos petits enfants. Si ça ne marche pas il n'y a que la justice car sachez que la loi peut obliger votre fils et sa femme à vous présenter vos petits enfants. Bon courage et essayez de négocier à l'amiable si possible.
egypte.59 1Messages postés samedi 8 février 2014Date d'inscription 8 février 2014Dernière intervention - 8 févr. 2014 à 07:10
bonjour, j ai le même problème mon fils et sous le le controle de ma belle fille car pas mal de disputes c est malheureux pour le petit enfant mais je deviens indifférente dû aux disputes répètitives car ma belle fille est exclusive est que pour sa famille est je pense que le respect est la plus belle chose qu 'on m'a donné est malheureusement dans certaines situation je me demande si le respect est la je laisse faire les choses maintenat car avoir malheureusement des relations qui ne sont pas saine cela n'amène que des problèmes
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Quelque milliers de kilomètres et le problème est résolu dans toutes les familles ce genre d'incidents est courant .
C'est la seule solution qui est valable à ma connaissance.
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé «  Depuis son mariage mon fils est endoctriné par sa belle-famille..  » issu de Maman (maman.journaldesfemmes.com) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.