Problèmes avec ma belle-fille

[Résolu]
Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 1 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
1 février 2019
-
 Sidcat76 -

Bonjour

depuis quelques temps j'ai des contacts assez tendus avec ma belle fille et mon fils qui soutient sa femme...ma belle fille ne voit que par ses parents et nous..nous sommes exclus de plus en plus de leurs vies...sa mère a raconté un tas de mensonges sur nous a mon fils et je pense qu'en fait c'était pour mieux eloigner mon fils de nous...je ne vois jamais mes petites filles..j ai 4 petites filles du coté de mon fils..c'est vrai qu'ils vivent loin et nous n'avons pas la possibilité d'aller les voir car j'ai quelques problèmes de santé..et de toute façon ca arrange bien ma belle fille car depuis qu'ils sont mariés, elle a fait le vide autour d'eux...elle a eloigné les amis de mon fils et ils se sont justement eloignés pour qu elle puisse avoir la possibilité de pouvoir tout gérer sans avoir quique ce soit autour d'elle pour la contredire...elle a embobiné mon fils et je ne le reconnais plus...quand j'ai l'occasion de l'avoir au téléphone, il me dit des choses blessantes et me fait des reproches...je l'ai elevé du mieux que j'ai pu mais depuis qu il est marié, il a beaucoup changé...sa femme a une facheuse manie de comploter sur nous avec l'aide de sa mère...sa mère se mele de tout meme quand je discute avec mon fils...et se permet de m appeler pour m'engueuler quand elle n'est pas d'accord avec ce que je dis a mon fils...celui ci repete toutes nos discussions a sa femme qui s'empresse de tout répéter a sa mère qui fait tout pour me discrediter après de mon fils....je ne vois jamais mes petites filles...la plus agée a 8 ans et je ne l'ai jamais eu en garde chez moi...ni les autres et vis a vis de nous elles sont assez sauvages car elles ne nous connaissent pratiquement pas...elles ne connaissent que l'autre grand mere...ses parents ont eu les petites en vacances pendant 3 semaines cet ete et nous en 8 ans nous ne les avons jamais eu en garde chez nous...meme pas un apm pur nous permettre de les emmener au cinema ou aller en ballade...les seules fois ou je les ai vues,(et elles ne sont pas nombreuses) les parents etaient toujours la mais il ne restaient pas longtemps....les noels ou les anniversaires se passent exclusivement chez ses parents a elle...ces dernières semaines il y a eu un gros clash a propos d'une broutille qui a pris des proportions pharamineuses ...ma belle fille m en a meme insulté et voudrait que je présente des excuses alors que je n'ai rien a me reporcher...depuis qu ils sont mariés, nous avons tout fait pour les aider financierement car ils n'ont pas de gros moyens...mon mari a meme  ete faire des gros travaux chez eux mais pour ma belle fille c'est presque normal...il a presque ete traité de voleur car soi disant des materiaux avaient disparu alors que mon mari achete pas mal de choses...( c'est la belle famille qui a pensé ca) et mon fils a suivi sa belle famille... alors que mon mari fait pour les aider...il n a meme pas defendu son père...mon mari n'est plus tres jeune et il s esquinte la santé pour les aider...parfois j'ai peur pour sa santé car il a plus de 70 ans et a son age il devrait se reposer...ma belle fille s en fout ..;du moment qu elle arrive a obtenir ce qu elle veut...maintenant qu ils n ont plus besoin de lui ils s'arrangent pour qu il vienne moins souvent...nous ne sommes pas désirés chez eux;ils ont pourtant une grande maison mais il n y a pas de place pour nous  coucher chez eux..alors que ses parents a elle y sont tous les mois...voila je suis écoeurée...mon fils je l'aime....surtout que je l'ai eu après le décès d'un premier fils et j'ai reporté toute mon affection sur mon second fils et finalement je me rend compte qu il n y a pas d retour d affection...il est jaloux de sa soeur qui vit a coté de chez nous et dont je m occupe beaucoup de son fils.....heureusement que je les ai pas loin et que je peux voir mes deux autres petits enfants très souvent sinon je ne sais pas ce que j'aurais fait...je deprime et parfois jai des idées noires...j'ai envie d'avoir une discussion posée et calme avec mon fils mais meme ca ce n'est pas posible parce que je sais que ma belle fille sera derrière pour lui monter la tete encore..il lui repete tout ce que je lui dis  .la situation est devenue ingérable...parfois j'ai envie de discuter avec ma belle fille mais elle est tellement soupe au lait que je ne suis pas sure qu elle entendra ce que j ai a lui dire...ca l arrange bien je pense de ne plus nous avoir en bons termes...voila..;j'en avais gros sur le coeur ce soir et je pleure toutes les nuits en espérant que tout ca s'arrange mais j'en doute...quand je vois sur ce forum toutes les grand mères qui sont privées de leur petits enfants a cause de leur belle fille...je me dis que j'espère pour elles qu'un jour elles ne seront pas dans la meme situation..;ca ne serait que le juste retour du baton...

merci pour vos réponses

5 réponses

bonjour’

j’ai les mêmes problèmes que vous, très malheureuse, et seule, mon mari décédé, j’aimerais correspondre avec vous et vous raconter mon histoire bien vilaine

cordialement

Bjr Alicia c quoi ton histoire

Nous ne serons jamais que des belle mères pour la femme de notre fils. J e ne suis pas considérée et transparente sans jamais avoir mal parlé ni fait de remarques. Elle a changé mon fils depuis 15 ans de leur vie commune. Je suis divorcée depuis 20 ans, seule et e sont ces parents d'elles qui ont la main mise sur mes petites filles. La mère est possessive.

J'adore mon fils, il ne m'appelle plus. Pour le voir, il faut que je demande si je peux passer et cela tous les deux mois. Puis j'essaie de les avoir à déjeuner  entre temps une fois par trimestre. C'était les crêpes dimanche dernier, j'ai invité.  Bien sûr  refus, ils allaient chez l'autre grand mère et pour tout pareil. Pour ne pas casser leur couple je ne dis  rien mais j'en souffre et mon fils est un peu grincheux parfois avec moi pour le peu que je le vois et elle me parle à peine. J'ai bien compris qu'elle gouverne le couple et lui fait le toutou. Je suis le bouche trou pour mes petites filles que  j'adore, quelques rares RV ou les autres ne sont pas disponibles. Parfois j'en déprime car j'ai  élevé mon fils aetvec des valeurs, ils sont en train de l'abîmer à  autant e diriger.

Cordialement à toutes.

 

 

 

J'adore mon fils et j'en suis privée car sa femme ne tourne que vers sa famille.

> Praline

Bonjour,ma situation est semblable à la vôtre.

j'ai de plus en plus de mal à supporter tout cela.

je ne Sais plus quoi faire pour que mon fil ouvre les yeux .

je déprime.

je comprends votre souffrance .

Cordialement

On m'a recommandé le produit liquide naturel à base de plantes du docteur Nelson Salim via ce site d'actualités il y a 3 mois pour mon problème de santé, j'ai un élargissement de la prostate qui était de 70 ml. glycémie élevée depuis plus de 2 ans et virus de l'hépatite B chronique. Je suis tombé sur le témoignage du client précédent de Nelson et j'ai décidé de l'essayer. J'ai acheté son produit que j'ai reçu via le service DHL à mon adresse et avec sa direction et ses instructions, j'ai utilisé le produit pendant 21 jours, lorsque j'ai subi un autre test après avoir terminé son traitement, mon résultat de test a montré que l'hypertrophie de la prostate avait complètement diminué, y compris ma glycémie. normaliser mon hépatite guérie. Je le recommande à toute personne souffrant de SUCRE DANS LE SANG ÉLEVÉ, DE VIRUS DE L'HERPÈS, DE PIERRES RÉNALES, D'ENLÈVEMENT DE KYST, DE DYSFONCTIONNEMENT ÉRECTILE, DE SPERME FAIBLE, DE FIBROSE. Ses infos. E-mail; ***@*** ou WhatsApp +212703835488

 Ce sont des mécanismes fréquents, cela fait beaucoup souffrir ....mais il est dans la nature humaine qu'une fille, une fois mariée  aille plutôt vers sa mère , et que les petits enfants voient plus souvent leurs grands parents maternels, surtout lorsque la distance géographique avec les grand' parents paternels est plus grande

Le phénomène est amplifié lorsque, en plus la maman du fils"mal aimant" est divorcée et , pour le comble, remariée...

Le repère solide se trouve alors à double titre dans la belle famille et cela se comprend psychologiquement, indépendamment  de la réalité ou  non  de manœuvres d'une belle fille que vous évoquez.

Personnellement, bien qu'en en ayant beaucoup souffert et en pleurant encore souvent, je pense que cela fait partie des choses à assumer en tant que maman, la meilleure  preuve d'amour  étant de ne pas peser, d'être juste présente "au cas où ", prendre les bons moments lorsqu'ils se présentent et faire bonne figure autant que faire se peut même lorsque votre cœur est en larmes, pas  facile, je sais.)

Ce qui est certain, c'est que le plus grand bonheur d'une mère, reste quand même  de savoir son fils heureux,non? Avec ou sans elle!!

On élève pas les enfants pour soi même et ils ne nous appartiennent pas...

À nous aussi de faire en sorte que notre vie soit suffisamment épanouissante pour la relation à nos enfants adultes ne tourne pas à l'obsession. 

Bonjour 

moi aussi je rencontre des problèmes avec ma belle fille. Mon fils ne voit plus que par elle et nous ne le reconnaissons plus nous qui l'aimons tant. Elle fait tout pour le couper de sa famille et de ses amis et comme ils vivent à l'étranger c'est plus facile pour elle. Elle a presque coupé les ponts avec sa famille car sa mère a de graves problèmes psychologiques depuis longtemps. Nous voyons notre petite fille une ou deux fois par an. Un seul Noel Et aucun de ses anniversaires en sept ans... Nous souffrons beaucoup mon mari et moi de cette situation. On nous remet à notre place si nous nous permettons de donner notre avis concernant notre petite fille. Ils sont toujours sur son dos pour les devoirs, les cours de ci ou de  çà... Et d'un autre côté ils la traitent en princesse se pliant à tous ses désirs... Comme ils vivent tous les trois en vase clos je crains pour les années à venir car un jour la petite risque de ne plus supporter tout ça. Cet été nous l'avons eue en vacances quel bonheur mais malheureusement nous l'avons laissé partir un week-end dans un park aquatique avec ma nièce de 25 ans (qui travaille en crèche) et son copain ainsi qu'une petite cousine. Les parents n'ont pas apprécié et ont même prévenu la police car nous n'avions pas leur autorisation. Ils ont évoqué des éventuels attouchements sur leur fille ! Bref nous sommes des grands-parents indignes ! Cette histoire nous a beaucoup choqués mon mari et moi et ll'attitude de notre fils nous a blessés profondément car il a pris totalement le parti de son épouse sans nous trouver d'excuse. Ils ont perdu confiance en nous et ne veulent désormais plus nous confier leur fille... Par contre ils ne voient pas tout ce que nous faisons à côté... Quelle deçeption ! Nous sommes abasourdis par leur façon d`agir car ils nous traitent comme des criminels en osant aller jusqu'à appeler la police. Ici toute notre famille nous comprend heureusement mais quelque chose s'est cassé entre eux et nous. Aujourd'hui les parents ne sont plus ni considérés ni même respectés et nous ne sommes utiles que comme soutien financier... J'espère lire des commentaires qui pourraient apaiser ma souffrance merci.

Et de quel droit tu te permets de te mêler de l´éducation de ta petite-fille?

> ninou

Du droit d une grand mère Qui n à Jamais fait de dressage avec ses enfants ni Avec ses petits enfants .. on dresse les chiens et on éduque saignements les enfants mémé si se sont les enfants de l autre .. c était un choix de vie 

> Lalie717

Lisez le code civil: ce sont les parents qui éduquent les enfants, pas les grands-parents. Donc, non, vous n´avez pas à "éduquer" vos petits-enfants. Votre comparaison avec le dressage est grotesque..

 

> ninou

Les grands-parents peuvent aussi réagir si l'éducation en question - qui peut s'apparenter à du dressage - devient dangereuse pour l'enfant.

On ne sait pas quelle est la situation exacte, mais dans une période de vacance et d'hébergement chez les grands-parents, les parents peuvent aussi lâcher leur enfant deux secondes, surtout s'ils sont stricts.

Enfin, rien ne dit non plus, dans aucun texte, que les grands-parents sont soumis à un lien de subordination face aux parents et doivent leur obéir au doigt et à l'oeil.

Messages postés
16186
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 février 2020
759
Bonjour
Apparemment c'est plutôt ton fils le problème que ta belle fille en premier, et apparemment aussi, il y aurait une raison pour lui mais que tu ne reconnais pas. Je pense qu'il y a un malentendu entre ton fils et toi qui alimente toujours vos discussion et il le répète cela a sa femme. A t-il raison, a t-il tort de tout répéter ?
De quoi parlez vous qui tourne au vinaigre ?
Y'a t-il ingérence de ta part ?
Tu penses certainement bien faire, et c'est aussi certainement de bonne foi que tu penses"conseiller"ton fils lorsque vous vous voyez ou au téléphone et il le répète a sa femme, c'est sa femme. Qu'est-ce qui est susceptible de fâcher la belle-fille dit par la belle-mère au fils et répété par ce dernier ? Pardon, c'est juste une suggestion par une affirmation, mais penses-y.
Ensuite qu'est-ce qu'il y a de plus normal que cette femme préférerait ses parents a ses beaux-parents ?
Qu'est-ce qu'il y a de plus normal qu'elle aille voir ses parents ou laisser ses enfant chez ses parents que ses beaux-parents. Comme je le dis plus haut, c'est a ton fils de faite en sorte qu'il y est un équilibre, mais apparemment il t'en veux sur quelque chose.
Tu disais avoir perdue un enfant et lorsque ton fils est arrivé, tu as reportée tout ton amour sur lui. Ne serait-ce pas le début des problèmes. Ce que tu vois toi comme amour, pour lui en grandissant a pu être vécu autrement. Un étouffement peut-être. Ou pire, aimer l'autre a travers lui. Je présise, j'émets des suggestions pour que toi, tu cherches réellements, c'est cela ou autres choses mais c'est sur, ton fils te ou vous reproche a vous ses parents quelque chose, de justifié ou pas, mais pas discuté donc pas comprit, donc éloigne votre fils de ses parents.
Que la mère de la femme a ton fils t'appelle pour te dire de ne pas te mêler de affaires a vos enfants, preuves qu'elle se mêle, et je pense pardon de le dire, tout comme toi
Un parent n'a pas conseiller son enfant contre sa femme ou son mari, c'est de l'ingérence. Mariés, nos enfants font leur vie, il veulent un conseil, oui, mais pas rien qui soit entre le couple, sa façon de faire, de vivre.
Tu mets ta belle-fille comme responsable du fait que tu ne vois pas tes petits enfants, alors que c'est ton fils le responsable. Sa femme, s'il y a lieu de le dire ainsi, défendra ses parents, ira chez ses parents, mènera ses enfants chez ses parents etc etc... Ton fils fait quoi ? Il te fuit.
Je suis loin de dire que ta belle-fille est un ange, pourquoi tout ce qui se passe, qui a tort qui a raison, qui est le gentil et qui est le méchant, mais a la lecture de ton post, il apparait un problème avant tout entre ton fils et toi ou ce fils est ses parents. Il apparait aussi il me semble, une ingérence même si cela n'est pas conscient, voulu, fait dans ce sens.
Ton fils et sa femme apparemment vivent heureux, n'est-pas enfin le but d'un parent. Ils font leur vie, ils ont quittés le nid, essayer de comprendre pourquoi tout ce malheur pour en discuter et aplanir problèmes ou malentebdus, si cela ne donne donne, ne pas en rajouter en jetant, ou disant au mari c'est ta femme le problème, car même si c'est le cas, c'est sa femme, c'est avec elle qu'il a choisit de faire sa vie, la maman passe au second plan.
Si c'était possible, une discussion entre vous tous et vous poser les bonnes questions et non pas porter des accusations, serait salutaire si tout le monde veut la paix
La première des bonnes questions es, et elle s'adresse a tout le monde : qu'est-ce que j'ai pu faire qui a commencé a mené a la situation d'aujiurd´hui ? Et calmement, chacun chacune, dira, et écoutera aussi l'autre dire dans le calme. Souvent se sont des malentendus enracinés qui deviennent de véritables problèmes car jamais discutés.

Oh non, c'est super triste. Tu devrais appeler ton fils et s'il ne répond pas laisse lui un message vocal avec tout ce que tu penses il écoutera surement il faut que trouve les bons mons et tout ira mieux

Je crois que par nature les belle-fille créent la zizanie entre leur mari et ses parents par jalousie et pour garder leur mari sous leur coupe. Pour qu'il n'y ait pas de problèmes une seule solution existe et vient du mari. Jamais , absolument jamais le mari doit accepter que sa femme  dise du mal de sa famille. La famille du conjoint on y touche pas ! absolument jamais ! Les belle-fille feront tout pour décortiquer la moindre phrase des parents du conjoint pour créer la zizanie . Donc Messieurs, n'acceptez absolument jamais que votre femme dise quoi que ce soit sur vos parents et ainsi vous pourrez vivre en harmonie avec tout le monde. Je parle de faits vérifiés, avérés , ce ne sont pas des suggestions, mais la réalité.

> harmonie

Et vous, belles-mères, laissez donc vos fils dvenus adultes tranquilles, et cessez de vous mêler de leur vie...ce ne sont plus des petis garcons! Et c´est´est vous les belles.meres, qui semez la zizanie dans les couples, et qui ditent du mal de vos belles-filles!!

 

Alors la belle mère a bon dos , oui laissez les vivres leurs vies nos fils mais alors dans les 2 sens !!! Et pas quand eux ça les arrangent . Ce n'est pas cela une famille 

> harmonie

Je suis entièrement d'accord avec vous 

1- Laisser le fil tranquille ça n'équivaut pas à autoriser la belle-fille à critiquer la famille. Autrement dit, Gigi, votre réponse est totalement hors sujet, puisque le fait de critiquer la famille et de laisser le fils vivre sa vie sont deux choses différentes.

2- Laisser quelqu'un vivre sa vie, ça ne veut pas dire couper les ponts et s'abstenir de lui apporter le moindre conseil. En gros, si vous avez un(e) ami(e) malheureux dans son couple, vous ne faites rien du tout ? Vous ne lui parlez pas, vous ne lui demandez rien ? Avez-vous déjà entendu parlé des mécanismes d'emprise ? Parfois, la victime est complètement formatée et croit légitime de se retourner contre les personnes et les proches qui l'ont connue pendant environ deux décennies avant qu'une nouvelle personne ne débarque et ne rompe l'équilibre.

3- Ce fil de discussion ressemble à un règlement de comptes par deux personnes ayant des expériences opposées et qui font un transfert l'une sur l'autre. Encore une fois, Gigi, vous répondez à côté de la plaque parce que vous êtes en colère.

4- Laissez vivre sa vie à quelqu'un ne signifie pas le couper et le monter contre sa propre famille. C'est tout simplement dégueulasse de faire quelque chose comme ça. En tant qu'épouse et mère de l'enfant, la belle-fille a déjà plein de pouvoirs, pourquoi attaquer la belle-famille ? Dans tous les cas, elle n'aura jamais le dernier mot cette belle-famille ? Souvent, les craintes révèlent une faiblesse. La peur que la belle-famille s'immisce dans l'éducation de l'enfant démontre un manque de confiance dans ce dernier et dans votre propre capacité à l'élever. C'est pas très solide tout ça.

5- Laisser le fils vivre sa vie, ça vaut également pour la belle-fille qui doit laisser son conjoint vivre et avoir les relations qu'il souhaite avec sa famille sans le manipuler en cassant du sucre continuellement sur la belle famille. Certaines épouses / belles-filles sont vraiment trop fusionnelles et accaparantes.

Pour cause - et là je parle d'expérience personnelle - mon frère était quelqu'un qui vivait un peu comme un courant d'air avant de rencontrer sa femme (et je le suivais uniquement quand j'en avais envie ; d'ailleurs j'ai pas peur de me confronter à lui, contrairement à son épouse qui en apparence le suit comme une groupie et lui assène des phrases dans la tête partout où il va). Depuis, il voit beaucoup moins de potes, fait beaucoup moins d'activités (c'est un artiste à la base), ils ont acheté un appartement dans une ville qu'il déteste toujours autant après quatre ans et adopte des lignes d'éducation à l'ancienne qui n'ont jamais eu cours dans ma famille. On a toujours été des esprits libres, nous n'avons jamais reçu la moindre frappe, jamais été punis, nous étions des ados très sages voire pacifistes (c'est le terme qui a été utilisé une fois), n'avons jamais fumé, été sujets à la moindre addiction et nous sommes tous en bonne santé, diplômés avec un esprit critique acéré. Vraiment, je ne comprends pas qu'il soit capable aujourd'hui de punir sa fille, lui imposer des protocoles, l'obliger à manger des trucs qu'elle ne veut pas manger, etc. Si ce n'est que cette façon d'imposer des règles rigides, autoritaires, arbitraires (un bout de fromage sans salade, c'est criminel, un tissu rose pour une fille c'est un truc d'arriéré mais par contre, gueuler sur sa propre mère, célibataire qui nous a élevés seule, devant la petite, moi et mon autre frère ne pose aucun souci apparemment) vient d'elle, son côté plan-plan et sa vision binaire du monde. Donc oui, c'est dur à accepter. Je ne reconnais plus mon frère. Je le laisse vivre (de toute façon, la seule réponse à ça, c'est "qu'ils se démerdent") mais d'un côté ma mère a peur de voir comment la petite va devenir, adolescente elle va certainement vouloir transgresser tout ce qu'elle peut (il y a déjà eu un conflit avec la mère à la naissance parce qu'elle n'arrivait pas à téter et la mère mettait ça sur le dos d'une mauvaise volonté du nourrisson alors que le bébé avait en réalité un problème au frein de la langue...). D'un autre côté, je suis très inquiète pour mon frère que j'adorais plus que ma propre mère, je ne le reconnais plus, j'ose à peine lui parler depuis le dernier incident, je n'ai pas supporté cette manière de parler à ma mère et cela fait quelques années que j'essaie de faire le deuil de notre enfance complice...