Femme battue [Résolu]

Signaler
-
 Mina -
Quel recours a une femme battue vis a vis de la justice ? Et que doit elle faire pour s'en sortir ? Pas d'humour svp .
A voir également:

96 réponses


La première chose à faire est de signaler et consigner par écrit les violences subies. Pour le faire, vous pouvez déposer une plainte auprès des services de police ou de gendarmerie.

> Pour celles qui ne souhaitent pas déposer plainte, il est possible de faire une déclaration au commissariat (déposer une main-courante) ou à la gendarmerie (procès-verbal).

> Qu’une plainte soit déposée ou non, il est recommandé de faire constater par un médecin les violences subies. Le certificat médical de constatation est un élément important dans le cadre d’une procédure judiciaire, même si celle-ci a lieu plusieurs mois après. Il peut être établi soit à l’hôpital, soit par un médecin généraliste. Il doit être fait le plus tôt possible après l’acte de violence.

> Il est important également de rassembler les témoignages. Ceux-ci permettront en effet d’appuyer votre déclaration et, éventuellement, d’engager des poursuites judiciaires. Les témoignages écrits peuvent provenir des proches, amis, voisins et doivent être datés, signés et accompagnés d’une photocopie recto/verso de la pièce d’identité du témoin.

Enfin, vous pouvez bénéficier de différentes aides financières (prise en charge des frais de justice, APL, ASSEDIC, allocation familiale...), et de mesures d’accompagnement. Dans tous les cas, n’hésitez pas à vous renseigner.

Le numéro à retenir : le 3919 (du lundi au samedi 8h-22h, les jours fériés 10h-20h).
Bonsoir j'entends mes voisins enfin surtout ma voisine crier malheureusement pour elle elle est sourde et j'ai jamais eu l'occasion de lui parler seule ou même ac son copain. Je les entents c'est horrible je ne sais pas quoi faire et je veux resté dans l'anonymat car je suis nouvelle dans ce logement et ce bâtiment. Ce w.e ils sont partis et leur chien a hurler à la mort ts les jours du w.e moi qui adore les animaux j'ai vraiment failli intervenir avec la SPA, mais je les ai déjà croisé dans l'entrée et son copain l'insulté j'ai même cru qu'il ne me laisserait jamais rentrée chez moi mais si et après il a continué a la tapé chez eux comme la se soir depuis 1h30 je l'entend bougé,pleuré,des bruits comme si il l'envoyer sur les murs,elle lui demande d'arrêté malgré qu'elle soit sourde je pense qu'elle hurle tellement que c'est possible de comprendre les mots souvent. Comment je peut intervenir et faire fuir cette homme de cette pauvre jeune fille mais sans jamais me faire repéré???...pck vu que je suis nouvelle dans le quartier il pourrait vraiment faire le rapprochement avec moi c'est pr celà que je ne vais pas sonné chez eux directement sinon j'aimerai le tuer mais je vie seule dans mon appartement il pourrait rentrer chez moi à tout moment. J'ai envie d'intervenir mais je ne sais pas comment faire?? Si vous avez des suggestions svp pck la je l'entend pleuré et le supplier et c'est très dur pour moi de ne pas aider mon prochain même si je ne les connaient ni d'eve ni d'adam

PARTIR DE CHEZ ELLE- IL Y A DES FOYERS POUR SES PERSONNES-une femme sur 5 est battue- beaucoup d'hommes sont des lâches- taper est leur seul moyen de communiquer- la copine de mon mari a subit beaucoup de coups- mon mari l'a fait divorcer et l'aime- et je comprends- j'accepte-

La violence.... conjugale est devenue un problème de société..... qui est encore trop tabou.... c'est la raison pour laquelle...nous devons en parler... pour sensibiliser..... tous les "acteurs"....les agresseurs potentiels...les victimes et aussi les médecins....à cette problématique....afin de les aider....à reconnaître les causes pouvant déclancher des violences conjugales....! Il existe des associations .... pour aider les victimes de ces violences... elles ont été citées plus hauts...!

et si une femme battue est forte et sait que son mari la bat car il est faible. elle l'aide à cesser ce geste sans qu'il ne s'en rende compte. enfin elle passe le reste de sa vie à le martiriser avec ses mauvais souvenirs. dés qu'il bouge elle lui rappelle les moments ou il la battait. c'est elle qui le bat maintenant.essayer d'inverser le role. oh femmes soyez les plus fortes. je ne cederais ni ma maison ni mes enfants a quiconque. je change les choses et je garde le mari si cela vaut le coup bien sur. autrement vu n'est ce pas. commentez

J'ai essayé de rassembler quelques adresses que j'avais. Il existe des antennes de l'association Accord dans toute la France. Il existe des médecins légistes dans tous les grands hôpitaux. Vous pouvez vous faire hospitaliser (suite aux coups violents, pour soins ou pour surveillance trauma) sous "anonyme" et refuser strictement toute visite, même celle de votre famille, conjoint violent et amis, qui ne sauront même pas si vous êtes là ou pas. Les photos officielles produites devant la justice pour preuves des coups, devront êtres prises par ce médecin légiste qui a du matériel agrée. Vous pouvez aussi prendre vos propres photos mais ne seront pas recevables devant les tribunaux.

Il est très difficile aujourd'hui de trouver une réponse adéquate sur Angers au centre d'un SOS femme battue. Et de plus en plus dans d'autres. Celui ci est souvent attaqué par des hommes qui n'hesite pas à spermicide les lieux pour leur bon plaisir afin de nous provoquer et  nous donner la honte d'être des femmes et des mamans. Nous n'avons pas forcément un endroit pour parler librement. Nous n'avons plus vraiment de recours. On a même plus le DROIT, EN TANT QUE VICTIME, DE RECEVOIR nos enfants. Nous devenons les victimes catalogués coupable limite d'une maladie psychiatrique quand nous ne sommes pas en Aah. Les victimes d'aujourd'hui sont dénigré. Il y a du serment jusque dans les lavabo. Ce lieu devient la honte des victimes. Vivement un autre endroit pour se défendre en relevant la tête pour rester digne, digne d'être des êtres humains. 


juste un message aux femmes battues: ne culpabilisez pas et surtout ne le croyez pas quand il vous dit que c'est la dernière fois qu'il vous tape, j'ai eu un cas dans ma famille et c'est moi qui l'ai emmené à la gendarmerie déposé plainte. il y a tout un suivi et une aide pour les femmes, ne subissez plus l'ignominie et la lâcheté de ses monstres.

Merci Gilles !gentil de ta part .

Pas si simple , en général une femme battue en arrive à ne plus savoir se défendre et a peur des représailles de son mari. Mon ex menaçait de mettre le feu à la maison et de tuer mes enfants et de se pendre . J'ai appelé la police : il sont venu et ont répondu , tant qu'il n'y a pas des sang , nous ne pouvons rien faire.. Des journées d'horreur , à tel point que je n'osais plus laisser un couteau sur la table., il voulait me trancher la gorge. Jusqu'à foncer avec la voiture dans le mur de la maison. Bagnolle foutue. De plus son médecin le défendait en disant qu'il était sous l'effet de médicaments innapropriés. Heureusement que j'ai eu la force de le quitter. Il y a aussi les enfants battus et les personnes agées. Se défendre n'est pas si facile. Bon samedi André et à tous.

Colette et Gilles ont résumé en quelques lignes, André, la ou les procédures à engager! J'insiste sur la l'affirmation de Gilles qui est la suivante: Mesdames les victimes de ces sévices, ne tombez surtout pas dans le piège du pardon, qu'il vous implorera! Ces genres de personnes sont atteintes de pultions incontrolables,dues à des problèmes psychiques ou d'alcool! Elles recommenceront tôt ou tard! Il faut prendre la bonne décision le plus rapidement possible, et cette dernière concerne ces deux pemières étapes: Constatation des coups par un médecin, puis dépot de plainte auprès des services de police ou de gendarmerie! Je sais que cette décision est dure à prendre, surtout lorsqu'il y a des enfants (qui quelques fois, sont même témoins des faits), mais mieux vaut reconstruire une nouvelle vie, que d'en subir une de violences! Allez, Mesdames, il y a des hommes bons sur terre, courage !!!

Je suis marier depuis juin 2011.sa fait plusieur fois ke mon mari me frape ,la dernier fois sa remonte a mardi dernier jai ressus 8 cou et jai eux. Un oeul o cocar .jai peur daler porter pleinte car le soir il sen prendrais a moi.il dit prendre un traitement pour calmer c. Nerf .mes jai peur quil recomence malgrer c escuse et c pleure.ma fille a 2 ans et jai peur osie pour el ,car il lui parle mal par jalousie du pere a ma fille .jai besoin kon maide .jai besoin den parler. Je

Christian vous avez tout dit .difficile chemin de croix pour ces femmes .Et en effet ces monstres ne changent jamais .

Grand merci à André. Il était crucial que cette question soit posée. Merci à vous tous et à ceux à venir. Merci particulièrement à Gilles. J'espère que d'autres personnes suivront sa voie. J'espère beaucoup, beaucoup de réponses. C'est en se mobilisant que l'on fait avancer les choses. Plus il y aura de réponses et plus on encouragera ces femmes, ces victimes, à agir pour sortir de cette situation sordide.

Merci aussi à Christian. Même si tout le monde connaît le sujet, il est bon de rappeler et d'insister. Cette situation ne peut prendre fin que si les femmes battues arrivent à surmonter leur angoisse afin d' entreprendre les démarches nécessaires. Il faut les encourager par tous les moyens. Je fais appel à vous tous. Répondez. Même brièvement mais répondez.. Plus il y aura de réponses et plus ces femmes battues se sentiront soutenues. Plus elles seront soutenues et plus elles trouveront le courage d'agir.

Annie, c'est vrai, il n'est pas toujours aisé d'obtenir des témoignages pour x raisons, mais il est bon de le mentionner. De toute façon, quand une femme battue a réussi cette épreuve de force d'aller voir la police, elle est "prise en mains" (pardonnez-moi l'expression) et l'affaire suit son cours. Merci de votre réponse.

Voilà une question utile qui rappelle à bon escient une triste réalité. C'est bien de l'avoir posée.

Quelqu'un aurait il l'adresse e-mail de l'association qui s'occupe des femmes battues? Quant ons es au courant qu'il y a une femme en danger dans son entourage et que l'ons ne dis rien ,ne pourrais t'on pas etre accuser de non assistance a personne en danger ? S'est juste une question que je me pose!

J'ai trouvé cela André....si cela peut aider...! Victimes de violences conjugales. Informations sur vos droits et les démarches à faire. http://prefecturedepolice.interieur.gouv.fr/Prevention/Vous-etes-victime/Vous-etes-victime-de-violences-au-sein-du-couple

Merci André de soulever ce grave problème de notre société. J' ai lu vos réponses avec grand intérêt. Mesdames je vous souhaite force et courage ! Composez le 3919 !

Voici un lien qui peut être utile : http://www.infofemmes.com/v2/p/Contact/Liste-des-CIDFF/73

Anne Marie et Corinne ont très bien répondus.