Mon fils ne répond plus à mes lettres

Signaler
-
imagine7
Messages postés
16770
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 janvier 2020
-

Bonjour, Aprés un divorce difficile il y a 38 ans, mes 2 enfants se sont retrouvés séparés pendant 8 années. Ils en ont souffert énormément et cette période reste un traumatisme pour les deux.

Ma fille réussit à s'en sortir, mais mon fils me ressasse  sans cesse ces mauvais moments. Je lui ai demandé de regarder l'avenir avec ses 2 enfants et d'essayer de tourner la page ,depuis cette derniére lettre, plus aucunne nouvelle, je crois qu'il me hait pour cette jeunesse perdue. Que dois je faire ?

2 réponses

Messages postés
16770
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 janvier 2020
460

Bonjour,

 

Que faire ?

Contactez-le et allez le rencontrer en lieu neutre.

Votre fils ne "digère" pas ce qui est arrivé, ce qui lui est arrivé !

Parlez de ce qu'il vous reproche, écoutez et ensuite, dites-lui ce qu'a été votre vie, vos souffrances durant ces années et tout ce que celà à impliqué par ricochet sur vos enfants.

 

C'est  ce mal qui le ronge, le fait souffrir, bien qu'il ait lui-même des enfants.

Ses enfants ne sont que des "pansements". Mais qu'y a-t-il sous les pansements ? Des plaies non cicatrisées !

 

Un travail personnel devrait lui être proposé avec un professionnel de santé, afin qu'il guérisse du sentiment d'abandon dont il souffre. 

Il a besoin de vous. Surtout, pour le soutenir, l'aider, lui expliquer ce qui s'est passé pour les enfants, leur père et pour vous bien sûr.

 

Avez-vous des contacts avec votre belle-fille et les enfants ?

Quels ont été les âges de votre fils et fille, lors de votre séparation avec leur père ? 

Quel est votre âge, aujourd'hui ?

 

 

imagine7
Messages postés
16770
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 janvier 2020
460 > danyeve

Bonsoir,

 

Vos messages avaient été happés par le robot informatique, l'utilisation d'un mot ne lui a pas plu, semble t-il. J'ai restauré l'un d'eux, puisqu'il décrivait la même réponse que le précédent.

 

A lire votre réponse, votre fils a une vie complexe et bouleversée.

Il semble, d'une certaine manière, reproduire auprès de ses enfants et leur maman, ce qu'il vous a reproché de tout temps.

 

Vous avez voulu l'aider, il n'en a que faire... 

Croyez-le: vous ne pourrez offrir votre aide et vos conseils, à quelqu'un qui n'en veut pas.

Dans ce cas, il cheminera, peu importe le temps qui lui faudra pour sortir du tunnel.

Vous avez cru bien faire et vous vous heurtez à un mur.

 

Pensez qu'il est adulte et responsable. La cinquantaine peut le réveiller et vous réserver une surprise. Qui sait!

 

Vous n'avez pas à culpabiliser. Vivez pleinement. Prenez soin de vous.

Aimez-vous.

 

 

Votre réponse me confirme sur ce que j'essaie de me mettre en tête,mais je suis une Maman qui pense énormément à son fils.Le 27 décembre j'ai 74 ans et j'espére un appel de sa part.

Merci d'avoir tenu compte de mon appel

 

imagine7
Messages postés
16770
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 janvier 2020
460 > danyeve

A danyeve,

 

N'attendez rien, ainsi, vous ne serez pas déçue. Si une surprise doit arriver, elle sera bienvenue ...

 

Aujourd'hui, c'est un Heureux Anniversaire que je vous souhaite.

Profitez de votre sagesse et préservez votre santé. Vous le méritez.

 

 

Avez-vous songé à

- aller tous les deux ensemble parler devant un professionnel

- lui proposer une séance d'hypnose

- appeler "la libre antenne" sur RTL pour discuter avec la psychologue (22.00 à 00.00)

Surtout ne coupez pas le lien. Envoyez régulièrement un message, une photo...               Et... ne vous excusez pas... vous avez sans doute fait au mieux 

imagine7
Messages postés
16770
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 janvier 2020
460 > Anouchka

Bonjour Anouchka,

La libre antenne: RTL ou Europe1 ?

 

Bonjour, 

Je me permets d'intervenir, excusez moi. 

Si votre fils est seul, Noël doit être une période difficile. 

Ne pourriez-vous pas lui proposer de vous rejoindre, et allez tous les deux vous recueillir sur la tombe de vos parents; eux aussi doivent lui manquer. C'est un lieu apaisant et propice aux confidences; peut-être y a-t-il quelques travaux à y faire, il se sentira valorisé aux yeux de la famille. .. 

Quelques soient ses réactions, manifestez-vous, il reste un enfant blessé et un père déçu de ne pas avoir su garder son couple. 

Surtout ne donnez pas l'impression de l'abandonner. Bon courage à vous tous 

 

bjr,

Aller se recueillir sur la tombe d'un proche le jour de NOEL ? OK... très bien pour le "proche" en question ! Mais pour le fils de cette dame, pas sur que ce soit la bonne thérapie, ni pour la maman d'ailleurs : ce n'est pas dans ce lieu où le silence plane, que les langues vont se délier et le dialogue se renouer... Je crois que dans ce cas précis, il y a bien mieux à faire ! L'idée de départ était bonne, utiliser NOEL pour tenter de récréer le contact oui... Pourquoi pas ?! Je pense que si le fils est seul ce jour là, c'est le moment où jamais de se "réconnecter", puis de se réconcilier, qui sait ?! Je le souhaite en tout cas. Courage à vous !