Maman qui ne voit plus son fils et ses petits-enfants

Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 18 janvier 2015
Dernière intervention
18 janvier 2015
-

Veuve depuis 3 ans, un événement que je pensais impossible est survenu il y a quelques mois.. Je ne vois plus mon fils et mes petites filles ! J'avais une relation fusionnelle avec elles et un fils que je ne reconnais plus. Son indifférence et son mépris m'accablent. J'ai fait une TS et avec quelques soins le silence persiste. Je suis anéantie, que faire ?

Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

0
Merci
bonjour orphee33
je suis une mamie aussi, et je comprends tout a fait votre désaroi,les petits enfants sont comme nos enfants. Votre fils n'a pas le droit de vous priver de vos petits enfants, la loi dit que vous avez un droit de visite,Vous devriez vous renseigner auprès d'une assistance sociale, qui pourrait vous diriger vers des solutions.Mais je vous en prie, pensez a vous aussi, je suis sure que la situation va s'arranger.
courrage
Bonsoir je suis dans la mm situation. Un fils unique de 34 ans. Depuis 3 ans qu il est papa il me tourne totalement le dos n ayant d yeux que pour sa belle famille. Nous étions très liès. Très fusionnels. Et plu rien.le néant total. Je n ai vu mon petit fils que 3 fois.vous n ètes pas seule dans ce cas croyez le. Laissez faire la vie il vous reviendra. Pensez à vous.
> Nini -
bonjour cela me fait du bien de vous lire car ma situation ressemble bcp a la votre j ai un fils unique de 38a une petite fille de 3A il ne veut plus me voir si bien que depuis un an je suis privee de ma petite fille que j adore c est tres dur d etre privee subitement de son role de mere et de grand mere moi aussi j etais tres fusionnelle avec mon fils l ayant eleve seule alors je suis d accord avec vous je laisse le temps au temps en essayant de profiter au maximum de chaque moment de plaisir du quotidien j essaie de continuer ma route sans eux meme si c est tres dur mais c est son choix pas le mien j espere que tout rentrera vite dans l ordre pour moi comme pr vous encore merci a vous
Moi aussi sa fait 8 ans que je suis privee de mes 2 pts enfants mon fils est en doctrine pas sa femme et sa famille ns etions tres soudes avant . Malgre tout j essaie de vivre au mieux pour mes enfants et mes autres pts enfants je respect leur choix je suis confiante pour l avenir car la roue va tourner et ns ns retrouveros a nouveau pensez a vs et a ceux qui vs aiment et qui on besoin de vs courage
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 29 janvier 2017
Dernière intervention
29 janvier 2017
2
Merci

Bonjour,

Je suis dans le même cas, mon fils est sous l'emprise d'une manipulatrice perverse narcissique, elle manipule mon fils depuis 15 ans, ainsi que mes petits enfants. Aujourd'hui, mon fils a décidé de m'abandonner et m'a demandé de les oublier. Je ne reconnais plus mon fils, le pire , c'est que mes petits enfants sont eux aussi manipulés. Cet abandon  soudain est insupportable à vivre, cela fait 5 mois que je ne les ai pas vu, le pire, c'est de ne pas savoir pourquoi il fait çà. Plus ses paroles assassines me détruisent, en plus je suis seule et abandonnée de mon fils. Comment faire pour continuer à vivre sans l'amour de mon fils et de mes petits enfants.???????

Commenter la réponse de helenette57
Meilleure réponse
10
Merci

Faites comme moi...laissez le tranquille...vous lui manquerez peut être..moi j ai baissé les bras...

 

Merci Nini 10

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Maman

Journal des femmes a aidé 166 internautes ce mois-ci

TIN6
Messages postés
98
Date d'inscription
samedi 2 juillet 2016
Dernière intervention
6 décembre 2018
-
Malheureusement, si votre fils agit ainsi c'est qu'il n'a rien à faire de vous. Non, vous n'allez pas lui manquer. Moi je donnerai un conseil à ces enfants là, il faut qu'ils aient raison d'agir ainsi, sinon ce sera à moment donné mortifère pour eux, ils devraient pour aller au bout de leur logique, changer de nom de famille. Comme cela ils auront tiré un trait définitif sur leurs racines, leurs origines. Vous voyez, certains passent toute leur vie à chercher leurs origines, et d'autres qui en ont, piétinent leurs racines.
Commenter la réponse de Nini
1
Merci

pourquoi c'est si dificile d'accepter d'être ignoré ne sachant pas ce qu'on vous reproche une envie d'en finir  de tout abandonner de se laisser mourir tout doucement pour ne plus souffrir

Maman et mamie abandonnée

J'ai un garçon et une fille et 4 petits enfants. Je ne les vois plus, car j'ai osé dire que je souhaitais être invitée à assister à un spectacle, passer des vacances en leur compagnie. Ils ne pensaient à moi, que pour m'exposer leurs problèmes, larmoyant afin d'obtenir une aide financière et des cadeaux. J'ai donné beaucoup, énormément. Aujourd'hui veuve, et lasse de l'indifférence, je vis en essayant de ne pas souffrir de ce que je peux pas changer. C'est la seule attitude à mon avis.

A priori, il se passe de ma présence. Il n'y a aucun article de loi qui oblige l'affectation et les attentions des enfants. 

Commenter la réponse de unemamiequisouffre
Messages postés
98
Date d'inscription
samedi 2 juillet 2016
Dernière intervention
6 décembre 2018
1
Merci

On ne va pas dire qu'il est difficile d'accepter, non ce n'est pas difficile, c'est simplement impossible. Les liens parents-enfants sont indéfectibles.

Alors il ne faut pas chercher à accepter, on n'y arrivera pas.

On peut juste vivre avec ce fardeau.

Vous dites que vous aimeriez vous endormir doucement pour ne plus souffrir.

Moi je vais vous dire que ces enfants qui n'arrivent pas à formuler clairement leur raison de cet éloignement, devraient donner la raison.

Et ils devraient y être contraints car je sens que vous êtes au bout de vos forces. Et là ces enfants là ne font pas quelque chose qui est obligatoire pour chacun de nous, c'est "assistance à personne en danger", car vous êtes en danger.

La loi devrait les y contraindre.

Je vous dis cela en connaissance de cause. j'ai mon jeune fils qui nous a tournés le dos depuis plus de deux ans. Mais je ne veux pas mourir, car j'ai un fils aîné adorable et un mari très attentionné.

Et ce n'est que depuis le mois de juillet que j'ai deviné la raison, et j'avoue que depuis je me sens mieux. Surtout que cette raison serait complètement infondée.

Là je travaille avec ma psy pour trouver un moyen qu'il sache que j'ai deviné.

Donc vous voyez il faut connaitre la raison pour pouvoir se sentir mieux, même si notre peine reste intacte.

Allez voir une psychologue, ne restez pas comme cela.

Commenter la réponse de TIN6