Toxicité des grands-parents ?

Résolu
floriale20 - Modifié le 31 juil. 2019 à 11:59
chantaldu61490 Messages postés 2 Date d'inscription mardi 31 août 2021 Statut Membre Dernière intervention 31 août 2021 - 31 août 2021 à 15:24

Bonjour,

On parle beaucoup, au sein de votre association,  de la toxicité des grands parents et à ce titre, j'aimerais savoir qui juge et sur quels critères, cette toxicité ?

Ne viendrait-elle pas, parfois, des accusateurs eux-mêmes ?

 

1 réponse

imagine7 Messages postés 19353 Date d'inscription samedi 12 mai 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 4 octobre 2022 676
26 juil. 2019 à 21:01

Bonjour,

 

Merci de préciser de quelle association vous parlez et, à quelle discussion vous faites allusion ?

 

 

1

merci de me répondre ; je fais allusion à l'association "la dérive 371-4" créée afin de protéger les enfants dont les grands parents soi disant "toxiques" doivent être éloignés, voire ignorés.

Je pense que je ne suis pas sur le bon site pour poser ma question et je vous prie de m'en excuser.

 

0
imagine7 Messages postés 19353 Date d'inscription samedi 12 mai 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 4 octobre 2022 676
27 juil. 2019 à 17:27

J'ai parcouru différents articles sur les droits des grands-parents, ici sur MAMAN. Et l'un d'eux mentionne le nom de l'association dont vous parlez.

https://www.journaldesfemmes.fr/maman/guide-des-parents/2061447-ces-grands-parents-prives-de-leurs-petits-enfants/

 

Cependant, les intervenants/internautes du forum, apportent un point de vue extérieur, tentant d'apaiser les situations conflictuelles.

 

N'hésitez pas à donner vos avis pour ceux qui viennent chercher de l'aide ici, dans le Journal Des Femmes.

 

0
chantaldu61490 Messages postés 2 Date d'inscription mardi 31 août 2021 Statut Membre Dernière intervention 31 août 2021
Modifié le 31 août 2021 à 15:22

Je suis Présidente de l'Association Parents Enfants en Détresse et moi-même victime de cette soi-disante "toxicité" qui permet de justifier d'écarter les grands-parents de leurs petits-enfants en cas de placements ou de divorce par ex. En effet, l'art. 375 du code civil dit qu'au cas où l'enfant ne peut rester chez ses parents, il doit être de préférence placé dans sa famille dont ses grands-parents sauf si il y a danger pour lui ... Dire que les grands-parents sont "toxiques" devient donc un motif de "danger" permettant de justifier qu'il soit mis en Famille d'accueil ou en foyers ... C'est un critère subjectif non vérifiable donc difficilement "contestable" également. Un grand-parent qui "garde" son petit-enfant le fait gratuitement tandis qu'une famille d'accueil se fait "payer" pour cela (on voit donc l'intérêt économique évident). Cela s'appelle l'exclusion familiale.

 

0
chantaldu61490 Messages postés 2 Date d'inscription mardi 31 août 2021 Statut Membre Dernière intervention 31 août 2021
31 août 2021 à 15:24

Bien entendu, des comportements toxiques peuvent également exister : par ex. un faux témoignage etc. mais alors il faut que les choses soient prouvées ... Or, elles le sont rarement au pénal, tout comme les présumées "maltraitances" des parents (elles aussi ne font pourtant jamais l'objet de poursuites pénales donc sont souvent sans fondement).

 

0