Ma fille m’empêche de voir mon petit-fils

-

Bonjour, je suis Grand-mère depuis le 20 mai 2019 et ma fille et son compagnon m'empêchent de voir mon petit-fils. J'ai demandé une photo qui n'arrive pas, que faire je suis désespérée.

Afficher la suite 

5 réponses

Messages postés
16014
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 août 2019
622
1
Merci

Bonjour Elise

Cas malheureusement trop fréquent. 

Sais-tu pourquoi ? Généralement il y a toujours une raison, fondée ou pas.

 

 

Commenter la réponse de lekabilien
Meilleure réponse
2
Merci

Bonjour 

je pense qu’il faudrait aller les voir sans prévenir avec plein de cadeaux. 

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Maman

Journal des femmes 5497 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Mamie
1
Merci

Bonjour, Je pense que vous ne nous avez pas tout dit, pourquoi ferait-elle cela ??? Sans réelle motivation ??? Vous devez bien avoir une idée ??? Parfois on récolte ce que l'on sème !!!

Bonjour, vous êtes un peu cruelle ou cruel dans votre réponse....Je sais qu'elle n'a jamais accepté le divorce d'avec son père mais il était légitime car son père lorsque je suis allée accouché de ma fille est allé prendre du bon temps  avec une collègue et je pense qu'après tout ça on ne peut plus avoir confiance. Ensuite j'ai toujours été là quand ma fille avait besoin de moi, que ce soit administrative ou bien financièrement et surtout financèrement....Je n'ai jamais fait de mal à ma fille, je l'ai toujours soutenu même dans ses pires galères.... Non je ne dois rien récolter car ce petit il n'a rien demandé et on se sert de lui comme otage pour me faire du mal. Ce petit a bien le droit de connaître sa grand-mère. Je pense que des personnes malvaillantes la monte contre moi, et ce qui me désole c'est que je ne voudrai pas avoir recours à la justice ce qui serai destructeur pour notre famille.

Bonjour Elise, d'après votre réponse vous semblez de bonne foie, apparemment elle n'a pas digéré votre divorce avec son père, sa réaction est un peu disproportionné. Peut-être qu'avec le temps et la mâturité elle comprendra le mal qu'elle vous fait, ainsi qu'à son enfant. C'est bien dommage...

 

Bonjour, vous comprenez maintenant mon désespoir de ne pas avoir encore vu mon petit-fils. Il a le droit de connaitre sa grand-mère. J'aimerai le voir avant qu'il soit trop grand.Merci de me comprendre.

 

 

Commenter la réponse de ssyl
Messages postés
16014
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 août 2019
622
1
Merci

Bonjour Elise

On peut te comprendre, mais c'est surtout ta fille et ton gendre qui doivent te comprendre et faire en sorte que tu puisses voir ton petit-fils.

C'est avec eux qu'il faut discuter et évacuer le problème ou l'incompréhension qui te prive de ton petit-fils. 

Bonjour, pas facile de discuter avec eux. Elle voulait que j'abandonne mes droits de Grand-Mère en faisant un courrier. J'ai pris conseil auprès d'un Avocat qui a adressé à ma fille une lettre à l'amiable très gentille lui disant les Droits des Grands-Parents. Je ne demande pas grand chose,, des phothos, quelques vidéos pour le voir grandir et surtout le rencontrer et le prendre dans mes bras. Je ne suis pas envahissante onn habite à 800 kms.

 

Elise, bonjour, (j'espère répondre à la bonne personne)

Y a-t'-il eu une suite à la lettre qui a été adressée à votre fille par votre avocat. En tout cas, cela me semble être un acte plutôt positif et il n'est peut être pas mauvais de rappeler à votre fille que vous avez des droits.

J'avoue que je ne saisis pas moi-même les raisons des agissement de nos enfants, mais ne sommes-nous tous pas convaincus que nous avons raison ?

En ce qui me concerne, ma belle-fille est d'un milieu social totalement différent du notre. Cela serait un peu long à expliquer. Elle nous a reproché un jour d'être bourgeois parce que nous dressions une belle table le jours de noël. Elle est originaire d'une région du sud de l'espagne plutôt pauvre et ma famille, sans vivre dans l'aisance, vit plus confortablement.  Dans sa famille, c'est l'esprit de clan qui domine et elle nous en a visiblement exclu (elle a sans doute ses propres raisons). Mon fils apprécie à priori beaucoup sa belle-famille. J'ai même été jalouse il y a encore peu de temps de cela et je n'ai pas pu m'empêcher de faire un rapprochement avec une situation que nous avions déjà connue dans le passé avec mon fils. 

Pendant dix ans, nous avont vécus moi-même mes enfants (une fille et un garçon) et mon mari de façon séparée car mon mari travaillait dans une autre région que celle où nous avions décidés de vivre. Il ne rentrait que le week-end.

Mon fils avait sept ans quand nous avons pris la décision de déménager. Dans sa nouvelle école, il a fait connaissance d'une fillette de son âge et cela a été le début d'une très forte amitié qui a duré douze ans et qui s'est achevée de façon brutale lorsque mon fils a fait connaissance de ma belle-fille. Pendant toutes ces années, il était très souvent chez son amie. J'étais parfois perplexe devant cette situation. C'était une amitié sans équivoque à priori (amitié fille/garçon) mais qui prenait beaucoup de place. J'en était arrivée à dire que la famille de son amie était devenue sa deuxième famille....

Avec l'arrivée de ma belle-fille, mon fils s'est éloignée très vite de nous, même si il  aime sa famille et est aller vivre près de sa belle-famille. Ma belle-fille me semble avoir trouver un bon prétexte en disant qu'elle ne m'aime pas, je pense qu'elle ne veut  tout simplement pas  de sa belle-famille.

Cette situation (je suis moi-même privée du plaisir de voir grandir mon petit-fils d'un an bientôt) m'a beaucoup affectée. Maintenant, je crois que je commence à prendre du recul. En pensant faire bien, nous nous trompons peut être.

Il m'a semblée que ma belle-fille avait besoin de régler peut être quelques problèmes avec sa propre famille. J'espère que le temps l'aidera à y voir plus clair.

Quant à mon fils, qui est jeune (23 ans), il va grandir dans sa tête.

En tout cas, je pense que nous ne pouvons trouver les réponses que pour nous-mêmes et  il me semble judicieux de se dire "que puis-je faire moi" pour que mon attitude change et que je puisse offrir à mon fils et à ma belle-fille un autre regard. Les laisser un peu seuls avec eux-mêmes c'est peut être déjà leur faire voir que nous savons évoluer. Non qu'en pensez-vous ?

En tout cas, pour mon fils, je ne peux m'empêcher de faire des rapprochements en ce qu'il vit maintenant et ce qu'il a vécu avec cette amie. Il y a certainement des enseignements à en tirer.

N'hésitez-pas dans tous les cas à me faire part de vos remarques.

Vous voudrez bien excuser la longueur de mon poste, mais je préfère évoquer ma propre expérience, le dialogue et la réflexion pouvant valoir, à mon avis, conseil.

A bientôt sur le forum.

> sophie -

Bonjour Sophie, 

Ma  fille après avoir reçu ce courrier amiable a télephonné à mon Avocat d'une façon très haineuse en soulignant qu'elle refusait " l'amiable " ; mon Avocat m'as dis d'attendre un peu qu'il allait lui envoyer un autre courrier en Septembre et qu'on verrait ensuite. J'ai eu l'oportunité de discuter par téléphonne avec ma fille et lui ai dit clairement dis que je voulais voir mon petit-fils. J'ai déjà mal digéré qu'elle m'ai renvoyée le colis que j'ai envoyé à mon petit-fils et maintenant j'ai bien l'intention de faire valoir mes droits. Je ne voudrai pas aller en Justice et je lui ai bien fait compredre mais je ne suis pas une mauvaise femme ni une mauvaise Grad-Mère et je veux serrer dans mes bras ce petit qui est pris en otage par ma fille pour me faire du mal. Bien cordialement à vous Sophie.

Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
31968
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 août 2019
157
2
Merci

Bonjour 

 

Pour info: https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/5487-petits-enfants-droit-de-visite-des-grands-parents

 

;)


--
On a toujours tort d'essayer d'avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu'ils n'ont pas tort ! (Raymond Devos)

 

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Maman

Journal des femmes 5497 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonjour, merci pour votre réponse mais j'avais déjà regardé. J'espère que ma fille va comprendre et revenir sur sa décision, mon Avocat lui a déjà adressé une lettre à l'amiable. Je ne voudrai pas passer par la Justice qui risque d'être désastreux pour nous deux.....

Que j'aime la phrase de Raymond DEVOS, elle résume bien ce que je ressens. Pour moi, mon petit fils a bientôt 1 an et ma belle-fille ne veut pas que je le vois, elle a décrètée que je suis une mauvaise grand-mère et qu'elle ne m'aime pas. Bon, après être passée par toutes sortes de tourments, je me suis dit que je ne pouvais pas gérer ce qui se passe chez les autres. J'ai compris que ma belle-fille avait probablement un problème avec sa propre mère et que c'était moi qui en faisait les frais. Ma belle-fille a certainement tout un tas de bonnes raisons de m'empêcher de voir mon petit-fils et la seule raison qu'ait mon fils de ne pas agir est qu'il ne veut pas avoir d'ennuis avec sa femme. C'est une attitude préjudiciable totalement aux grands-parents mais elle relève de leur entière responsabilité et de leur propre conscience, je n'ai pas de pouvoir d'agir ni sur l'un ni sur l'autre. Il se peut aussi qu'il y ait plus tard un effet boumerangue. Je m'emploie pour l'instant à rester en contact avec mon fils et à ne pas oublier d'envoyer un petit mot à l'adresse de mon petit fils pour les évènements importants de sa vie (par contre, j'en conserve copie).  Je ne suis pas pour l'instant favorable à une intervention de la justice mais par contre, nous avons, mon mari et moi-même contactés une médiatrice (maison de la justice) qui nous a permis d'y voir plus claire. A bientôt sur le forum.

Merci Sophie pour votre réponse, je vois que je ne suis pas la seule dans ce cas qui pour ma part est horrible.J'ai envoyé un cadeau dans un colis à mon petit -fils ma fille ma l'a renvoyée. Alors je ne sais plus quoi faire mais je veux voir mon petit-fils.

Gardez le cadeau avec l’enveloppe Du retour. Ça sera la preuve que vous avez été conciliante et qu’elle n’a pas voulu faire la paix.  

Il y a 2 solutions. Aller voir une psychologue qui vous aidera à voir clair dans les intentions de votre fille. Un psy écoute conseille et ne juge pas. 

La 2 eme solution si votre fille s’obstine à ne pas vous montrer votre petit fils c’ est de vous renseigner sur vos droits auprès d’un avocat. Mais ça c’est la guerre atomique. Ce sera à faire plus tard. Une de mes amies a eu le même problème. Avec le temps elle s’est résignée. Elle a trouvé d’autres enfants à aider dans leur devoirs puis à aimer et sa fille est devenue très jalouse et elle s’est rapprochée de sa mère. Mais c’était trop tard. 

J’espere que ça ira mieux bientôt. 

Bonjour, oui je garde ce cadeau qui m'a fait beaucoup de peine quand il est revenu. La première solution c'est déjà fait et le Psychiatre ne comprend pas son comportement, il m'aide beaucoup. Mon Avocat lui a déjà envoyé une lettre à l'amiable, j'étais près de lui quand il la redigé, une lettre pas agrssive mais qui rappelle la loi concernant les Grands Parents. J'attends pour le moment mais je ne vais pas attendre longtemps. Merci encore pour votre soutien.

 

  

Commenter la réponse de Sourisverte2