Mon fils de 8 ans a peur que je meurs

Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 10 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mai 2019
-

Bonjour à tous,

Je me tourne ici car je suis réellement perdue et ne sais plus quoi penser. J'espère avoir des retours objectifs  car jusqu'alors je suis fautive de tout le malheur de mon fils de huit ans.. 

 

J'ai trois garçons, adorables un de 17, un de 15 et le dernier de 8 ans d'une autre union. Mon conjoint a également un fils de 11 ans d'une autre union qu'il garde une semaine sur deux. Mon petit dernier est très attaché à moi, et vice et versa bien sûr. Seulement depuis plusieurs mois, il a peur que je meurs et entre dans de réels panique lorsque je m'absente ou même quand il est à l'école. La maîtresse a dû m'appeler pour que je vienne le chercher. Il était en larmes... Nous parlons beaucoup tous les deux, il a su m'expliquer que si je disparaissait, il n'y aurait personne pour s'occuper de lui et il me dit qu'il serai lui aussi obligé de mourir !!!

 

Il dit que son papa est uniquement présent pour son autre fils (je le pense aussi, mais ne lui dit pas)... En effet son papa rythme son travail en fonction de son autre fils, l'emmène au sport même les semaines attribuées à sa maman, mais n'emmène jamais notre fils par contre. Il se débrouille pour emmener son ainé à l'école mais pas le nôtre... Par contre, il me juge responsable des angoisses de notre enfant, alors je ne sais que faire...

 

Car d'un côté j'entends les paroles de mon fils en souffrance, et j'essaie de discuter avec son papa, qui m'accuse, je tente de lui expliquer ce que dit notre enfant, et il claque la porte... J'ai pris rendez vous chez le psychologue, mais son père estime qu'il n'a pas à venir le problème étant qu'entre mon fils et moi...

Suis je responsable d'après vous des maux de mon fils ? Quels conseils pouvez vous m'apporter ? Merci de m'avoir lu... 

Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
15470
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 mai 2019
570
1
Merci

Bonjour

Tu as tout à fait raison de penser que l'absence du papa est la cause, ou en tout cas en grande partie responsable de ces peurs de ton fils.

Ton fils comprend les choses, sait que son père sans l'abandonner complétement le délaisse, il a peur d'être abandonné, délaissé par sa maman aussi

Oui, la solution serait que son père prenne conscience des difficultés de son fils et s'y intéresse, malheureusement, il préfère te rendre responsable de cela car il ne veut pas apparemment de lui comme avec son autre fils.

Tu as raison de le mener voir un psy, cela lui permettra au moins il faut l'espérer, de dire son ressenti, pourquoi, s'il le sait, il aurait peur que sa maman disparaisse.

 

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Maman

Journal des femmes 4191 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

lekabilien
Messages postés
15470
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 mai 2019
570 -

Je ne veux pas juger car je ne connais pas le personnage mais mon avis est que ce monsieur n'assume pas ses responsabilités de père pour votre enfant, car votre fils a un problème, vous ne devriez pas à rejeter d'éventuelles fautes sur l'un ou l'autre, mais en discuter pour le meilleur de votre enfant. Il refuse ce dialogue et refuse de s'impliquer du fait que "tu serait responsable", et même si c'était le cas, il devrait s'y intéresser au lieu de botter en touche.

Fait lui un courrier sans dire qui serait ou pas responsable de l'état de votre fils, de toute façon il n'y a aucune certitude et ça ne sert à rien de se rejeter des fautes éventuelles. Écris lui seulement sur le sens des responsabilités d'un parent envers son enfant qui a besoin d'aide de ses 2 parents. 

Du58000
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 10 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mai 2019
-

Je n'y ai pas pensé, effectivement je vais le faire. Et peut être nous absenter avec mon fils quelques jours ? 

lekabilien
Messages postés
15470
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 mai 2019
570 -

Un courrier lu seul face à lui même portera mieux que les mots s'il a encore des sentiments pour son fils, sinon tu n'as rien à te reprocher toi même, mais tu ne remplacera pas l'absence du père.

Vous absenter quelque temps. Pourquoi l'interrogation ? Je ne comprends pas le sens à donner au fait et à l'interrogation. 

Du58000
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 10 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mai 2019
-

Je pense partir trois jours afin qu'il se retrouve seul face à lui même et ma future lettre... Car sinon il peut s'emporter très vite et me hurler dessus... En jetant la lettre à la poubelle sans même la lire.. Ce matin il est partit en claquant la porte je ne sais où devant notre fils que je venait de récupérer à l'école suite à son angoisse..alors mon fils pense qu'il est responsable et le conflit ne fait que s'accentuer... D'où mon idée de partir quelques temps... 

lekabilien
Messages postés
15470
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
26 mai 2019
570 -

Pardon, depuis le début j'ai cru que tu ne vivais pas avec le père de cet enfant mais avec un autre, cela malheureusement me conforte un peu plus encore que monsieur n'aime pas vraiment cet enfant.

Nos enfants, on faits les activités avec les uns et les autres, on ne peut se consacrer à l'un et non à l'autre surtout que tous vivez ensemble.

Oui tu as raison, fait le courrier et puisque tu as la possibilité de partir que jours, fais le en laissant le courrier en évidence sur la table. 

Il te fera sûrement un cinéma à ton retour s'il a tendance à crier, tu t'en fout, tu rétorquer as éventuellement que tu cherches seulement à aider votre fils alors lui tu rejettes d'éventuelles fautes sur toi. Ce n'est pas cela être responsable et aimer ses enfants. 

Commenter la réponse de lekabilien
1
Merci

Bjr du58000,

Je vais répondre en connaissance de cause, car mon fils - dont je parle souvent ici - à connu les mêmes problèmes au cours de son enfance/adolescence... Suivi par un psy depuis sa tendre enfance pour des T.L.H., il m'a fait fréquement des crises (on ne peut pas appeler çà autrement) d'angoisse profonde, liées à sa peur panique de la mort : la sienne, bien-sûr mais aussi celle de ses proches. Les professionnels de santé qui le suivaient ont conclu que chaque "crise" puisait son origine dans un événement anxiogène qui avait eu lieu dans la journée : une banale conversation, une lecture, un film, ou un vrai "décès"... Je me souviens d'une fois où un oisillon avait été retrouvé quasi mort dans la cour de l'école, sans doute tombé d'un nid : la crise a été redoutable ! Parallèllement, tout ce qui avait trait à la mort le terrorisait : la maladie, la vieillesse, les accidents... Je ne compte plus les fois où il m'a dit : je pense que j'ai le tétanos, je vais mourir (parce qu'il s'était griffé ou écorché) ! Ou bien : Il ne faut pas aller se promener dans la forêt, il y a des tiques, çà donne une maladie mortelle, on va mourir etc, etc... Cà peut résulter aussi d'un "climat" insécurisant dans la famille, ou dans le couple mais dans ce cas ce serait permanent, ou en tout cas très fréquent... Voilà ce que je peux dire de mon expérience personnelle, en espérant que çà pourra vous aider... Mais de toute façon, il faut en parler avec un psy : c'est important car les professionnels de santé ont des pistes que nous n'avons pas. Dans notre cas, le "souci" s'est un peu apaisé, le jour où mon fils a été confronté à la mort "incontournable" d'un proche : un ami de longue date de notre famille, qui nous rendait visite très fréquement et qui s'est tué à moto. Suite à çà, il a beaucoup vu son psy et depuis, aussi bizarre que celà puisse paraitre, il n'a plus fait de crises violentes et son rapport à la mort à bien "évolué", si tant est qu'on puisse parler d'évolution pour un sujet aussi grave. Bon courage à vous, gardez confiance !             

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Maman

Journal des femmes 4191 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de choco2