Psychologue scolaire pour enfant

barbyparis Messages postés 1 Date d'inscription mardi 14 octobre 2014 Statut Membre Dernière intervention 14 octobre 2014 - Modifié le 10 déc. 2021 à 17:03
 cristal - 18 oct. 2014 à 08:13

Bonjour à tous,

Nous sommes parents d'un petit garçon de 4 ans scolarisé en moyenne section.
Il a toujours été très dynamique et avons quelquefois un peu de mal à le canaliser à la maison.
En petite section, nous avions déjà eu des remontrances sur son comportement à la période de Noël alors qu'il était assez fatigué par le nouveau rythme de l'école : nous l'avions recadré et les choses étaient rentrées dans l'ordre.
L'institutrice cette année nous a alerté plusieurs fois sur son comportement notamment dans la cour de récréation où "il est de toutes les bagarres". Il a en revanche, un bon niveau dans la classe et assimile très vite ce qu'on lui apprend, lève le doigt pour répondre et suis parfaitement toutes les activités proposées.
La maitresse a même parlé d'excellent" élève pour tout ce qui relève de l'apprentissage.
Cette dernière nous apprend ce matin que le conseil de l'école souhaite que notre enfant voit la psychologue scolaire...
Avez-vous déjà vécu cette expérience?
Il me semble que notre petit garçon est un peu avancé pour son âge, il raisonne comme un enfant plus grand, commence à épeler les mots, etc...mais reste très turbulent, se réveille très tôt le matin et a quelques peurs et angoisses, notamment à l'heure du couché.
Il dort dans la même chambre que sa petite soeur de 18 mois avec qui il a une très bonne relation.
Nous lui faisons faire depuis le début d'année du judo une fois par semaine afin qu'il se "défoule" dans ce sport qui reste très "cadré" aussi.

Je me dis que cet état peu aussi être lié au fait qu'il est fatigué du fait du rythme scolaire : il ne fait plus de sieste à l'école alors qu'il en fait encore le week-end en famille.
Je n'ai rien contre le fait que le petit aille voir un psychologue mais devant cette information, j'aurai besoin de partager l'expérience et d'en discuter.
Merci pour vos retours, tous bienvenus!

A voir également:

4 réponses

Bonjour,

Il ne faut pas dramatiser...par connaissance de cause...c'est un petit garçon en pleine forme il faut le laisser vivre on enfance tout en lui apprenant qu'il y a des moment calme, de moment pour jouet...de moment pour tout.
Et en grandissant il va se canaliser.
6
Et si vous demandiez à rencontrer le psychologue scolaire afin de savoir la raison de cette proposition de rendez-vous?
Si impossibilité, vous devez pouvoir le joindre par téléphone.
Mais la première démarche n'est-elle pas de demander un rendez-vous à l'enseignant?
Peut-être le but est de savoir si l'enfant est précoce, hyperactif ou autre. Ceci pour mieux le gérer, l'aider et vous aider. Ne dramatisez pas, surtout. Le premier trimestre n'est pas terminé, peut-être va-t-il poser moins de problèmes à la rentrée: la moyenne section demande un certain temps d'adaptation. Courage et ...zenitude!!!
0
merci pour vos commentaires! en effet, je vais prendre rendez-vous avec sa maitresse au retour des vacances...
0
Bonjour,
Il ne faut pas vous inquiétez. Mon fils a rencontré deux fois un psychologue scolaire (en maternelle et en primaire). Je souhaitais lui faire sauter une classe. Mais le psychologue pourra peut-être vous apporter une aide ou déceler chez lui un niveau de précocité. Donc pas de soucis. Si vous n'êtes pas d'accord avec le résultat ou les propositions du psychologue, je vous conseille de prendre rendez vous avec un psychologue extérieur à l'école pour avoir ou non un deuxième avis. Surtout demander bien le résultat de cette entrevue. Vous pouvez aussi demander à la suite un rendez-vous avec le psychologue.
Bonne courage et pas de soucis.
0