Mes filles sont harcelés par une mere d'élèves

Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 2 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
4 juillet 2014
- - Dernière réponse : bbtiboop
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 4 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juillet 2014
- 4 juil. 2014 à 15:02
Bonjour,
Mes enfants sont dans leur nouvelle école depuis un an et demi maintenant. Depuis plusieurs mois, elles se plaignent d'une petite qui est dans la même classe que ma cadette. Depuis deux mois, c'est un enfers, il y a deux autres fillette victimes, comme les miennes. Le "bourreaux", une fillette de 9 ans insulte très sévèrement mes deux filles et leurs deux copines, puis, se plaint a sa maman qui elle, viens faire des scandales à l'école de façon très agressive. La maitresse est démunit, le directeur ne réagit pas. Il y a deux jours, la maman a dis aux filles "je vais vous sortir de la cour par les cheveux, bande de pétasses!". Le conjoint de cette dame est policier et il a menacé hier soir l'une des fillettes lui interdisant qu'elle passe a vélo devant chez lui et qu'il allait la chopper! (ils sont voisins et vivent dans une impasse) La seconde maman préfère éviter totalement le conflit malgré que sa petite pleure et est peur. Je ne sais plus quoi faire, j'ai essayer de parler calment une fois avec cette maman mais elle fut si agressive que le dialogue est impossible, Elle m'a dit "mon mec est flic, tu vas voir". je suis pour la non violence et j'ai horreur des conflits mais il me semble que cette dame profite de ce que je suis. L'école de fait rien, je me sens démunis et la maman dont la fille à été menacé réagi elle de façon trop brutale (la colère). je crains fort que la confrontation se fasse en dehors de l'école et que la violence physique prenne le pas sur la raison. quelles seraient les solutions légales pour protéger mes filles et surtout, faire comprendre a cette dame que même si son conjoint est policier, il n'a pas le droit de menacer, et elle non plus. Merci beaucoup de vos réponse
Afficher la suite 

7 réponses

Meilleure réponse
approuvée par begonie
Messages postés
34244
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
20 septembre 2019
134
1
Merci
bonsoir,
ou la la , c'est très grave ce que vous rapportez sur ce policier, il doit être exemplaire dans son métier et dans sa vie de famille

je vous conseille droit et finance (en bas de cette page)

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Journal des femmes 5064 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de xplom
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 2 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
4 juillet 2014
0
Merci
Bonjour,
Je le fais de suite, je vous informerais de la suite, merci à vous
begonie
Messages postés
100069
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 septembre 2019
26 -
Même conseil que celui de xplom.

Voilà le lien en direct dans le forum " Justice " de Droit/Finances :

http://droit-finances.commentcamarche.net/forum/justice-24

Tu peux faire un copier/coller de toute ta question.
Commenter la réponse de angeli03
1
Merci
Bonjour,

En effet, c'est une situation très compliquée ! Il faut essayer de bouger le directeur car il n'est pas normal qu'il laisse des élèves se faire harceler. Des mesures disciplinaires doivent être prises !
Ensuite, vous pouvez toujours déposer une main courante au commissariat et cela, même s'il le mari de cette femme est dans la police. Il n'a pas tous les droits !

J'espère que les choses vont rapidement s'arranger.

Bon courage à vous et tenez-nous au courant,

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Journal des femmes 5064 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Clotilde
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 2 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
4 juillet 2014
0
Merci
Je vous remercie beaucoup pour vos conseil et votre soutien. Ce matin, je suis aller voire la maitresse avec une autre maman et vraiment, je suis dépité. Le Directeur nous a dit clairement et avec une pointe d'humour "il vaut mieux avoir a faire avec Vincent (le policier), que le soir, quand il n'a pas bu!" il nous a conseiller de réagir de façon intelligente, a savoir, de ne rien dire. Les gens ont peur. Quoi qu'il en soit, dés que la situation avance, je vous informerais. Encore merci à vous, cordialement
Commenter la réponse de angeli03
1
Merci
Bonjour contactez l'association des parents d'élèves en leur expliquant la situation afin qu'ils vous aident à trouver une solution. Essayez aussi d'associer les autres parents dont les enfants sont victimes car il est inadmissible que cette situation dure.
Si le directeur continue de faire la sourde d'oreille dans ce cas écrivez à l'inspecteur de circoncription (ou IEN, c'est la même chose) car c'est le supérieur hiérarchique du directeur, je pense que ça pourrait aider à faire avancer les choses.

Ce site pourra peut-être aussi vous aider: http://www.agircontreleharcelementalecole.gouv.fr/que-faire-qui-contacter/

Bon courage.

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Journal des femmes 5064 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de lola760
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 2 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
4 juillet 2014
0
Merci
Bonjour lola 760 (le même prénom que ma fille), et merci pour l'information
Commenter la réponse de angeli03
Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 4 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juillet 2014
8
0
Merci
Bonjour, c'est suffisament important pour ne pas se taire justement. Policier ou pas, il n'est pas au dessus des lois. Allez poser une main courante, allez également voir les parents d'élèves, le rectorat dont dépend l'école, si le Directeur se sent démuni, sa hiérarchie pourrait peut-être intervenir, et également la mairie, mais surtout ne passez pas sous silence de tels agissements. En parler n'est pas faire preuve de violence, bien au contraire, visiblement ces personnes ont besoin d'aide. Bon courage
Commenter la réponse de bbtiboop