Ma fille de 15 ans ne veut plus me voir

Signaler
-
Messages postés
14254
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 septembre 2020
-

Bonjour, j'ai une fille de 15 ans qui a décidé d'aller vivre chez sa mère suite a une altercation par rapport a un petit copain. Le problème est que depuis ce jour, elle refuse de me parler et de le voir. J'avoue que je ne sais plus quoi faire lui ayant tout le temps laisser la liberté d'expression et une grande liberté aussi.

Je pensais être sur le bon chemin l'eduquant seul, tout se passait bien jusqu'à l'arrivée de ce garçon. Maintenant elle vit chez sa mère avec qui la communication ne passe plus du tout suite a notre passé commun. Je ne sais quoi faire alors qu'elle me manque énormément. Malgré mes multiples tentatives d'essayer de lui parler, rien n'y fait. Je n'ai plus aucun moyen de la contacter et je suis perdu.

1 réponse

Messages postés
14254
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 septembre 2020
545

Bonjour,

 

Et si vous vous rencontriez tous les trois (père, mère et l'adolescente) pour renouer de part et d'autre, une concertation pour un nouvel équilibre relationnel ?

Proposez cette possibilité.

 

Ecrivez une lettre à votre fille, sans critiquer personne, sans jugement, simplement parler de votre souffrance.

 

jy ai deja pense et propose mais sans resultat.la maman et moi savons que aucune entente est possible entre nous et la maman etant manipulatrice,ma fille ne donne aucune reponse a mes tentatives.cela fait 6mois que je n ai pas de nouvelle.

Messages postés
14254
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 septembre 2020
545 > camel

Est-ce qu'il vous est interdit de vous déplacer voir votre fille ? Je parle d'une notification par la Justice, la Police ?

Avez-vous contacté un avocat spécialisé ?

 

Il est essentiel d'expliquer à l'enfant ou à l'adolescent que ce n'est pas lui qui décide de l'endroit où il vivra et que la décision est prise par le magistrat. Le savoir l'aidera à se déculpabiliser vis-à-vis de ses préférences.

Si le magistrat compétent, le Juge des Enfants, estime que le conflit des parents est tel que l'enfant est en danger dans l'évolution de sa personnalité et son bon développement, il sera amené à ordonner une expertise psychiatrique de la famille et à prendre des mesures d'accompagnement des parents, un suivi psychologique, etc.

 

Renseignez-vous sur vos droits, sur notre forum juridique:

http://droit-finances.commentcamarche.com/forum/famille-26