Ma fille de presque 20 ans ne sort jamais !

-
Bonjour à toutes (tous),

Comme il est écrit plus haut, ma fille ne veut jamais sortir.
Je vous raconte un peu ma vie et la sienne. Ma fille va avoir 20 ans début juillet, elle est fille unique. Je suis célibataire et je me suis séparée de mon ex-conjoint il y a 18 ans, elle avait 2 ans.
J'ai eu la garde exclusive de ma fille et je l'ai élevée toute seule, je n'ai jamais revécu en couple.
Ma fille habite encore chez moi, est célibataire, n'a donc pas de frère ni de sœur (ni animaux de compagnie). À sa naissance, je ne voulais pas d'autre enfant pour m'occuper que d'elle. Vers ses 3/4 ans, j'aurais bien aimé lui donner un petit frère ou une petite sœur mais j'étais célibataire. J'ai toujours surprotégée ma fille de sa naissance à aujourd'hui (un peu trop même).
Je précise que je suis célibataire par choix pour être libre et pour ne pas avoir de contraintes de couple.
Vers ses 5 ans, ma fille a commencé à être hyperactive et ce jusqu'à ses 11/12 ans. Elle a d'ailleurs été suivie pour ça de ses 6 ans à ses 11 ans. Sauf qu'aujourd'hui, à presque 20 ans, elle ne bouge plus et c'est bien ça mon problème.

- Elle ne sort pas, ni la journée, ni le soir, ni la nuit.
- N'a jamais fait de boom, de soirée pyjama ou de soirée pour les jeunes.
- Ne va pas en boîte de nuit, au cinéma, au restaurant...
- Ne fume pas, ni cigarette classique, ni joint, ni e-cigarette, ne se drogue pas (ça je suis bien contente)
- Ne consomme pas de boissons énergisantes, très peu d'alcool et seulement de la bière (avec et sans alcool) et du cidre. (Là aussi, je suis satisfaite).
- N'a pas de petit copain ni aucun ami que ce soit garçons ou filles.
- Ne se maquille pas, ne porte pas de bijoux, porte des vêtements et chaussures pas très féminins (sport).
- Ne prends pas soin d'elle, (peau, cheveux, sourcils, ongles).
- Reste toute la journée à la maison dans sa chambre à rester dans son lit, faire des jeux vidéos, aller sur Internet, lire, regarder et écouter les infos, la météo, les sites médias sur son smartphone et sa tablette tactile.
- Regarde beaucoup la télévision (Émissions de médias et de divertissements, séries américaines policières, clips musicaux), écoute sa musique (RAP, pop urbaine) et la radio, et regarde parfois son PC offert par le lycée il y a quelques années.
- Ne sort que pour aller retirer de l'argent au distributeur de sa banque, pour aller faire les courses à l'épicerie du coin et aller jeter les poubelles.
- N'invite personne à la maison et ne va chez personne.
- N'a aucun compte sur aucun réseau social.
- N'est jamais allée à des anniversaires et n'a jamais invité personne au sien.
- Ne fait ni de sport, ni de danse, ni aucune activité sportive ou culturelle.
- N'a pas passé le code, ni le permis et n'a donc pas de voiture.

Depuis, toute petite, elle n'a jamais eu beaucoup d'amis, mais là, elle n'en a plus du tout et je pense qu'elle n'a jamais eu de petit copain. Elle ne m'en a jamais parlé alors que je lui ai dit plusieurs fois que ça ne me dérangeait pas qu'elle en ait et que je serais même pour. (Elle veut peut-être être libre, sans contrainte) (comme moi d'ailleurs). Elle est célibataire par choix et pareil pour les amis.
Elle ne travaille pas pour l'instant, elle ne fait rien de ses journées. Elle est inscrite à la faculté d'économie mais n'y va que rarement, elle veut arrêter, elle en a marre des cours, elle a son brevet des collèges, son BEP et son Bac Pro Gestion-Administration (tous sans mention). Avec ça, c'est dur de trouver du travail et de toute façon, elle ne cherche rien.
Ma fille me dit qu'elle est heureuse comme ça, sans sortir, ni voir personne, ni même communiquer virtuellement (SMS, MMS, mails...), et je sais que c'est vrai car elle a le sourire, la bonne humeur, l'humour... Ca se verrait si elle faisait semblant.

Que feriez-vous à ma place, la laisser comme ça, la remuer, l'obliger à sortir ? Elle est quand même majeure. Avez-vous déjà connu des jeunes (filles ou garçons) comme ma fille ? Peut-être mes votre/vos propre(s) enfant(s) ?

Merci de me répondre.
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Messages postés
13320
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
5 décembre 2018
0
Merci
Bonjour Slashtag
Si votre ta fille semble équilibrée et cela semble être le cas, si elle semble être heureuse dans sa petite vie et cela semble être le cas aussi, alors pourquoi déranger cela.
Par contre a 20, elle doit se remuer le derrière, si ce n'est pas pour aller plus loin dans les études, doit chercher un travail alors, car c'est son futur qui est en jeu.
La fille de ma femme est comme la tienne, a 20 ans également, ne pas lui parler de petit ami, quelques rares amies (is) seulement a l'école pas de fréquentation, pas de sortie, rien. A la différence près qu'elle a la tête dans ses études et elle est très heureuse comme ça.
Un détaille quand même, sa mère est aussi restée 18 ans seule.
Mise a part cela, pas de soucis a mon avis de troublant en tout cas visible, mais la tienne, si elle n'étudie plus, elle doit chercher un boulot.
Utilisateur anonyme -
Merci de votre avis et de votre réponse, oui je lui ai déjà dit de chercher du travail, elle va s'inscrire à pôle emploi en septembre, elle veut profiter de ses vacances d'été, enfin, jouer aux jeux vidéo et regarder la télé. Sinon, pour les amis, ça ne lui dérangerait pas d'en avoir mais seulement si ils ont les mêmes centres d'intérêts qu'elle à savoir, la radio, la télé, les jeux vidéos du genre Candy Crush ou autres. Le reste ne l'intéresse pas. Quand elle était petite et même ado, elle ne restait pas longtemps avec ses camarades de classe en récré car ça l'ennuyait encore plus que si elle était seule. Elle a passé toute sa scolarité à manger seule à la cantine et à être seule dans la cour de récréation. Ma fille a quand même eu une enfance heureuse, elle n'a manqué de rien.
Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
13320
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
5 décembre 2018
0
Merci
Bonjour Slashtag
Mise a part qu'elle passe peut être trop de temps sur ses jeux et nous savons tous que ça peu couper du monde réel, ne pas avoir d'amis, si elle ne s'en plaint pas, si toi tu ne penses pas qu'elle en abuse, et si elle ne refuse pas de chercher du travail, alors laisses la ainsi. Un jour viendra ou l'envie d'avoir un petit ami la fera sortir de cette vie qui, pour le moment lui suffit.
Les personnes dépressives savent très bien donner le change.
Il n'est absolument pas normal de ne pas interagir de quelques façons que ce soient avec le monde extérieur.
Commenter la réponse de lekabilien
Meilleure réponse
Messages postés
13907
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 décembre 2018
5
Merci
Bonsoir,

Vous avez une relation fusionnelle avec votre fille et vous la sur-protégez.
Elle est devenue solitaire, elle est marginalisée. Elle joue à des jeux solitaires. elle mange seule....
N'avoir pas d'autres centres d'intérêt que ceux que vous citez : "seulement si ils ont les mêmes centres d'intérêts qu'elle à savoir, la radio, la télé, les jeux vidéos du genre Candy Crush ou autres. Le reste ne l'intéresse pas.".

Cette sur-protection peut transformer votre fille en une proie.

Pourquoi ne ferait-elle pas du sport dans un club ou des activités dans une association et déployer sa créativité, pour être motivée lors d'un entretien d'embauche. Bref, la rendre sociable au lieu de se fermer et s'enfermer.
Cela ne l'empêche pas de "jouer" sur ses écrans par moment, mais la vie "en vrai", comment va-t-elle la découvrir ?
Serait-elle assez autonome pour vivre seule dans une autre région, là, où elle pourrait obtenir un travail ?

Je crains qu'il y ait un problème bien plus grave. Pourtant, votre demande ici, vous interpelle en demandant de l'aide.
Vous dites :"Elle a passé toute sa scolarité à manger seule à la cantine et à être seule dans la cour de récréation", ...cela aurait pu vous alerter, les enseignants aussi.
N'en avez-vous jamais parlé à un médecin ?

Je vous conseille de parler de cette situation auprès d'un professionnel de la santé dans un Centre Médico-Psychologique, afin de vous aider à y voir plus clair.
C'est un service public, la prise en charge des entretiens se fait par l'Assurance Maladie. Ces professionnels font partie d'une équipe.
Prenez rendez-vous pour vous et votre fille.
Voici le lien des CMP de France. Il y en a forcément un, dans votre région.:
http://www.annuaire-inverse-france.com/e635-centre-medico-psychologique

Vous avez également la possibilité de consulter les médecins libéraux spécialisés, dans le domaine de la psychiatrie. Parfois, des dépassements d'honoraires sont facturés.

(Vous pouvez imprimer la discussion ici pour en faire part au professionnel de la santé).

Merci imagine7 5

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Journal des femmes a aidé 164 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de imagine7