Ma fille est très lente à manger

Signaler
-
 petitchaperonrouge -
Bonjour. Les repas principaux sont sans fin. Ma fille de 5 ans est distraite, elle parle ou rêvasse, mais ne mange pas, ou alors une cuillère toutes les 5 minutes. Nous avons tout essayé : la rappeler à l'ordre constamment, ne rien lui dire du tout, l'encourager... Notre attitude, qu'elle soit positive ou négative, n'a aucun impact. Il arrive quelque fois que le repas soit avalé en 10 minutes si c'est quelque chose qui lui plaît particulièrement, mais ça n'est pas systématique. Par contre le dessert en général passe très facilement. Je précise qu'elle a toujours papillonné ainsi, même lorsque je l'allaitais. Par ailleurs, elle n'a pas de problème de concentration. Elle semble parfois un peu distraite à l'école, mais sans que cela ne pose de difficulté. Merci pour vos suggestions et /ou témoignages.
A voir également:

20 réponses

Mon garçon est comme votre fille. Il a \"2 de tension\" comme on dit, il parle au ralenti sauf quand ça l'intéresse. Il travaille bien à l'école et quand il s'énerve, c'est aussi au ralenti. C'est de nature, faut s'y faire. Plus vous stresserez, moins votre enfant ira vite. Il faut faire comme si de rien n'était. Mon garçon fait tout tout seul car je ne lui dis plus rien. Je lui explique la vieille et le lendemain il fait tout. Bon courage, je sais que c'est très dur à vivre.
Ensuite, prévenez-le si vous le voulez que le repas est fini dans 5 minutes. Evitez peut-être le dessert systématique à la fin du repas. Mon fils criait \"dessert dessert\" et comptait là-dessus pour ne rien manger d'autre. Puis, sortez-le de table au bout du temps que vous avez decidé (20, 30, 40 min, etc.). Résultat : il n'aura peut-être rien mangé et il aura sûrement faim dans les moments ou heures qui suivront. Ne cédez pas, même s'il devient très pénible, ne lui donnez pas à manger avant l'heure du goûter (si vous en donnez un). Il s'apercevra très vite que de ne rien manger à table conduit à la faim. Il mangera aux prochains repas et de façon plus efficace. Vous ne l'affamez pas, pas de souci. Mes enfants sont en bonne santé. Il y aura des moments où il recommencera son manège. A vous de rester ferme. Et le repas deviendra un plaisir. Bonne chance.
Vérifiez qu'il n'y a pas de problèmes de mastication (problèmes au niveau des mâchoires) ou de caries ou de soucis relevant de l'orthodontie, ou encore de réflexes nauséeux exacerbés... Parlez-en à votre médecin ou orthodontiste.
Je suis rassurée de constater que je ne suis pas la seule à m'arracher les cheveux quand je suis à table avec mon fils. Je reconnais bien le mien à travers le portrait que vous faites de votre fille. Il rêvasse de la même manière, pique sa fourchette miette par miette et les repas n'en finissent plus. Je me demande même comment il peut finir son assiette qui doit être vraiment froide ! Par contre, comme vous dites, dès qu'il s'agit de quelque chose qu'il aime, genre un dessert, là, c'est expédié en 4ème vitesse ! D'autres personnes connaissent-elles ce problème ?
J'ai connu le même problème avec mon fils. Il ne reclamait jamais à manger. A 1 an, il n'ouvrait sa bouche que devant une boîte de surprises Kinder à monter et démonter. Manger était pour lui une perte de temps. Il s'ennuyait. Ma pédiatre m'avait dit que ce serait ainsi jusqu'à ses 7 ans ou ses 12-13 ans. Ce fut 12 ans ! Maintenant il mange à une vitesse normale et finit ses repas. Mais depuis sa naissance, je n'avais connu que la vitesse escargot. C'est très éprouvant nerveusement. Je ne l'ai jamais obligé à rester devant son assiette trop longtemps, quitte à le faire manger plus souvent. J'étais pareille étant petite et j'ai un très mauvais souvenir de minutes interminables seule face à mon assiette froide. Ca ne sert à rien à part rassurer les parents que l'enfant aura mangé sa ration. Mieux vaut l'encourager ou l'occuper pendant le repas, ça marche plutôt bien. Le mien mangeait sans s'en rendre compte en ayant l'esprit occupé. Bon courage et patience surtout !
Chacun sa méthode, même si je réprouve les méthodes de répression concernant le temps imparti à manger, et laisser mourir de faim son enfant. Pour info, à 5 ans la notion du temps n'est pas acquise. Dans un premier temps, il faut être patient, son estomac va se développer. Optez pour des plats faciles à manger, peut-être même avec les doigts (de façon cadrée). Adoptez les plats (équilibrés) que votre enfant préfère. Sachez quantifier l'assiette de l'enfant, ne vous attendez pas qu'un enfant mange la même quantité qu'un adulte. Motivez l'enfant pour qu'il se concentre par l'envie ou le désir d'un dessert, d'une activité subalterne, etc. Si toutefois vous n'y arrivez pas, ne désespérez pas, et avant l'adjonction de punitions, pensez à être zen !
Ce refrain je le connais par coeur : \"Mange, ça va être froid\" ! J'ai toujours été lente à manger et à 28 ans, je le suis toujours. A cela, 2 raisons : on me forçait à manger des trucs que je n'aimais pas, j'avais tellement de haut-le-coeur que j'étais capable de mâcher la même bouchée pendant 1/4 d'heure, sans pouvoir l'avaler. Mes parents ont tout essayer pour me faire manger : me forcer, me menacer, m'humilier (que de mauvais souvenirs). De mon côté, j'ai tout essayé pour ne pas manger l'objet de mon dégoût (surtout de la viande rouge) : avaler tout rond chaque bouchée avec une grosse gorgée d'eau, noyer un tout petit bout de viande dans une grosse bouchée de légumes, donner en cachette au chien, cacher la viande dans les poches... Même ce que j'aimais et que j'aime toujours, je n'arrive pas à le manger vite, physiquement, ça ne passe pas, et si je veux me dépêcher, mon oesophage me rappelle à l'ordre : ça bloque, ça brûle, ça étouffe à moitié...
Vos enfants ont peut-être subi un traumatisme relatif à la nourriture et le passage à table devient un calvaire. Ce fut mon cas pendant des années. Petite fille de charcutiers, j'ai vu les cochons égorgés pendus dans l'atelier, la préparation du boudin noir et autres charcutailles, désormais vous ne me ferez plus manger de viande rouge, lapin, canard,etc. Un peu de viande blanche extra cuite de temps en temps passe mais c'est tout. Parfois j'entend encore les moqueries de ma famille aux repas, je leur rétorque alors que manger lentement est meilleur pour la santé et la ligne, mais je garde toujours en moi le traumatisme des repas, et c'est dur à vivre. Ne traumatisez pas plus vos enfants, faites des repas un moment ludique et joyeux pour leur apprendre à aimer de tout sans les forcer, ils ne pourront pas tout aimer, ni vous d'ailleurs.
N'importe quel médecin vous dira de ne pas en tenir compte (on a encore jamais vu d'enfant se laisser mourir de faim !). La mienne s'est mis à dévorer à l'adolescence. Ne vous inquiétez pas. Part contre, ne cédez pas sur les cochonneries. Si elle ne mange pas son repas, tant pis, elle se rattrappera sur celui d'après.
Le sujet dorigine porte sur un enfant de 5 ans. L'anorexie se déclenche plus souvent à l'adolescence. Donc hors sujet, on va inquiéter la maman.
Bonjour, il ne faut pas confondre anorexie et anorexie mentale. Un bébé peut faire une anorexie (cas de ma fille quand elle était bébé, cela était dû au fait qu'elle ne tolérait pas le lait). Ceci dit, un enfant long à manger, ce n'est pas du tout la même chose qu'un enfant refusant de se nourrir...
Merci pour toutes vos réponses. Depuis, je n'ai pas encore tout à fait solutionné le problème, par contre j'ai remarqué quelque chose : si ma fille est impliquée dans la préparation du repas, elle mange normalement. Par exemple au petit déjeuner si c'est elle qui se prépare ses tartines, elle mange au même rythme que nous. Cela peut être utile...!
Bonjour à toutes. J'ai la même à la maison ! En ce qui nous concerne, d'exaspération, on en est arrivés à sortir de table sans attendre qu'elle ait fini et à se mettre devant la télé, ce qui a pour effet de l'embêter très sérieusement. Du coup, elle finit son repas plus vite. Ceci dit, ce n'est qu'une petite solution parce que tant qu'on est à table avec elle, ma fille fait un peu tout, sauf manger.
J'ai une fille de 5 ans qui fait tout à table sauf manger. Elle est constamment en train de rêvasser et même quand il s'agit de quelque chose qu'elle aime ou bien le dessert, elle rêve. La plupart du temps, elle me demande de lui réchauffer son assiette car elle est, forcément, froide. Alors pour qu'elle finisse de manger pratiquement en même temps que nous, elle commence à manger toute seule et nous la rejoignons quelques minutes plus tard.
J'ai le même problème avec ma fille. Elle est lente au moment des repas. Elle fait tout sauf manger, alors c'est moi qui lui donne à manger. Les repas sont donc moins longs et pénibles.
On n'a jamais vu d'enfant se laisser mourir de faim ? Et l'anorexie alors ?
Ce n'est pas systématique, figurez-vous !
... mais effectivement il ne s'agit pas d'anorexie, et je ne pense pas que ce soit un blocage quelconque. Elle est juste perdue dans ses pensées, ou occupée à se/nous raconter des histoires... Le même plat peut rencontrer un succès fou comme une indifférence totale. Je voudrais juste qu'elle ne prenne pas l'habitude à vie de traîner 1/2 h devant son assiette. De plus, elle mange toujours froid, je ne pense pas que ce soit la solution. A la longue, tout lui semble trop chaud ! Cela dit, dès la naissance (elle était un beau bébé de 4,3 kg), elle ne réclamait pas à manger, tétait 2 minutes et s'endormait... Merci encore pour tous vos conseils et expériences !
J'ai bien connu (hélas) des enfants anorexiques mais c'est un problème qui arrive à l'adolescence ou dans la grande enfance. Certainement pas à 5 ans ! Et qui sait si l'obsession des parents dans la petite enfance face à l'alimentation ne crée pas l'anorexie ?

Rien à voir avec l'annorexie
Nous avons le même problème avec nos enfants, une fille et un garcon de 2 ans et demi. En plus de traîner pour manger, ils blaguent entre eux, jouent avec leurs couverts, se provoquent, etc. La solution qui vient de notre excellent pédiatre et qui est très efficace est de décider de la durée des repas pour vous (20, 30, 40 min ou plus), puis de laisser votre enfant manger seul sans le forcer.