Relation mère-fille difficile

Résolu
NATHALIE - 9 nov. 2008 à 16:18
 Ula - 15 déc. 2020 à 16:42
Quelqu'un pourrait-il me donner des remèdes à des relations difficiles avec ma fille de 13 ans ? Je ne peux plus lui parler sans qu'elle se rebelle contre moi. Du coup je ne dis plus rien et suis malheureuse. Merci à tous

3 réponses

Essayez de parler avec elle de choses qu'elle aime : sport, musique, copines, shopping... Elle vous verra autrement. Surtout, ne l'ignorez pas car elle vous reprochera de ne pas vous intéresser à elle.
7
Quand j'avais l'âge de votre fille, je me sentais beaucoup plus proche de mon père. Je traitais même ma mère comme une rivale, mais j'avais mes raisons. Essayez de comprendre pourquoi votre fille vous repousse. Bonne chance.
0
Il faut que vous ayez une discussion franche avec elle et vous remettre en question si cela est nécessaire. Il faut lui laisser aussi un peu plus de liberté et lui expliquer que vous pouvez toutes les deux être complices comme avant (si vous l'avez déjà été quand elle était plus jeune). Si non, ce sera plus difficile. Il faudrait peut-être aller voir une psychologue pour en parler ensemble.
1
Soyez plus une amie qu'une maman. A cet âge-là, les ados ont besoin d'être écouté. Qu'elle se confie à vous sur n'importe quel sujet, écoutez-la, soyez proche d'elle et surtout aimez-la encore plus qu'avant. Elle a certainement besoin de vous en ce moment difficile de l'adolescence.
1
On n'arrive pas à s'y faire, mais c'est normal. Le contraire ne le serait pas. Essayez de ne pas culpabiliser, il s'agit de rester calme.
1
Merci à toutes pour vos conseils. Je vais en appliquer certains. En tout cas, je vais essayer de rester optimiste en me disant que ça devrait s'arranger et nous aurons enfin des relations \"normales\" voir bonnes. Ne dit-on pas qu'\"il faut que jeunesse se passe\" ?
0
J'ai mené la vie dure à ma mère. involontairement, je ne la supportais plus, c'était physique. J'avais l'impression d'être agréssée. J'avais besoins d'espace, de me démarquer d'elle, de m'éloigner physiquement pour me construire et devenir femme à mon tour. Depuis que j'ai un appartement, on s'entend à merveille, on adore passer un peu de temps ensemble. Ma mère je l'ai toujours beaucoup aimée. Je la remercie et l'admire pour tous les efforts qu'elle a fait pendant cette longue et difficile période. Surveillez votre enfant mais à distance ! Montrez-lui que vous lui faites confiance, aidez-la pour son orientation professionnelle, n'oubliez pas les conseils sur la contraception, posez-lui des questions sur sa vie sans entrer dans les détails. Donnez-lui les moyens de devenir une femme autonome. Respectez son jardin secret.
5
J'ai également eu ce problème avec la mienne au même âge. J'ai eu la même réaction que vous. J'avais tout essayé sans que rien ne marche. Il a suffi de temps pour qu'aujourd'hui enfin, on soit très complice. Aujourd'hui, on parle de tout, on se voit souvent, on rigole et on s'aime ! Courage.
0
Ula > valérie
15 déc. 2020 à 16:42

alors,il y a de l'espoire :) 

 

0
La question est pourquoi se rebelle-t-elle contre vous ? Etes-vous trop dure, trop maternelle, trop absente ? Comment est-elle avec son père ? Ses grands-parents ? Si la situation est identique avec tous, c'est un problème d'identité (crise). Si la situation de rebellion n'est que sur vous, que vous reproche-t-elle précisément ? Partez un week-end à 2 (lieu qu'elle a envie de visiter actuellement) et faites des choses inattendues (que vous ne feriez absolument pas ordinairement et qui plairaient à votre fille) pour détendre un peu l'atmosphère actuelle. Avez-vous discuté avec ses copines pour en savoir plus? Autre solution : une tierce personne pour démêler le problème (une adulte en qui elle a confiance et avec laquelle elle peut discuter), une réunion de groupe ou une lettre. Courage.
0
Il n'y a rien de pire qu'une mère vieux jeux et coincée ou trop invasive. Demandez conseil à votre fille en matière de mode par exemple. Gardez un petit loisir que vous aimez faire toutes les deux : ça peut être une séance de shopping, de la randonnée, la cuisine, l'art, etc. Mais à petite dose. Surtout, ne vous dévalorisez pas devant votre fille, vous êtes son modèle de femme (même si elle ne veut pas l'admettre). L'ado complexe énormément sur son apparence et a peur de son devenir alors rassurez votre fille et ouvrez-lui les yeux sur ses qualités. Elle vous en remerciera plus tard malgré le fait qu'elle vous donne l'impression de ne pas vous écouter. Souvenez-vous comment vous étiez à son âge, cela vous aidera à mieux la comprendre. Bon courage et surtout prenez un moment pour vous bichonner, histoire de récuperer des forces pour affronter les humeurs de votre ado en plus de vos tracas quotidiens.
0
Se taire reste la bonne solution. Lorsque son âge bête sera fini, elle reviendra vers vous. Tout arrive à point à qui sait attendre.
-1