J'ai très envie d'un troisième enfant mais pas mon mari...

dodie0729 Messages postés 1 Date d'inscription jeudi 1 octobre 2015 Statut Membre Dernière intervention 1 octobre 2015 - Modifié par Laura_redacJDF le 7/10/2015 à 15:59
 Chacha - 21 juin 2022 à 22:13
Bonjour,

J'ai presque 34 ans, deux enfants de 6 et 3 ans et demi et très très envie depuis environ deux ans d'agrandir la famille.
L'année passée, mon mari et moi avons traversé la plus grosse crise de l'histoire de notre couple (15 ans tout de même), entre autres, parce qu'il n'avait pas pris la mesure de l'importance de ce désir d'enfant chez moi.
Pour plusieurs raisons, les habituelles, les rationnelles mais surtout le manque d'envie. Il refuse que nous ayons ce troisième enfant. Je sais que c'est sans espoir. Et pourtant, je le veux toujours...
Ce qui me fait me sentir mal, c'est que j'en viens à imaginer des plans pour tomber enceinte. Cette année, j'ai commencé à prendre la pilule tout en ayant un stérilet en cuivre et j'ai arrêté parce que je trouvais malhonnête de faire cela alors que je savais que plus ou moins consciemment, dès le stérilet retiré, j'allais peut-être "oublier" de prendre la pilule. Donc, j'ai tout raconté à mon mari et il l'a pris comme une marque de confiance. Nous avons eu une discussion hier soir et la réponse est toujours la même.
Il m'avait dit qu'il serait prêt à avoir un nouvel enfant s'il devait refaire sa vie et que la femme avec qui il se mettait en couple était plus jeune et n'avait pas encore d'enfant... Alors que moi, je veux ce troisième enfant parce que je suis avec lui ! Insoluble !
N'hésitez pas à me répondre si vous vivez ou avez vécu la même chose.

Merci.
A voir également:

8 réponses

Bonsoir, 

Ce poste est bien vieux mais je me permets de répondre car je suis exactement dans votre situation; nous avons 2 enfants de 4,5 et 2ans. J'ai toujours voulu en avoir 4 et plutot rapprochés, et mon mari 2, donc je m'étais rapidement dit qu'on en aurait 3, j'avais accepté cette idée, en me disant qu'on faisait ainsi chacun "un effort" pour sacrifier un peu de notre idéal de vie. Mais mon mari est braqué, pour toutes les mêmes raisons que vous, la question financière joue beaucoup, le fait qu'on dort finalement mieux, que notre vie se stabilise, qu'il commence enfin à avoir du temps pour lui, ce qui est très important pour lui,... Et juste le fait qu'il est très bien comme ça en fait.

On en discute peu car je ne veux pas rabacher tout le temps la question, et mettre à chaque fois une mauvaise ambiance, et puis de temps à autre le sujet revient, car je veux qu'il sache que pour moi c'est toujours important, il me dit qu'il me comprend (vraiment?), mais que c'est toujours non, il ne changera pas d'avis. Je suis désespérée, c'est tous mes rêves qui s'envolent, mon coeur se brise, j'essaie d'être forte mais c'est plus fort que moi, ce n'est pas une envie c'est un besoin, je me sens comme inachevée. Bref, je n'attends pas de réponse, juste l'envie de coucher les mots sur du papier (ou un clavier). Je serais curieuse de connaitre votre sitation maintenant; avez-vous réussi à accepter ce vide en vous? Est-ce que le soleil revient un jour dans nos vies?

4

Bonjour, 

je vis la même chose que vous actuellement, j'ai très envie d'un troisième enfant mais mon mari me dit que c'est hors de question. Ça me rend triste, dans ma tête c'était 3 enfants depuis le début.. il me dit que nous n'avons pas la situation financière parfaite pour avoir un dernier.. 

difficile à digérer, et je sais bien que mon envie ne partira pas comme ça. 

4