Ma fille flirte sur Discord

Signaler
-
 Zouza -

Bonsoir.

Grosse boule d'angoisse et insomnie en vue.

Ma fille de 14 ans (fêté il y a tout juste 2 semaines) est raide dingue d'un gars rencontré sur Discord qui a soit disant 16 ans. Son pseudo se termine par "XXcouille". Comprenez mon angoisse.

Après avoir pris le tel de ma fille, j'ai compris qu'ainsi elle se refermerait et que je n'aurais plus d'infos en temps et en heure . Alors on a parlé et d'un commun accord j'ai créé un faux compte et j'ai tenté de l'alpaguer. Il n'est pas tombé dans le panneau.

En même temps, ma fille a eu le temps auparavant de lui en dire sur ma personne à savoir que je suis méfiante, peu crédule et au courant des pédophiles. J'ai vu la tête du gars. Il a 20 ans minimum.  Toujours une casquette sur la  tête.  Une photo en train de faire un doigt d'honneur et une autre sur laquelle il y a écrit "je guette la proie". 

J'ai finalement accepté qu'elle lui parle ce soir pour qu'elle ne se braque pas au risque de ne plus pouvoir être au courant et en mesure de la protéger comme je peux.

Mais je suis perdue quand-même. Dois-je confisquer tous les écrans et stopper net l'attachement XXL de ma fille au risque qu'elle fasse je ne sais quoi en pleine adolescence ou bien ai-je raison de laisser venir et d'être encore sa confidente ? Je suis perdue et désemparée.

Je précise que j'élève seule mes 2  filles avec un père aux abonnés absents.

Merci pour votre aide. 

 

A voir également:

2 réponses

Bonjour Zouza,

Je suis tout à fait d'accord avec la réponse précédente.

J'ai 35 ans, et il y a 20 ans (déjà !!), j'ai vécu quelque chose de très très fort sur internet (au tout début des chats) avec un garçon. 

Je me rappelle que c'était très compliqué avec ma mère. Je telephonait au garçon en cachette, souvent en pleine nuit pendant des heures (du coup les cours étaient durs le lendemain). Pour ma part, ma mère ne tenait absolument pas à ce que je le rencontre. C'était dur. J'ai failli sécher les cours pour aller le renconter à Paris (1h30 de train: je n'avais jamais pris le train toute seule, j'aurais pu tomber sur n'importe quel pervers). Finalement la réticence de ma famille nous a fait patienter... jusqu'à mes 18 ans ! J'ai fini par le rencontrer mais toute seule sans rien dire à personne (????). Et heureusement tout s'est bien passé.

Je pense qu'effectivement il faut parler à votre fille, de vos craintes. Ne tournez pas autour du pot, expliquez lui avec les vrais mots (pendant longtemps, ma mère pensait que j'étais avertie de bien des choses : viol, pédophilie etc. alors que pas du tout !).

Ne minimisez surtout pas ses sentiments. Ce qu'elle ressent est réel même si la relation vous semble douteuse. 

Par contre, soyez ferme. Si vous doutez, proposez lui de discuter au téléphone avec lui (avec vidéo, ce serait encore mieux). Soyez là pour la première rencontre, quitte à les surveiller de loin après vous êtes présentées. Et puis finalement, mes parents étaient chiants mais je ne voyais que mon petit copain à la maison la première année, et je trouve que c'était bien. Si le garçon tient à elle, il devrait pouvoir l'accepter.

Bon courage

Merci Aurélita pour avoir partagé votre expérience. Cela m'a permis de m'imaginer ce que ma fille peut ressentir. Je lui ai parlée des dangers possibles. Elle me dit que je regarde trop la télé et que son petit copain "virtuel" n'a rien de dangereux. C'est cette candeur qui ne me rassure pas. Je la laisse lui parler au téléphone mais je n'en sais pas plus.  Elle refuserait que je sois présente quand

elle lui telephone. dire. Je l'ai prévenue explicitement de ce qui peut se passer sur internet mais je ne peux rien de plus. Il lui tarde tellement d'être en couple qu'elle me donne l'impression d'être prête à n'importe quoi pour ça. Elle m'a pris des dessous "sexy" dans ma garde robe. J'espère qu'elle ne se prend pas en photo pour envoyer ça à des personnesa mal intentionnées. Puis elle a toujours été dans le mensonge. Alors comment savoir. En tous cas encore merci pour votre reponse. 

Bonjour, 

Je vous conseille dans un premier temps de parler avec votre fille à fin de connaître ce garçon à travers elle et d'en connaitre plus de lui.

Ensuite, il faut l'informer des dangers qui existent sur internet et qu'elle fasse attention à elle. 

Je pense que le tout c'est d'avoir une démarche neutre sans partir que le garçon est forcément mauvais malgré ce que ces photos peuvent laisser penser.

Je pense qu'elle sera moins sur la défensive, si vous l'approchez comme ça. Si vous l'empêcher de parler avec ce garçon, elle va d'une manière ou d'une autre essayer de rejoindre le garçon via internet ou en vrai et ce serait pire.

Je pense que si ce garçon est bienveillant envers elle, il pourra comprendre que vous soyez méfiante envers lui. 

 

Merci Aneva pour votre réaction. Je vais en effet procéder ainsi. J'espère juste qu'il a bien 16 ans comme il le prétend. Encore merci pour votre avis.