Je suis enceinte de jumeaux dizygotes

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
12 octobre 2020
-
 LuchePluche -

Bonjour a toutes 

Je suis nouvelle sur ce site j'aimerais pouvoir discuter avec des futurs mamans c'est ma première grossesse et enceinte de jumeaux dizygotes.

Merci a toutes. 

Bonne soirée 

5 réponses

Messages postés
187
Date d'inscription
lundi 23 février 2015
Statut
Webmaster
Dernière intervention
3 décembre 2020
133

Bonjour Del1803 et félicitations pour cet heureux événement ! 

voici déjà un article avec quelques conseils pour les parents qui attendent des jumeaux. Comment se déroule cette grossesse ?

A très bientôt !

Messages postés
10
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
2 décembre 2020

Bonsoir je te souhaite une bonne grossesse moi j étais sur le point de devenir maman de jumeaux mais le rêve a tourner au cauchemars j ai fait une fissure de la poche des eaux et je les ai perdu . Je te souhaite beaucoup de bonheur 


--

 

Bonjour,

 

Félicitations !

J'ai des jumelles, arrivées en dernier (3 et 4).

Il existe des groupes sur Facebook très bien, notamment pour te soutenir dans l'allaitement.

Sache que tu peux tout à fait allaiter tes jumeaux en exclusif (le meilleur pour eux et le plus simple pour toi).

J'insiste car tous les problèmes que l'on peut rencontrer face aux équipes médicales avec un seul bébé sont démultipliés avec des jumeaux. Hélas, la majorité n'est pas formée à l'allaitement et c'est un grand n'importe quoi le plus souvent.

Donc être informée, savoir que c'est possible et le meilleur, même avec des jumeaux (des mamans de triplés allaitent en exclusif), c'est important pour être armée face à des équipes médicales qui font souvent du systématique sans penser à l'après. (biberons, sucettes données aux bébés, biberons de compléments imposés etc).

Idem, je te conseille de bien te renseigner pour le suivi et de trouver le lieu d'accouchement.

N'hésite pas à changer si le gynéco ou la sage femme ne te convient pas (aucun contrat ne te lie à eux, donc tu peux changer, c'est important de se sentir bien et en confiance.)

La césarienne programmée est très vite imposée, alors que pas toujours nécessaire. Avec une grossesse géméllaire, certaines équipes ont des excès de prudence. (Souvent la péridurale est imposée aussi...)

Le prétexte de la grossesse gémellaire considérée grossesse à risque à bon dos à certains moments (bien sûr, il en existe et une surveillance est nécessaire). C'est important d'être au courant et d'être prêt à répondre si tu souhaites autre chose comme grossesse qu'une grossesse gérée comme une maladie. (réflechir à ce que tu souhaites comme acouchement et 1er jours de vie des bébés et ensuite le poser par écrit pour l'hôpital.)
 

Concernant les aides, tu peux demander via la CAF une aide, en fin de grossesse (pour emmener tes autres enfants à l'école par exemple ou t'aider à préparer la maison à l'arrivée des jumeaux. Je ne l'ai pas demandée, donc je n'ai pas les détails en tête.)

La même aide est possible à l'arrivée des jumeaux, tu peux avoir qq heures par semaine, une auxiliaire qui t'aide, notamment pour du petit ménage ou te préparer un repas pendant les premiers mois de vie des bébés. (Pareil, il faut se renseigner auprès de la CAF, le tarif est fonction du quotient familial, donc des moyens financiers du couple.)

Quant à la grossesse, la mienne s'est super bien passée, j'ai pu bouger et emmener à pieds quotidiennement les grandes à l'école jusqu'à la dernière semaine et faire quasiment tout comme d'habitude. Accouchement par voie basse. Je n'ai pas eu de problèmes particuliers si ce n'est un ventre énorme.

C'est merveilleux de sentir ses bébés bouger tous les deux !

Joyeuse grossesse !

 

Bonsoir, 

Un grand bravo, profitez bien de votre grossesse pour vous reposer et bien vous organiser car à l'arrivée des bébés si vous êtes seule alors vous risquez d'être vite épuisée.

Nourrir les petits toutes les 3 heures reste sportif surtout qu'au début ils ne seront pas synchronisés. Avoir de l'aide, de la famille autour de soi devient vite primordial. J'ai eu la chance de trouver une jeune femme qui venait gérer les petits 1 à 2 nuit complètes par mois  et cela dès leurs 4 mois. Avoir une soirée d'adultes et une vraie nuit: c'était un vrai luxe. Sinon j'étais seule, le papa travaillant bcp et étant peu disponible, de plus cela peu faire peur aux grands parents des petits bébés x2. 

Ma grossesse s'était bien déroulé jusqu'au 5ème mois et un décollement placentaire. Après 5 semaines alitée les bébés se sont accrochés et j'ai eu la chance de ne pas les perdre. Comme je ne les sentais pas bouger j'ai fait avec le papa des séance d'apnothérapie. Nous avons réussi par 2 fois à retourner les bébés et j'ai eu le bonheur d'accoucher par voie basse. C'était super important pour moi de pouvoir dès le départ avoir un gros câlin et les sentir en vie contre moi.

Chaque situation est différente. L'allaitement à été plus difficile, on m'a repris le tir-lait le 2ème jour car avec des jumeaux Mme vous avez peu de chance d'y arriver. La Clinique n'en avait pas assez pour tout le monde. Donc j'ai tenue 20 jours avec des bibs de complément car contracture musculaire et déplacement du coccys donc besoin d'anti-douleur et pas compatible avec l'allaitement. Je pense que j'avais tellement mal et j'étais si seule et épuisée que c'était la solution la plus simple (2,1 et 2,6 kg à la naissance et 1 nuit en couveuse uniquement). J'en ai bcp pleuré ayant l'impression d'avoir échoué.

Gardez en mémoire que vous faites de votre mieux, que c'est une situation exceptionnelle et que c'est vraiment magique comme expérience. 

L'association Jumeaux & + est un bon soutien avec ses antennes locales (conseils, prêt de matériel...) ce qui m'a aidé pendant les semaines d'incertitudes était de correspondre avec le groupe de maman qui devaient donner naissance à leurs multiples le même mois que nous. Partage de stress et d'expériences grâce à une marraine expérimentée. Je n'ai pas continué la correspondance après l'accouchement: la gestion du temps étant vitale. 

Les enfants sont maintenant à l'école primaire et c'est tjrs aussi magique. 

Je vous souhaite bcp de bonheur, prenez soin de vous et organisez vous rapidement pour avoir si possible de l'aide. 

 

Exemple du n'importe quoi face à l'allaitement à l'hôpital...

Je ne juge pas la maman mais ces équipes qui disent qu'on ne peut pas allaiter 2 bébés... ou que ce sera compliqué. (Le 2e jour, la montée de lait n'est même pas arrivée donc on ne donne aucune chance à la maman, même pas la possibilité d'essayer. D'ailleurs, un tire-lait électrique avant la montée de lait c'est contreproductif.)

Idem NON les antidouleurs ne signent pas l'arrêt de l'allaitement !!! (Il en existe des compatibles ! Tjs vérifier sur le CRAT notamment).

Une majorité de médecins ne cherche pas le meilleur pour le bébé ou les bébés mais le plus rapide et le plus simple. Paf paf aller hop c'est réglé, on fait pareil pour tout le monde... Le bébé est en vie, il prend bien les biberons et le lait industriel et il reprend un peu de poids objectifs atteints je coche les cases...

La suite, les conséquences de certains choix sont justement lourds... notamment psychologiquement ou dans le développement de l'enfant.

Et dans un moment de fatigue comme celui là, de bouleversement, on n'a pas tjs la possibilité, l'énergie et le tps de contredire l'équipe, on acquiesce en pensant que c'est une vérité... et on se dit que c'est le mieux en niant ce qu'on souhaitait.

 

Bcp de mamans vivent tout ça mais avec une grossesse gémellaire c'est encore plus présent !