Épuisement maternel

-

Bonjour, je vous écrit car je me sens complètement débordée et nulle... Je suis en vacances 2 mois avec ma fille de 4 ans et mon fils de 17 mois, et avec le bazar et le ménage qu'ils me causent (plus le chien et mon homme) je n'arrive pas à tout nettoyer en une journée (avec les repas, le linge et autre). Mon homme travaille beaucoup et m'aide peu (normal), personne ne peut me garder les enfants pour souffler, et mon fils est un bébé aux besoins intenses, impossible de le poser plus de 15 min, il s'endors a 22h voire plus le soir, et dors une seule heure la journée. Il se réveille 2 fois par nuit.

Je suis épuisée, débordée, je craque chaque soir, je m'en veux de ne pas y arriver contrairement à plein d'autres... J'ai aussi peur de délaisser ma 4 ans, je fais du ménage du matin au soir, je râle beaucoup après ça... 

Afficher la suite 

5 réponses

Meilleure réponse
3
Merci

Il y a plusieurs problèmes dans ton courrier:

1. l'urgence: tu es épuisée. Va consulter très vite (médecin, psychologue, médecines douces...). Et il faut que tu dormes.

Parle avec ton mari. Vois si tu peux faire des siestes ou une nuit sans te lever ,quand il est là.

tu peux essayer de confier tes enfants quelques heures (centre aéré pour l'ainée, échange de service entre mamans, halte garderie...)

2. ta relation avec le petit dernier (voire votre relation): consulte un pédiatre et vois ce qu'il te conseille.

3. ta relation de couple: partage des tâches et moments à 2.

 

Il ne faut pas rester ainsi. Tu es en burn out. ce n'est bon ni pour toi, ni pour tes enfants, ni pour ton couple.

Fais toi aider. Un pas, puis un autre: tu t'en sortiras!

Courage!

4. Lâcher prise sur le ménage: avec tout ce petit monde chez toi, il faut accepter un peu de bazar.

 

Dire « Merci » 3

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez MamanJournalDesFemmes.com

Journal des femmes 4771 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

imagine7
Messages postés
16156
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 octobre 2019
410 -

Bonjour,

 

Tu notes ceci: 

Je suis en vacances 2 mois avec ma 4ans et mon 17mois, et avec le bazar et le ménage qu'ils me causent (plus le chien et mon homme) je n'arrive pas à tout nettoyer en une journée (avec les repas, le linge et autre).

 

Le ménage n'est pas une priorité. La seule priorité pour le moment, est de consulter un médecin pour aller mieux, prendre soin de toi, avoir une aide concrète pour t'aider à t'occuper des enfants.

 

Comment fonctionnes-tu en dehors des vacances ?

Les enfants ressentent ton stress et cela les perturbe.

 

Il est nécessaire d'avoir une discussion avec ton compagnon/conjoint pour élucider ton épuisement et obtienir l'aide dont tu as besoin.

Consulte rapidement un médecin, afin qu'il t'oriente vers une prise en charge pour une meilleure santé.

 

imagine7
Messages postés
16156
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 octobre 2019
410 -

Bonjour Claudine,

 

Tu notes ici:  personne ne peut me garder les enfants pour souffler,...

Tu veux dire qu'il n'y a pas de proche, pas de famille ?  Où sont tes ami(e)s  et tes voisins ? 

 

Pourquoi ne demandes-tu pas une aide concrète dans ta situation actuelle? Une assistante maternelle, une nounou, une crèche ? N'hésite pas à te renseigner auprès des services sociaux de ta ville. Contacte-les rapidement, si ce n'est pas déjà fait.

 

As-tu consulté un médecin pour cet épuisement, comme demandé plus haut ? 

 

Ton homme travaille-t-il aussi le weekend du matin au soir?

Il n'a pas quelques jours de congé ?

Il ne voit pas que tu n'en peux plus ? Quelle solution propose t-il, suite à une discussion entre vous deux ?

 

Merci de répondre  à toutes mes questions (y compris celles plus haut) pour mieux comprendre...

 

Des articles pour toi, si tu veux, ici:

https://www.journaldesfemmes.fr/maman/enfant/2541074-mon-enfant-me-colle/

et:

https://www.journaldesfemmes.fr/maman/bebe/mode-de-garde/

 

 

Bonjour,

Je n'ai malheureusement pas de solution miracle à t'apporter. Je peux seulement te dire que tu n'es pas la seule dans ce cas. Les wonder-woman qui font face sur tous les fronts avec le sourire, je n'y crois pas une minute.

Je suis une Maman qui travaille avec une fille de 5 ans et demi et une autre de 2 ans et demi. Leur papa m'aide beaucoup mais nous sommes tous les 2 débordés, dépassés...

La vérité c'est que des enfants en bas âge, surtout quand ils ne font pas de sieste, c'est chronophage et energivore. On n'a plus une minute à soi, toujours la tête dans le guidon.

Nous, nous tenons en nous disant que l'objectif à atteindre c'est l'entrée à la maternelle... 

Pour les nuits, as tu fais vérifier ses oreilles? La notre nous a fait la misère pendant 8 mois sans jamais vraiment se plaindre. On constatait régulièrement des otites et les docteurs nous donnaient des antibios. Jusqu'au jour où on lui a fait poser des yoyos. Elle a refait ses nuits du jour au lendemain!!! Que de douleurs, de maltraitance, de fatigue et d'irritabilité pour rien!...

Je te souhaite beaucoup de courage en tous cas car je sais à quel point c'est dur. Mais dis toi bien qu'on est (quasiment) toutes dans le même bateau et que celles qui disent le contraire sont des menteuses ????

Bonjour ma chère Claudine,

La réponse est en vous. Vous seule pouvez trouver des solutions pour vous sentir moins mal. Je vous assure (j'ai 73 ans, 4 enfants, 7 petits-enfants, la vie m'a appris cela : c'est moi qui sais ce qui est bien pour moi, personne d'autre).

Faites des listes des plus et des moins de votre vie actuelle et voyez ce qui est à changer de toute urgence.

Courage ! Vous pouvez le faire.

Commenter la réponse de Ventdautomne
2
Merci

Bonjour,

C'est normal de ne pas arriver à être superwomen à chaque instant !! Un petit bout de 17 mois, c'est très exigeant. Il a toujours été un petit dormeur comme ça ? Parce que ça fait pas beaucoup d'heures de sommeil pour son âge. J'ai une petite-fille de son âge, elle est couchée à 19h30. Ca vaudrait peut-être le coup de voir un ostéopathe. Bien des parents (et jeunes enfants) en ont été soulagés.

Le ménage, on n'est pas obligé de le faire à fond tous les jours non plus. Du moment que cuisine, salle de bain et toilettes, ça va, le reste, c'est quand vous pouvez. Et passer du temps avec un enfant n'est jamais du temps perdu. D'ici l'année prochaine, le plus jeune devrait pouvoir aller en maternelle, ça devrait améliorer les choses. 

Monsieur travaille dehors, d'accord, mais vous vous êtes 24heures/24 sur votre lieu de travail....  On a tous besoin de pause pour recharger les batteries. Monsieur pourrait faire un effort aussi.

Pas de famille ou copines pour décompresser un peu ?

Sortir à l'extérieur pour jouer avec les enfants, qu'ils courent, se dépensent, devrait aider à les fatiguer un peu.

A noter que bien des bonbons contiennent des colorants qui rendent les enfants hyperactifs. A proscrire le plus possible donc.

Commenter la réponse de Pixie
Messages postés
16141
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 octobre 2019
634
1
Merci

Bonjour

C'est une organisation à mettre en place, car avec 2 enfants, pardon mais ce n'est pas la mer à boire pour pouvoir faire le nécessaire pour que la maison tourne. Imagines ceux qui en ont plus d'enfants et qui y arrivent. 

Rien n'est une ligne bien droite, fixe, mais ce qui doit être fait. Aujourd'hui voir de suite si c'est urgent, remis au lendemain si ça peu attebdre

Avoir un planning, sans qu'il soit rigide, ce n'est pas facile bien sûr mais tout à fait possible. Bien sûr si nécessaire monsieur quand il peut, (et non veut), doit y mettre du sien, c'est cela aussi un couple, le partage et l'entraide dans la tenue du foyer. 

C'est bien une réponse d'homme "2 enfants c'est pas la mer à boire" ! Ca remonte bien le moral en plus !

lekabilien
Messages postés
16141
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 octobre 2019
634 -

Bonjour Pixie

Tu ne sais rien de moi, du nombres d'enfants que j'ai, et de mon implication dans mon foyer pour tirer une conclusion comme celle que tu fais. Donc la "réponse" d'hommes, mais tu n'es pas obligée de le croire, à son sens et sa justesse. 

Bonjour lekabilien,

Bien sûr, nous ne nous connaissons pas personnellement et ce n'est pas un jugement de valeur. Cependant, vous faites de nombreuses interventions sur les forums, et la plupart du temps, c'est plutôt du bon sens et des conseils pratiques d'un homme avec une solide expérience de la vie.

Néanmoins, dans ce cas, dire à une maman visiblement en burn-out, ou pas loin (et qui  pleure tous les soirs et demande du secours), qu'elle est mal organisée et vite débordée, je pense qu'en lisant ça, elle a juste pleuré une nouvelle fois... Etait-ce votre but, je ne le pense pas. J'ai juste trouvé que ce n'était pas trop cool en la circonstance, d'habitude vous êtes plus constructif. Et une femme n'aurait probablement pas formulé les choses ainsi. Donc oui, c'est un propos d'homme, un peu à l'emporte-pièce quand même cette fois-ci. 

lekabilien
Messages postés
16141
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 octobre 2019
634 -

Bonjour Pixie

Tel quel, ton commentaire est un jugement de valeur "C'est bien une réponse d'homme".

Si madame n'en peut plus monsieur doit faire sa part. "il travaille beaucoup", mais lui ne serait pas en "burn-out", alors il doit s'engager davantage. Sinon, il faut soulager madame ne serait que 2 ou 3 heures quelquefois dans la semaine par une personne extérieur. Il y a toujours des solutions, il faut juste y avoir recours. (Oui je sais, c'est facile à dire....), mais ce qu'elle vie semble difficile, donc....! 

Et, je sais aussi que c'est difficile à faire car cela nous fait mal, mais un enfant qui demande les bras tout le temps, il ne faut pas céder à cela, le laisser pleurer bien sûr en faisant attention qu'il n'y ait pas de problème. L'enfant lui parler, lui expliquer pourquoi il doit attendre, etc, mais céder à ses caprices sans compter, on a un enfant qui ne laissera jamais ses parents faire autre chose. 

J'ai dit qu'il faudrait avoir une organisation, je ne vois pas en quoi cela est de renvoyer madame dans la chambre des pleurs. Tout ce que nous faisons est fait par organisation, à chacun de trouver la bonne pour soi selon la situation. 

Quand tu as 10 choses à faire dans la journée et que tu ne peux faire que 8 ou 9, tu feras que 8 ou 9 point à la ligne. Le lendemain tu en auras 12, si tu les fait toutes c'est très bien, si tu n'en fait que 8 de nouveau tu en auras 4 de retard, ainsi de suite. Et si tu n'arrives pas à rattraper ton retard et que tu ne peux laisser passer ce retard, alors il faut bien trouver une solution. Je ne la détient pas. J'ai eu les miennes, chacun choisira la ou les siennes mais elles existent. Mais vouloir, essayer de faire seule l'impossible, alors oui c'est la crise de nerf, peut-être tomber malade et finir à l'hôpital, et ce n'est pas cela qui fera que le travail ménager soit fait. Donc, pour faire simple, soit monsieur s'y met, soit c'est une aide à domicile le temps nécessaire et aussi, ne pas sauter sur l'enfant dès qu'il le demande. 

J'ai été simpliste c'est vrai tu as raison, mais c'est à chacun de faire chez soit et avec sa progéniture car chacun peut voir les choses différemment, c'est pour cela que je ne vais pas dire ici exactement comment madame et moi avons fait avec nos 4 enfants, mais nous avons fait sans aucune aide extérieur. 

J'insiste, c'est une question d'organisation et, de priorité en cas de retard sur son planning. Cela peut sembler difficile à concevoir mais lorsqu'on y est, on gagne du temps car on ne tergiverse pas, on ne se dit pas pendant quelques minutes quelques minutes par quoihje vais commencer. On ne fait pas non plus autre chose qui n'était pas prévu, ce qui désorganisé et fait perdre du temps. 

Je ne donne aucunement de leçon ou rabaisse la personne qui n'y arrive pas, chacun son rythme chacun sa façon de faire, mais organisé on arrive à faire plus de travail avec moins de peine 

Pardon pour le journal, j'arrête sinon j'en ai encore en réserve et sans aucune prétention ou supériorité. 

 

 

Commenter la réponse de lekabilien
1
Merci

Bonjour, 

je suis un peu sidérée par certaines réponses, avez-vous saisi le degré d’épuisement de cette maman? Ne pensez-vous pas qu’elle culpabilise déjà assez comme ça? Savez-vous vous ce que c’est un bébé aux besoins intenses? Si non gardes-en un une heure vous comprendrez peut-être la détresse de cette maman. 

 

Je pense qu’il ne faut pas culpabiliser par rapport à l’etat de ta maison. Du moment que vous mangez tous à votre faim et que vous avez des vêtements propres à vous mettre y’a pas le feu! Il fait aussi essayer de faire en sorte que l’entourage ne te fasse pas culpabiliser par rapport à ça. Explique leur qu’ils te connaissent qu’ils savent que tu n’es pas une personne négligée et que si tu ne t’en sors pas ce n’est pas faute de bonne volonté. Il te proposeront peut-être plus d’aide. En attendant essaye de trouver un mode de garde pour le plus petit. Je comprends si c’est un BABI que ton entourage soit réticent à la garder (S’il pleure dès que tu disparais et s’arrete uniquement quand tu reviens c’est la galère) mais pour des gens dont c’est le métier il y a une forme de « détachement affectif » qui fait qu’elles sauront mieux appréhender son caractère particulier. Essaye en particulier les crèches et halte garderie, les BABI mettent du temps à s’adapter mais au final c’est très bénéfique car il n’y a pas de « temps mort » en collectivité et il va voir le comportement des autres enfants et les imiter, donc être moins intense au fil du temps. 

Bon courage! 

Commenter la réponse de Lilitogoli
0
Merci

le probleme c'est que je ne peut pas poser mon fils plus de 5 min,il hurle sinon, il est toujours collé a moi, par exemple j'ouvre le lave vaisselle il arrive pour tout attrapper, je range le linge, il me suis et sort tout du placard, essayez vous de ranger avec un petit collé a vous qui veut tout ce que vous touchez...

lekabilien
Messages postés
16141
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 octobre 2019
634 -

Bonsoir

La "discipline" s'apprend des le plus jeune âge, il est habitué à être ce qu'il est et ce sera difficile de le changer, mais possible bien sûr.

Peut-être voir avec un pédo-psychiatre tout d'abord si le petit n'est pas suractif, et bien sûr avoir quelques conseils pour le mener à être apaisé. 

imagine7
Messages postés
16156
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 octobre 2019
410 -

Bonsoir Claudine,

Tu peux très bien dire à l'enfant: NON, en expliquant la raison (les enfants comprennent bien ce que nous expliquons avec le plus grand calme).

 

Il y a cet article du Journal Des Femmes, ici:

https://www.journaldesfemmes.fr/maman/bebe/1435573-bebe-de-17-mois/

 

Laisse ton ménage et promène toi avec tes enfants. Cela sera bénéfique pour tout le monde.

 

Bien sûr on peut dire non et expliquer bien des choses, mais c'est exactement l'êge ou l'enfant teste les limites ! Il faut faire preuve de beaucoup de patience, mais quand on est épuisée, on n'en a plus ! Et c'est là que c'est compliqué !

Bin non justement ! Plus vous allez lui dire "non" dans ce genre de cas, plus il va revenir et tout envoyer baldinguer ! Ca n'arrangera rien du tout.

Pourquoi il ne pourrait pas participer à la vie de famille ?

 

Il a envie de participer tout simplement. Au lieu de l'exclure et de lui faire comprendre qu'il ne sait pas, ne peut pas, n'est qu'un enfant, donnez lui des responsabilités !

Vous ouvrez le lave-vaisselle, il arrive et balance tout ? NON, il veut participer ! Installez-le sur son marche pied, donnez-lui le panier de couverts et débarrassez le reste du lave vaisselle pendant ce temps-là. Vous verrez qu'il va ranger les couverts dans le tiroir.

Ce ne sera pas parfait mais peu importe, il sera valorisé, vous aurez un peu de temps pour faire le reste et il sera fier de lui et participera à la vie de la maison.

 

Vous faites la cuisine ? Installez-le sur son marche pied, un couteau (oui oui un enfant peut comprendre et cuisiner en étant prudent dès tout petit) il va couper les champignons, le jambon ou la mozzarella, encore une fois ce ne sera pas parfait mais on s'en fout, le but est qu'il apprenne, participe, se sente inclu dans la famille, qu'il trouve sa place, tout simplement.

Vous rangez le linge ? Donnez lui ses chaussettes (et plus tard, les chaussettes de toute la famille par exemple.) ou ses pyjamas à ranger (ça peut impliquer de changer l'emplacement des rangements avant ou de modifier la façon de faire.)

Ce sera sûrement déplié, mis en bouchon pour les pyjamas mais idem on s'en fout que le pyjama soit chiffonné, il va apprendre, participer et pendant ce temps vous rangez le reste.

 

Il faut changer son approche et voir les choses différemment.

Manifestement ça ne va pas, donc faut tout changer et faire autrement.

 

Pourquoi toujours vouloir dire "non" aux enfants et vouloir les remettre à leurs places ? Quelle place ? La place en dessous ? De ceux qui ne peuvent rien faire ?

Les enfants ne demandent qu'à participer.

En commençant si jeune à lui faire comprendre indirectement et inconsciemment qu'il n'a pas à toucher au lave vaisselle, au linge et je ne sais quoi d'autres... Hum, il va intégrer quoi comme idée ? ;)

 

Vous serez surpris de vos enfants et avec le temps, ils feront mieux et plus avec moins d'aide. Ils prendront de l'assurance, seront fiers d'eux.

 

Ca implique de comprendre qu'il faut lâcher prise, de ne pas vouloir que tout soit parfait, de se faire confiance et de faire confiance à ses enfants.

 

 

NB : pour le marche pieds, si vous ne le sentez pas, faites-lui une tour Montessori, y en a pour 15 min max, plein de tuto sur le net avec un marche pied de chez Ikéa et quelques tasseaux chez Leroy Merlin.

Bonjour Claudine

 Comme je vous comprends! Et moi je n’ai qu’une adorable petite de 4 ans. J’aimerai avoir un autre enfant mais je suis déjà débordée juste avec une alors deux... et oui nous sommes toutes dans le même bateau et oui cela parait facile quand le papa aide ne serait-ce que quelques heures par semaines ou fait les courses et oui un enfant de 17 mois veut être collé à sa maman c’est normal et oui ça va vous épuiser .... je vous comprends et vous soutient même si le réconfort est moindre. Mon mari travaille à son compte, je l’aide au niveau de la compta, je travaille (je suis infirmière à l’hospital à plein temps) je m’occuppe de tout à la maison (courses, linge, dîner/déjeuner, ménage) et souvent je n’en peux plus...je dors 4 à 6h par nuit et je craque aussi... je regarde ma louloute et je me dis que je suis une mauvaise mère.... et puis je me dis que non. Car nous sommes toujours ensemble quand je ne suis pas au travail. Et on essaie de passer des bons moments (parque, jeu, coloriage). Alors des conseils je n’en ai pas. Désolé. Essayez peut-être de ne pas vous focaliser autant sur les tâches ménagères mais en même temps je vous comprends ... si vous ne faites pas, ça s’accumule... courage vous n’êtes pas seule dans cette situation et les supers mamans/femmes/etc n’existent pas... nous essayons de faire de notre mieux... dans quelques mois ça ira mieux. Le petit grandit. Courage. Et n’hésitez pas si vous avez besoin d’aide psychologique, allez consulter. Ce n’est pas une honte, au contraire, admettre que l’on a besoin d’aide c’est déjà un premier pas vers la guérison...

Commenter la réponse de clau