Après 15 ans, comment reprendre contact avec mes enfants ?

ttjpo3
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 30 janvier 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
1 février 2017
- Modifié par Laura_redacJDF le 1/02/2017 à 18:13
loulea1951
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 16 juillet 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juillet 2017
- 16 juil. 2017 à 23:47

Bonjour,

 

Je ne sais pas comment m'y prendre pour rependre contact avec mes enfants. Disons que j'ai une appréhension, la crainte et la peur d'un refus, et aussi que j'ai honte (après tout ce temps) de renouer ce contact. Car cela fait environ 15 ans que je n'ai plus de ce contact (depuis le départ de leur maman décédée) il est vrai, que je ne devais pas tourner bien ronde alors cette détresse.
Comme je suis seul et que j'ai 70 ans, je voudrais pouvoir faire la paix ou du moins essayer, et les revoir.
Mon cerveau me le demande, mais ma raison m'en empêche (quel conflit).
Je suis très éprouvé, bien triste de cette complexité et de confusion mentale, et cela depuis bien trop longtemps.
Que dois-je faire ?

 

Merci,

ttjpo3

A voir également:

3 réponses

lekabilien
Messages postés
16182
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 février 2020
773
30 janv. 2017 à 20:08
Bonsoir
Est-ce de ton fait que tu n'as plus voulu voir tes enfants depuis si longtemps?
Pourquoi ne pas avoir essayé ?
Si tu as fauté, ce n'est pas un jugement, et tout le monde peut commettre des erreurs si tu en fait, le mieux serait un courrier, ainsi il peut être lu et relu, cela permet de mieux assimiler pour réfléchir, et laisser le temps faire son oeuvre.
5
ttjpo3
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 30 janvier 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
1 février 2017

31 janv. 2017 à 11:46

Bonjour. En tout premier lieu Mercie de ta sollicitude, je ne voudrais pas abuser de cette dernière, pour raconter mon désespoir et entrevoir une solution. Puis-je continuais?

Salutations ttjpo3 

0
lekabilien
Messages postés
16182
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 février 2020
773 > ttjpo3
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 30 janvier 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
1 février 2017

31 janv. 2017 à 13:14
Bonjour ttjpo3
Mais bien sur que tu peux continuer.
Les personnes qui répondent comme moi sur ce forum sommes la parce que nous le voulons, pas sois tranquille, si on peut t'apporter des réponses a tes questions c'est avec plaisir.
Le tutoiement c'est amicalement, entre humains tout simplement.
A te lire...
0
ttjpo3
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 30 janvier 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
1 février 2017
> lekabilien
Messages postés
16182
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 février 2020

1 févr. 2017 à 09:52

 Bonjour, déja je ne veu pas abusé de ton temps.

Mais voici quelques réfletions, qui sont asser longues. Je te remercie pour ton attention.

Est-ce de mon fait? que dire! Il me faut retourner à la source.

Si je me pose la question (peut-être oui, mais aussi non.)  

Pour analyser la situation objectivement de mon côté, j'ai rompu par circonstance du moment. Et probablement que mes enfants étaient sous une mauvaise l'influence familiale.

Il se trouve que! lors d'une conversation avec mes enfants, une semaine après la disparition de leur maman, il m'a été reprocher de ne mettre jamais occuper d'eux.

Donc (après ses reproches.)

Je leur ai fait un courrier en ces termes, ( que si je ne m'étais jamais occupé d'eux, et que s'ils étaient aussi bêtes.) Que cela ne pouvait pas venir de moi, étant donné que je ne m'étais pas occupé deux, mais de leur Maman. 

N'étant pas capable de leurs éducations. C.Q.F.D. ( alors qu'ils ont été élever par nos deux soins.)

Pour ma part surtout financièrement. (J'avais une entreprise qui marchait très bien, mais en déplacement très Loingt à l'étranger.

[Comme ont dit je faisais bouillir la marmite] d’où mon manque attention pour mes enfants, et à l'analyse il est (peut être probable) que je ne leur aient pas donné suffisamment d'Amour,  d'attentions et d'affection, à la vue de mon emploi du temps. Voici le premier accrochage.

2 ment. Mon fils selon son désir ( à 14 ans) me mentionne avec une extrême violence de vouloir partir de la maison.

Chose que j'ai faite a sa majorité.

Je l'ai emmené chez ses sœurs à Paris, pour plusieurs raisons.

En 1) parce qu'il me l'avait demandé avec virulence lors de l’enterrement de sa maman, devant toute la famille.

En 2) Une condamnation au tribunal pour des faits de dégradation avec des copains, où il a été condamné à une lourde amande que j'ai dû régler (35 000 F >5250 €.) 

Je n'ai pas voulu m'en débarrassé mais l'écarté de son entourage désastreux sur Épinal.

En 3) vu mon travail je ne pouvais plus m'occuper de lui, d’où une dérive vers les stupéfiants et les mauvaises fréqentations.

Pour mes filles à qui mon épouse et moi avons donné une excellente formation avec des diplômes importants, elle sons allés à Paris, d’où le départ de mon fils chez elles.

Mais après quelques années, il se produisit un événement inatendue de moi et  au quel je leur tien une grande rancœur.

Et le fait qu'ils ont voulu me mettre dehors de ma maison, par l'intermédiaire de leur notaire.

Comme je suis (je l'avoue) extrêmement rancunier, la pilule a toujours du mal à passer.

Cependant, Il m'est venue une idée qui pourrait peut-être convenir a tous.

Au mois d'Octobre prochain. Il y aura les 20 ans. De la disparition de leur maman .

Je pourrais tenter de les invités.

Mais, ils sont nombreux avec mari, femme et enfants totales 8 personnes, et qu'ils ne sont pas à coter. Paris à Épinal 500 Km et moi Moulins 03. à 600Km d'Épinal.

Comme je suis retraité, vous pouvez voir les problèmes auxquels je devrais faire face, du point de vue de la gestion, du gîte et du couver avec les huits.

Mais ça et un autre domaine, je pourrais faire des sacrifices.

Ce qui me fait peur surtout.

1) Qu'ils refuses cette demande.

2) Que ça se passe très mal.

Ne suis-je pas en train de trouver un prétexte pour ne pas affronter ce dilemme?

 Je te souhaite de très bonnes journées. ttjpo3

 

 

0