Disputes incessantes durant ma grossesse et bébé prévu pour mars

Mylosine 5 Messages postés vendredi 18 novembre 2016Date d'inscription 27 novembre 2016 Dernière intervention - 18 nov. 2016 à 19:44 - Dernière réponse : xplom 25292 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 23 avril 2018 Dernière intervention
- 6 déc. 2016 à 22:23

Bonjour,

 

Je suis enceinte de 5 mois ½ d’un petit garçon prévu pour mars, et en couple depuis 9 ans avec mon compagnon. Nous avons mûrement réfléchi la décision tous les 2 avec mon compagnon avant de faire ce bébé, et ce choix relève d’un choix en commun, assumé et voulu : nous le voyons comme une nouvelle étape de notre vie à deux, un prolongement de notre histoire.

Mon compagnon a toujours eu un caractère affirmé. Il a tendance à s’emporter facilement, est nerveux et souvent colérique, autoritaire. A côté de cela, il est enjoué, câlin, généreux et souvent prêt à aider. Il peut être adorable comme être complètement détestable.

De mon côté, ayant un caractère plutôt conciliant, je fuis le conflit car je ne me sens pas assez forte et j’estime que ce n’est pas dans ma vie personnelle que je devrais me battre mais bien trouver une épaule sur laquelle me reposer… Malgré tout, certaines situations me semblent inacceptables, je trouve qu’il me manque souvent de respect dans sa manière de se comporter avec moi, raison pour laquelle nous nous disputions fréquemment car je refuse de fermer la porte au dialogue, ceci avant même que je sois enceinte.

J’ai longtemps hésité avant de sauter le pas du bébé, connaissant les travers de notre relation, et comme cela s’arrangeait toujours avec de belles promesses à la clé, je me suis dit pourquoi pas ? Cependant, depuis que je suis enceinte, nos disputes sont récurrentes (tous les 2-3 jours) et je suis source de reproches permanents pour tout et n’importe quoi : les tâches ménagères que j’ai plus de difficulté à faire à cause de la fatigue, les relations au lit car j’ai des problèmes de mycoses et baisse de libido, le fait que lorsque je suis fatiguée, il me dise que lui aussi et que je ne suis pas la seule dans ce cas, des malentendus sur des sujets divers, etc.

Pour exemple, cette nuit, j’ai eu une crampe très douloureuse dans les jambes, crampe qui m’a fait arracher un cri de douleur : réveillé brutalement, il a paniqué et du coup, il m’a hurlé littéralement dessus, ne sachant que faire, en me rétorquant que c’était de ma faute, que je devais boire plus, baisser le chauffage, etc. J’étais fatiguée également car réveillée en pleine nuit et c’était douloureux, donc je lui suis "rentrée dedans" en lui disant que je n’y étais pour rien et voilà qu’il est parti à me dénigrer avec des "ma pauvre fille", "tu ne comprends rien". Je trouve ces mots de plus en plus durs, je dois toujours me justifier et cela m’épuise. J’ai mal qu’il me parle ainsi et je suis perdue face à ces réactions qui sont de plus en plus exacerbées.

En général, les disputes finissent par mes sanglots et il revient adorable en s’excusant de s’être emporté, il me dit qu’il m’aime et qu’il ne recommencera pas. Je lui dis qu’il faut qu’il aille voir quelqu’un pour calmer son caractère mais il refuse de croire qu’il a tord et de voir que j’en souffre.

A cela se rajoutent mon travail la journée, mes angoisses et mes questions car c’est mon premier enfant, les injections quotidiennes de Lovenox car j’ai des problèmes de santé liés à ma circulation sanguine qui médicalisent ma grossesse (traitement auquel il s’était d’ailleurs fermement opposé et qu’il me reproche souvent d’avoir pris).

J’en ai vraiment marre de ses sautes d’humeurs, des "tu aurais dû faire ci", de ces disputes incessantes, je ne me sens pas soutenue et vulnérable durant ce moment de la vie unique que j’idéalisais peut-être... Je ne sais plus quelle attitude adopter ni à qui me confier (nos amis sont des amis communs) et cela me rend particulièrement triste. De plus, cela me fait culpabiliser pour notre futur fils : je sais qu’il ressent tout dans mon ventre et ça m’angoisse d’autant plus. J’ai maintenant peur d’avoir fait le mauvais choix…

Bien qu’il ait de nombreux bons côtés, son "côté noir" prend beaucoup le dessus en ce moment. Il "explose" régulièrement. Mon entourage s’en est également rendu compte et trouve qu’il me manque de respect et est très égoïste. Je me demande s’il n’est pas jaloux de ma grossesse comme beaucoup de choses tournent autour de moi (y compris la famille et les amis) et regrette que je ne m’occupe pas plus de lui et que les autres ne fassent pas davantage attention à son cas.

Je suis désolée de m’être étalée dans ce long post mais j’ai besoin d’en parler pour surmonter tout cela et être plus sereine.

Est-ce que vous aussi avez vécu ce type de situation ? Comment avez-vous fait face ? Quels sont vos conseils ?

 

Merci d’avance.

Afficher la suite 

17 réponses

Répondre au sujet
lekabilien 11604 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 23 avril 2018 Dernière intervention - 18 nov. 2016 à 22:50
0
Utile
3
Bonsoir Mylosine
Tu le connais depuis 9, il a été toujours comme ça, pourquoi tu t'en aperçois que maintenant que tu es enceinte ?
Ce seras dure pour toi car c'est sa personnalité, pourquoi voudrais tu qu'il t'écoutes alors que durant 9 ans c'est toi qui a toujours pliée.
Vous avez des amis communs, je penses que c'est ta chance, toi il ne t'écoutera pas lais venant de vos amis communs même s'il le prend mal cela peut le faire réfléchir, ils peuvent s'ils le veulent bien, le prendre a part et lui dire qu'il faut qu'il consulte ou que vous consultiez ensemble un psy pour essayer de voir s'il est possible de canaliser ses colères, qu'il comprenne que ce n'est pas cela la vie de couple et qui attend en plus un bébé. Oui il doit changer, mais ce ne sera pas facile.

Bonsoir Mylosine,si il n'a pas changé après 9 ans, il ne changera jamais, mets-toi bien ça dans la tête, surtout si il ne le démontre pas maintenant que tu es enceinte.Si il a fonctionné comme ça pendant 9 ans, il n'y a aucune raison pour lui que cela change maintenant...Parles-en à vos amis communs pour voir ce qu'ils en pensent, mais prends toujours ta décision seule. Il doit consulter un psy, mais vu son profil, je pense qu'il ne consultera jamais. Je pense que son profil est: manipulateur pervers narcissique. Je te conseille donc de divorcer & de te mettre en sécurité toi & ton fils pour profiter de ces moments magiques pour toi sereinement & non dans le stress & la colère permanentes. Si il ne te respecte pas maintenant, il ne le fera jamais, ne sois pas naïve. Il ne fait rien pour rien.

Mylosine 5 Messages postés vendredi 18 novembre 2016Date d'inscription 27 novembre 2016 Dernière intervention > tweetygerard - 27 nov. 2016 à 17:13

Bonjour Tweetygerard,

tu as probablement raison, ma naiveté fait que je crois toujours que les gens peuvent s'améliorer, que je vois toujours le côté positif et je suis comme ça en amour comme en amitié. Au travail, c'est pareil. Malheureusement, certains en abusent...

Mais avec lui, ça n'a pas toujours été ainsi. Je dirais que ça s'est empiré ces dernières années. Oui, j'ai parfois l'impression qu'il se plait dans une relation passif/agressif où il joue le rôle de dominant avec moi. Le pire, c'est qu'il peut être un amour dans la même journée... C'est très déstabilisant. Comme je le disais dans le message précédent, il n'ira jamais voir un psy de son plein gré, et je ne vois pas comment je pourrais l'y contraindre. Il est focalisé sur le fait que c'est réservé aux gens fous.

J'ai envie de lui laisser une dernière chance mais effectivement, il va falloir que je vois comment ça évolue et que je prenne une décision pour mon bien-être et celui de notre fils avant d'en souffrir trop. Ce n''est pas évident non plus de faire ce choix car je sais qu'il n'a pas mauvais fond :-(

Mylosine 5 Messages postés vendredi 18 novembre 2016Date d'inscription 27 novembre 2016 Dernière intervention - 27 nov. 2016 à 16:58

Bonjour Lekabilien,

Il est vrai que depuis que je suis enceinte, mes sentiments et mes sensations sont décuplées; ce n'est pas que je ne m'en aperçois que maintenant... Disons qu'avant, je n'avais pas la sensation que c'était autant exhacerbé et j'ai toujours eu espoir de réussir à le faire changer... Avant, malgré le fait qu'on ait des "accrochages", on a toujours traversé des périodes très calmes où je me sentais épanouie et où tout allait bien, malgré son caractère qui a toujours été plus dominant que le mien.

Comme je prends peut-être plus soin de moi et du bébé en ce moment, je suis beaucoup moins tolérante qu'habituellement et c'est vrai que je me rends davantage compte que la façon dont il me parle est irrespectueuse. Je crois que jusqu'à présent, je fermais les yeux car comme il revenait toujours vers moi, cela finissait par s'apaiser et je pardonnais... Actuellement, il doit se sentir délaissé, et il réagit probablement différemment de d'habitude. J'ai juste envie qu'il prenne soin de moi, de nous...

Je ne voudrais pas que l'on croit que nous avons initié un projet BB sans avoir connaissance de toutes les conséquences. Nous ne l'avons pas non plus fait pour "réparer le couple" comme c'est le cas chez certains. Je pensais juste de mon côté que ça allait le faire évoluer vers quelqu'un de plus attentionné et respectueux et que ça allait être aussi une prise de conscience pour lui. Il en a autant envie que moi de cet enfant, c'est ça qui est assez paradoxal... 

Pour ce qui est des amis communs, je n'ai jamais voulu les prendre à partie jusqu'à présent, mais tu as raison, peut-être qu'il faudrait que j'essaye cette solution en ultimatum. J'ai aussi penser à enregistrer ou filmer les disputes pour qu'il se rende compte car je crois qu'il ne se rend absolument pas compte de son attitude...

J'aimerais qu'il aille voir quelqu'un pour améliorer ce côté relationnel qui cloche mais il est contre les psy, estimant que c'est réservé aux gens fous et il considère que c'est dépenser de l'argent pour rien. Tant que la démarche ne viendra pas de lui, de toute manière, ce sera comme "pisser dans un violon". Je ne peux pas le contraindre à aller voir un psy et cela ne viendra jamais de lui.

 

 

Commenter la réponse de lekabilien
MCDB 2 Messages postés jeudi 27 août 2009Date d'inscription 24 novembre 2016 Dernière intervention - 24 nov. 2016 à 10:29
0
Utile
1

Bonjour, tous mes voeux pour votre petit bout à naître. Si votre compagnon est méchant et insupportable, fuyez, ne supportez plus rien. Certains hommes ont un comportement qui s'exacerbe pendant la grossesse de leur compagne et finit par reveler leur caractere. Inutile de vosu laisser souffrir, de supporter ses méchants mots, son egoisme, voire ses cris, ses coups et ses sautes d'humeur.C'est vous le personnage principal dans cette histoire, avec l'enfant que vous portez, pas lui et c'est vous qui avez droit à tous les égards dans cette periode où vous êtes plus fragile, surtout avec des problèmes de santé. Donc fuyez, mettez-vous au vert, auprès de personnes qui vous aiment et ne vous jugeront pas (famille, amis, association). Si lui vous aime, et tient à vous et à cet enfant, il prendra sur lui et fera tous les efforts nécessaires. Sinon, tant pis, votre enfant n'a pas besoin d'un père de cette sorte, incapable de le respecter avant même sa naissance. Prenez soin de vous, et du petit. C'est le plus important. Si cette histoire tourne mal, de toutes façons après des moments difficiles, la vie vous fera d'autres beaux cadeaux. Soyez forte ! Les compromis n'apportent rien, que du chagrin et de la rancoeur. Profitez de votre grossesse et laissez tomber le reste. Ne le laissez pas vous démolir, le bébé ressent tout. Bon courage à vous.

MCDB

Mylosine 5 Messages postés vendredi 18 novembre 2016Date d'inscription 27 novembre 2016 Dernière intervention - 27 nov. 2016 à 17:56

Bonjour MCDB

Merci pour votre beau message de soutien.

Précédemment, je suis déjà partie mais toujours revenue. Ces quelques fois où j'ai claqué la porte, il était anéanti et cela nous faisait du mal d'être séparés. Les bons moments ont duré quelques mois et les disputes ont recommencé. Je sais que ce n'est pas durable de faire comme ça. Je dois avoir un problème moi aussi pour m'infliger autant de difficulté...

Il a aussi plein de bons côtés que j'apprécie et je me dis que s'il y mettait du sien, ça serait tellement mieux!  Mais il dit les choses blessantes et après il passe à autre chose, comme si c'était oublié. Je crois qu'il ne s'en rend même plus compte. Peut-être qu'à force que je me rebelle il va changer? Je croyais que c'était normal de se disputer dans un couple, du coup je me suis dit que cela devait faire partie du quotidien?

Ce n'est pas non plus facile de prendre la décision de partir définitivement, surtout avec notre futur enfant, surtout maintenant où ce n'est peut-être qu'une mauvaise phase transitoire. Peut-être que notre fils lorsqu'il sera né va le faire prendre conscience de certaines choses lorsqu'il sera là et qu'il va s'apaiser. Ou bien ce sera pire. Et là, il faudra que je prenne une décision.

Si vous saviez comme je culpabilise de ne jamais réussir à prendre la bonne décision et de ne plus savoir sur quel pied danser.

Commenter la réponse de MCDB
0
Utile

Aie, aie, aie... çà me rappelle trop ce que j'ai vécu avec le père de mes enfants et je me (nous) reconnais point pour point dans votre récit !!! Je ne veux surtout pas vous décourager Mylosine, mais sachez que çà ne s'arrangera pas avec le temps, et que quoi que vous fassiez, une seule issue est envisageable : la séparation. Alors, maintenant ou quand vous n'en pourrez vraiment plus, ni l'un ni l'autre ? Là est toute la question !!! Nous sommes restés ensemble, bon an, mal an avec mon ex jusqu'aux 13 ans de mon dernier enfant. On pensait qu'il valait mieux pour lui, qu'il soit en âge de comprendre le pourquoi du comment de notre séparation... Mais lorsque, plus tard, je lui ai demandé comment il avait vécu çà, il m'a dit qu'il aurait largement préféré qu'on se sépare... AVANT !!! Ceci étant, je considère que mes 2 enfants ont assez bien vécu cette épreuve : ils ont 19 et 17 ans aujourd'hui, et ils vont bien... A votre place, je crois que je mettrais fin à cette relation, le plus tôt possible ! Mais les conseilleurs n'étant pas les payeurs, je vous souhaite le meilleur pour la suite, beaucoup de courage, surtout !!! Et tout plein de jolies choses avec Bébé... 

Commenter la réponse de choco2
0
Utile

Bonsoir,

J'ai l'impression de revivre mon histoire avec le père de ma fille qui était aussi Dr Jekyll et Mr Hyde et se comportait ainsi tout le temps de ma grossesse souhaitée par nous 2 pourtant. Résultat ma fille est née après terme, a dû être réanimée et à la suite de cela on a découvert qu'elle avait une séquelle ischémique de cette période avec des problèmes de santé ... je ne veux pas étaler plus ma vie, évidemment ai demandé et obtenu le divorce de cette personne irresponsable et si ma fille est parvenue à se construire ce n'est pas grâce à lui. Comme vous l'écrivez le BB entend et perçoit tout bien avant la naissance,  il sera plus heureux avec une maman équilibrée que dans un couple aussi destructeur.

Ceci dit, ce n'est pas à moi de vous dicter ce que vous devez faire, chacun reste libre de ses choix...les gens ne changent pas, ils jouent des personnages, nous font passer pour des personnes que nous ne sommes pas, ce n'est pas grave, il suffit de pouvoir se regarder en face et je peux le faire.

Bon courage tout de même car il en faut plus pour partir que pour rester à mon avis.

 

Commenter la réponse de Léa31
0
Utile

Je n'ai jamais vécu cette expérience mais celles qui l'ont vécue sont unanimes : il faut mettre fin à cette relation.

Moi je te dirais : donne lui une dernière chance. Ecris lui une lettre où tu exprimes toute cette douleur (relis la à froid avant de lui donner, pour être sûre qu'il n'y ait rien de nature à empirer les choses), et propose lui une thérapie de couple. Tu peux tenter aussi de vous filmer pendant un affrontement. Souvent, les gens ont un déclic lorsqu'ils se voient, ils ne se rendaient pas compte avant.

S'il est daccord pour une thérapie et que tu vois de vrais efforts, tu peux continuer d'avancer car c'est la bonne voie. Sinon, je rejoins les autres, il faut arrêter les frais, pour ton bien être physique et mental et pour le bien de ton bébé.

Commenter la réponse de Patricia
0
Utile

Voici le lien de la video sur youtube "Stephanie et la violence conjugale"

https://www.youtube.com/watch?v=updHWUpMbW4

Commenter la réponse de Patricia
xplom 25292 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 23 avril 2018 Dernière intervention - 26 nov. 2016 à 13:51
0
Utile
3

bonjour

je disais rien jusqu'a présent car je suis ignorant sur le sujet, je pensais que tout les papas avez un sentiment plus doux envers leur conjoint pendant la grossesse

surprise en feuilletant la Nouvelle Rébublique (journal) ce matin que de voir qu'a Amboise (ville du 37) ce sujet ést d'actualité même dans nos média locaux

j'ai pas eu le temps de le lire , juste le titre m'a interpellé 

souhaitez vous que je vous fasse passer l'article (j'ai pas le journal entre mes mains) 

 


 

 

Mylosine 5 Messages postés vendredi 18 novembre 2016Date d'inscription 27 novembre 2016 Dernière intervention - 27 nov. 2016 à 17:58

Bonjour Xplom, quel est cet article dont vous me parlez? Je ne vois pas... Vous pouvez me l'envoyer par message perso svp?

S'il y a des conseils, c'est toujours bon à prendre. Après chaque histoire est unique

xplom 25292 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 23 avril 2018 Dernière intervention > Mylosine 5 Messages postés vendredi 18 novembre 2016Date d'inscription 27 novembre 2016 Dernière intervention - 27 nov. 2016 à 19:25

bonsoir

ok, je vais trouver le journal et je vous le scanne , mais y'a rien de perso donc je posterai sur votre sujet (ici même)

xplom 25292 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 23 avril 2018 Dernière intervention > xplom 25292 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 23 avril 2018 Dernière intervention - 6 déc. 2016 à 00:06

je cherche toujours qui a conservé cet article

Commenter la réponse de xplom
lekabilien 11604 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 23 avril 2018 Dernière intervention - 27 nov. 2016 à 19:17
0
Utile
Bonsoir Mylosine
Tu as un homme qui a certainement un bon fond comme tu ledis, qu'il sait être attentionné, mais qui croit que l'homme a ou doit avoir toujours le dernier mot. Il a certainement ce coté a ne pas reconnaitre ses erreurs, tu en fait il en fait, tout le monde en fait, mais ne pas discuter et croire être au dessus de cela, a long terme c'est difficile a vivre.
Les disputes dans un couple y'en a toujours, les disputes sont supportables quand on est jeune, tu commences sérieusement a en être fatiguée, avec l'âge ça devient insupportable, donc il doit vraiment apprendre a écouter aussi s'il veut être écouté, et ne pas croire qu'il doit toujours avoir raison. Quand on s'aime on avoir de la considération pour son conjoint/conjointe, on doit attacher de l'importance a ses idées mêmes si on ne les partagent pas, on ne les balayent pas, on écoute et on en discute, refuser d'écouter est refuser l'existence de l'autre.
Il faut que tu lui dise toit ton ressenti, toute ta frustration et tout ton amour avec cela et, que tu lui dises, notre vie prend un tournant avec l'arrivée de notre enfant, il faut mettre a plat nos différents et nous conduire en couple uni et responsable, mais pour cela, il faut vivre d'égale a égal, sereinement pour que l'amour reste comme il doit être entre personne qui s'aime vraiment.
Il dit que les psy sont fait pour les fous ? Qui est fou ? Celui qu'il croit fou qui se soigne et sauve son couple, ou lui qui se croit sein d'esprit mais qui met son couple en péril ? Il n'y a pas de fou dans l'histoire, il y a un homme trop orgueilleux qui refuse la réalité, il a besoin d'apprendre a canaliser ses sautes d'humeur et a savoir écouter sa femme, et une consultation, une thérapie de couple ne peut être que bénéfique.
Tu as raison de tout faire pour sauver ton couple surtout si ton homme a ses qualités aussi, mais il faut savoir te mettre une limite pour arrêter aussi a temps et ne pas perdre ton temps et être malheureusement indefiniment.
Votre enfant va venir au monde, mieux vaut qu'il grandisse dans un milieu calme et aimant, grandir dans un milieu turbulent et plein de colères déstabilise, perturbe l'évolution d'un enfant, et cela peut laisser des traces pour son avenir.
Bon chance.
Commenter la réponse de lekabilien
xplom 25292 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 23 avril 2018 Dernière intervention - 6 déc. 2016 à 13:17
Commenter la réponse de xplom
xplom 25292 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 23 avril 2018 Dernière intervention - 6 déc. 2016 à 22:23
0
Utile

ça me gratte quand même l'esprit cette situation, si ça continue c'est moi qui vais demander conseil à lekabilien

j'arrive pas a comprendre cette manifestation, j'ai eu 3 enfants et j'ai passé mon temps a caresser le ventre de ma cherie pendant ses grossesses 

j'ai beau retourner le probléme dans tous les sens je pige pas cette attitude

bien à vous


--
ce qui semble évident pour les uns, ne l'est pas forcément pour les autres

 

Commenter la réponse de xplom