Enceinte à 43 ans et incertaine

Sev2303
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 17 décembre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
17 décembre 2016
- Modifié par Laura_redacJDF le 20/12/2016 à 12:21
 nouvellemaman - 18 janv. 2018 à 00:50

Bonjour,

 

Je suis pleine d'incertitudes. Je suis divorcée depuis maintenant plus d'un an et j'ai rencontré un homme courant cette période. Je suis maman d'un garçon de 19 ans et mon nouveau compagnon aimerait un enfant.

Nous avons tous les deux 43 ans. Aujourd'hui, je suis enceinte de 2 mois environ et j'appréhende la réaction de mon grand fils. Je vis seule avec lui depuis presque 2 ans maintenant et je me suis toujours sacrifie pour lui . Dois-je garder le bébé et refaire ma vie ou dois-je faire encore bouclier de peur de faire du mal à mon grand ?

 

Merci.

A voir également:

4 réponses

lekabilien
Messages postés
16182
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 février 2020
773
17 déc. 2016 à 15:33
Discuter avec ton fils tout simplement, le reste c'est sans retour en arrière et espérer l'ami de longue date a priori "correcte" puisque tu as décider de lui faire confiance, s'avérera digne en tant que petit ami.
5

Je suis touchée par votre message Sev. Nous ne refaisons pas notre vie. Nous la continuons. Il semble qu'après des années difficiles, où par amour pour votre fils, vous vous êtes oublié et n'avez pu vous épanouir dans votre relation précédente. Oser se séparer demande beaucoup de courage, surtout quand nous en sommes à l'initiative. Vous avez fait le choix de vous autoriser à être heureuse, ce chemin vous a permis de trouver une amitié, mais pas que puisque de cette amitié un enfant a été conçu. Que cet ami partage ou pas votre vie, en fonction de ce que vous et lui ressentez, l'important est qu'il soit présent et assume son rôle de Père auprès de celui-ci. Cette décision de garder ou pas cete enfant vous appartient en tant que Femme, Mère, mais appartient également à votre ami. Quand vous vous imaginez avec cet enfant à venir, quels sont vos ressentis, émotions. Je vous invite à noter dans la partie gauche d'une feuille, les points négatifs, dans la partie droite, les points positifs. Vous pouvez également demander à votre ami de le faire de son côté, pour échanger ensemble. Si vous faîtes le choix d'un commun accord et dans le respect de vos besoins, de ne pas garder cet enfant, cette décision vous appartient, en tant qu'adulte Parent et ne concerne pas votre fils, en ce sens il n'a pas besoin d'être informé, surtout à l'âge où lui-même rendre dans sa vie d'adulte. Vous pourrez si c'est important pour vous un moment donné, lui en parler quand lui même aura construit sa propre vie. Quelque soit la relation que vous avez avec votre fils, si vous avez et faîtes le choix de garder cet enfant, je vous invite à lui en parler, sans tarder, avec tout votre coeur. Il semble que cette grossesse n'était pas consciemment programmé, elle est donc une surprise pour vous comme pour lui. Evoquer que l'amour se multiple, que cet enfant n'enlève rien à votre amour pour lui, que vous serez toujours à ses côtés. Je vous invite, également, à lui témoigner s'il a une réaction défavorable que vous le comprenez, car il peut-être difficile, par peur du jugement vis à vis de ses camarades par exemple. Tout comme vous avez peut-être aussi cette peur du jugement. Votre fils est fils unique, un petit être à venir le comblera peut-être, surtout s'il vous voit heureuse et épanouie. Vivre cette expérience est douloureuse, d'autant que nous avons pour de la partager à notre entourage, bravo à vous d'avoir osé vous exprimer via ce fil de discussion. Pour ne pas rester isolée et bénéficier d'une écoute bienveillante je vous invite si vous le souhaitez à me contacter pour une séance découverte, gratuite, de 30 mn. Je suis Thérapeute, coach de vie, c'est sans jugement et avec bienveillance que vous pourrez partager vos ressentis et vos difficultés, face à ce choix

0
Seve2303 > Virginie
22 déc. 2016 à 10:11

Merci virginie... la liste du pour et contre c est fait... lui a plein de pour et assumera parfaitement son rôle de père .  Forcément il n a jamais eu d enfant . Pour moi par contre c est pas la mm.....j ai des souffrances cachées depuis de longues années et du coup ce qui explique mes craintes! Le rôle de parent n est pas tout le temps mèné comme on aimerai!!!savoir se protéger et protéger nos enfants des dangers de la vie nous échappe et ca je ne peu le concevoir .

j ai subit de gros traumatismes étant enfant et ma maman ne m a jamais protégé et j ai faillit faillir aussi pour mon propre fils mais fort heureusement moi j ai réagit car une mère ce dois de protéger ses enfants... et du. Ou pk y ai tellement consacré d énergie pour mon grand... tout recommencer je ne sais pas si j en aurai la force physique et morale.

j ai encore une semaine avant d effectuer une ivg.

ca m affole ... 

mon ami mériterai D être père mais moi j en aurai peu être pas la force ..

0