Signaler

Que pensez vous d un enfant allant chez son parent alcoolique le week end,quel c [Résolu/Fermé]

Posez votre question Anonyme - Dernière réponse le 26 nov. 2016 à 19:20 par Shakinette69
l alcoolisme est une maladie mentale, physique et destructrice pour toute la famille. trop d enfants, devenus adultes ont souffert des conflis,des cris, de la peur, la violence qu engendre l alcool chez un parent....combien y a t il d enfants qui vivent ca encore aujourd hui? rien n est facile, ce sont des perturbations portees parfois toute la vie.....autant pour l enfant que pour le parent sain.....faut lever ce tabou et arreter le silence!!!!!

Afficher la suite 
Utile
+1
plus moins
dans la mesure du possible il faut preserver la relation entre l'enfant et son parent ,mais celà n'est pas toujours possible ,c'est l'enfant avant tout , moi je ne laissais mon fils a son pere qu'en ma presence ,je ne pouvais pas laisser mon fils a un homme qui aurait pu l'oublier dans un café ou ne pas le nourrir ,ou le laisser sans soin d'hygiene ,malheureusement le lien a été coupé ,(c'est lui qui l'a coupé) un enfant a besoin des 2 parents dans la mesure du possible ,mais on fait comme on peut ,pas comme on veut mon fils a maintenant 33ans ,et il est genial ,mais un pere lui a manqué quand meme ,il ne veut aucune relation avec son pere ,et je trouve ça desolant ,meme si son pere boit toujours , courage ,!
maryse- 31 janv. 2016 à 02:42
bonjour je mappelle Maryse je sui mere dune petite fille de deux ans et anceinte de 6 mois sont père est alcoolique et je suis encor avec lui mais je ne vie pu sou le meme toit il ce drogue aussi nou s a souvent laisser seul pendant des jour a depencer tout nos sou nous laissant sans nourriture aujourdhuit je laide a ce sortire de prison en témoignant pour lui disant que tout va bien mais ses faux comment puije proteger mon enfant est je le droit dempecher sont père de partir avec elle et lempecher de lamener dans sa famille la ou il il boive constament quil fume dans la maison quil consome et quil passe leur temp a ce chicaner et ce traiter de tout les nom je trouve que ses un androit vraimment pas frecantable pour ma fille est je le droit dinterdire sont père de lamener la ou il fume la cigarette dans la maison je suis une fille qui fume oui je suis anceinte jai du mal a areter de fumer la cigarete mais je refuse que ma fille soie dans la boucanne de cigarette et frecante des gent qui passe leur temp a boir ne fond pas attention crie devant les enfant ce traite de nom et fume aussi du pot dans la maison !!! je ne veux pas me separer de mon conjouint car jespere toujours quil changera mais ma fille a besouin de voir sont oere sain mais il ne comprend rien il ne comprend pas juste parceque jarrive pas a arete de fumer naceinte que le bien de ma fille et sa santer pâsse avant tout cameme je me dit que aumouin ses petit poumon resteron sain malgrer ma dificulter a ne pas fumer etend anceinte !!!
Utile
+2
plus moins
L'alcoolisme est une maladie comme une autre... Il faut bien faire attention aux éventuelles sanctions... On ne peut pas donner un enfant a un parent qui a le sida, qui a un cancer, qui est non voyant... Il faut se méfier de l'auto sanction...
Utile
+0
plus moins
allez voir le juge- un enfant ne doit pas allez vers un ex conjoint alcoolique
anonyme- 13 juil. 2014 à 02:26
Bonsoir, cela es faux ce que vous dites, car mon ex a été condamné pour alcoolémie et violence, et il a des obligation de soin, il a mis 2 fois mon fils de 2 ans en danger . Et en plus malgré les preuves il a tout les droits de viste et d'hébergement, j'ai fait appel bien entendu mais en attendant je tire les cordes pour pas lui donné car il sais meme pas quoi faire ou comment donné le médicament anti-rejet a mon petit ET LE JAF A RIEN FAIT CONTRE!!!!!!
Utile
+5
plus moins
ok l alcoolique a besoin de savoir qu il n est pas seul, encore fallait il qu il admette sa maladie,?........en tant qu ex conjointe d alcoolique, j ai tout essaye..j ai cru a ses belles paroles....ils sont manipulateurs, menteurs et faux..mais ca c est un autre dilemme......
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
babbette- 20 déc. 2015 à 00:51
je entièrement d'accord avec tes propos
Lexandre- 10 juil. 2016 à 12:15
OUi, mensonges et gruges, c'est vrai.. Mais il y a bien des alcooliques conscients, et qui reconnaisse complétement leur maladie. Mais ils ne peuvent pourtant ("avoir de la volonté !" est une connerie dans leur cas) échapper à l'alcool. Seul un évènement extraordinaire les fera un peu dévier de leur ligne de "non participation" au monde.
Répondre
Utile
+1
plus moins
quand je vois tant d'idiotie sur le malade alcoolique je me dit que les gens dit normaux on du chemion a faire! l"alcoolisme et un emaladie a part entiere et qui entrain evers le bas celui qui en est atteint ce n'est pas les supliquation les engueuelades les reprimandes et autre chantage qui marcherons le malade alcoolique doit toucher le fond et il na besoin que de l'alcool pour y arriver et surtout qu'un alcoolique et quelqu'un qui souffre moralement et physique ment d'unn esouffrance qu'il faut avoir vecu pour la connaitre , si il est un danger lorsqu'il a bu il existe des tribunaux pour jouer les arbitres il le font en principe tres bien mais ne vous substituer pas aux juges au medecin car le malade ^pourrai le vivre tres mal et plonger encore plus, et un jour ou l'autre croyais moi il ne pourra plus se regarder dans un eglace et il ira se faire soigner et la vous ne le reconnaitrai pas mais il sera peut etre trop tard car un alcoolique entend tout enregistre tout et quand il sort de sa maladie il regle ses compte en douceur mais qui peus faire tres mal , n'oubliai surtout pas que c'est un etre humain qui a eu d'enorme probleme si il c'est mis a boire et seul des medecins et psy pourront l'aider. ecoputer mon conseil car cela vous evitera de vous mettre en portea faut par rapport avos enfants qui pourraient vous le reprocher plus tard........... ne l'oublier jamais !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! signe un alcoolique qui n eboit plus depuis 1998
Lexandre- 10 juil. 2016 à 12:39
Sur les cas cités ici: il faut bien distingué les pathologies lourdes et de fond des cas d'alcoolisme plus généraux: les alcooliques que vous décrivez ont manifesté une pathologie lourde (psychopathie) et il est certain qu'aucun cadeau n'est à leur faire, ils sont là dangereux et absolument pas exemplaires.. comme ils le seraient d'ailleurs non alcoolisés : voir le pervers narcissique ..
Donc ce n'est pas seulement l'alcool qui est en cause mais le psychisme dérangé grave car il y a toujours un fond de pbs psy: dans vos descriptions ils sont déjà malades mentaux.
Répondre
une fille- 4 sept. 2014 à 22:45
Je suis bien d'accord étant fille d'alcoolique les enfants n'ont pas à subir tout ça que ce soit des maltraitances physiques ou psychologiques ! J'ai 20 ans et aujourd'hui j'ai un tas de choses à reprocher à mon père ses absences, ses mensonges, son chantage, son manque de responsabilités. Si la personne ne reconnaît pas son alcoolisme c'est fini ! Alors oui éloigner vos enfants c'est mieux. Ca détruit vraiment !
babbette- 20 déc. 2015 à 00:55
l'entourage souffre pas lui et ses enfants non plus certe c'est une maladie mais faux pas abuser non plus


Signée l'ex d'un alcoolique
Lexandre- 10 juil. 2016 à 12:31
L'entourage souffre ET fait souvent souffrir par ignorance et incompréhension ! .. ET SI l'alcoolique SOUFFRE énormément, bien plus encore que d'autres car c'est au niveau neuronal que ça se joue: l'alcool est dépresseur en pus: tout est en noir ... donc modération aussi nécessaire de l'entourage souvent bien trop piquant en réponse (mais je comprends que ce soit difficile de ne pas réagir durement). En apprenant comment agir, l'A va vers une guérison: c'est le psychisme et le passé qui doit être réparé aussi !
Mais l'entourage DOIT ausi dans le même temps se soigner !
Répondre
Lexandre- 10 juil. 2016 à 12:41
Tous les alcooliques ne s'en prennent pas aux enfants ni aux femmes .. etc .. NON ils sont comme les autres: certains, et ce sont ceux décris ici sont déjà des malades mentaux et dangereux. L'alcool, vous l'avez certainement vécu, est dans leur cas un prétexte pour s'excuser de leurs violences,
mais ils sont déjà violents sans alcool !
Faites attention de ne pas généraliser, tous les alcooliques ne sont pas violents et cela porte préjudice par généralité et tabou ! NON tous les cancéreux n'ont pas choisis de l'avoir ! .. L'alcool c'est pareil: c'est une maladie, mais vos cas sont déjà des malades mentaux !
Répondre
Utile
+1
plus moins
c'est 1 maladie certes si le pere n'est pas violent il faut preserver la relation avec l'enfant mais rester prudent.....trop de faits divers et puis tout depend de l'age de l'enfant et du degré d'alccoolisation du parent alcoolique
bounty- 24 févr. 2012 à 15:25
Bonjour ! j ai tout quitté pour vivre avec un homme qui soit disant tenait à nous ...!! On a une fille qui a maintenant 22 mois ! Il voulait que je vienne le rejoindre ! avec mon mon garçon de 4 ans ! ET là , une fois descendu dans Biarritz il nous a fait vivre l enfer , car , nous a cachait sa maladie qui concerne l alcoolisme . Il savait qu il buvait depuis 10 ans et d ailleurs , il na jamais stopper ... Puis , j ai découvert son passé complexe , il a perdu deux fois son permis de conduire , il vol , il ment , il est manipulateur et ce qui concerne la sécurité , il est incapable de sécuriser sa propre fille !!! Je vous donne un exemple : à notre sortie de la maternité , il avait conduit sans permis et sans siège auto pour notre fille ! et à cette époque , je ne savait pas qu il avait plus son permis ...!! Je ne vous raconte pas quant j avais appris la vérité ! On a vécu 6 mois dans l enfer matins et soirs avec les odeurs de l alcool , il a levé la main sur moi . Pour finir , il a dit à la police qu il fallait que je quitte l appartement dans trois jours sans se soucier de sa fille . Et là , j ai compris qu il fallait partir pour protéger mes enfants et moi . Et maintenant , il se fait passer pour une pauvre victime en disant que s était de ma faute ...! Il nous a pourrit la vie !! L amour qui soit disant qu ils avaient pour nous n était pas naturelle ! Mon avocate ma dit que j était tombé sur un escroc car , il a profité de notre argent et j attends ses remboursements , même si , je sais que je ne verrais jamais mon argent ainsi que celui de ma mère . Qu ont vivait ensemble , il m avait caché mon courrier , coupé l eau chaude et me salir auprès des ses parents . Pour éviter de couper le lien père fille , j avais demandé auprès de la juge , une structure pour la sécurité de ma fille . Avent , cela ne le dérangé pas de venir voir sa fille à l amiable complètement ivre en mobylette . Maintenant , il se fait soigner dans une clinique ! Mais , je m inquiète , il est en sevrage et il sort 3 h avec ma fille de 22 mois . Pour finir , je n ai pas le droit de savoir ou il emmène . Je veux bien qu il voit sa fille mais dans un endroit entouré d éducateur ! Je le connait , il serait capable de l emmener dans un café !! et ce n est pas la place d un enfant ...!! Je vous donne un autre exemple : il me la rendu sale sans être changé pendant 3 h , pas bu , et a refusé mon aide qui concerne le rythme de l enfant !!! j avais fait un mot qui expliqué comment il fallait s occuper d elle . Je ne lui fait pas confiance , car , il roule les gents pour obtenir ce qu il veut . Il voit sa fille tous les mercredis et j ai très peur pour sa sécurité ....! que dois je faire ??? Merci ! Olivia !
Lexandre- 10 juil. 2016 à 12:35
OUI, c'est dans votre cas un danger ! .. Car même si tous les alcooliques ne sont pas des dangers, il y en a bel et bien de vrais cas pathologiques déjà dangereux et proches du psychopathe parmis les A ! Donc fuyez, et refaite une vie ailleurs avec votre fille, il a montré trop peu d'intérêt pour elle et pas du tout de soins : c'est vraiment qu'il ne fait que semblant: partez !
Répondre
Utile
+1
plus moins
Je pense par mon vécu qu'il est préférable d'éloigner ses enfants d'un parent alcoolique, un alcoolique détruit sa vie et celle de son entourage. Il ment, fait du chantage, idéalise tout, fuit, n'a aucun sens des responsabilités. J'aurais préféré ne pas le connaître que d'avoir vécu tout ce que j'ai vécu ! Et maintenant majeur je cherche à m'en éloigner le plus possible.
clo- 14 juin 2015 à 22:32
je vis un calvaire avec mon ex qui présente les mêmes caractéristiques qu'annoncé. et c'est trop dur
Lexandre- 10 juil. 2016 à 12:44
Si il y a violence, ne mettez plus cela sur le compte de l'alcool comme le fait en prétexte l'alcoolique: il est déjà malade mental au départ ( souvent psychopate). Il n'a de base pas de retenue sur les personnes, ils les objectivisent, n'en tient pas compte: ces malades mentaux ne sont pas rares dans l'alcoolismes car la maladie a bon dos pour eux !
VIOLENCE ? => partez de ces gens là ! L'alcool n'inclue pas la violence ! Ils sont déjà dangereux sans.
Répondre
Shakinette69- 26 nov. 2016 à 19:20

Bonsoir, 

Je vis la même chose et j ai une fille de bientot 3 ans et n ai pas de travail et épuisée moralement et physiquement....

Répondre

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !