Est ce difficile d'avoir un jumeau ou une jumelle ?

Utilisateur anonyme - 16 avril 2008 à 21:32 - Dernière réponse :  k. lil
- 6 juil. 2017 à 00:56

Salut à tous, Bein voilà je suis maman de deux ptites jumelles : Candice et Pauline. Ce sont des dizygotes. Ma question est un peu ambigue, mais j'aimerai savoir si certains d'entre vous en ont eu marre à un moment donné ou un autre d'avoir un double ? Ma fille Pauline a seulement 28 mois mais je me demande si je dois vraiment faire attention plus à elle ou à sa soeur ? Dur dur, je vais tenter de passer un peu de temps seule avec chacune et voir si ça va mieux. Tenez moi au courant surtout les mamans qui ont vécu cette situation.
 

Afficher la suite 

5 réponses

Répondre au sujet
0
Utile

Bonjour, je m'appelle sonia et j'ai 2 petits garçons qui vont avoir 3 ans le 2 juin 2008. Ils ont 20 mois d'écart avec leur grand frère. Les premiers mois ont été très difficiles et c'est plûtot à ce moment là que j'avais les idées très très noires... Actuellement, il y a encore des moments durs car ils ont des passions tout à fait différentes et j'ai toujours l'impression d'en faire plus pour l'un que pour l'autre, mais à la fin de la journée, je me retrouve sur le canapé avec les 3 près de moi à me faire des câlins et tout va pour le mieux. L'étape des 2-3 ans est un peu difficile car c'est là qu'il devienne un peu plus autonome et il ne faut pas avoir peur, il faut leur faire confiance et le leur montrer. Faites-vous partie de l'association Jumeaux et Plus ? car c'est auprès de ces personnes que j'ai trouvé beaucoup de réponses et de réconfort...amicalement à bientôt
 

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 17 avril 2008 à 14:53
0
Utile
Bonjour, c'est une bonne idée de passer du temps solo avec chacun des enfants. Je ne pense pas que l'on puisse en avoir mare d'avoir un compagnon de jeux 24/24... Frictions et tensions font partie de la vie et ne durent que le temps de trouver une autre occupation...La présence du petit frère a du vous permettre, naturellement, de vous détacher un peu de leur exclusivité. Important qu'elles se sentent moins observées. bonne route.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 8 oct. 2008 à 23:15
0
Utile
je suis soeur jumelle agée de 49 ans. notre enfance s est bien passé mais le hic c est les personnes qui peuvent nous déstabilisée en nous appelant toujour lrs jumelles et jamais par nos prénon je suis désolé mais nous somme deux avec nos caractères différent il ne faut pas cela . il ne faut pas faire une course entre les deux par rapport auchose que l on fait par ex ma soeur n avait pas les memes résultat scolaire et de dire qu il faut rattraper l autre nom chacune a son train de vie differente.nous etions habillé pareil mais jamais la meme couleur et ma mère avait toujour le temp de s occuper de nous a faire des jeux ensemble ou séparément. le problème est que maintenant je me suis marié et deux enfants a charge, par contre ma soeur est célibataire,quand l anniversaire arrive mes amies m offrent des cadeaux et la je me sent mal par rapport a ma soeur qui n a rien . quand c est des fleures je les partages ou je trouve toujour une astuce mais sinom c est super
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Utile
1

Moi aussi j'ai des jumeaux qui viennent de fêter leurs 3 ans...Comme la dame du dessous (je n'ai pas relevé som nom), je pense qu'il faut élever nos enfants NORMALEMENT !!! Chacun dentre eux est un être à part avec un caractère bien distinct...Nous ne sommes plus au moyen age , les familles qui ont des enfants non jumeaux ne les habillent pas de la même manière , etc,etc....Lorsque j'ai accouché , j'ai été très agacée par les cadeaux des gens, tout était en double !!! Bleu et rose !!!! Lorsque je les habillais, on me demandait souvent pourquoi je n'en mettais pas un en rose, un en bleu.... Il faut arêter là !!! Je pense que ce n'est pas bon pour leur developpement....Depuis leur naissance, nous avons toujours traités chacun à part.....A savoir , décaller les biberons, afin d'avoir du temps pour chacun d'entre eux...Idem pour la toilette....Ils avaient chacun leur lit des la naissance...Personne dans la famille ne dit jumeaux en parlant d'eux....Axel et Katia , point barre !! Et lorsque que quelqu'un parle d'eux dans ce terme , je me permet de le reprendre....Ce sont mes enfants et non mes jumeaux(pour être plus precise, on me demande par exemple : comment vont tes jumeaux ? , je reponds mes enfants....Resultat, mes enfants sont complices, sans pour autant être collés l'un à l'autre...Ils vont jouer avec leurs autres freres (j'avais déjà deux garçons avant de les mettre au monde)...La petite est souvent avec moi...Ils ont fait leurs première rentrée en septembre....La maitresse s'attendait à quelques problèmes....Il n'y en à aucun ( a part ma fille qui veut sa maman , mais ça c'est un autre problème...), Ils se mellet aux aures enfants et ne se sont même pas assis l'un à côté de l'autre...J e préfère cela...J'ai des amies jumelles...Jusqu'a l'age de 20 ans , elles ont couchés ensemble...Ont programmés leur mariage en même temps , ont fait leur 3 enfants en même temps ( à 15 jours d'intervelle à chaque fois !) ont fait construire leur maison cote à cote ( elles ont un acces dans le jardin), elles ne font rien l'une sans l'autre et negligent leur maris !!!! Je trouve cela très grave ! Je veux que mes enfants soient complètement autonomes , leur vie d'adulte en dépend....Ne pas les empêcher d'êtres proches, mais leur enseigner dès le plus jeune age qu'ils ont une vie à part que chacun d'entre eux est unique...Je ne eux pas non plus fréquenter les rassemblement de jumeaux....Les jumeaux sont des enfants comme les autres , sauf qu'ils étaient deux à la naissance...Ce genre de rassemblement(sans voulopir vexer qui que ce soit, je respete le point de vu de chacun), me fais penser à une eposition canine ( une sorte de concurs de l'enfant le plus ressemblant,ou pour parler jumeaux....MOI, je prefere parler enfant !
 

Ouais, faut pas exagérer, jumeau n'est pas une insulte, quand il y a un garçon et une fille, il est rare qu'ils sentent un poids parce qu'on les confonds, il est rare qu'ils ne puissent pas se lâcher à l'âge adulte, chacun fait sa vie,  comme un frère et une soeur. Citez-moi des familles où on les a appellé "jumeaux" et le frère et la soeur ont eu des problèmes d'identité. Vous allez chercher longtemps. ce qui pose problème avec le terme "jumeau" c'est quand les enfants ont l'impression qu'on ne les envisage que glogblement, comme une entité. Si on dit "jumeau" de temps en temps, en respectant leur individualité, ça va pas plus les tuer que quand on dit "les filles", quand on a plusieurs filles. Faut pas pousser l'absurde. Et puis, quel dommage de voir la gémélité comme une tare, que c'est insultant! S'ils ne perçoivent pas que vous évietez absolument de prononcer le mot "jumeau", parce qeu ça vous dégoûte, ce sera bien un miracle! Non, les enfants jumeaux ne sont pas comme les autres dans le sens où ils ont la possibilité d'avoir une relation privilégiée, qui peut être positive quand les personnalités sont respectée, vos amis, jumelles semblables et de même sexe, qui n'ont pas été différenciée par leur famille probablement, vous ont traumatisé et ont faussé votre jugement, vous vivez dans la peur et l'excès inverse. Ne croyez pas que ça ne trouble pas un enfant. Ce n'est parce que vous allez entrer en communication avec d'autres familles de jumeaux qui peuvent donner des conseils, que ça va leur passer la "terrible maladie de la gémelité maladive". Ils ont le droit d'être des jumeaux. Vous avez vraiment une vision étriquée et pleine de préjugés de la gémelité et des parents de jumeaux! On sent la terreur que vous avez dû avoir en apprenant la grossesse gémelaire! Ce serait étonnant que vos petis ne l'ait pas perçu. On est jumeaux, c'est une tare, un sale mot, maman a honte de le prononcer. Quelle horreur.

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme