Dys et précocité

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 27 novembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
27 novembre 2015
-
 Anonyme -
Mon fils est multidys, il a des aménagements à l'école. Il est en classe 4ème et ça se passe bien.
Sa sœur a été diagnostiqué précoce suite à des difficultés psychologiques. Plusieurs professeurs de mon fils m'ont demandé si mon fils était précoce... Je ne sais pas si un enfant avec plusieurs Dys pourrait avoir des résultats au test de QI révélateurs ? Il y a t-il des tests spécifiques pour les enfants comme lui ? Est-ce important de le savoir ?
Merci pour vos réponses.
A voir également:

1 réponse

Bonjour, À ma connaissance, il n'y a pas réellement de tests spécifiques pour les dys. J'ai aussi un enfant dys (dyslexique, dysorthographique, dysphasique et un peu dyspraxique). Les spécialistes nous ont dit qu'à priori les tests sont faits de telle manière qu'ils sont aussi révélateurs pour les enfants dys. Personnellement, je pense malgré tout qu'un enfant présentant des dys sera quand même un peu désavantagé et perdra certainement quelques points sur le test QI. Il est toujours difficile pour un parent de savoir s'il est utile ou non de faire passer à son enfant un test de QI. Les avis se partagent. D'autant que les enfants dys ont bien souvent déjà passé 36 tests différents! Et puis, toujours la question: Et si son test de QI n'est pas bon? Que lui dire? Par contre, ce qu'il faut savoir, c'est que si son test de Qi se révèle assez élevé, ce sera quand même un gros avantage dans son dossier. C'est bête à dire, mais souvent les professeurs voient l'enfant d'un autre oeil à partir du moment où on leur présente un test de QI élevé...Les enfants dyslexiques ont souvent des telles difficultés scolaires que l'entourage finit malgré tout par douter de leurs capacités. Le test est là pour le rappeler: cet enfant a les capacités. Il n'a tout simplement pas la même manière de fonctionner et d'apprendre que nous. En tout cas, bon courage à vous! C'est un chemin difficile. Mais votre enfant a l'air entouré. Il va s'en sortir! Le plus important, c'est qu'il garde confiance en lui et qu'il sache: il a une manière de penser et fonctionner qui est certes différente, mais très certainement supérieure à la notre dans bien des domaines.Mon enfant par exemple est incroyablement bon en symétrie et représentation spatiale. Et il connait souvent la réponse a des problèmes mathématiques de facon intuitive (malheureusement sans pouvoir expliquer comment il y est arrivé :-))