Img à 4 mois de grossesse

virgbarb
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 6 décembre 2014
Dernière intervention
6 décembre 2014
- 6 déc. 2014 à 19:09 - Dernière réponse :  Lucie
- 26 sept. 2018 à 04:53
J ai 33 ans et suis tombée enceinte au cinquième mois d essai. Ce fut le grand bonheur! Je me sentais épanouie et heureuse.
Mon rêve s est transformé en cauchemars... Jamais je n aurais imaginé vivre une chose aussi horrible.
Nous avons malheureusement appris que notre petit garçon était atteint d une trisomie 13. Son espérance de vie aurait été de quelques mois ou semaines.
Que faire ?
C est le choix le plus difficile à faire...
Je l aimais ce petit bout de tout mon cœur mais nous avons fait le choix horrible de l interruption médicale par voie naturelle. J étais alors à 4 mois de grossesse.
L accouchement fut un moment horrible qui m a complètement brisée. J ai vécu tout ce qui doit être magique dans la souffrance. Des contractions pendant 12h, pousser... La péridurale qui est refusée car elle sera trop tard, le placenta qui descend pas... Et ce petit être sans vie Qu on nous remet pour faire nos adieu...
Un moment horrible mais Qu on voudrais revivre juste pour le voir encore une fois.
Et ce vide en moi ... Ce ventre à nouveau plat, les seins moins tendus... Et la tristesse. Repartir de l hôpital ... De la maternité... Seul ... Et entendre les pleurs des bébés dans les autres chambres, les gens pleins de cadeau arriver joyeux ... Et nous ... La peine au cœur et les yeux rempli de larmes.
Nous prenons alors conscience que tous nos rêves se sont évanouis en l espace de quelques heures. Nous n entendrons pas notre petit Theo pleurer, nous ne le prendrons pas à bras et tout simplement nous ne le verrons pas grandir...

J ai ensuite eu une intervention en urgence deux semaine plus tard pour infection suite à une rétention de placenta.

Cela fait cinq mois à présent que mes regles sont insignifiantes.
Et chaque mois ... L espoir ... Et la déception... Je ne pense Qu à cela non stop.
J en souffre terriblement. Je ne vis plus. Je vais bosser et je rentre. Je n ai plus d intérêt à rien et arrive même à me faire peur à moi même de mon état.
Ce mois aurait du être celui de mon accouchement. Celui des fêtes de fin d année magiques rempli de joie dans mon foyer. Et il n en n est rien.
Je souhaiterait rencontrer une maman qui a vécu ça et qui serait m aider...
Merci

Afficher la suite 

Votre réponse

8 réponses

Meilleure réponse
10
Merci
Bonjour, j'ai vecu exactement la même chose en 2000. A l'écho des 3 mois on a détecté une nuque trop épaisse donc amiosynthèse , verdict: trisomie 18 (= malformation cardiaque trop importante pour que le bébé puisse vivre aprés la naissance, par contre tant que le bébé était dans mon ventre il pouvait vivre). J'avais dépassé le délais légal d'avortement, mon dossier à donc du passer en commission pour avoir droit a une IMG, aprés avoir recu les résultats de l'amio. Tout çà m'a amené à 4 mois de grossesse révolu, je commençais à sentir bouger le bébé et mon corps se transformais de jour en jour. La veille de l'IMG j'ai du aller à la maternite pour que mon gynéco me donne un comprimé qui permétait d'arrêtait le coeur de mon bébé. Cà à été la chose la plus dur que j'ai du faire.... J'ai du rentrer chez moi avant de revenir le lendemain pour que l'on me déclenche comme pour un accouchemment normal: attendre les contractions, la dilatation du col et entendre en même temps les pleurs des bébés qui étaient nés dans le service: horrible. Elle est née a 21h elle s'appelait charlotte, on nous la présentait toute emmaillottée et sans vie... un bébé mignature mais c'était la mienne et je l'aimais déjà tellement.... Comme toi on a quitté la mater les mains vides...A t'écrire tout çà je le revit auusi intansément qu'au jour J.J'avais 26ans et nous venions de nous marier en juillet et j'ai accouché fin septembre. Notre couple à été trés soudé et nous avons essayé tout de suite àprés pour un autre bébé. J'avais besoin d'être à nouveau maman. Cà à marché mais 2 mois aprés arrêt de l'activité cardiaque, à nouveau mater pour curetage encore trés trés dur. Reessai tout de suite aprés et fausse couche à un mois de grossesse. Et enfin nouvelle grossesse 3 mois àprés et là pour de bon une jolie petite fille suivie d'un garçon 18mois aprés puis d'un autre garçon 17 mois aprés suivi d'une fille 5ans aprés et d'un Garcon 3 ans aprés= 2 filles et 3 garçons : 13ans, 11ans1/2, 10ans, 4ans1/2 et 16mois. Et je souhaite remettre une autre grossesse en route cette année qui sera bien sur la dernière! tout çà pour te dire qu'il faut que tu t'accroche tu es déjà tombéé enceinte tu y arriveras à nouveau prend confiance en toi et en la vie elle te fera bientôt un joli cadeau. Cà n'empèche que ce que l'on a vécu est trés trés dur et nous évite d'être totalement sereine lors des grossesses suivantes surtout lors de l'écho des 3 mois ou tout a basculép pour la première. Quand je suis tombée enceinte la 1ère fois c'était un 1mois1/2 avant mon mariage j'ai eu aucune félicitation par ma mère qui trouvait honteux que je sois enceinte pour mon mariage alors que moi j'étais tellement heureuse... résultat ce bébé n'est plus là et j'en veux encore énormément à ma mère qui par la suite ne m'a jamais félicitée pour aucune de mes autres grossesses mais çà c'est une autre histoire....pose moi des questions si tu le souhaites

Merci Charlotte 10

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Journal des femmes a aidé 201 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Charlotte
1
Merci
Comme je te comprends. J'ai vécu cela cet été. Une IMG a 7 mois de grossesse. Nous avons espéré jusqu'au bout mais la dernière écho a été catastrophique. Pas d'anomalie chromosomique mais des malformations du coeur et de l'appareil urinaire. Le choix a en effet été très difficile mais l'autopsie nous a confirmé que nous avions pris la meilleure solution pour notre petit garçon.
On ne peut compter que sur le temps pour se remettre d'un tel événement. J'ai la chance d'avoir déjà une petite fille de 3 ans qui m'aide à positiver. Je vais te faire part de ce qui m'a aidé. Tout d'abord, je suis accompagnée par une pédopsychiatre. Elle me suit depuis les 5 mois de grossesse. Elle m'aide à accepter notre choix et à avancer dans mon deuil. Il faut que le corps et la tête aillent un peu mieux pour laisser la place à une nouvelle grossesse.
J'ai eu aussi des témoignages d'amis qui m'ont ouvert les yeux. J'en avais marre d'entendre "c'est un acte d'amour que vous avez fait". Et un jour, un ami est venu me voir pour me dire qu'il est né avec un gros handicap et qu'il connu la souffrance physique et psychologique ainsi que celle de son entourage. Il m'a alors remercié d'avoir fait ce choix au nom de mon petit garçon. Un second témoignage m'a aussi beaucoup aidé: celui d'une amie qui est la soeur d'un homme handicapé. Elle souffre encore aujourd'hui de cette situation.
Dis toi que nous avons la chance d'avoir eu le choix.
Le fait d'avoir choisi à la place de la nature m'a fait énormément culpabiliser. J'ai eu l'impression d'avoir abandonné mon petit garçon. Au delà de toute croyance, on m'a conseillé d'imaginer ma grand-mère décédée accueillir mon petit garçon. Cela m'a étrangement soulagée.
Je souhaite avoir rapidement un troisième enfant mais mon corps n'est pas prêt. Mes cycles sont irréguliers. J'ai toutefois confiance et je sais que ça viendra au moment où je m'y attends le moins.
J'ai aussi fait de la sophrologie. Cela aide à se réconcilier avec son corps...
Je pourrai en écrire des pages sur ce que je ressens, mes angoisses, ma tristesse. Je pense que ce sont des étapes normales et nécessaires bien qu'elles soient difficiles.
Je me suis remise au sport. Je reprends bientôt le travail. J'espère que 2015 sera une meilleure année....
Bon courage, tu n'es pas seule...
Commenter la réponse de Vanessa
Fanouche77
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 28 février 2016
Dernière intervention
28 février 2016
- 28 févr. 2016 à 15:01
0
Merci
Bonjour les filles,

Où en êtes-vous aujourd'hui?
J'ai vécu les mêmes choses que vous et je sais à quel point c'est dur. J'ai tout de
même réussi à relativiser et me disant qu'il y a toujours pire.
En 2012, j'ai fait 3 fausses couches précoces, c'est dur à encaisser quand on n a pas d'enfant. Les médecins nous rassurent car je retombe enceinte à chaque fois très rapidement. Les 1ers examens pour savoir ce qu'il s est passé, commenceront sans résultats, puisqu'en 2013, après quelques grosses engoisses, ma fille viendra au monde, un moment de pur bonheur. En 2015, nous décidons de repartir dans une nouvelle aventure pour un bb2 en étant positif. Et bing, résultat à 3 mois de grossesse, on nous annonce que l'on attend une petite fille atteinte d'une maladie osseuse rare, le monde s'effondre. IMG prévue 3 semaines plus tard, je passerai tout les détails car vous savez à quel point c'est dur. Nous sommes pris en charge par une généticienne qui nous informe qu'il y a une chance sur 4 pour que cela se reproduise, s'il a un problème génétique car c'est peut être de la malchance. On remet une grossesse en route 3 mois plus tard, nouvelle joie, on positive à nouveau. Mais, à un mois de grossesse 1ere écho, le coeur du bébé bat, la grossesse est à priori évolutive. Le médecin me reverra 2 semaines plus tard pour une écho, pour m'annoncer que le coeur de notre bébé s'est arrêté. Aujourd'hui, nous sommes dans l'attente de pouvoir remettre une nouvelle grossesse en route, mais avec notre expérience, nous vivons dans la crainte perpétuelle. Avez-vous des choses à nous conseiller? Merci beaucoup.
Commenter la réponse de Fanouche77
0
Merci

Bonjour 

jai perdu les eaux vendredi soir a 16 semaines, ils vont donc me déclencher demain, aucun espoir pour le bebe, j’ai peur, aidez moi

Chere Sophy

Je t'envoie tout mon encouragement pour te soutenir. J'ai vécu exactement la même situation que toi et moi aussi a 16 semaines de grossesse...

Prends le temps de pleurer ton bébé..ça te fera un bien énorme., et la paix et le repos viendra sur toi. Accorde -toi du temps pour toi afin que tes forces reviennent. Bientôt, ton coeur sera plus léger.

Lucie

Merci Lucie j’ai tellement peur

As tu souffert? as tu vu ton bebe?

est-il declaré? Est il mentionné sur ton livret de famille?

 

 

Lucie

j’ai accouché le 17 septembre d’un petit petit garcon 116g pour 19 cm, il est décédé

 

Bonjour Sophy,

Je viens seulement de voir ton mail...J'espère que tu vas bien malgré tout .

Ce n'est pas rien ce que tu as vécu et je te recommande de bien t'entourer  si tu le peux. Tu sais cette peine que tu viens de subir ...ça a besoin de ''bonnes fées'' autour de toi pour t'écouter et prendre soin de toi. Tu vois ce que je veux dire... une bonne petite soupe ferait l'affaire. Ne reste pas seule , confie toi a quelqu'un de proche de toi , tu verras , peu à peu tu recommenceras a revivre.

Je te fais un gros calin du Québec. Lucie

Commenter la réponse de Sophy