IMG à 4 mois de grossesse [Résolu]

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 6 décembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
6 décembre 2014
-
 Marie -

J'ai 33 ans et suis tombée enceinte au cinquième mois d essai. Ce fut le grand bonheur! Je me sentais épanouie et heureuse. Mon rêve s'est transformé en cauchemars... Jamais je n'aurais imaginé vivre une chose aussi horrible. Nous avons malheureusement appris que notre petit garçon était atteint d une trisomie 13. Son espérance de vie aurait été de quelques mois ou semaines.

Que faire ? C'est le choix le plus difficile à faire... Je l'aimais ce petit bout de tout mon cœur mais nous avons fait le choix horrible de l'interruption médicale par voie naturelle. J étais alors à 4 mois de grossesse. L'accouchement fut un moment horrible qui m a complètement brisée. J'ai vécu tout ce qui doit être magique dans la souffrance. Des contractions pendant 12h, pousser... La péridurale qui est refusée car elle sera trop tard, le placenta qui descend pas... Et ce petit être sans vie Qu'on nous remet pour faire nos adieu...
Un moment horrible mais Qu'on voudrais revivre juste pour le voir encore une fois.
Et ce vide en moi ... Ce ventre à nouveau plat, les seins moins tendus... Et la tristesse. Repartir de l'hôpital ... De la maternité... Seul... Et entendre les pleurs des bébés dans les autres chambres, les gens pleins de cadeau arriver joyeux... Et nous... La peine au cœur et les yeux remplis de larmes.

Nous prenons alors conscience que tous nos rêves se sont évanouis en l'espace de quelques heures. Nous n'entendrons pas notre petit Theo pleurer, nous ne le prendrons pas à bras et tout simplement nous ne le verrons pas grandir...

J'ai ensuite eu une intervention en urgence deux semaines plus tard pour infection suite à une rétention de placenta.

Cela fait cinq mois à présent que mes règles sont insignifiantes. Et chaque mois... L'espoir... Et la déception... Je ne pense Qu'à cela non stop. J'en souffre terriblement. Je ne vis plus. Je vais bosser et je rentre. Je n'ai plus d'intérêt à rien et arrive même à me faire peur à moi même de mon état. Ce mois aurait du être celui de mon accouchement. Celui des fêtes de fin d'année magiques rempli de joie dans mon foyer. Et il n en n est rien.
Je souhaiterais rencontrer une maman qui a vécu ça et qui saurait m'aider...
Merci

Posté depuis CCM Live forum pour iPhone/iPad

A voir également:

5 réponses

Messages postés
179
Date d'inscription
lundi 23 février 2015
Statut
Webmaster
Dernière intervention
8 juin 2020
124

Bonjour à toutes ! 

la perte d'un bébé est un bouleversement atroce qu'un parent ne devrait jamais vivre. Pour les mères qui passent par cette douloureuse épreuve de la vie (qu'il s'agisse d'une fausse couche ou d'une interruption médicale de grossesse, etc.), Nathalie Lancelin-Huin, psychologue spécialisée en périnatalité, aide les couples à surmonter l'épreuve du deuil périnatal. Elle nous livre ses conseils dans cet article : "Grossesse interrompue : comment aller de l'avant ?"

Bon courage à toutes et à tous !

Elodie

Bonjour, 

je suis nouvelle sur ce forum 

je voudrais partager et savoir si des gens ont vécu la même chose que moi...

img a 3 mois car le tube de la colonne vertébrale m'as fermé

ce bb je le souhaitais plus que tout avec mon chéri et pourtant le destin a fait que ce ne se ferait pas

j'ai pu avoir une aspiration plutôt qu un accouchement ce qui m'a soulagé

jai pleuré sur le coup et après ça a été la course à la montre pour trouver un hôpital voulant bien me faire une aspiration plutôt qu'un accouchement 

j'ai repris le travail le mois qui a suivi et pour tout vous dire c'était bizarre mais je n'ai pas eu de tristesse plus que ça et au mois d'avril quand j'ai voulu re avoir un bb mais que je ne pouvais pas car pas de cdi pas assez de vitamine b12 je me suis mise dans un état de nervosité incontrolable nausée tous les matins et une perte d'ne vie pour plein de chose avec un sentiment de jalousie quand je vois les autres heureux avec leurs famille ( j'ai déjà une fille de 6 ans) sans savoir pourquoi 

et ensuite docteur sur docteur pour savoir si j'ai un problème 

en fin de compte antidépresseur et depuis ça va pas 

je suis détaché de tout moi qui aime me faire belle plus envie de prendre de douche j'en suis même à me demander si j'aime encore mon homme alors qu'il y a 5 mois je pouvais mourrir pour lui

 

je vois une psychologue qui me dit que c'est une sorte de déni de protection que j'ai mis en place 

est ce que une d'entre vous a déjà traversé ça? 
merci à toutes pour vos réponses et courage à toutes

 

Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 12 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
12 novembre 2019

Bonjour, 

Je tenez à partagé mon histoire tout commence le 20 août quand nous apprenons que bb4 et là nous sommes très heureux il n'étais pas prévu mais nous comble déjà énormément. Rendez vous prit pour écho de datation le 30 septembre 2019 nous allons faire l'écho tout est nickel. Seconde rendez vous écho le 18 octobre 2019 j'y vais seul car papa travail et là le chauchemard commence on m'annonce un problème et l'envoi dans une hôpital spécialisé le rendez vous et pour le 22 octobre 2019 le week end et long et très dure j'imagine qu'il on pu ce tromper j'y croit encore. Le jour j et arriver nous allons à l'écho et là sa continue on nous annonce une acranie et une exencephalie en nous disant que rien n'est possible sa seule solution l'img je n'arrive pas à accepter je me dit que c'est pas possible je met du temps mais je me décide et là on m'annonce que je vais accoucher d'un bébé sans vie c'est atroce cela va se dérouler le 8 novembre 2019 cette journée et atroce je vie un accouchement horrible puis je rentre chez moi je me montre forte devant les amis devant la famille mais le soir quand arrive le moment d'aller au lit je craque je pleuree m'en veut. J'ai l'impression que le papa me repousse qu'il m'en veut je ne c'est plus quoi faire ????????????voilà je tenais à raconter mon histoires si d'autres on vécu la même chose si on pouvais échanger savoir comment vous avez surmonter cet horrible douleur ? Bonne journées à toutes 

Bonjour, je suis la pour avoir un peu de soutien, enceinte de 4 mois un bébé dont on a tout fait pour l'avoir et maintenant on est obligé d'y renoncer, quelle terrible décision! j'ai rendez vous mardi avec l'inistisiste mardi et l'accouchement programmé pour la fin de la semaine, j'ai peur pour le déroulement vu que c'est mon premier accouchement ( fausse couche y'a une année à 8 SA).

> Nad84

Courage à toi 

l'accouchement va certainement être un moment compliqué il va falloir que tu lui dises au revoir:(

moi j'ai du arrêter ma grossesse à 3 mois du coup j'ai été opérée ce que je trouvais moins pire!

mais à contre coup je sais pas 

faire un travail de deuil sans avoir vue bb plus compliqué je pense ....

quelqu'un a t'il déjà connu ça? 
en tout cas j'espère que tu vas tomber sur une équipe soignante qui sera te rassurer 

Bonjour popo28, je te remercie d'avoir répondu à mon message de détresse et j'espère que tu finiras par faire ton deuil et ! justement en lisant les témoignages des mamans sur le forum j'essaie de retrouver le bon moyen si il en existe pour faire son deuil. Je n'ai pas encore décidé si je veux voir mon bébé ou non j'ai peur de m'attacher encore plus une fois que je l'ai dans mes bras d'une autre part j'ai peur de regretter ce moment unique. Y'a t'il quelqu'un qui est peut me guider un peu

Bonjour, j'ai vecu exactement la même chose en 2000. A l'écho des 3 mois on a détecté une nuque trop épaisse donc amiosynthèse , verdict: trisomie 18 (= malformation cardiaque trop importante pour que le bébé puisse vivre aprés la naissance, par contre tant que le bébé était dans mon ventre il pouvait vivre). J'avais dépassé le délais légal d'avortement, mon dossier à donc du passer en commission pour avoir droit a une IMG, aprés avoir recu les résultats de l'amio. Tout çà m'a amené à 4 mois de grossesse révolu, je commençais à sentir bouger le bébé et mon corps se transformais de jour en jour. La veille de l'IMG j'ai du aller à la maternite pour que mon gynéco me donne un comprimé qui permétait d'arrêtait le coeur de mon bébé. Cà à été la chose la plus dur que j'ai du faire.... J'ai du rentrer chez moi avant de revenir le lendemain pour que l'on me déclenche comme pour un accouchemment normal: attendre les contractions, la dilatation du col et entendre en même temps les pleurs des bébés qui étaient nés dans le service: horrible. Elle est née a 21h elle s'appelait charlotte, on nous la présentait toute emmaillottée et sans vie... un bébé mignature mais c'était la mienne et je l'aimais déjà tellement.... Comme toi on a quitté la mater les mains vides...A t'écrire tout çà je le revit auusi intansément qu'au jour J.J'avais 26ans et nous venions de nous marier en juillet et j'ai accouché fin septembre. Notre couple à été trés soudé et nous avons essayé tout de suite àprés pour un autre bébé. J'avais besoin d'être à nouveau maman. Cà à marché mais 2 mois aprés arrêt de l'activité cardiaque, à nouveau mater pour curetage encore trés trés dur. Reessai tout de suite aprés et fausse couche à un mois de grossesse. Et enfin nouvelle grossesse 3 mois àprés et là pour de bon une jolie petite fille suivie d'un garçon 18mois aprés puis d'un autre garçon 17 mois aprés suivi d'une fille 5ans aprés et d'un Garcon 3 ans aprés= 2 filles et 3 garçons : 13ans, 11ans1/2, 10ans, 4ans1/2 et 16mois. Et je souhaite remettre une autre grossesse en route cette année qui sera bien sur la dernière! tout çà pour te dire qu'il faut que tu t'accroche tu es déjà tombéé enceinte tu y arriveras à nouveau prend confiance en toi et en la vie elle te fera bientôt un joli cadeau. Cà n'empèche que ce que l'on a vécu est trés trés dur et nous évite d'être totalement sereine lors des grossesses suivantes surtout lors de l'écho des 3 mois ou tout a basculép pour la première. Quand je suis tombée enceinte la 1ère fois c'était un 1mois1/2 avant mon mariage j'ai eu aucune félicitation par ma mère qui trouvait honteux que je sois enceinte pour mon mariage alors que moi j'étais tellement heureuse... résultat ce bébé n'est plus là et j'en veux encore énormément à ma mère qui par la suite ne m'a jamais félicitée pour aucune de mes autres grossesses mais çà c'est une autre histoire....pose moi des questions si tu le souhaites
> Sophy

Chere Sophy

Je t'envoie tout mon encouragement pour te soutenir. J'ai vécu exactement la même situation que toi et moi aussi a 16 semaines de grossesse...

Prends le temps de pleurer ton bébé..ça te fera un bien énorme., et la paix et le repos viendra sur toi. Accorde -toi du temps pour toi afin que tes forces reviennent. Bientôt, ton coeur sera plus léger.

Lucie

> Sophy

Merci Lucie j’ai tellement peur

As tu souffert? as tu vu ton bebe?

est-il declaré? Est il mentionné sur ton livret de famille?

 

 

> Sophy

Lucie

j’ai accouché le 17 septembre d’un petit petit garcon 116g pour 19 cm, il est décédé

 

> Sophy

Bonjour Sophy,

Je viens seulement de voir ton mail...J'espère que tu vas bien malgré tout .

Ce n'est pas rien ce que tu as vécu et je te recommande de bien t'entourer  si tu le peux. Tu sais cette peine que tu viens de subir ...ça a besoin de ''bonnes fées'' autour de toi pour t'écouter et prendre soin de toi. Tu vois ce que je veux dire... une bonne petite soupe ferait l'affaire. Ne reste pas seule , confie toi a quelqu'un de proche de toi , tu verras , peu à peu tu recommenceras a revivre.

Je te fais un gros calin du Québec. Lucie

Que c'est triste comment vas tu?

Bonjour j'ai vécu cela il y a à peine 4 mois, bébé avait une triploidie. J'ai dû avoir recours à une img à 4 mois de grossesse.

C'est très dure à vivre avec un traumatisme profond. La perte d'un bébé est quelque chose qu'on ne pourra jamais surmonter. 

Cette journée restera gravée dans ma memoire tant elle a été douleureuse mentalement et physiquement. 

Nous avons sa petite photo avec nous, notre poupette qui aurait dû naître le mois prochain.... ????????

 

Bon courage à vous pour cette perte douloureuse je suis de tout coeur avec vous , je suis moi même enceinte de 1 mois et j angoisse tellement à l idée qu'à tout moment je peux perdre ce petit être qui se forme en moi . J espère pour vous que cette douleur s'attenura avec le temps et que vous aurez votre bébé.  Bonne soirée 

Jai vecu la meme chose a13semaine de grossesse jai du interompre la grossesse la decision a ete dure a prandre le jour j suis rentre en larme jetais dans un etat morte dengoise plaine de tristese cest tes que le debut quand cetais fini quel ete plus dans mon ventre cetais pire emcore je dor plus jarrive plus a manger jarrive plus a sourire mon coeur saigne il ya des personne qui dise tu ne la pa conu? C mieux mentenan que plus tard oui cest mieux mentenan que plus tard cest cler mes meme si jene lais pas conue elle ete dans mon ventre jelaimai deja jene peux pas oublier quel ete dans mon ventre pendant 13semaine je lui parler tout les jour javais plein de projet d'un coup en 2mot du genecologue malformation maladie la grossèse pouvais sarete delle mme ou aller jusqua la naissance et elle aurais pas survecu plus d'une semaine tout a basculè elle me menque jevoudre quel sois encore dans mon ventre je comprand pas comment elle a pu etre aussi malade et touchè a ce poing je croiyer etre la seul a qui cetè arivè et malheureusement je voie que suis pas la seul  je suis renplie de tristesse dengoise a ne plus endormir il yapa de mot pour dire ce que je resen Desolè de faire un Roman jevais mareter la paceque je pourais ecrire emcore 

 sans maretè les larme deborde de mon coeur ❤️

Coucou jai moi-même vécu ça et j'aimerais aussi échanger avec toi