Mon enfant de 3 ans et demi est méchant et dur avec moi

audrey08 - 4 nov. 2014 à 13:49 - Dernière réponse : carlaa756 2 Messages postés jeudi 6 novembre 2014Date d'inscription 6 novembre 2014 Dernière intervention
- 6 nov. 2014 à 10:29
Bonjour je ne croyais pas qu'un jour je devrais poser mes questions sur un forum mais la je n'arrive plus a me faire respecter par mon garcon de 3 ans et demi.il ne m'ecoute pas me tape me manque de respect
je suis separer avec son papa et a chaque fois que je le dispute il me parle de son papa que c le meilleur qu'il veut aller chez lui qu'il sera tranquille.ca me fait beaucoup de peine je ne sais plus quoi faire
il y'a qu'avec moi qu'il est comme ca car sinon c'est un garcon tres gentil
donnez moi vos conseils svp merci
Afficher la suite 

4 réponses

Répondre au sujet
+1
Utile
Si d'écrire sur ce forum est votre dernier recours,cela veut dire que vous en avez déjà parlé au papa,à une assistante sociale, à une pédopsychiatre? Si vous avez fait toutes tentatives pour vous et votre enfant sans leurres ni mensonges, sans aucun résultat,écoutez le, emmenez le chez son père.Pourquoi pas,vous n'avez pas le pouvoir sacré de son éducation.Il ne sera pas le suppôt de Satan parce qu'il sera élevé par son père. Cela ne sera peut être que provisoire,et sera bénéfique à tout le monde.Tous les enfants ont le droit au Bonheur.Bon courage à votre famille.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de mariann09
0
Utile
Bonsoir,
Votre fils souffre sans doute juste de la séparation. ça lui ferait peut-être du bien de voir un psy pour enfants.
Commenter la réponse de rox
aubonheurfamilial 15 Messages postés vendredi 19 septembre 2014Date d'inscription 24 mars 2015 Dernière intervention - Modifié par stf_frmu le 24/03/2015 à 13:06
0
Utile
Bonjour Audrey 08,

Vous souffrez des réactions de votre enfant à votre égard.

Comment avez-vous vous-même vécu cette séparation ?
Avez-vous encore des griefs contre son papa ?
Avez-vous exprimez à votre garçon ce que vous ressentiez lorsqu'il agissait comme cela avec vous (sans le culpabiliser) ?
Lui avez-vous demandé à lui ce qu'il ressent après être entré en confrontation avec vous ? (colère ? tristesse ? peur ? regrets ? )

Je vous invite à imprimer un dé ou une roue des émotions sur internet. On en trouve assez facilement. Cela peut permettre à votre enfant de s'exprimer sur son ressenti par rapport à lui, à vous et à la situation.

Enfin, si vous êtes à bout, je vous invite à souffler un peu. Laissez le quelques heures à son papa, ses grands-parents, une amie et partez vous détendre. Il doit sentir la tension qui règne et cela n'aide pas.

Dans tous les cas, votre enfant n'est pas méchant. S'il réagit comme cela, c'est qu'il est malheureux et qu'il ne sait pas exprimer ce qu'il ressent. Ce n'est pas dirigé contre vous, ce n'est pas pour vous faire du mal, c'est parce qu'il ne va pas bien !

Pourquoi ne pas faire avec lui une séance de yoga du rire. Contactez moi via mon site internet, je vous donnerez l'adresse d'une sophrologue qui pratique ce type d'expérience via Skype.
Commenter la réponse de aubonheurfamilial
carlaa756 2 Messages postés jeudi 6 novembre 2014Date d'inscription 6 novembre 2014 Dernière intervention - 6 nov. 2014 à 10:29
0
Utile
Bonjour,

Je trouve la réponse de mariann09 très agressive.

Vous n'avez pas tous les éléments pour juger de la situation. Les professionnels que vous citez ne sont pas tous accessibles, dans toutes les régions de France et cela peut demander du temps et de l'argent, qui sont assez rares quand on élève un enfant seul(e).
De plus, qui vous dit que le papa voit son enfant ? Savez-vous que beaucoup de pères sont tout simplement absents et que déléguer une partie de l'éducation au père est parfois tout simplement impossible ?

Pour répondre à la jeune femme en détresse, je lui dirais que je ne suis ni séparée, ni divorcée mais que le papa travaille beaucoup et mon petit garçon (le cadet de 3 enfants) est lui aussi agressif, réclame beaucoup son papa qu'il considère comme un héros.

Il est capital de rester ferme, même si cela est difficile et qu'on a l'impression d'être toujours en guerre, c'est son avenir qui est en jeu ET essayer de trouver qqn, si ce n'est pas le papa, le grand-père, le tonton, qui peut passer du temps avec lui. C'est important pour les petits garçons d'avoir une figure masculine pour s'identifier. N'oubliez pas de toujours parler avec lui, surtout le soir avant de dormir quand tout le monde est calmé en lui faisant comprendre qu'il n'est pas le seul à qui ça arrive.

Bon courage.
Commenter la réponse de carlaa756