Ma fille me parle plus

Tini12 - 10 mai 2014 à 10:28
 Trinity - 2 janv. 2020 à 14:03
Salut à toute,
En se moment je suis en froid avec ma fille de 14 ans. Elle me parle mal elle refuse de faire se que je lui dit , elle dit que je la déteste ,que je la saoule , et depuis jeudi je ne lui parle plus , on s'évite elle m'énerve .Elle s'enferme dans sa chambre, elle envoie souvent des messages , J'ai crue que sa allez passe mais non ! Et je refuse de m'expliquer avec elle. Je l'ai entendue dire qu'elle a dit que j'avais la crise de 40

Aide moi j'arrive plus a la suporté elle me saoule
Désolé pour les fautes

4 réponses

janet-m Messages postés 8 Date d'inscription mercredi 28 janvier 2009 Statut Membre Dernière intervention 12 mai 2016 7
18 mai 2014 à 18:56
Bonjour,

Moi aussi, je serais tentée de dire qu'il faut rester ferme.
J'ai l'impression qu'aujourd'hui, on n'éduque plus vraiment nos enfants, de peur qu'ils ne nous aiment plus, du coup, ils en viennent à faire de nous ce qu'ils veulent!
Et franchement, je remarque tout autour de moi qu'en général, les enfants qui ont eu une éducation plus ferme et rigoureuse sont ceux qui respectent le plus leurs parents à l'âge adulte.
Et ceux qui ont reçu une éducation beaucoup plus souple, avec une tonne d'écoute et d'acquiescements, en viennent beaucoup plus souvent à se comporter injustement avec leurs parents lorsqu'ils arrivent à l'âge adulte!
J'avoue d'ailleurs que ces constatations me perturbent énormément.
Car nous sommes issus d'une génération où l'on enseignait aux parents compréhension, écoute, compréhension et encore écoute et finalement, je m'aperçois tout autour de moi que la plupart du temps, ça ne marche pas!!!
Dire à nos enfants de temps en temps : "c'est comme ça et pas autrement" sans avoir à nous plonger dans des explications qui sont prises au bout du compte pour des justifications, comme si on avait à se culpabiliser de dire "non, un point c'est tout!"...eh bien oui, pourquoi pas!
Je pense vraiment, et ça vaut largement pour les ados, que si l'on se concentrait sur l'éducation sans peur de perdre l'amour de nos enfants, on serait beaucoup plus efficace! Les enfants et les ados savent très bien manipuler leurs parents (si, si, on a fait pareil avec les nôtres!) et connaissent parfaitement notre faiblesse! Ils en usent et en abusent...
Mais bon, dans le quotidien, ouh là là, qu'est-ce que c'est difficile...
Alors, je dirai pour ton problème : essayer de rester ferme et de ne pas craindre de perdre l'amour de ta fille, tout en laissant la porte ouverte quand elle souhaitera recommuniquer...
Avis de maman qui cherche des solutions, pas de psy!!!
8