Amoureux de ma cousine et elle aussi

DAVID - 14 févr. 2014 à 17:13
 el caporanos - 17 juil. 2015 à 23:46
Bonjour,
Merci pour toutes vos réponses je vais prendre le temps de tout analyser et prendre ma décision finale
Merci à vous.

Bon je tiens a vous dire que j'ai vraiment une dernière préoccupation je suis fou amoureux de ma cousine cette à dire la fille du grand frère à ma mère elle aussi m'aime et nous avons eu une fille ensemble mais les parents disent que c'est pas bon et que nous ne devons pas nous aimer sur ce on prit l"enfant pour donner à au petit ami de ma cousine avec qui elle sort juste pour camoufler un peu notre relation aujourd'hui l'enfant a 1ans et se porte vraiment très bien. et aussi pendant 7ans elle est sortir avec ce jeune sans aucun signe de grossesse j'ai aujourd'hui 22ans et elle 21ans pour se voir a présent nous sommes obliger de nous cacher mais jusqu'au jour d'aujourd'hui nous continuons de sortir ensemble on arrive vraiment pas a se passer de l'autre sur sa nous avons décider de ne plus avoir de copain et de copine pour pour être ensemble tout les deux.
j'ai vraiment essayer avec plusieurs filles dans l'intention de pouvoir oublier ma cousine mais lorsque je suis avec ses filles, c'est a elle que je pense je ne sais vraiment plus ou mettre la tête elle partout dans mes pensées alors svp je viens vers vous pour que vous puissiez m'aider car je ne sais vraiment vivre sans elle.
A voir également:

4 réponses

Quand tes parents, comme tous les parents du monde, font leurs "petites affaires"; ils ne sonnent pas du clairon ?
Fais de même pour les tiennes.
Grande méfiance envers les psychologues et psychiatres. Ils te feront prendre des vessies pour des lanternes.
Patiente. Contente toi de ce que la vie te donne. Un jour prochain viendra où vous serez libres de vos choix.
Reste quand même attentif aux regards des autres filles; tu n'est pas sans savoir que l'union consanguine peut poser problème (malformations diverses) sur plusieurs générations.
3
begonie Messages postés 80840 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 26 janvier 2023 135
15 févr. 2014 à 13:14
Que tu as toi-même un problème vis-à-vis des professionnels de la santé, cela t'appartient.

Merci de ne pas venir insulter une profession de santé sur un forum de Santé.

Pseudo DAVID cite : " j'ai aujourd'hui 22ans et elle 21ans " et est donc majeur, libre de décider de sa vie, si besoin avec de l'aide en tenant compte des questions qu'il se pose.
0
Ma chère Bégonie, pour avoir fait trois mois de HP pour une TS, je suis particulièrement bien placé pour donner mon avis sur les professionnels de la profession.
J'ai également tâté de la psychologue (2 ans) et de l'expert.
Ma mise en garde est parfaitement justifiée, et mon propos plus que mesuré au regard des pratiques en cours et de l'état de l'art.
0
begonie Messages postés 80840 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 26 janvier 2023 135
16 févr. 2014 à 08:53
Ton expérience de vie et de ta santé t'appartiennent.
A partir de là, c'est mieux de ne pas généraliser.
0
Au diable les conventions ! Vous avez un enfant tous les deux, vous avez le droit et le devoir de l'élever comme bon vous semble ! Vivez votre vie et si vos parents vous aime, ils finiront par accepter !! Sinon tant pis pour eux !!
Personne n'a le droit d'interdire à un homme, d'être avec son enfant et la femme qu'il aime. Vous êtes jeunes, et la vie est devant vous, c'est tellement dur de trouver une personne avec qui on se sent bien, ne vous mettez pas de barrière....
Et très franchement, je ne vois pas ce qu'un psychologue peut faire pour vous.... On ne soigne pas l'amour. En revanche, dites à vos parents d'aller le voir, ça pourrait les aider à accepter la situation ;)
1
begonie Messages postés 80840 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 26 janvier 2023 135
20 févr. 2014 à 11:23
Salut audrey.


Psychologue pour l'aider à se situer et arriver à une plus grande confiance en soi dans le but de s'affirmer.

Faut encore tenir compte du poids des traditions et de la culture dans certains pays.

En France, rien n'interdit les relations entre cousins-cousines. Ailleurs, je ne sais pas.
0