Enceinte d’un homme en couple

Résolu
Sana - 14 déc. 2019 à 11:58
 ugolyss - 26 déc. 2019 à 16:00

Bonjour,

J'ai 22 ans et je fréquentais un homme en couple depuis près de 9 mois et aujourd'hui je viens d'apprendre que je suis enceinte de lui de presque 3 semaines. Je lui ai annoncé et il m'a dit que je sais déjà ce qu'il me reste à faire. Sauf que toute ma vie j'ai pensé que j'étais stérile car je ne tombais jamais enceinte ( meme si cela m'arrangeait) et me dire que mtn que je le suis je dois l'enlever me fait mal au coeur. Je ne sais plus quoi penser ni quoi faire car je n'imaginais pas avoir mon premier enfant seule????

A voir également:

2 réponses

imagine7
Messages postés
19274
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 septembre 2022
674
Modifié le 15 déc. 2019 à 19:27

Bonjour,

 

Personne ne peut t'obliger à avorter. Ton corps t'appartient et la décision aussi.

 

Tu notes: je fréquentais un homme en couple depuis près de 9 mois 

Pourquoi, tu ne le vois plus maintenant?

Il a aussi pris ce risque depuis 9 mois....

 

De nombreuses femmes deviennent maman-solo.

Après, c'est une question d'organisation.

 

Tu n'avais pas fait les recherches de stérilité, pas pris de contraception, ni de préservatifs.

Tous les deux, étiez un peu trop sûrs de vous, surtout vu le contexte, non?

 

 

1

Bonjour,

Je ne le fréquente plus depuis que je lui ai annoncé la nouvelle car il l'a mal pris et m'a rejeté la faute. Je prenais depuis quelques mois un moyen de contraception qui est la pilule. 
Je précise que c'était avant de commencer la pilule que je pensais être stérile.

Mais voilà le problème reste le même je ne sais pas si je garde l'enfant ou pas car je me vois mal élever un enfant qui vient d'une "relation interdite" et dont le père n'en veut pas  
 

0
imagine7
Messages postés
19274
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 septembre 2022
674
15 déc. 2019 à 23:59

Il n'a pas à rejeter la faute sur toi, il est autant fautif de la situation.

Tu n'as pas à te punir .

 

Tu peux aussi contacter ou te rendre, dans un centre de planning familial proche de chez toi, afin de bénéficier d'une consultation avec un médecin, par rapport à ta situation.

 

Prends la décision qui te parait être la plus logique.

 

 

0