Ma fille de 2 ans est très colérique

jeny15 73 Messages postés mardi 9 avril 2013Date d'inscription 2 juillet 2017 Dernière intervention - 22 nov. 2016 à 22:23 - Dernière réponse : jeny15 73 Messages postés mardi 9 avril 2013Date d'inscription 2 juillet 2017 Dernière intervention
- 28 nov. 2016 à 16:00

Bonsoir,

 

J'ai une fille qui va avoir deux ans dans quelques jours et elle me mène la vie dure et oui déjà... C'est-à-dire qu'elle ne veut faire ce qu'elle veut, elle refuse le non, me répond que par non et elle est très colérique. Elle me fait des colères et des comédies quasiment partout où je vais. Du coup, je n'ose plus sortir, me promener avec elle tellement elle se roule par terre, hurle, pleure que ce soit quand je veux la remettre dans son siège auto, dans les magasins si j'ai eu le malheur de ne pas la mettre dans la poussette et même quand je traverse la route pour rentrer chez moi, elle se met par terre en plein milieu de la route et se met à hurler, à pleurer. Je ne sais plus quoi faire. Même à la maison c'est pareil. Je suis seule à l'élever, il n'y a pas de père donc c'est très pesant à la longue et elle réclame beaucoup d'attention, mais je ne peux pas passer tout mon temps avec elle (ménage, boulot, fatigue, préparation des repas...). Je pense que je ne suis pas la seule à être dans cette situation alors si vous pouvez me donner des conseils, des astuces si vous êtes ou étiez dans la même situation que moi pour pouvoir enfin profiter pleinement de moments calme, agréable avec ma fille, de balades tranquilles, manger dans le calme sans qu'elle hurle car un truc ne lui plaît pas ou qu'elle n'en veut pas sans me balancer la nourriture par terre, sans entendre crier, hurler, pleurer ou encore la voir faire ses comédies. Je vous remercie par avance et j'espère pouvoir trouver des solutions, astuces grâce à vous... Et des conseils car peut-être que c'est moi qui ne fais pas bien les choses ou je ne sais pas...Car même si c'est dur de me l'avouer, je suis souvent à bout et la fatigue prend le dessus.

 

Merci.

Afficher la suite 

14 réponses

Répondre au sujet
gombey38 17 Messages postés mardi 16 décembre 2014Date d'inscription 24 novembre 2016 Dernière intervention - 24 nov. 2016 à 10:24
+3
Utile
1

bonjour , mon deuxième fils est passé par cette période ... il se roulait par terre et tout le tralala ..

Quand ça se passait à la maison , je le prenais et le mettais dans la pièce voisine en lui disant que je ne voulais pas le voir comme ça et qu'il revienne quand il se serait calmé . Au début ,il ne revenait pas , c'était moi qui y allais au bout d'un moment puis peu à peu il s'est calmé plus vite et ça a fini par passer .

Mais surtout après la crise quand je savais qu'il était en état de m'écouter ,je lui expliquais que dans la vie tout ne se passe pas comme on veut qu'il y a toujours des obstacles et des contrariétés et qu'il faudra apprendre soit à les changer soit à faire avec sans s'énerver , et surtout je l'assurais que tout en n'aimant pas son comportement ,lui ,je l'aimais toujours très fort et ça finissait par un gros calin...c'est le plus important : se savoir aimé aide à se construire , mais comme pour une plante il faut un tuteur ferme .

Il est devenu un homme très équilibré et pas du tout colérique alors que la lignée paternelle  et sa grand mère maternelle l'étaient affreusement ... 

bon courage

Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
jeny15 73 Messages postés mardi 9 avril 2013Date d'inscription 2 juillet 2017 Dernière intervention - 25 nov. 2016 à 16:20

bonjour, je vous remercie de m'avoir répondu. Je vais essayer de plus lui expliquer les choses comme vous l'avez fait avec vôtre fils merci encore.

Commenter la réponse de gombey38
0
Utile
2

Bonjour Jeny

Je reste convaincue qi il n existe aucune mauvaise mère ! L école des mères n existant pas nous essayons simplement  toutes de faire au mieux et espérant ne pas se tromper. Cependant ils existent des enfants plus difficiles que d autres à élever et malheureusement des circonstances (divorce décès violence...) qui peuvent encore corser la situation.

 Vous dites seulelent que vous elever votre enfant seule sans preciser si c est un choix dès les premiers jours de grossesse ou si votre enfant a eu le temps de connaître son père et les circonstances de son départ. 

Ceci ne regarde que vous mais peut avoir des explications dans le comportement de votre puce.

Quoi qu il en soit vous semblez avoir besoin d aide et je pense qu il ne faut pas tarder pour consulter un pédo psychiatre qui saura certainement le plus compétent pour vous aider un retrouver la sérénité dans votre relation mère fille.

Dites vous que votre fille aussi souffre  et ces colères ne sont que la manière qu elle a trouvé pour vous le dire.

Il faut prendre le temps de mettre les choses à plat pour repartir sur de  bonnes bases. Cela peut être long ou pas mais est indispensable pour votre avenir à toutes les deux.

Je me permets de vous embrasser en espérant avoir bientôt en retour de bonnes nouvelles 

Bien amicalement 

jeny15 73 Messages postés mardi 9 avril 2013Date d'inscription 2 juillet 2017 Dernière intervention - 25 nov. 2016 à 16:35

Bonjour, merci de m'avoir répondu c'est tres gentil de votre part.

Pour le père comment dirais-je, c'était injures, insultes me rabaissant très très souvent, violence, des coups ect...  alors pour moi c'était une évidence qu'il ne devait plus faire partie de votre famille. C'est assez compliqué à vrai dire à expliquer comme ça, mais il a très peu vu ma fille et quand il venait la voir il n 'habitait plus avec nous et quand j'ai décidé qu'il ne vienne plus ma fille devait avoir 5 mois maximum. Je ne pense pas qu'il y est un rapport enfin je n'espère pas du moins.

Je sais oui qu'elle en souffre de ses colères vu dans l'état qu'elle se met et ça me fait vraiment mal au coeur car je suis impuissante quand elle les fait... Elle veut certainement me faire comprendre quelque chose en agissant ainsi avec moi c'est sûr mais je ne comprend ce qu'elle veut me faire passer comme message... J'ai essayé la "méthode plus stricte plus dure" en la punissant dans sa chambre ça a marché pendant un moment et des qu'elle ressort en lui expliquant pourquoi elle était puni elle me dit qu'elle a compris et que je ne veux plus qu'elle recommence mais 5 minutes même pas des que j'ai le dos tournée elle recommence . La "méthode plus calme " je n' hausse pas trop le ton, je lui explique sans la punir ba le résultat est le même.

Un pédo-psychiatre, j'ai apeler pour prendre rendez-vous, le seul qu'il y est où j'habite ne prend de nouveau patient alors je suis coincée....

Bonne soirée à vous

Virginie > jeny15 73 Messages postés mardi 9 avril 2013Date d'inscription 2 juillet 2017 Dernière intervention - 25 nov. 2016 à 18:06

Bonsoir Jeny,

Je prends connaissance de la situation avec son Papa. A 5 mois, l'enfant ressent tout. Il est possible que votre fille soit dans l'incompréhension du départ de son Papa. Il peut y avoir une colère de sa part à ce sujet. Comme, je vous l'ai proposé, je vous invite, si vous le souhaitez à me contacter, pour une séance découverte gratuite. Je vous partegerais les moyens à votre disposition pour lui parler de son Papa, lui faire comprendre la situation, en lui indiquant que ce n'est pas de sa faute si son Papa est parti, mais simplement parce qu'il arrive que deux adultes qui se sont aimés, ne s'aime plus, que le seul amour qui reste est celui des Parents pour leurs enfants, afin de la sécuriser

Commenter la réponse de Furette
0
Utile
1

Je suis très touchée par votre message Jeny. Je suis Thérapeute, coach de vie, gestion stress social et professionnel. Il semble que votre petite fille cherche à exprimer quelque chose. Nous pouvons l'évoquer ensemble, si vous le souhaitez, lors d'une séance découverte gratuite. Une opportunité  pour évoquer ensemble les pistes possibles d'explications et les stratégies d'adaptation pour accompagner au mieux votre fille et vous accompagner à maintenir de bonnes relations avec elle. Si vous êtes intéressés, je vous remercie me répondre, via cette  messagerie.

jeny15 73 Messages postés mardi 9 avril 2013Date d'inscription 2 juillet 2017 Dernière intervention - 26 nov. 2016 à 14:42

Bonjour, c'est gentil de votre part mais je ne souhaite pas lui parler de son géniteur. C'est une personne irresponsable, pas stable du tout et qui ne mérite pas qu'on parle de lui dans l'immédiat. Je sais qu'un jour elle me posera des questions à son sujet et peut-être voudra-t-elle le voir mais honnêtement je ne suis pas pressée que cette situation arrive et je redoute même ce moment...

Bonne journée à vous

Commenter la réponse de Virginie
Tresphilosophe 8 Messages postés jeudi 23 juin 2016Date d'inscription 30 mars 2017 Dernière intervention - 24 nov. 2016 à 12:09
0
Utile
4

Bonjour Jeny15

Pas de panique ... 2 ans !! la crise du non ! l'affirmation de sa petite personne face à sa maman jusque là toute puissante ! l'étape est stressante mais rien de bien grave somme toute il faut prendre du recul ... beaucoup ! Ne pas céder mais NEGOCIER !

Elle pleure, se roule par terre de colère à la maison : la mettre dans sa chambre gentiment mais fermement en lui disant de revenir vous voir lorsqu'elle sera calmée que pour l'instant vous comprenez qu'elle ne soit pas d'accord mais que l'on ne discute pas lorsque l'on est en colère ... 

Dans le magasin : c'est vrai : le regard des autres est stressant et bien souvent culpabilisant ceci dit en cas de remarque laissez dire les gens ou alors remettez les poliment à leur place en leur demandant d'acheter eux même à votre fille ce qu'elle réclame ! (c'est du vécu ! ça marche!) 

Sur la route : là, hors de question de céder ! attraper la petite furie et la placer en sécurité le temps qu'elle se calme voir même rentrer à la maison... ensuite lui expliquer que certaine chose ne sont pas négociable notamment la sécurité idem pour le siège auto mais là il faut plutôt ruser en lui demandant de s'attacher toute seule pour la valoriser justement !

Changer légèrement votre façon de faire : placez vous en position de pouvoir "patienter" 5 minutes sans stress : si vous êtes super speed en retard ... la crise viendra d'autant plus qu'elle sentira votre malaise et en profitera ... si vous avez 5 minutes de rab sur le temps vous prendrez les choses plus sereinement.

Essayez de la mettre en valeur en lui disant "je sais que comme tu deviens une grande tu vas pouvoir m'aider à faire telle ou telle chose" s'habiller par exemple (d'où la nécessité d'avoir 5 minutes d'avance pour qu'elle puisse faire toute seule) et puis lâcher du lest sur ce qui est moins important : elle veut mettre le tee-shirt et pas le pull ou l'inverse ... mettez un gilet dans la poussette et prenez le tee shirt ... elle changera d'elle même après ! 

Dans tous les cas terminer cette crise de colère par un câlin et des explications simples et claires ! ils ont besoin de cette étape pour se structurer et comprendre que non ... on ne peut pas encore tout faire tout seul... ils ne sont encore que des "petits grands" et qu'on les aime de toute façon !

Allez voir sur internet ... beaucoup de truc et astuce sont proposés et nous aide à tenir le coup car c'est vrai cette étape est loin d'être facile ! 

Bon courage à vous en tout cas ... tenez bon ! et de temps en temps essayez de vous chouchouter un peu au calme ... être maman solo c'est épuisant sinon !

jeny15 73 Messages postés mardi 9 avril 2013Date d'inscription 2 juillet 2017 Dernière intervention - 25 nov. 2016 à 16:46

Bonjour merci de m'avoir répondu :-)

Vous pouvez pas savoir le "bien" que ça peut faire d'avoir quelques astuces, conseils ou même d'être comprise par des personnes qui sont déjà passés par-là ou qui connaissent ce "problème". Justement je suis allée voir sur le net mais il faut dire que je n'ai pas trouvé ce que je cherchais d'où mon post ici. Je pense également qu'il faut que je lui explique mieux les choses et il faut dire aussi que je suis d'un tempéremment assez nerveux faut que les choses aillent et se fassent vite et j'avoue ne pas être très patiente mais avec ma fille je me corrige. Dois-je y être encore plus ? et passer encore beaucoup plus de temps à jouer, à rire enfin du temps avec elle ... et me dire que mon ménage ou autre chose peut beaucoup plus attendre que ma fille. A méditer lol.. non il est vrai qu'il y a des choses que je peux sans doute mettre un peu plus de côter....

Me chouchouter, comment dire, je ne peux pas, je n'ai pas le temps je vis au rythme de ma fille... et je vis pour elle ... C'est elle avant tout et elle en peut-être pris conscience et en profite d'avantage je ne sais pas... mais même si je regrette absolument rien à part son caractère :) je referai tout pareil en étant un peu plus stricte sur certaines choses tout en lui expliquant toujours les raisons et les conséquences...

jeny15 73 Messages postés mardi 9 avril 2013Date d'inscription 2 juillet 2017 Dernière intervention - 25 nov. 2016 à 16:57

Ce que je fais aussi vu que pour ma fille tout est un jeu, j'essaie de tourner les choses en jeux ce que desfois je n'arrive pas mais desfois quand ça marche ça passe , elle se calme et joue aussi

Jennyromaxadenez - 26 nov. 2016 à 09:00

Bonjour Jeny ,

Mon 3ans a toujours , toujours ete comme ca , depuis ses 1ers jours ...

C'est epuisant au quotidien , il fait des insomnies , s'oppose a tout tout le temps et nous provoque ...

En est-il le cas pour votre puce?

 

jeny15 73 Messages postés mardi 9 avril 2013Date d'inscription 2 juillet 2017 Dernière intervention > Jennyromaxadenez - 26 nov. 2016 à 14:38

Bonjour, oui elle a toujours été comme ça mais la ça s'amplifie vraiment.. elle ne dort pas bien depuis quelques mois pourtant vers ses 6 mois elle faisait ses nuits. Elle se réveille énormement la nuit en pleurant hurlant et pour la faire redormir c'est pas toujours évident. Mon docteur m'a dit qu'elle évacuait le stresse de la journée alors je ne sais pas trop. Ca c'est vraiment empiré quand j'ai commencé à la mettre chez une assistante maternelle et là maintenant elle est en crèche c'est encore pire.  Oui j'avoue que c'est épuisant au quotidien et le fait qu'elle veuille décider et commander pour tout c'est aussi fatiguant ... Elle est que dans la provocation et le test toujours.... 

Commenter la réponse de Tresphilosophe
0
Utile
1

Bonsoir,

Votre fille est-elle colérique quand vous lui dites non ?

La période des 2 ans se caractérise en partie par les « non » ; pour vous testez à la fois sur le fait que vous lui donnez des limites et que vous l'aimez, c'est un moyen pour elle de s'assurer que sa maman est toujours là pour veiller sur elle. Elle a besoin de se sentir en sécurité affective et physique. Ce que vous faîtes en l'envoyant dans sa chambre et en lui expliquant une fois qu'elle est calmée pourquoi vous vous êtes fâchée est une bonne méthode.

 

Votre fille vous paraît-elle colérique parfois sans motif apparent ?

Votre fille n'arrive pas à exprimer ses sentiments alors elle les exprime comme elle peut. Quand elle s'énerve vous pouvez la prendre dans vos bras et lui dire que vous comprenez qu'elle soit en colère et que ça vous rend triste.

Certes, il est difficile pour elle de s'exprimer, vous pouvez l'aider à exprimer sa colère sur un objet ça peut-être un objet comme un coussin dans lequel elle tape pour lui permettre d'évacuer cette colère.

 

Votre fille est-elle en colère depuis qu'elle est rentrée chez la nounou ou à la crèche ?

La vie en collectivité est très fatigante, votre fille est très sollicitée au niveau des émotions et des sens. Ses colères peuvent lui permettre d'évacuer son trop plein d'émotions. Je ne dis pas pour autant que vous ne devez pas régir face à ses colères. C'est très important qu'elle se sociabilise très tôt.

 

Votre fille pleure au moment de sortir de la maison ?

L'informer à l'avance quand vous partez, où vous allez et lui laisser un peu de temps entre l'annonce du départ et le moment de partir.


Vous dîtes que vous vivez avant tout pour votre fille et que « c'est elle avant tout » ; c'est tout à votre honneur mais vous ne devez pas oublier que vous n'êtes pas que maman. Vous êtes une personne à part entière et vous avez besoin de prendre du temps pour vous, vous faire plaisir, vous chouchouter… Vous dîtes que vous n'avez pas le temps, mais votre fille va à la crèche, donc vous pouvez prendre du temps pour vous. Une maman plus détendue c'est aussi moins de tensions à la maison car il ne faut pas oublier qu'à cet âge-là les enfants absorbent les émotions et les tensions comme des éponges.

 

Pour aider votre fille à s'endormir, vous pouvez peut-être mettre en place un rituel avant le coucher comme une histoire, un câlin, lui mettre de la musique douce ... et lui préciser quand c'est bientôt la fin du livre ou la dernière musique, ... pour l'aider à se repérer dans le temps et qu'elle ne soit pas prise au dépourvu quand le rituel est fini. L'avantage du rituel, c'est qu'il aide votre fille à repérer le moment du coucher. Un rituel de 15-20 minutes laissera le temps à votre fille de s'apaiser et de faire une activité calme avant de dormir.
Précisez les règles dès le début des rituels, et appliquez-les pour que votre fille n'essaie pas de trouver des prétextes après le rituel pour ne pas dormir.

Si elle a peur avant de dormir,: du noir, des monstres, ...vous pouvez acheter des livres en rapport avec ses peurs pour la rassurer, proposez-lui de dormir avec un objet qu'elle aime pour se sentir rassurée (peluche, ...), utilisez son imagination pour pouvoir faire face à ses peurs (objet magique, ...), une veilleuse, …
Laissez-la exprimer ses peurs et dites-lui que vous avez confiance en elle pour qu'elle surmonte ses peurs.


Concernant le père, quand elle entrera à l'école elle se posera la question « Où est mon papa ? » Vous pouvez lui dire que vous ne vous aimiez plus, … Mais elle aura probablement un jour besoin de connaître son père. J'ai un cousin qui n'a pas connu son père avant le CE2 (la relation entre le père et la mère était en partie similaire à vous : violence, jalousie maladive, … ), mais connaître son père l'a aidé à grandir et il prend plaisir à aller chez lui tous les 15 jours et pendant les vacances scolaires.

 

Bonne journée à vous !

jeny15 73 Messages postés mardi 9 avril 2013Date d'inscription 2 juillet 2017 Dernière intervention - 28 nov. 2016 à 16:00

Bonjour, merci pour votre réponse.

Pour tout vous dire, je n'ai pas de temps pour moi, car elle va à la crêche quand je travaille et les jours où je ne travaille pas elle est avec moi. Donc je ne trouve pas le temps pour moi.

Après c'est plus pour rentrer à la maison qu'elle fait des comédies et colères. Pour le père je ne sais pas honnêtement j'espère vraiment qu'elle ne me demandera jamais rien mais j'ai juste le droit de rêver :). L e coucher c'est amélioré c'est plus la nuit quand elle se reveille en pleure alors je la rassure comme je peux en lui disant qu'il faut qu'elle se rendorme qu'on est en pleine nuit que je vais aussi dormir et que je suis juste à coté qu'elle n'est pas seule, et je lui masse le ventre c'est une technique qui marche chez elle et elle se recouche et se rendort. Mais quand elle est comme ça, pendant un petit moment elle ne veut pas me voire faut que je la laisse tranquille et après je la calme.

Merci en tout cas d'avoir pris le temps de m'écrire c'est vraiment gentil.

bonne fin de journée.

Commenter la réponse de lola760