Mon fils de 13 ans ne va pas bien...

Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 23 mars 2009
Dernière intervention
13 février 2016
-
Bonsoir à toutes et à tous,

J'ai besoin d'aide. Mon fils de 13 ans ne va pas bien du tout. Depuis quelques mois, il est en crise d'adolescence. Il est toujours de mauvaise humeur, toujours en colère. Personne ne l'aime, il ne supporte plus son petit frère et il le tape tout le temps. Il dit des choses horribles et surtout il dit qu'il va se "tuer" (c'est le mot qu'il emploie).
Je l'emmène au CMPP tous les lundis mais rien ne bouge. Les rendez-vous passent mais rien ne change. J'ai donc demandé une aide éduc à domicile mais le rendez-vous n'est que le mois prochain, et là ce soir on a eu une grosse altercation !
Il a encore fait un caprice car il ne voulait pas venir chez des amis où nous étions invités. Du coup, je suis sorti de mes gonds (je lui ai mal parlé, un peu agressivement, je voulais savoir pourquoi il était désagréable avec moi, pourquoi il me poussait à bout tout le temps, pourquoi il n'aimait pas son frère... Bref, j'ai craqué). Et du coup, il s'est énervé, il a eu des gestes violents car j'ai pris son téléphone. Je l'ai donc maîtrisé par les bras et là, il s'est débattu de plus belle en disant "Lâche-moi ! Lâche-moi !" et en disant qu'il voulait se casser d'ici, qu'il voulait que j'appelle les flics et qu'il voulait aller en foyer, qu'il ne m'aimait pas, que je n'étais pas sa mère et que toute façon ça ne servait à rien tous les rendez-vous où je l'emmenais car il ne sera jamais adulte, il se tuera avant !
J'ai appelé le 17 et le 15 mais personne n'a bougé. Ils me disent de laisser retomber la pression ! Mais maintenant, je ne peux plus le laisser seul, c'est impossible ! Si jamais il fait une connerie... Que dois-je faire ? Ma sœur me dit de l’emmener à l’hôpital et de demander de l'interner quelques jours ou de demander un placement. Car depuis tous ces mois, je craque souvent (en pleurant au téléphone avec ma sœur pour lui rapporter mon mal-être).
Je ne sais pas quoi faire... Aidez-moi svp.

Merci.
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

Messages postés
95540
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 décembre 2018
0
Merci
Bonjour.

" je l'emmene au CMPP tt les lundis mais rien ne bouge "

Ton fils a donc un thérapeute au CMPP. Ils se voient donc probablement en tête-à-tête ......

Est-ce que tu as déjà été invitée pour une rencontre soit avec toi personnellement, entête-à-tête, soit une rencontre thérapeut-fils-maman ?

Depuis quand et pour quel motif est-il en thérapie ?

Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie 
begonie
Messages postés
95540
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 décembre 2018
-
Toi-même est-ce que tu as eu le bénéfice de rencontres avec un(e) psychologue ou un(e) médecin-psychiatre pour une aide personnelle face aux situations de
" crise ".
dady39
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 23 mars 2009
Dernière intervention
13 février 2016
-
bonjour
oui j'ai déja été au RDV en racontant des choses que Jason faisait disait mais derriere rien n'a évolué
le Mr du CMPP me dit que Jason ne parle pas de tt ca avec lui et que je dois etre patiente car c'est la crise d'ado
Commenter la réponse de begonie
Meilleure réponse
Messages postés
13385
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Dernière intervention
15 décembre 2018
1
Merci
Bonjour
Pourquoi le forcer a aller avec vous ? A 13 ans il peut s'assumer seul a la maison. A cet âge la, on a plus envie d'accompagner papa maman ou qu'ils aillent.
J'ai retenu une chose, il vous a dit que vous n'étiez pas sa mère. Ne serait-ce pas la cause de son mal-être ? Car donc pour le moment il n'en dit rien.
Il faut saisir le moindre indice et essayer de comprendre ce qui l'a amené a cet état.
Difficile pour vous, mais vous énerver sur lui n'arrangera pas les choses, quand il y a contrariété, asseyez vous a coté de lui et posez des questions calmement, sans insister, il verra que vous vous intéressez a lui et finira surement par parler, ou du moins lâcher quelques mots qui vous aideront a le comprendre.
Plus vous vous énerver sur lui, plus il vous échappera, et il peut passer a l'acte de ses menaces.
Il doit se sentir en confiance pour s'ouvrir. Bien sur vous ne pouvez dire "amen" a tout, mais faites avec tact. Lui a un problème qu'il ne comprend surement pas, vous, votre problème c'est lui, vous le savez, vous pouvez mieux vous "maitriser" que lui, pardon de ce passage. Pour votre fils, il est essentiel qu'a défaut de le comprendre, ce qui n'est pas facile, il ne faut pas le pousser a bout car lui c'est comme ça qu'il voit les choses.
Du courage de votre part, et gardez une sérénité d'apparence pour mieux le mener a s'ouvrir a vous ou a la personne qui le suit actuellement.


Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Journal des femmes a aidé 168 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
10
Date d'inscription
dimanche 20 septembre 2015
Dernière intervention
16 février 2016
1
Merci
Un enfant pendant sa crise d'adolescence a besoin de chercher des limites et trouver des repères, je pense que votre fils à surtout besoin de savoir que les personnes qui l'entoure l'aime. Je pense qu'en vous disant qu'il veut se tuer il essaye de trouver une certaine réaction chez vous. Généralement, un enfant qui veut se tuer n'en parlera jamais à personne, il se restera dans son coin, se refermera et fera tout son possible pour sembler normal et pour alerter personne; si il veut vraiment se tuer. Alors que dans ce cas c'est plus une sorte de provocation qui cherche à attirer votre attention et je pense qu'il cherche à vous dire que peut être il y a quelque chose qui ne va pas. De plus un enfant pendant sa crise d'adolescence se remet souvent en question et peut parfois trouver la vie très dur car à l'adolescence un enfant devient adulte et s'aperçoit alors de la cruauté de la vie et perçoit la vie la plupart du temps dans ses plus mauvais côtés. Je pense que vous devriez emmenez votre enfant chez un psy mais sans l'accompagner pour qu'il puisse dire ce qu'il a sur le cœur car un "ado" n'arrive que rarement à se confier à ses parents. Fin voilà, c'est ma réponse meme si je n'ai que 16 ans j'ai déjà tentée de me suicider mais bien que j'ai été audieuse avec mes parents je ne leur ai jamais fait ce genre de menace... J'espère vraiment que vous n'aurez pas ce genre de probleme avec votre fils et j'espère que tout ira pour le mieux

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Journal des femmes a aidé 168 internautes ce mois-ci

bonsoir
et merci de vos réponses

j'ai été voir un ami (en faite un voisin quia vécu en foyer car ses parents sont décédés ...et qui a vécu des choses pas très belle ...)
il est venu parler a mon dils et nous avons parler longuement ensuite
il m'a bcp aider et conseiller !
depuis çà va mieux avec mon fils
je me rend compte que j'ai un gros travail a faire sur moi et mon fils aussi !
nous devrions y arrivé je pense !!
en tout cas je vais tt faire pour

merci encore
Commenter la réponse de LoulouGld
Messages postés
13385
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Dernière intervention
15 décembre 2018
0
Merci
Re
Ceux qui ont vécus quelques choses de durs dans leur vie, ont souvent des arguments pour faire comprendre, ou faire prendre conscience.
Bonne chance a vous, votre fils.
vous avez deja fais le premier pas vers lui continuer dans ce sens en realite quand il dit qu il veut se tuer c est un appel au secours qu il vous lance il vous tend la perche pour que vous l aidiez mais cest ca facon de l exprimer car il ne sait pas comment le dire a son age il a besoin d independance de se trouver il se cherche il doit trouver sa voie il est mal dans sa peau il faud l entourer d amour comme vous le faites deja et l aidez a se confier deja votre voisin a fait le plus gros il a reussi a le convaincre de parler il a du toucher chez lui un point sensible en lui montrant par ou il est passe et qu il a du affronter la vie seul sans ses parents a ces cotes je vous souhaite bon courage soyez confiante
Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
36
Date d'inscription
dimanche 2 octobre 2005
Dernière intervention
26 août 2016
1
Merci
Puis-je vous conseiller deux livres? Le premier est assez court "Elever nos enfants avec bienveillance : L'approche de la communication non violente" de Marshall Rosenberg. C'est un petit livre concis sur la communication sans violence qui donne les idées de base. Si vous voulez approfondir, il y a du même auteur "Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs)".
Ce sont deux livres formidables qui enseignent une nouvelle façon de parler aux gens qui nous entourent.
Sinon, il y a un livre pour ado, en anglais, "blame my brain", qui explique les changements très importants qui se passent dans le cerveau d'un ado. Un chamboulement pas possible qui explique leurs sautes d'humeur et maints changements de comportements. Expliquez à votre fils que les choses vont se tasser et que l'adolescence est un moment difficile à passer, que tout va s'arranger en temps et en heure mais il faut être un peu patient en attendant que le cerveau ait terminé sa réorganisation. Dites lui qu'en effet, c'est une période assez désagréable mais que ça ne dure pas.

Sinon, moi non plus je ne le forcerais pas à aller manger chez des amis. En tant que parent, c'est à vous de faire l'effort. Faites tout en votre pouvoir pour garder une communication avec votre fils. Il a besoin de vous.
S'il vous dit tout ça, c'est aussi parce qu'il a confiance en vous, il n'a pas peur que vous l'abandonniez. C'est dur à entendre mais c'est également positif qu'il ose le dire.
Courage.

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Journal des femmes a aidé 168 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de muriel-b48