Garder la confiance de son petit fils qui appelle à l'aide

Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 15 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 septembre 2013
- - Dernière réponse :  Meurone - 9 oct. 2013 à 13:54
Bonjour,
Mon problème de grand-mère. Mon fils est divorcé, et mon petit-fils de 11 ans a demandé au juge de venir vivre chez son père, ce qui a été refusé. Ce que je peux comprendre, car il a un petit frère de 3 ans, et que l'on ne sépare pas les fratries...
Il se plaignait déjà que sa mère le frappait (mais les enfants pour obtenir gain de cause éxagèrent parfois un peu), cependant il y a quelque temps, il est venu chez son père et avait des bleus sur les bras. Sa mère l'avait frappé. Mon fils a fait un signalement à la gendarmerie.
Maintenant mon petit-fils me téléphone quand sa mère le frappe. Cette semaine il m'a appelé (mais j'étais absente) pour me dire que sa mère l'avait frappé sur la tête avec la télécommande du téléviseur.
Inutile de vous dire que mes rapports avec mon ex-belle-fille son inexistants.
Ma question quelle attitude avoir vis à vis de mon petit-fils, car je ne peux rester sans rien lui dire au risque de perdre sa confiance. Mon fils quant à lui intervient auprès de son ex femme, mais rien ne change.

Merci de vos réponses.
Afficher la suite 

9 réponses

Meilleure réponse
1
Merci
Bonjour Nannie86,

C'est une situation très grave et je pense qu'il faut vite aller voir une assistante sociale ! Cet enfant ne pas rester avec sa mère.

C'est déjà bien qu'il vous appelle quand cela arrive. Soutenez-le comme vous le faites déjà en attendant que la justice fasse son boulot !

Tenez-nous au courant surtout.

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Journal des femmes 5190 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Marisa31
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 19 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2013
1
1
Merci
n'importequoi!!!c'est pas l'assistante sociale qu'il faut appeler mais le commissariat car c'est tres grave!!!madame sachez que votre petit fils de 11 ans peut si il le désire vivre désormais chez son père il faut que vous saisissiez le procureur pour que ca aille vite!!!!vous pourrez au meme moment demandé la garde exclusif,je suis passée exactement par là et mon fils 'avait alors que 9 ans,bougez vous surtout ne laissez pas faire car un drame peut arriver a tout moment,bon courage madame

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Journal des femmes 5190 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de nadege9999
1
Merci
Oui il faut réagir... d'ailleurs vous ne parlez pas du petit garçon de 3 ans : va-t-il bien ? subit-il également de mauvais traitements ??? Faites ce que vous pouvez pour ne pas laisser souffrir ces enfants.

Tenez-nous au courant.

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Journal des femmes 5190 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Meurone
0
Merci
Merci pour vos réponses.
Pour vous tenir au courant, j'ai la semaine dernière contacté des professionnels.
Tous sont d'accord, il faut que mon petit-fils se fasse entendre par une personne neutre, l'infirmière de son collège par exemple, qui pourra, si elle estime le cas suffisamment sérieux, faire un signalement.
Mon petit fils, que j'ai vu hier, est d'accord, il a très bien compris que nous ne devions pas faire n'importe quoi, les Juges n'écoutant pas les adultes, et surtout pas les grands parents, qui auraient tendance à exagérer la situation...
Je dois vous préciser que si sa mère le frappe, elle ne le "bat" pas.
J'ai insisté pour qu'il raconte tout, car lors de son audition auprès du Juge, il n'a pas tout dit, et je suis persuadée qu'à nous non plus.
En ce qui concerne son petit-frère, il m'a dit que sa mère s'énervait encore plus après lui, au prétexte qu'elle avait eu très mal lors de l'accouchement.
Quand je lui ai demandé d'en parler également à l'infirmière, il m'a répondu:"si ma mère l'apprend elle m'arrache la tête".
En fait il a très peur des représailles.
Mais je crois que nous sommes sur la bonne voie, il est fermement décidé a rencontrer l'infirmière lundi, au risque, et il le sait, de faire l'objet d'un placement en famille d'accueil.
Je reviendrai vers vous lorsque la situation aura évolué.
Merci encore pour vos soutiens.
Commenter la réponse de nannie86
0
Merci
oui il faut porté plainte contre sa mère ou l'amener chez un médecin pour lui faire un certificat et ensuite porter plainte. Mais c'est quelque chose de très grave
Commenter la réponse de Profil bloqué
1
Merci
c'est bien que les choses avancent. Si son petit frère est concerné aussi, il doit le dire également à l'infirmière. et désolée mais pour moi, frapper un enfant avec une télécommande, c'est effectivement le battre... Alors si sur son petit frère c'est pire (parce qu'elle a eu mal à l'accouchement?! on croit rêver, il n'y est pour rien le pauvre!!) il faut peut-être les éloigner tous les deux, en tout cas en parler à qui de droit pour qu'une enquête soit réalisée. continuez à soutenir vos petits enfants.

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Journal des femmes 5190 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Meurone
0
Merci
Bonjour,
Mes 2 enfants se sont fait taper par leur père.
Je les ai emmené auprès d'un médecin (évitez celui de la mère dans votre cas...) pour qu'il fasse un constat de coups. Vous pouvez faire de même si vous voyez des marques sur votre petit fils. Cela m'a été très utile pour justifier que mes 2 enfants étaient tapés. Si son petit frère est tapé, étant donné qu'il a 3 ans, vous pouvez alerter l'école ou il est placé car les institutrices peuvent faire un signalement aux services sociaux si elles constatent un comportement anormal ou des traces de bleus. C'est complètement neutre pour votre petit fils car c'est le médecin qui constate et non votre petit fils qui accuse et le signalement est fait par l'institutrice pour son petit frère et non par lui. Les enfants ont beaucoup de mal à accuser leurs parents, plus la démarche reste neutre, plus ils se sentent protéger psychologiquement.
En espérant que cette aide vous permette de sortir ces 2 enfants de la maltraitance psychologique et physique dans laquelle ils se trouvent.
Commenter la réponse de earlyeee
0
Merci
Bonjour,
Si la situation ne bouge pas il faut que votre petit fils écrive directement au procureur de la république en détaillant la maltratitance physique et psychologique) dont il fait l'objet. Le procureur transmettra le dossier au Juge des Enfants qui lancera sans doute une Mesure Judiciaire d'Investigation Educative pour connaître exactement la vie de l'enfant chez sa mère. En espèrant que la situation va rapidement s'arranger.
Commenter la réponse de Grenouille88
0
Merci
Bonjour Nannie86, du nouveau ?
Commenter la réponse de Meurone