Posez vos questions à Marcel Rufo ! [Résolu/Fermé]

Messages postés
33
Date d'inscription
mercredi 10 mai 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
3 mai 2013
-
L'opération est terminée, retrouvez les réponses de Marcel Rufo dans le dossier suivant : http://www.journaldesfemmes.com/maman/petite-enfance/marcel-rufo-repond-a-vos-questions/

"Mon bébé ne marche pas à 15 mois, est-il en retard ? Le mien ne parle pas beaucoup, est-ce normal ? A quel âge lui apprendre le pot ? Savoir dessiner, c'est important en maternelle ? Quand doit-il savoir écrire son nom ?" Autant de questions que vous vous posez peut-être...

La petite enfance (0-5 ans) est la période de nombre d'apprentissages pour les tout-petits ! Autant d'occasions de s'interroger en tant que parents...

Pédopsychiatre de renom, Marcel Rufo répondra à vos interrogations à travers un article. Alors n'hésitez pas une seconde et posez toutes vos questions sur ce forum.

Pour cela, il suffit de cliquer sur le lien "Répondre au sujet" (bouton vert), tout en bas de cette page et de la liste des questions.

A vos claviers !

La Rédaction Maman

Merci pour vos participations !

Marcel Rufo a répondu à vos questions dans le dossier suivant :

http://www.journaldesfemmes.com/maman/petite-enfance/marcel-rufo-repond-a-vos-questions/

Mais si vous le souhaitez, vous pouvez continuer à échanger entre vous sur ces thèmes sur le forum...
Afficher la suite 

20/71 réponses

0
Merci
Bonjour,

Ma fille a 30 mois. Le soir, aller au lit n'est pas tellement un problème, par contre je dois restée avec elle jusqu'à ce qu'elle s'endorme. Je sais que je l'ai mal habituée, car je n'ai jamais supporté de l'entendre pleurer plus d'un certain temps. Mais maintenant qu'elle ne dort plus dans un lit à barreaux je ne sais pas comment lui faire changer cette habitude. D'autant qu'elle refuse que ce soit son père qui la couche, et que c'est donc moi qui doit passer 30mn tous les soirs à l'endormir...
Merci pour vos précieux conseils !
David BOISSIN
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 12 novembre 2001
Statut
Membre
Dernière intervention
8 janvier 2013
-
J'ai eu la même galère avec mon fils de 5 ans, il a fait ça jusqu'à ses 4 ans (à peu près). On le couchais avec plus ou moins de difficultés et il n'arrêtait pas de se lever ou alors si je voulais être tranquille je devais rester avec lui jusqu'à ce qu'il s'endorme. A la fin je le couchais & je quittais aussitôt la chambre tout en sachant pertinemment qu'il allait se lever, je devait alors le recoucher (entre 1 & 15 fois par soir) et je lui disait en gros que cela ne servait à rien et qu'il était l'heure de dormir mais sans jamais m'énerver (j'ai tout essayé auparavant, coin, fessée, punitions, etc... sans aucun succès) et puis un jour il s'est décidé. Peut-être que cela correspond aussi au fait qu'il est rentré en moyenne section & qu'il ne fait plus la sieste ni à la maison, ni à l"école & que le soir il est vraiment fatigué, car les rares fois ou il fait la sieste, il trouve un petite excuse le soir pour redescendre (soif, pipi, ...)
Bon courage car je sais la galère que c'est.
mes fils sont passé par là ils ont aujourd'hui 6 et 10 ans,ce fut surtotu la periode où j'ai retiré la tetine pour l'école et la sieste de l'école,je ne pouvai suporter de les entendres pleurer voir hurler pendant un temps qui été tres long.
et puis j'ai essayé les beceuses le temps qu'ils s'endorment totu en faisant un calin et ensuite ca leur est passé tout seul car comme ils ont dit "je suis un grand".
linter_Crashounette
Messages postés
2702
Date d'inscription
vendredi 24 septembre 2004
Statut
Administrateur
Dernière intervention
30 avril 2013
41 -
Bonjour, ralalah, les gélères de dodo ;-)
Marcel Rufo a répondu à votre question :
http://www.journaldesfemmes.com/maman/petite-enfance/marcel-rufo-repond-a-vos-questions/ma-fille-ne-sait-pas-s-endormir-seule.shtml

J'espère que vous reviendrez nous dire s'ils ont porté leurs fruits.
Bonne journée :-)
0
Merci
bonjour, ma fille de 4 ans est très active, elle me demande beaucoup d'énergie, elle est toujours en action à la maison. Par contre, a l'extérieur, elle a du mal à être à l'aise, elle a du mal a aller vers les autres et elle est plutôt réservée. Elle voudrait aussi être exclusive, si avec mon mari nous discutons entre nous, elle a besoin de se faire remarquer, en nous interpellant ou en faisant du bruit ou en étant en action, c'est de même si nous avons du monde à la maison et qu'il n'y a pas d'autres enfants à la maison pour jouer avec elle. Elle a du mal à jouer toute seule ou alors elle joue mais c'est très court, elle voudrait qu'on joue avec elle. Pour lui faire plaisir des fois je joue un peu avec elle mais elle voudrait tout le temps, j'ai essayé de lui expliqué que les parents ne peuvent pas toujours jouer, ils ont aussi des choses à faire. Pour le moment, elle est seule car nous essayons d'avoir un autre enfant mais ça ne marche pas je me demande si son comportement ne viens pas du fait qu'elle n'a pas de frere ou soeur, elle nous dit souvent qu'elle voudrait une grande soeur. Merci de vos conseils
Bonjour, mon fils Brice 2ans et demi a aussi un retard de langage. Mais ca se passe plutot bien a la maternelle
n'oubliez pas que chaque enfant a son caractère, comme nous les adultes, ma fille de 9 ans était comme ça petite, maintenant elle préfère lire et crocheter plutôt que faire la folle avec ses copines, d'un autre côté elle adore monter sur scène pour faire du théâtre, elle a de très bonnes notes, elle a des copines, ....il faut accepter son enfant tel qu'il est et ne pas vouloir qu'il soit à tout prix modèle de magazine....
Bonjour Rose,
Si je puis me permettre, je pense que votre petite fille est tout à fait normale! :-)
Il est très courant que les enfants à cet âge soit d'un dynamisme parfois dur à suivre pour les parents à la maison et plus réservée à l'école, dans l'observation. Peut-être pouvez-vous juste lui proposer d'aller un peu vers les autres quand vous êtes au parc par exemple mais sans en faire trop...
Et de même, il n'est pas surprenant qu'une enfant de cet âge ne joue pas toute seule très longtemps et vous demande de jouer avec elle... bien sûr, avec un frère ou une soeur vous seriez moins sollicité mais je ne crois pas que ça ait quoi que ce soit à voir avec le fait que vous essayer d'avoir un 2ème enfant! Alternez les moments de partage du jeu avec elle et les moments où vous lui dîtes "non, je suis occupée, tu peux jouer un peu seule, faire un dessin, regarder un livre, je ne peux pas toujours jouer avec toi"
C'est un peu fatigant parfois mais pour moi, tout est normal!!! Bon courage :-)
mon bébé de 18 mois a une constipation très importante avec parfois des saignements que dois je faire ?merci de vos conseils
linter_Crashounette
Messages postés
2702
Date d'inscription
vendredi 24 septembre 2004
Statut
Administrateur
Dernière intervention
30 avril 2013
41 -
Bonjour rose,

Marcel Rufo vous a répondu ici :
http://www.journaldesfemmes.com/maman/petite-enfance/marcel-rufo-repond-a-vos-questions/ma-fille-de-4-ans-est-timide.shtml

J'espère que vous reviendrez nous dire quelles sont vos observations progresse-telle bien ? Travaille-t-elle bien ?

A très bientôt :-)
0
Merci
Bonjour,
L'heure du coucher du bébé (moins de 6 mois) doit-elle être fixe ? Comment la fixer ? Si notre bébé n'a jamais sommeil avant une heure plutôt tardive (22h), est-ce grave ? Que devons-nous faire ?
Merci
cela ira mieux après, moi c'était la même chose jusqu'à ses 8 mois!! elle luttait pour ne pas dormir, tu peux continuer à vouloir la coucher de bonne heure par exemple, 20h ou 21h00 tous les soirs avec un rituel pour lui indiquer que c'est l'heure du dodo (tu éteins la lumière et tu la couches) et être patiente!! même si ça dur encore quelques mois
0
Merci
bonjour,
mon fils vient d'avoir 4 ans et depuis quelques temps, il est angoissé au moment de se coucher. Il a toutes sortes de peur qui varient d'un jour à l'autre : peur des monstres dans la maison, peur des voleurs, peur de quelqu'un derrière le rideau, peur d'un dinosaure, etc. J'essaie de le rassurer en lui expliquant qu'il est en sécurité à la maison et que nous (ses parents) le protégeons. Mais ça ne passe pas. Je pense que ça va lui passer mais j'aimerais votre avis pour savoir surtout comment bien le rassurer. Merci !
Quel genre de programmes regarde t-il à la télévision? Certaines dessins animés soit disant pour enfants comportent des scènes parfois assez violentes pour le perturber au moment du coucher. Dans certaines familles les plus jeunes sont devant les mêmes films que les ados, or ils prennent tout au premier degré sans avoir la possibilité de faire la part du réel et de la fiction. Certains enfants ont aussi peur de l''endormissement, il faut s'abandonner et donc "mourir" un peu, mais en général cela vient plus tard quand ils ont conscience de ce que veut dire mourir. Parlez-en déjà avec votre médecin généraliste ou le pédiatre si vous en voyez un pour votre jeune enfant.
Favoriser le jeux avant de se coucher (la chasse aux monstres : prendre une boite imaginaire et lui dire de mettre tous les monstres dedans et piou on les jette par la fenêtre avant de se coucher et on ferme les volets) et je vous conseillerais un livre très bien sur différents sujets "cent histoire du soir" chez marabout! Bon courage
une simple veilleuse à allumer au moment du couché avez vous essayé ?
linter_Crashounette
Messages postés
2702
Date d'inscription
vendredi 24 septembre 2004
Statut
Administrateur
Dernière intervention
30 avril 2013
41 -
Coucou Isa,

En plus des excellents conseils ci dessus, le professeur Rufo vous a répondu personnellement :
http://www.journaldesfemmes.com/maman/petite-enfance/marcel-rufo-repond-a-vos-questions/mon-fils-de-4-ans-a-peur-des-monstres.shtml

J'espère sincèrement que vous reviendrez nous dire comment les choses évoluent, et avec quelles solutions, car je pense que cela pourra aider bien des mamans dans votre cas...

Bonne soirée à vous :-)
0
Merci
Bonjour, je suis en instance de divorce depuis deux ans et cela se passe mal. Mes enfants de 7 et 10 ans subissent une aliénation parentale forte de la part du papa (pervers narcissique constaté). Un jugement est en cours par le juge des enfants pour savoir s'ils doivent les placer ou pas. Ils refusent de me voir, ainsi que toute ma famille prétextant qu'on les maltraite. Le placement ne peut-il pas provoquer plus de dégâts sur l'état psychologique des enfants? ils sont suivis par des éducatrices et psychologues. De mon côté, j'ai refais ma vie avec un autre homme que les enfants n'acceptent pas car leur père le déteste aussi. Je suis enceinte de 4 mois et je n'ose pas leur annoncer par peur de représailles par leur père et surtout par crainte qu'ils pensent que je les remplace ou les abandonne. Je pars ce vendredi et ce week-end en milieu neutre entouré d'educateurs pour renouer les liens avec mes enfants. Comment dois-je leur annoncer sans qu'ils aient un choc supplémentaire et sans qu'ils se sentent rejeté?Surtout que cela se voit maintenant? Dans l'attente de votre réponse,Je vous remercie.
Bon courage! Je suis moi-même en jugement avec le père de mon fils! Cela dit j'attends de régler les choses avant de faire ma vie et jamais je ne ferai d'autre enfant tant que je n'ai pas retrouvé une parfaite stabilité... Les enfants que l'on a doivent passer avant ceux que l'on pourrait avoir...
Enfin, le mal est fait... Ce ne sera pas facile mais je n'ai jamais vu un enfant se détoutrner d'un parent qui l'aime plus que tout... Bsez-vous là-dessus... Moi, mon fils est toute ma vie. Je me sépare, mais il reste ma priorité absolue!
bonjour je suis très interessée par votre témoignage car j'aimerais savoir comment vous avez pu faire prouvez son coté pervers narcissique étant un peu dans votre cas merci à vous
Bonjour, la vie est parfois bien difficile et nos choix bien délicats à prendre. Le jugement est la pire des choses à faire. Tout est tellement différent d' une personne à l' autre. Moi, j'ai adopté un principe, valable dans toutes situations, c'est de ne pas se pauser en victime car sinon dans tous les événements de la vie, on est victime. Soyez sur de vous et ne vous excusez pas de vivre! Agissez le plus justement, dans l' impeccabilité. Je ne vous souhaite pas "bon courage" car cela voudrait dire que je vous pose en victime. Alors plutôt, je vous dis bons choix!!!
Pensez à vous c'est très bien vos enfants non pas à régir votre vie d'adulte c'est votre choix de couple! Pour le reste ne connaissant pas votre histoire ce n'est pas simple, faites vous confiance!
0
Merci
Mon fils a 3 ans. Il va à l'école depuis le mois de septembre mais cela se passe assez mal. Il n'aime pas y aller et se fait souvent punir parce qu'il n'écoute pas les consignes, refuse les activités de travail et n'obéit pas, du coup la maîtresse a beaucoup de mal à obtenir quelque chose de lui et me dit qu'elle ne trouve pas la "clé" pour le comprendre. C'est un enfant très actif, qui a du mal à se concentrer, il a beaucoup de caractère et parle énormément parfois pour dire tout et n'importe quoi, il prend beaucoup de place dans la classe et a du mal à se taire. A la maison il a un frère de quatre ans avec qui il aime beaucoup jouer mais lorsqu'il est seul, il ne joue jamais ou très peu et ne s'intéresse pas beaucoup aux jouets qui l'entourent. Je n'arrive pas à savoir pourquoi il a ce comportement et ce qu'il faut faire pour que ça aille mieux...
n'etouffer pas vos enfants
La maîtresse ne me parle pas d'hyperactivité mais elle me dit qu'il ne fait pas la différence entre ses amis et les adultes, en plus elle me dit qu'il n'a pas la langue dans sa poche, il lui a déjà dit de ne pas parler la bouche pleine ou encore que ça ne servait à rien de crier...parfois il peut faire rire car il a un excellent vocabulaire et s'exprime parfaitement ( il utilise le subjonctif très facilement et a un lexique très riche) mais il a tendance apparemment à prendre beaucoup de place dans sa classe et à agacer les adultes.
avez vous essayé de faire tester son Qi?
Non, cela me semble tôt, il n'a que 3 ans et demi...il comprend très bien lors des activités scolaires mais il n'est pas très intéressé et cela l'ennuie, il le fait mais sans envie et quitte vite son bureau, parfois il fait même exprès de faire semblant de ne pas savoir (nous l'avons interrogé sur les couleurs, il ne donnait aucune bonne réponse sur les dix et après lui avoir expliqué qu'il n'était plus un bébé il a eu tout bon!!! je ne sais pas pourquoi il fait ça...parfois quand il voit son frère faire une activité il s'y intéresse aussi mais cela vient rarement de lui...
linter_Crashounette
Messages postés
2702
Date d'inscription
vendredi 24 septembre 2004
Statut
Administrateur
Dernière intervention
30 avril 2013
41 -
Bonjour sue, ah ah un petit rebelle ?

En tout cas, Marcel Rufo vous a répondu ici:
http://www.journaldesfemmes.com/maman/petite-enfance/marcel-rufo-repond-a-vos-questions/mon-fils-de-trois-ans-n-aime-pas-aller-a-l-ecole.shtml

Nous serions heureuses que vous reveniez nous dire ce que ces conseils vous ont apporté, car m'est avis que bien des mamans ont ce petit souci...

A très vite j'espère :-)
0
Merci
Bonjour,

Mon fils a perdu son petit frère jumeau (dizygote) in utéro à 6 mois de grossesse et j'ai du mener cette grossesse ainsi jusqu'au terme pour ne pas déranger le jumeau survivant, (avec toutes les angoisses qui vont avec).
Aujourd'hui, à bientôt 3 ans, mon fils ne parle pas encore, il est très très câlin mais peut également se montrer très coléreux et hyper sensible. J'ai moi-même beaucoup souffert de cette tragédie et en souffre encore beaucoup. (Pour information, j'ai dû démissionner de mon emploi puisqu'il était inconcevable que je retourne auprès de celui que je considère responsable de ceci. En effet, j'ai subi à cette époque une pression et un harcèlement moral de la part de ma hiérarchie dès l'annonce de ma grossesse gémellaire...). Je précise cela car forcément mon fils a du ressentir tout cette colère, ce mal-être. Quelle attitude dois-je avoir désormais avec lui ? Que dois-je faire ? Quels conseils pourriez-vous me donner ? Bien sûr, il y a des cas plus grave que celui de mon fils, mais je suis inquiète pour lui et pour sa grande soeur de 5,5 ans qui elle aussi a vécu cette histoire du haut de ses 2 ans à l'époque.
Je vous remercie vivement par avance de l'intérêt que vous porterez à mon message.
Je pense que vous n'êtes pas très bien et que vos enfants le ressentent! Sortez-vous de tout cela, fixez vos priorités et vous verrez qu'en vous débloquant, vous débloquerez vos enfants! Ils sont des éponges! Pour qu'ils soient heureux, soyez le vous également!!
Bonjour, j'ai eu un parcours un peu similaire : 8 ans de PMA (avec beaucoup d'échecs), harcèlement au travail, licenciement, fausse couche tardive... C'est sûr que nos enfants ne peuvent traverser tout ça sans égratignures. J'ai tout d'abord fait de la sophrologie qui m'a aider à me retrouver mieux dans mon corps. Mais je gardais mes "valises" sans savoir où les poser. Depuis le mois de septembre, j'ai démarrer une nouvelle thérapie EMDR, c'est magique, je pose petit à petit mes valises. J'arrive à vivre une période anniversaire (pénible jusqu'à présent) sans plus aucune angoisse.
Merci pour vos réponses.
0
Merci
bonjour,

mon fils de 6 mois a été très constipé, je l'ai aidé en lui proposant le pot, on en a parlé, on a poussé ensemble et ça a marché.
donc depuis 1 semaine, je le mets sur le pot tous les matins après le biberon et il remplit son pot.
mais il remplit sa couche aussi une deuxième fois l'après midi.
sommes nous déjà dans l'apprentissage de la propreté ou simplement dans une période de heureux hasard ?
est-il bon que je continue ?
un grand merci pour votre aide
aurore
Boujour,
je tiens a vous informer que votre bb n'est pas encore pret pour le pot!!!a 6 mois il n'est meme pas loin anatomiquement et physiquement, ses sphincter ne sont pas encore mature, c qu'à partir de 18mois qu'il commence a comprendre son automie pour pisser et defequer , donc c troop tot pour lui.
je vous conseille d'arreter et remettre la couche.
j'espere etre utile pour vous
je ne pense pas que ce soit trop tot si cela peut simplement lui eviter toute constipation cela le preparera pour l'aprentissage de la propreté chaque enfant à son rythme.
0
Merci
Bonjour,
Mon fils de 6ans et demi a commencé à faire des terreurs nocturnes dès ses 1an et demi, lors de la séparation avec son père biologique. Depuis il y a régulièrement de longues périodes de cauchemards et où terreurs nocturnes même encore maintenant. Dernièrement cela à recommencé, pleurs, cris, plusieurs fois dans la nuits sans qu'ils ne s'en souvienne le lendemain mais tout en restant endormi. Il ne se calme pas si on ne va pas le voir, et desfois cela prend plusieurs minute avant qu'il ne se calme. A l'heure actuelle il a un traitement homeopathique qui marche relativement bien. Nous n'osons plus arrêter le traitement de peur que cela recommence car cela est fatiguant pour lui et pour nous. Le pediatre qui le suivait nous avez dit qu'a cet age là, il n'était pas "normal" d'avoir encore des terreurs nocturnes ou autant de cauchemards toutes les nuits. Aujourd'hui et ce depuis 3ans, il a une vie stable avec mon mari, il ne vois plus son père depuis 3ans et demi (qui ne veut pas s'en occuper et ne prend même plus de nouvelles depuis le même temps). J'ai l'autorité parentale exclusive, je ne lui ai jamais rien caché sur les conseils d'une pédopsychiatre que nous sommes aller voir 2 fois. Il appel mon mari papa, en disant qu'il sait que ce n'est pas lui qui l'a conçut mais que pour lui maintenant c'est son papa. Il va être grand frère et l'histoire d'avoir le même nom de famille que le reste de la famille le travaille beaucoup, nous lui expliquons que ce n'est qu'un nom, qu'il fait autant parti de la famille que le futur bébé. C'est un enfant qui parle beaucoup de façon générale, et qui exprime facilement ses inquiétudes, nous en parlons, il se dit rassuré, qu'il n'est plus inquiet, pourtant sans traitement ses nuits sont toujours aussi agitées... Que faire?
Bonjour Grinouille2000, mon fils de 2,5 ans est lui-aussi sujet à des terreurs nocturnes. Elles surviennent lorsqu'il a vécu un évènement stressant pour lui, avec beaucoup de monde autour de lui, comme une fête à l'école par exemple. Elles surviennent aussi quand il est malade. Les terreurs nocturnes sont fatigantes pour les parents mais n'ont pas de conséquences pour l'enfant, parce qu'elles surviennent dans la phase du sommeil le plus profond et que, même s'il a l'air d'être réveillé, il dort. Mon fils est très sensible et c'est probablement ça façon a lui d'évacuer le trop plein de stress. Les cauchemars par contre m'interpellent plus et doivent probablement être plus difficile à gérer pour votre enfant parce que ce sont des émotions vives et il s'en souvient. Je fais suivre mon fils 3 ou 4 fois par année depuis sa naissance par un ostéopathe afin de débloquer ce qui doit l'être et ainsi prévenir d'éventuels blocages. De toute façon quoi que vous envisagiez, je vous trouve très à l'écoute de votre fils, ouverte et en recherche de solutions pour son bien-être et sachez que ça paie toujours! Votre enfant a probablement un quotient émotionnel élevé. Il m'a l'air d'être un petit garçon très intelligent. Je suis sûre qu'avec une maman telle que vous, avec le temps, tout finira par rentrer dans l'ordre.
0
Merci
Bonjour,

Nous avons deux jumelles de 4 ans prénommées Mathilde et Lucille
à la rentrée prochaine l'institutrice nous a proposé de les séparer de classe.
Mathilde est étiqueté "lecteur" et serait dans une classe de moyen grand par rapport à sa soeur Lucille.
Mon mari n'envisage pas de les séparer par principe organisationnel
Ce sont deux filles très complices, qui s'émulent entre elles , doit ont séparer les jumelles à la maternelle , parce que l'une des deux avance plus vite en matière d'apprentissage que l'autre ?
Lucille n'est pas en retard elle a aussi de grandes qualités ,
elles sont très complices et travaillent déjà dans des groupes différents au sein de leur classe .
J'aurais tendance à vouloir prendre la décision de les séparer avec leur consentement, beaucoup plus tard dans leur scolarité et surtout pas en maternelle
et en même temps je ne peux pas ralentir l'avidité de l'apprentissage de l'une par rapport à l'autre
Vers quel âge devont nous séparer les jumelles ?

Merci à vous

Virginie
Vous poseriez vous la question si c'était des soeurs d'âge très proche (pouvant être du même niveau? Elles seront séparées à d'autres moments....après tout dépend du style d'éducation que vous leur donnez déjà (même vêtement, même jeux, même chambre??? ou une éducation différente selon leur personnalité?
j'ai également deux filles jumelles et je me pose la même question pour l'année prochaine. Elles sont ensemble en petite section : la maitresse nous conseille de les séparer pour la moyenne section. Je pense que ça peut être plus difficle pour l'une d'elles qui est toujours à rechercher sa soeur. Que faire ? Moi, je veux m'adapter à leur besoin, mais c'est difficle de savoir à cet âge là ce qu''elles désirent vraiment et ce qui est le mieux pour elles. Si je leur demande, c'est certain qu'elles diront vouloir être ensemble. Comment faire le bon choix entre leurs voeux (voeux d'un enfant qui ne "capte" pas tout) et les voeux de la maitresse ?
personnelelment je pense qu'il faut laisser le temps faire la part des choses à un moment elles vont se faire des copines et des copains et se separeront toutes seule.
0
Merci
Bonjour,
a la naissance de mon bb g du rester en reanimation pour une semaine...du coup c ma mére qui s'est occupé du bb en attendant mon retablissement.
aprés elle est restée avec nous pour maider ....
moi et mon mari on sest occupé du bb pendant 2mois et demi, aprés on a du retourner au boulot donc c ma mére qui a repri la releve. il est resté chez elle 1 an et 5mois, on le voyait que les week end et parfoi 1week end sur 2.maintenant on a decidé de le reecuperer, donc g pri un cong d'un mois pour pouvoir m'approcher de mon enfant.et aprés je compte le mettre dans une creche juste les matinée vu que je termine mon boulot a 14h.
je sens mon bb tjrs etrange....je sens qu'il ne m'aime pas trop....pourtant il a dore son pére!!!!il le prefere tjrs!!!
pourtant mon mari ne revient que le soir! alors que moi je passe tte la journnée avec lui......
comment vous explique cette situation?
est ce que mon fils me deteste ? il se sent abondonné?
est ce qu'il va s'adapter a la creche facilement surtt aprés ces changements?
g bien fait de le ramener chez nous (ses propres parents) ou g du le laisser chez ma mére de tte facon c mieu que la creche!!?
rependez moi svp .merci davance
-
tu dois se raprocher de ton enfant 'essaie d'ameliorer ta relation avec lui .il est alaise avec sa grande mere mais apres vous aurez des problemes ;ça sera pour lui vous aves l'inquite
0
Merci
Bonjour,

mon fils de 29 mois a également beaucoup de mal à s'endormir...mais c'est un problème assez récent, depuis ma grossesse que j'ai dû interrompre à 3 mois en octobre ; par contre, depuis les fêtes de fin d'année et depuis que nous lui avons retiré le lit à barreaux, les angoisses (ou caprices?) à l'endormissement se sont accentués, ce qui me force :
?à rester auprès de lui jusqu'à ce qu'il s'endorme ou bien
?à revenir plusieurs fois et , dans ce cas, après 1 séance de pleurs et un gros câlin, il se rendort tout seul.
Toutefois, cela ne marche plus depuis hier soir, où il s'est carrément posté devant notre lit conjugal en me réclamant avec force larmes.... Comment mettre fin à ce chantage qui va crescendo et qui menace notre couple ?! inutile de vous préciser l'état d'esprit de mon mari, forcé de passer ses soirées tout seul et qui m'accuse d'être trop présente, de ne pas avoir la force de le laisser pleurer..mais je me dis qu'il faut aussi être compréhensif car de nombreux changements sont intervenus récemment pour lui, nous n'avons pas toujours été très disponibles et il sent une certaine exigence de notre part, notamment pour le faire aller sur le pot, ce qu'il a du mal à accepter depuis plus de 6 mois... merci pour votre aide !
0
Merci
Bonjour,
Je m'appelle Fabienne, j'ai 39 ans et suis la mère de 3 enfants dont l'ainé qui aura 8 ans en juillet prochain a eu et a encore des difficultés avec la propreté de jour. Au moment de l'acquisition de la propreté, en 2007, il a été confronté a plein d'évènements qui l'ont peut-être pertubés, nous avons emmenagé dans le Loiret (avant dans la région parisienne), il est passé d'une crèche à une nounou qui malheureusement ne s'en est pas bien occupé (elle l'a forcé à rester sur les toilettes plus d'une heure à pleurer), son petit frère est arrivé, mon père est décédé et ma belle-mère apprenait son cancer du sein. Mais voilà aujourd'hui c'est très handicapant pour lui, parce que dès qu'il est contrarié ou qu'il prend peur en raison d'une bagarre de camarade d'école ou d'un adulte qui le sermonne, il réagit trop souvent par un pipi et parfois un caca dans la culotte et comme il a peur qu'on le sermonne (peu importe l'adulte mais avec une prédominance pour moi), il cache la vérité et reste avec ses vêtements souillés jusqu'au retour à la maison. Je tenais à signaler que lorsqu'il avait 3 ans, la directrice du centre de loisirs où il allait le mercredi m'a culpabilisée devant lui et m'a forcée à lui mettre des couches, ce qui m'a conduit à chaque fois que je l'emmenait à lui transmettre ma peur d'être sermonnée parce que "je ne faisais rien et que j'étais forcément une mauvaise mère". Mon époux et moi-même l'avons emmené voir une professionnelle dans un CMP, il avait moins d'accident et depuis nous avons de nouveaux déménager et donc il a changer d'école et de repères et recommence. Merci de vos réponses et de votre aide.
0
Merci
Bonjour, ma fille de 20 mois s'endormait plutôt facilement jusqu'à maintenant. Or nous avons déménagé il y a 3 semaines. Les premiers jours se sont bien passés mais depuis 2 semaines elle refuse de dormir que ce soit pour la sieste ou le soir. Elle peut pleurer pendant des heures. Je précise qu'elle a 1 chambre désormais, ce qui n'était pas le cas avant, nous habitions dans 1 loft. Egalement elle se réveille la nuit vers 3/4h du matin en criant "maman !!!!", je dois ensuite me coucher à côté d'elle pour qu'elle se rendorme. Que faire pour la tranquiliser et surtout retrouver 1 sommeil paisible pour elle et pour nous ? Je précise aussi que je suis enceinte de 5 mois. D'avance merci de votre aide.
linter_Crashounette
Messages postés
2702
Date d'inscription
vendredi 24 septembre 2004
Statut
Administrateur
Dernière intervention
30 avril 2013
41 -
Bonjour Consul,

Ah... La sensibilité de nos enfants à leur environnement est souvent plus importante qu'on ne pourrait le croire.
Toujours est il que le Professeur Rufo vous a apporté une réponse personnelle ici:
http://www.journaldesfemmes.com/maman/petite-enfance/marcel-rufo-repond-a-vos-questions/depuis-notre-demenagement-notre-fille-dort-mal.shtml

J'espère que vous repasserez nous dire ce qu'il en est.

très bon début de semaine à vous.
0
Merci
Bonjour M. Rufo,

Mon mari s'est suicidé cet été à notre domicile sans laisser quelque trace que ce soit pour expliquer son geste. Très affectée puisque c 'est moi qui l'ai retrouvée, j'ai quitté mon domicile avec mes 2 enfants de 7 ans et demi et 5 ans et demi afin de rejoindre mes parents. Nous disposons d'un espace indépendant. Je suis pour l'instant en arrêt de travail. Je suis inquiète pour mes enfants non pas qu'ils semblent en souffrance mais cette situation m'ayant fragilisé, je m'interroge sur la construction affective de mes enfants qui grandiront d'une part sans papa et d'autre part par rapport à ce geste très violent. Nous sommes très entourés et j'ai souhaité cet environnement sécurisé pour que nous reprenions confiance en nous. Je consulte un psychologue et mon ainé a bénéficié aussi de séances alors que le petit ne souhaite pas y aller. Pour parler clairement, je m'interroge sur la probabilité de reproduire ce geste pour mes enfants et sur le poids que le geste de leur père aura sur eux tout au long de leur vie. Merci pour votre aide.
0
Merci
Bonjour, mon fils de 4 ans et demi est tres actif, curieux et a une memoire surprenante. Il est tres sensible et tres articule. Il a une passion pour les trains depuis qu'il a 1an et connait tous les noms techniques des differentes parties et peut expliquer le fonctionement d'un train a vapeur. C'est un enfant tres interressant et aimant mais difficile et je me demande s'il dvrait voir un psychologue car certains de ses comportement m'inquietent.
Depuis tout petit il a des problemes de sommeil qui ont ete diagnostique l'annee dreniere dans une clinique du sommeil comme etant des "eveils confusionnels". Il va au lit sans soucis, sans se pleindre. On a une routine du soir qui finie avec lecture d'une histoire etc. Mais apres qu'il se soit endormit, au bout d'1h environ il se reveille en hurlant, se debattant...il ne veux pas etre touche, ne demande rien de nous et est comme possede. C'est tres difficile a vivre car c'est presque tous les soirs, surtout s'il a eu une journee fatiguante. Il se reveille regulierement jusqu'a minuit et apres ca la 2eme partie de la nuit est tranquille. Le lendemain il n'a aucune idee de ce qui c'est passe. Est ce reelement un probleme physiologique ou est ce aussi psychologique?
Depuis quelques temps quand il fait une betise ou n'ecoute pas et qu'on le reprimande il menace de se faire mal, se tape la tete contre le mur ou se mord ou se donne un coup au visage. Je ne sais pas comment reagir a cela. Il a egalement commence a me dire (si je dis non a quelque chose qu'il veut) "tu ne m'aime pas?" "tu aime quand je pleure? Tu aime quand je suis triste?" Je suis desarconnee par cela car je lui dis souvent que je l'aime fort, lui fait des calins bisous etc. Quand il me dit ca je lui explique que je l'aime lui toujours mais que c'est son comportement avec lequel je ne suis pas daccord. Mais il le fait de plus en plus. Je ne sais pas que lui dire. Cette tentative de manipulation maintenant m'aggace et j'ai peur de ne pas avoir la bonne reaction. Que dois je faire?
Est il simplement un petit malin qui s'essaye a la manipulation ou a t il des problemes d'estime de soi ou autre et a t il besoin d'un psycholoque?
Merci.
0
Merci
Bonjour,mon fils de 4 ans et demi est plein d'énergie,sociable mais il ne sait pas rester assis que ce soit pour manger ou regarder un dessin animé par exemple.Il est toujours en mouvement.Sa 1ère année de maternelle a été ponctuée de remarques au sujet de son comportement(il ne tient pas en place)mais réussit parfaitement ses activités.Sa 2éme année en revanche se passe très bien.Il a néanmoins un problème de language.Il ne parle que depuis ses 4 ans et il est suivi par une orthophoniste car il ne sait pas prononcer certains sons.ma question porte sur ses jeux.Lorsqu il joue seul dans sa chambre il détourne systématiquement ses jouets de leur fonction.Il prend par exemple tous ses animaux pour en faire des portes de métro car son obsession actuelle est de représenter les différentes stations de métro lilloises.il prend également des voitures ou des figurines pour le representer.Juste avant il ne jouait qu à l'école et donc il prenait des animaux,des voitures pour representer les eleves et imitait donc sa maitresse lorsque par exemple elle appelle ses eleves pour rentrer en classe....ce qui me dérange c'est qu' il y en a partout dans sa chambre er je finis toujours par m'énerver car il n'arrive pas à ranger son desordre tellement il est grand.je preferai qu il utilise ses voitures pour jouer avec son circuit ou ses animaux pour jouer à la ferme....dois je le laisser ou plutot l orienter dans ses jeux et lui expliquer que chaque jouet a sa fonction propre?
pour ma part, je trouve ça plutôt bien !!! Votre enfant développe son imagination à fond !!
0
Merci
Bonjour,
mon fils de 2 ans et né avec un neuroblastome il a été opéré et a fait de la chimio aujourd'hui il va bien mais il est toujours sous surveillance et ce jusqu'à sa majorité. Je voulais savoir à quel âge et comment aborder le sujet avec lu ? de plus il est desormais terrorisé à chaque visite chez un medecin pour une simple consultation comment puis je le rassurer ? merci
0
Merci
Bonjour,

Mon mari et moi avons décidé de nous installer à la Réunion. Nous avons une petite fille de 19 mois, née à La Réunion. Elle ne voit que très peu ses grands-parents et nos familles. Jusqu'à présent, nous sommes retournés deux fois par an en métropole. J'ai peur que ce manque de proximité familiale nuise à son épanouissement. Elle va à la crèche, mais en dehors de la crèche elle ne fréquente personne d'autre que nous.
Qu'en pensez-vous?

Nadia
0
Merci
Bonjour,

Notre fille de bientôt 10 ans a des problèmes d'alimentation. Ses goûts sont très restreints. Elle mange toujours la même chose et ne veut pas goûter autre chose et quand elle le fait, elle nous dit que ce n'est pas bon. Sa courbe de croissance est bonne (taille et poids) mais je pense qu'elle doit avoir des carences et j'ai peur qu'une forme d'anorexie s'installe. Elle est partie l'année dernière avec sa classe en classe découverte, une semaine, elle n'a rien mangé et avait perdu 3 kilos à son retour. Nous avons été convoqués, mon mari et moi, par la directrice d'école car ils étaient inquiets pour notre fille qui n'avait rien mangé (malgré que je les avais prévenus mais ne croyaient pas que c'était à ce point. Elle ne déjeune plus à la cantine, non plus, car elle ne mangeait rien et cela devenait difficile car les accompagnateurs la forçaient à manger mais sans succès et le soir au moment de se coucher, elle avait des angoisses et se faisait tout un monde lorsqu'elle mangeait à la cantine le lendemain. Qu'en pensez vous ? Merci de votre réponse.