Mon fils handicapé n’est pas accepté dans son école

Leylaa - Modifié le 15 mars 2022 à 16:30
imagine7 Messages postés 19302 Date d'inscription samedi 12 mai 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 30 septembre 2022 - 11 mars 2022 à 21:53

Bonjour, je suis une mère d'un enfant handicapé. En effet, âgé de 3 ans, mon fils est très vif, turbulent. Il présente un handicap tout de même important. L'Ecole maternelle de mon fils accepte de le prendre à mi-temps de 8h20 jusqu à 10h (très peu, sachant qu'il présente un handicap et surtout qu'il doit apprendre à se sociabiliser dès son plus jeune âge) en ma présence. Puisque en effet, j'ai fait la demande d'avs, mais j'ai été contrainte par l'établissement de rester (jai été et je suis retrouvé à travailler avec la maîtresse en quelque sorte) avec mon fils en attendant l'avs (qui est arrivé il y a 4 semaines maintenant mais est pas là car malade). De plus, je souffre de cette situation car je ne trouve pas que je suis aidé.  Ma question est est-ce normal que l'on m'oblige d'accompagner mon fils ? Et d'autant plus, est-ce logique qu'il ait seulement le droit d'être scolarisé de 8h20 jusqu'à 10h sachant qu'il doit apprendre à vivre avec d'autres enfants autour de lui !  (par rapport à d'autre enfant qui finissent à 11h30 ou 16h30 ). 
J'en ai vraiment besoin de votre réponse. 
merci à vous. 

1 réponse

imagine7 Messages postés 19302 Date d'inscription samedi 12 mai 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 30 septembre 2022 674
Modifié le 18 mars 2022 à 09:07

Bonjour

Avez-vous demandé un entretien avec la personne qui dirige l'établissement scolaire  pour vous expliquer le fonctionnement ?

Ce lien peut vous intéresser:

https://www.education.gouv.fr/la-scolarisation-des-eleves-en-situation-de-handicap-1022

Je peux comprendre la maîtresse qui ne peut surveiller les autres enfants de la classe, en plus du vôtre, en situation de handicap, que vous précisez: turbulent.

Vous avez remplacé l'avs qui est malade, sinon, votre petit n'aurait pas pu rester dans la classe. C'était rassurant pour lui, que vous soyez là.

.

Votre titre dit: Mon fils et handicapé et n’est pas accepté à son école (titre originel)

Faut croire que si. Autrement, les conditions n'étaient pas réunies pour la sécurité de chacun(e).

.

Les prochaines fois, les choses s'arrangeront. A moins de trouver un autre établissement ou institution et faut l'espérer, un bon rétablissement à l'avs.

Les services sociaux et médicaux sont vos interlocuteurs privilégiés. 

Que préconise le pédiatre ?


0