16 mois d'essai et toujours pas de bébé en vue

Ukey Messages postés 5 Date d'inscription jeudi 6 septembre 2018 Statut Membre Dernière intervention 17 septembre 2018 - Modifié le 24 déc. 2018 à 18:36
 Lilounette - 20 déc. 2018 à 19:47

Bonjour,

Je ne pensais pas un jour écrire sur ce sujet mais après avoir beaucoup lu d'expériences sur les différents forums, j'ai décidé de me lancer à mon tour. Mariés depuis 2 ans, nous sommes dans l'attente d un bébé depuis 16 mois aujourd'hui.

Et cette attente, comme pour la majorité des femmes qui sont dans cette situation, devient de plus en plus difficile à supporter. Peut être parce que nous étions moins renseignés à l'époque mais j ai l'impression que nos mamans ou nos grands-mères vivaient cette période plus sereinement et qu'elles ne se posaient pas autant de questions que je le fais aujourd'hui. Pourquoi cela ne marche pas?

Nous n'avons pas encore effectué la totalité des tests (celui pour vérifier les trompes me fait peur) mais ceux réalisés ne révèlent aucun problème.

Pourquoi est ce si long ? 16 mois d'essais alors que toutes les femmes de votre entourage sont déjà enceintes du deuxieme ou du troisième, c'est dur à comprendre. Pourquoi nous? Nous sommes en bonne santé, nous mangeons équilibré, nous faisons tout ce qui est recommandé dans la limite du possible. Mais non, la rencontre ne se produit pas. Venant d'avoir 31 ans, je ne peux m'empêcher de m'inquiéter davantage puisqu'il semblerait que la conception soit encore plus difficile après 35 ans (et bien, ça promet).

Une personne de mon entourage est enceinte de jumeaux après avoir pratiqué une FIV. Alors voilà, moi qui étais si réticente par rapport à cette méthode  (la dose d'hormones injectée serait d une telle quantité qu'il pourrait y avoir des impacts sur la santé de la femme sans compter les conséquences physiques), je me demande si ce n est pas finalement la solution. 

Si d'autres jeunes femmes souhaitent partager leur expérience, je serais très heureuse de pouvoir discuter avec elles. Pour se sentir moins seule avec ses interrogations et ses peines. 

2 réponses

Bonjour,

Si votre demande est toujours d'actualité, nous pouvons échanger.

J'ai moi aussi 30 ans passées (32 ;) et en essai BB1

Ayant les ovaires polykystiques, je n'ovule pas ; je commence donc les stimulations ovariennes par clomid dans un 1er temps le 20 sept.

Nous aussi, mode de vie sain, pas de pb de santé à proprement parlé et pourtant j'ai les ovaires polykystiques (donc acné aussi :/) et donc pas possible d'envisager un BB sans aide médicale.

L'hystéro n'est pas super agréable mais vrmt ce n'est rien (moi aussi j'ai fait tous les examens : hystérographie, hystéroscopie, irm ...)

A bientôt j'espère,

3
Ukey Messages postés 5 Date d'inscription jeudi 6 septembre 2018 Statut Membre Dernière intervention 17 septembre 2018
11 sept. 2018 à 20:05

Bonsoir Emily 

Je vous remercie beaucoup pour votre réponse: que c est réconfortant de pouvoir discuter avec quelqu un dans la même situation que la vôtre! C est la première fois que j écris sur un forum mais l incompréhension ou le manque d écoute de mon entourage m ont poussée à me lancer et cela fait du bien :) 

Je comprends que vous commencez le traitement dans quelques jours. Depuis quand essayez vous d avoir un bébé? Quand vous êtes vous rendu compte que vous aviez des kystes aux ovaires? Pour ma part, nous voyons le gynécologue demain (et oui, cela concerne le couple donc pas de raison d y aller seule ;) 

Une fois tous les examens terminés, j aimerais pouvoir passer à la vitesse superieure (on dirait presque une course, c est terrible) car je n en peux plus d avoir l impression de ressentir une multitude de pseudo symptômes à la fin de chaque cycle... Là, par exemple, voilà que je m interroge et me triture l esprit car mes dernieres règles ont duré moins de deux jours... c est sans fin! 

0

Bonjour,

En effet, pas simple d'embêter constamment son entourage avec "ça" :/ mm mon conjoint au bout d'un mmt m'a dit que si c'était pour me voir mal ilpréfèrait renoncer à avoir un enfant ... je me suis reprise immédiatemment et tente à présent de ne plus laisser trop paraître mon stress et mes inquiétudes car non, ce n'est pas de l'égoïsme de sa part, je l'ai compris après, c'est de l'inquiétude pour moi.

C'est, comme tu le dis une démarche de couple, moi aussi jai du faire tous les examens avant de commencer le clomid là d'ici quelques jours, cest indispensable de vérifier avant que tout va bien (dans le sens physique du terme car biologiquement ça ne marche pas). MM Monsieur devra y passer (juste le spermogramme) donc c'est bien qu'il prennent conscience des étapes.

Moi, je me doutais depuis adolescente que j'avais des kystes aux ovaires car javais de l'acné (cest un des symptomes mais ça varie selon les gens) ; toutefois sous pilule c'éatit "caché" et retardé si puis-je dire. Du cop, c'est qd j'ai arrêté la pillule que l'acné est revenu et les règles absentes et les ovulations inexistantes.

En revanche, ma gynéco est confiante car j'ai beaucoup de follicules donc mm si naturellement ils ne maturent pas, avec de l'aide au moins 1 finira par prendre ; ce qui est plus embêtant ce sont les femmes qui ont une réserve ovarienne très faible. (et oui, on devient médecin qd on a un soucis et qu'on doit tout comprendre ;)

Tu me diras pour ton RDV auj ? Je pense qu'elle va te prescrire une prise de sang longue comme le bras et une écho dans un 1er temps ; puis peut-être une hystérographie ensuite et le spermogramme pour ton mari.

Toi, au moins tu ovules donc la machine est déjà relancé ce qui est physiologiquement une super chose car mm si on doit te stiuler un peu cela sera sans doute plus soft

J'espère que l'on pourra continuer à échanger (moi aussi c'est la toute 1ere fois que j'écris sur un forum, je trouvais ça "bizarre" avant mais bon si on tombe sur des gens "sérieux" c'est top de pouvoir partager :)

 

0
Ukey Messages postés 5 Date d'inscription jeudi 6 septembre 2018 Statut Membre Dernière intervention 17 septembre 2018
12 sept. 2018 à 18:56

Hello Emily, 

Ça y est, nous revenons du rendez vous. Il semblerait que mon mari ait un peu trop de spermatozoïdes atypiques mais rien de grave. De mon côté, la prise de sang et le prélèvement vaginal ne révèlent pas de pbm particulier. Du coup, je me suis motivée pour passer l hystero la semaine prochaine afin de pouvoir commencer une IAC dans les mois qui viennent. C est toujours difficile de se dire que l on rentre dans une procédure médicalisée mais en même temps, c est un soulagement d avoir pris la décision. Désormais, on se donne tous les moyens pour y arriver! 

A priori, si mes trompes ne sont pas bouchées, je n aurais pas besoin d autre chose que d une dose d hormones pour l insémination. J espère donc que l examen se passera bien! Tu l as déjà fait toi je crois et tu me disais que ce n était pas si terrible. Cela me rassure un peu. 

De votre côté, combien de temps vas tu être sous clomid? Ton conjoint est prêt à faire son examen? Vraiment, je te trouve très  courageuse de réussir à prendre sur toi. Tiens moi au courant pour la suite et merci encore pour ces échanges.

Mathilde 

0

Bonsoir Mathilde,

Ravie que votre RDV se soit bien passée ; en effet savoir qu'à présent le processus peut commencer est rassurant mm si cest médical ; il faut essayer de relativiser sur l'objectif et non les moyens d'arriver à avoir ce beau bébé :) facile à dire ... ;) mais je suis dans la mm situation ;)

L'hystéro n'est pas agréable mais pas douloureux non plus ; en fait ça va te faire des douleurs de règles (contractions) dans le bas ventre pdt 5-10mins environ.

En revanche, je ne comprends pas pourquoi vous parlez de IAC ? Vous faites direct une insémination artificielle ? Vous ne passez pas par l'étape stimulation ovarienne par Clomid ou injection avant ? Perso, ma gynéco m'a dit que l'insémination était en 3ème intention de tentative mais pas tout de suite car autant essayer "naturellement" avec simplement une stimulation de l'ovulation bien calculée.

On peut tenter 6 cycles de clomid, moi je commence le 1er.

Et oui, mon mari a déjà fait le spermogramme qui est bon donc oui on peut commencer (il faut faire tous les tests avant de commencer, cest bien plus raisonnable et professionnelle de ne pas faire ça à la légère et de bien avoir choisi son gynéco et lui faire confiance).

Vous êtes dans quelle région ? 

Bises,

0
Ukey Messages postés 5 Date d'inscription jeudi 6 septembre 2018 Statut Membre Dernière intervention 17 septembre 2018
13 sept. 2018 à 15:42

Re-Bonjour Emily! 

Pour répondre à ta dernière question, nous sommes à Paris. Mais nous souhaitons nous installer en province assez rapidement  (encore plus rapidement si bébé pointe le bout de son nez!) du côté de Dijon. Et vous? 

Effectivement, le gynécologue  (c est un homme mais je le trouve très pragmatique) ne m a jamais parlé de Clomid ou autre injection. J ignore si cela est normal ou pas mais peut être est ce dû au fait que j ovule normalement et qu il n y a donc rien à  déclencher de ce côté là.. Pour l instant, la seule difficulté viendrait du nombre atypique de spermatozoïdes. Je passe une hystero je ne sais plus quoi jeudi prochain puis le fameux examen tant redouté (mais un peu moins grâce à toi :) le mois prochain. 

Le processus semble donc un peu différent que le vôtre, qui comprend des étapes plus soft avant l IAC. De toute façon, j ai quand meme pris un rdv avec un autre gynéco en novembre (cette fois ci, une femme) pour avoir un avis different avant une quelconque intervention.

Comment abordes tu ces 6 mois? Tu dois te sentir rassurée d avoir un petit coup de pouce :) Et si ça marche, ce sera quasiment naturellement. Ce qui est difficile, c est toujours la même chose: comment ne pas trop y penser? Ne pas être déçue ou triste pour ce qui n existe pas encore? 

A bientôt! 

0