Précocité ? Difficile ? Comment aider mon fils ?

Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 21 septembre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
22 septembre 2016
-

Bonjour,

 

Mon fils va sur ses 8 ans. Il est entré cette année en CE1 avait noté sur son dossier par son maître de CP "attention aux désillusions l'année prochaine".

Il a été testé par une psy à l'entrée du CP car il savait déjà lire.

Nous n'avons jamais eu le résultat de ces tests et comme seule réponse du maître, "il n'est pas assez mûr pour le CE1", ce que nous n'avons nullement contesté. Seulement, mon fils s'est ennuyé toute l'année et n'a fait aucun effort. Son écriture ressemble aujourd'hui à celle d'un élève de Grande Section. Ses cahiers ne ressemblent à rien (toutes les feuilles sont découpées à la hâte, collées de travers voire au mauvais endroit, tout est raturé, tâché et ses dessins sont brouillons).

J'ai eu durant le CP, de nombreux mots du maître sur son comportement en classe, me demandant de le punir (ce que je trouve ridicule car un enfant doit être puni sur le fait et pas 8 heure après...). J'ai beau le sermonner sur son comportement, il pleure sur le coup, on réexplique les consignes mais il recommence rapidement. Selon lui, il s'ennuie en classe et il ne s’intéresse pas à ce qu'on lui demande de faire, du coup il fait vite pour pouvoir faire autre chose. Comportement qu'il a aussi à la maison, tout est très vite fait car il se dépêche de reprendre son livre sur les dinosaures, sur la guerre 39/45 ou sur le Titanic (ses passions) ou pour jouer (avec ses dinosaures). Tellement qu'il arrive à en oublier d'aller aux toilettes et fait sur lui pour ne pas arrêter son activité.

Il est très actif, ne tient pas assis sur une chaise, a du mal à s'endormir mais se lève toujours très tôt. Il ne sait toujours pas faire ses lacets, a fait du vélo sans roulette très tard car la moindre chute était pour lui un échec et il refusait de se remettre en position d'échec et nous disait "j'y arriverai jamais", ce qu'il nous dit encore aujourd'hui pour ses lacets, l’écriture, boutonner sa chemise... L'envoyer à l'école est un calvaire tous les matins. Comment puis-je l'aider ?

C'est un enfant adorable mais son comportement tant à l'école qu'à la maison est une source de stress pour toute la famille...

 

Merci pour vos conseils.

Afficher la suite 

3 réponses

Messages postés
34029
Date d'inscription
mardi 17 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
22 août 2019
134
0
Merci

bonsoir

j'ai l'impression que vous parlez d'un enfant surdoué, je sais pas mais ça y ressemble, mais pourquoi les résultats du psy vous y avez pas accès ?


 

 

atalante62
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 21 septembre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
22 septembre 2016
-

Bonjour,

merci de votre reponse

selon son maître de CP, il n’était pas utile de nous fournir les résultats puisque la psy avait jugé qu'il n'était pas assez mûr pour sauter une classe.

La marraine de ma fille ,qui est instit, me dit que les psy scolaire font souvent ça et qu'il est difficile de récupérer les résultats....

 

Commenter la réponse de xplom
Messages postés
88
Date d'inscription
jeudi 19 novembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juin 2019
47
0
Merci

Votre enfant a un développement qui semble dissocié entre des performances intellectuelles certaines et des performances motrices et affectives qui sont en deçà de ce que l'on attend d'un enfant de son groupe d'âge.

D'accord avec vous sur l'ininterêt absolu d'une punition à retardement (en sachant qu'une punition au bon moment est probablement totalement inutile).

Il vous faut récupérer l'évaluation psychologique, peut être prendre un nouvel avis.

J'ai un fils qui a fait de la rééducation de l'écriture car il était dysgraphique c'est à dire qu'il écrivait moins bien en CE2 qu'en CP et de plus en plus lentement, avec une enseignante qui lui faisait faire des lignes en guise de punition (!). Il a fait de la rééducation avec une psychologue spécialisée et il a réussi en quelques mois à résoudre le problème (même s'il n'a pas une belle écriture, il n'est plus lent). 

atalante62
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 21 septembre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
22 septembre 2016
-

Bonjour,

merci pour votre réponse

Mon fils aussi a eu droit à des lignes de punitions, mais plus on le fait écrire et plus il se braque.

J'avoue que ca me fend le cœur de devoir le punir ou lui rabâcher sans cesse les mêmes choses.

C'est un enfant sensible qui pleure beaucoup et je n'ai pas envie de m'acharner sur lui plus que de raison, je trouve ça traumatisant pour lui et je n'ai pas envie qu'il nous en veuille (surtout que sa sœur aînée ne nous pose aucun problèmes, donc il n'y a que lui qui se fait "disputer" ).

Je vais voir si je peux récupérer ces tests, mais un an après je doute de la possibilité.

On est vraiment mal informés sur nos droits vis à vis de l'éducation nationale.

Commenter la réponse de Viviane920
0
Merci

Bonsoir,

Je suis d'accord avec Xpom votre enfant est probablement surdoué.

Je suis également d'accord avec atalante62, les enfants surdoués (ou intellectuellement précoce) ont un développement particulier: ils ont un décalage entre le développement intellectuel et les autres développements de l'enfant. Il y a le développement affectif d'un enfant de son âge donc il n'est pas assez mûr pour sauter une classe.

 

Ces enfants ont aussi un décalage entre le développement intellectuel et le développement moteur, beaucoup d'entre eux ont du mal à écrire.

Vous dîtes également qu'il s'ennuie et qu'il ne fait pas d'efforts, mais c'est parce qu'il comprend très vite et qu'il est intuitif dans ses réponses.

Vous dîtes également qu'il est très actif et qu'il à des problèmes à s'endormir, cela fait aussi partie des caractéristiques des enfants surdoués.

 

Je vous conseille si vous le souhaitez d'aller voir un spécialiste afin de déterminer s'il s'agit de précocité ou non, n'en parlez pas à votre enfant car si ce n'est pas le cas il risque d'être déçue. Il y a de nombreuses caractéristiques communes entre la précocité intellectuelle et d'autres particularités chez les enfants.

 

Sachez que depuis 2005 dans «  La loi d’orientation et de programme pour l’avenir de l’école »; l'éducation nationale fait tout pour réduire les égalités entre les élèves ; les élèves intellectuellement précoces sont pris en compte à l'article 27: « Des aménagements appropriés sont prévus au profit des élèves intellectuellement précoces ou manifestant des aptitudes particulières, afin de leur permettre de développer pleinement leurs potentialités. La scolarité peut être accélérée en fonction du rythme d'apprentissage de l'élève. »

Donc l'enseignant doit mettre en place une différenciation en lui proposant des activités plus complexe, voir le faire travailler sur un projet personnel du fait de sa particularité intellectuelle.

 

Le rappel à la loi n'est probablement pas nécessaire auprès de l'enseignant car vous risqueriez de vous le mettre à dos.Mais vous pouvez jouer la naïve (si vous le souhaitez) en disant au maître que vous avez entendu parler du PPRE (Programme personnalisé de réussite éducative) et que vous aimeriez en savoir un peu plus ...

 

Je sais que ce message est très long, j'espère que vous l'aurez lu jusqu'au bout.

 

Bonne journée

Bonjour,

l'idée de Lola760 sur le PPRE est excellente.

J'ai aussi un garçon de 10 ans et demi qui semble sur certains aspects très en avance sur son âge, et au contraire un peu en retard concernant la maturité affective ( pleure souvent, a tendance à se comporter comme un tout petit enfant capricieux).

en vous lisant "Tellement qu'il arrive à en oublier d'aller aux toilettes et fait sur lui pour ne pas arrêter son activité.", j'en ai eu des frissons, mon fils aussi attend la dernière seconde et cela lui est arrivé de se faire dessus, alors qu'il était " propre" à 2 ans...

 

Merci a tus pour vos reponses.

L'idée du  PPRE est intéressante.

Mais j'avoue que j'ai du mal a dire que mon enfant est "surdoué", je ne suis pas de ces parents qui mettent leur enfant sur un piédestal et en font facilement des génies

Je pense que je vais tenter de prendre un rdv avec sa nouvelle maîtresse, ne serait-ce déjà que pour savoir comment ça se passe depuis la rentrée, car pas beaucoup d'infos.... 

Il est revenu avec un papier pour participer aux cours complémentaire de 30 min ,une fois par semaine. Apparemment, il y travaille l’écriture et me dit de lui même que quand il se concentre il y arrive (ces cours ne concernent que 4/5 enfants par classe).

Merci lola760 (et j'ai tout lu ;-)  ) et à vous  carimini

" je ne suis pas de ces parents qui mettent leur enfant sur un piédestal et en font facilement des génies ", tous les parents ne sont pas comme ça avec leur enfant surdoué, je connais une maman qui fait juste en sorte d'aider l'enfant à se sentir bien et à ce que l'enfant ne cherche pas à cacher sa précocité en essayant d'être "normal" (je n'ai pas trouvé le terme adéquat). Mais de considérer au contraire cette précocité comme une richesse et aider l'enfant s'il en ressent le besoin à parler de sa "particularité" car ce n'est pas toujours facile tous les jours pour lui et de lui permettre aussi d'entreprendre des activités ou passions dans lesquelles il a envie de s'investir.

Commenter la réponse de lola760