Abandon total, comment vivre et retrouver un peu d élan vital ?

laravicours 1 Messages postés mercredi 19 mars 2014Date d'inscription 19 mars 2014 Dernière intervention - 19 mars 2014 à 19:19 - Dernière réponse : Shivalee 8 Messages postés samedi 25 août 2012Date d'inscription 25 mars 2016 Dernière intervention
- 3 avril 2014 à 11:40
Bonsoir, très heureuse d'avoir trouvé le Journal des Femmes, et de voir que je ne suis pas la seule à me sentir abandonnée comme une feuille d arbre sèche.
Mon fils pour me cacher son homosexualité (que j'ignorais, mais je n'ai rien contre) est parti de la maison dès qu'il a trouvé un travail et lendemain m'a posté un petit mot en me demandant de ne plus jamais le contacter, ceci en 1986. J ai demandé des explications, et je me suis retrouvée devant un mur. A ce jour, je sais il travaille, mais je n ai jamais pu aller le voir, car j en suis incapable - peur d être encore rejetée.
Jai une fille de 47 ans et deux petits enfants de 20 et 14 ans. Elle ne m a pas parlé et à rejoint son père pendant 4 ans. Quand son père l a mise dehors, elle est revenue me demander de l argent, que j ai donné après ces 4 ans de silence. Depuis 2006 relations un peu boiteuses, et j ai donné beaucoup d argent aux petits enfants. Cette année je n'ai pas pu leur donner pour noel et je leur ai dit pourqhoi. Depuis le 1er janvier pas de souhaits de bonne année ni un seul coup de fil. Je vis seule à 900 kms d'eux, et cela est très dur de ne plus parler à personne, car beaucoup d amies sont parties. Je me demande si je vais terminer ma vie comme un insecte mort derrière une porte, et dont personne ne se soucie. Je n'aurais jamais pensé à çà !!
Afficher la suite 

11 réponses

Répondre au sujet
xplom 25305 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 24 avril 2018 Dernière intervention - 23 mars 2014 à 19:11
0
Utile
4
bonjour,
je suis déçu que personne ne vous ait répondu, toute ma sympathie

un papa de passage
Je vous invite à vous tourner vers Dieu. Priez beaucoup, et demander lui son soutien. Lui il ne trahit jamais, il ne délaisse jamais. Il donne une paix et une joie intense à ceux qui se confie en Lui.
Bonjour,
Je comprends votre tristesse. je n'ai plus beaucoup de nouvelles de ma fille et mes petits enfants. Sauf aux anniversaires, Noël et Pâques. Elle m'amène les 2 plus petits pour les vacances mais ne reste que le temps de passer la nuit et repart dès le lendemain... 500 km nous séparent mais il existe le téléphone, les e-mails, etc. Mais rien. Je me dis qu'un jour je vais disparaître et il faudra plusieurs mois pour que quelqu'un s'en rende compte. Alors j'ai décidé de ne plus rien attendre et essayer de vivre comme si j'avais toujours été seule. C'est dur mais je peux toujours essayer pour être moins malheureuse.
Courage.
Shivalee 8 Messages postés samedi 25 août 2012Date d'inscription 25 mars 2016 Dernière intervention - 3 avril 2014 à 11:40
Bonjour,
Comme je le constate je fais partie des personnes seules !
Je suis divorcée, ma fille aînée est décédée il y a 17 ans, et ma seconde fille vit à San Francisco et ne se soucie absolument pas de moi alors qu'elle sait que je suis dans une situation précaire. Elle privilégie les relations avec son père, ce qui peut-être légitime.
Toutefois, elle sait qu'elle a un père, mais oublie qu'elle a une mère.
Lorsqu'elle m'envoyait encore des e-mails c'était toujours pour me culpabiliser et me rabaisser, alors je ne donne plus signe de vie puisqu'il n'y a que du mépris de sa part.
Qui plus est, j'ai perdu ma maman il y a peu, et je n'arrive pas à me remettre de son départ, nous étions si fusionnelles, chose que je dois assumer seule, n'ayant personne à qui parler ni à qui me confier.
J'ai peur aussi de vieillir seule et de mourir sans que personne ne s'en aperçoive !
Nous vivons dans un drôle de monde.
Voilà, je tenais à vous faire part de ma situation.
Mitzy
Commenter la réponse de xplom
imagine7 12291 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscription 23 avril 2018 Dernière intervention - 24 mars 2014 à 09:25
0
Utile
Bonjour laravicours,

Votre témoignage est rempli de déception, d'un manque flagrant de respect et de reconnaissance. à votre égard.
Même si vous n'êtes hélas, pas seule dans cette situation ( plusieurs discussions de grands-parents sur le forum), vous méritez compassion et attention.
Auriez-vous la force d'écrire à chacun de vos enfants, simplement leurs faire part du sentiment d'abandon que vous éprouvez en étant leur maman ? Ne demandez rien, parlez uniquement de votre ressenti en étant brève.
Vos petits enfants sont peut-être présents sur les réseaux sociaux, prenez de leurs nouvelles.
Il y a des solutions pour ne plus vous sentir seule.
Il y a certainement des associations où toutes sortes d'activités sont proposées. Voyagez.
De nombreuses visites sont possibles même tout près de chez vous. Regardez ce que propose votre ville.
Rencontrez, partagez, vivez. Entourez-vous de votre voisinage. Parmi eux, des centres d'intérêts communs vous lieront.
La vie est pleine de ressources, donnez vous en les moyens. Vous le méritez.
Commenter la réponse de imagine7
0
Utile
3
Merci d'avoir donné un peu de temps pour me répondre.
imagine7 12291 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscription 23 avril 2018 Dernière intervention - 24 mars 2014 à 11:23
Vous n'arrivez pas à vous connecter avec votre pseudo enregistré ( en rouge), en étant membre inscrit ?
xplom 25305 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 24 avril 2018 Dernière intervention - 24 mars 2014 à 22:24
tiens je repasse par la, bonsoir, essayez en haut de la page sur la case connexion

bonne nuit A+
bipbip3159 5 Messages postés mercredi 18 avril 2012Date d'inscription 20 janvier 2016 Dernière intervention - 2 avril 2014 à 12:09
Bonjour laravicours

Je pense que vous devriez aller voir votre fils, (on peut faire le mort quand on a personne en face de soi) mais en vous ayant en face de lui avec le sourire et les bras ouverts je suis certaine qu'il n'attends que ça ! dites lui que ce qui compte pour vous c'est qu'il soit heureux et en bonne santé, que vous l'acceptez tel qu'il est ! et que vous seriez heureuse de faire la connaissance de la personne avec qui il vit !
vous savez qui ne tente rien n'a rien !
dans quelle région vivez vous ?
j'ai 47 ans je vis près de toulouse et ma mère veuve depuis 3 ans est dans le nord, j'ai un frère et 2 soeurs dont une qui vit pas loin de ma mère mais elle ne vient pas souvent la voir sauf quand elle a besoin de faire garder ses filles !

le problème voyez vous c'est qu'ils savent que vous êtes dans l'attente d'un geste d'un mot et ne font pas d'effort, mais se rappellent a votre bon souvenir quand le besoin s'en fait sentir,
alors je vous dirais comme a ma mère, faites vous des amies, sortez, vivez pour vous
parfois il faut mettre les points sur les i donc dites a votre fille que vous avez un coeur et que vous avez de la peine de voir que vous n'etes la que pour le besoin !
Commenter la réponse de maman
lola760 8 Messages postés mercredi 2 avril 2014Date d'inscription 6 avril 2014 Dernière intervention - 2 avril 2014 à 22:42
0
Utile
Bonjour, peut-être qu'à l'époque où votre fils est parti, il avait "honte" car pendant longtemps l'homosexualité n'est pas accepté par la majeure partie de la population. Mais aujourd'hui la société a évolué et peut être que vous aussi. Dites lui que malgré les années qui se sont écoulées vous avez toujours pensé à lui, la preuve vous savez qu'il a un travail. Vous n'osez as reprendre contact avec lui donc vous avez probablement ses coordonnées. Donc appelez-le, qu'est-ce que vous risquez ? Qu'il refuse de vous parlez? Mais dans le meilleur des cas il peut aussi accepter de vous reparler. Pour votre fille je vous conseillerai la même chose, pour les mêmes raisons que pour votre fils.


Concernant le doute que vous avez de "terminer votre vie comme un insecte mort derrière une porte, et dont personne ne se soucie", je ne pense pas que ça arrivera. Car en posant la question sur le forum cela prouve que vous avez une volonté de ne pas laisser votre situation continuer ainsi. Par conséquent sachant que le lien social, n'est pas constitué que de la famille même si ce lien est très important. L'amitié est aussi un lien fort. Mais il existe aussi pour nouer des nouveaux liens des sites qui proposent des sorties en groupes (par exemple soirée ciné, restaurant à plusieurs...). Il existe aussi de nombreuses associations pour que vous trouviez celle qui vous correspond.

Bon courage pour la suite.
Commenter la réponse de lola760