Mon aînée n'aime pas son frère

- - Dernière réponse :  Bbtiboop - 23 avril 2013 à 16:21
Bonjour, je vie un enfer : mon fils aine (7 ans ) est affreusement jaloux de son petit frère (4 ans ) il dit qu'il ne l'aime pas et rien ni fait : ni la douceur, ni les punitions, ni les moments passes avec lui

je passe par des phases d'acceptation et des phases de découragement

je ne sais plus quoi faire pour que ça ce passe bien entre eux ils ce cherchent toute la journée et c'est des cris et des pleurs il ce tape et ce volent leurs jouets

comment les aider ?
Afficher la suite 

2 réponses

0
Merci
Bonjour,

Le fait que votre fils le dise c'est mieux que le silence.

Quand il dit qu'il ne l'aime pas, ce n'est pas bien grave puisque ce n'est pas définitif. Il a besoin d'être rassuré, de trouver sa place. Et pour ce faire, vous devez lui faire comprendre concrétement qu'il a un rôle de grand frère à jouer. Lui donner des droits que son frère n'a pas comme par exemple argent de poche ( un peu jeune peut-être), coucher plus tard etc. Prendre du temps juste avec lui, prendre du temps aussi avec les deux autour d'un jeu, d'une activité culinaire/artistique.

Mais surtout dites lui que ce n'est pas grave q'il n'aime pas son frère, que le principal c'est qu'il respecte son petit frère et que vous vous l'aimez autant que votre second fils.



Ca lui passera quand il sera parfaitement apaisé ;)
Tout à fait d'accord. Dites lui qu'il n'est pas obligé d'aimer son petit frère (quelque part, c'est votre choix d'avoir eu un deuxième entant, pas le sien), mais qu'en revanche il doit le respecter et donc de ne pas lui faire de mal. C'est comme ça, maintenant la famille c'est Papa, Maman, lui (le grand frère) et le petit frère.
Essayer de valoriser le grand en effet, en lui démontrant qu'il sait faire plus de choses que lui (il sait lire et écrire, il court plus vite, etc.), que vous pouvez donc lui faire confiance, mais aussi qu'il peut aider son petit frère (s'il en a envie) et ainsi il verra qu'il a toujours une place particulière dans la famille. Essayer de leur consacrer un peu temps à chacun séparément.
L'arrivée d'un petit frère n'est jamais simple. Et qu'il l'exprime est bon signe.
Certains ne disent rien et développent des troubles (bégaiement, dyslexie, etc).
Et puis, n'intervenez pas trop (s'il n'y a pas danger pour le petit) : mes enfants (5 et 2 ans) se chamaillent aussi même s'ils s'adorent et des fois, c'est la petite qui vient "chercher" le grand. Des fois, ça s'arrête tout seul, et des fois il faut intervenir, mais je ne réagis plus au quart de tour.
Bon courage
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Bonjour Mara44,

Je suis tout à fait d'accord avec Soraya2. Y a rien de pire pour un enfant que de refouler ses sentiments. Là, il vous en fait part.

Peut-être dit-il ne pas aimer son frère parce que sa vie à changer à sa naissance. D'enfant unique il est passé "au second plan" car un bébé nécessite beaucoup d'attention. Il doit partager ses parents et tout plein de choses qu'il n'avait que pour lui.
Votre fils aîné doit passer plus de temps avec son père.
A sept ans,on a mieux à faire que de régresser à se disputer pour des jouets.
Faites-lui faire une activité sportive et valorisez son autonomie.
Commenter la réponse de kindily