Mamie en détresse

-
Bonjour,
Ma Fille avec qui les liens sont très fusionnels (habituellement) m'interdit de voir mes deux petits bouts (6 ans et 4 ans). Je ne sais quelle mouche l'a piquée (elle est lunatique et ne garde aucune amie) mais cette fois, c'est encore moi la "tête de turc". Les Petits sont habitués à venir chez moi très, très fréquemment (une à deux fois par semaine, notamment le mardi soir jusqu'au mercredi soir) et fréquente une école tout près de chez moi (exprès pour que Mamie puisse "dépanner"). Depuis quelque temps (mois), ma fille est dans l'alcool (je suis moi même passée par là il y a 15 ans et suis abstinente depuis). Donc "en crise", ce ne sont qu'insultes, reproches et actes de cruautés à mon égard. Je sais qu'elle raconte des mensonges aux Petits (ainsi qu'à son mari) ; elle a déjà été déchue de ses droits parentaux pour une petite fille de 14 ans dont nous n'avons plus de nouvelle... en grande partie à cause des vilennies de ma Fille (chose dont je ne lui parle jamais évidemment).
A bout de patience, il m'arrive (non pas de l'insulter !) mais de la remettre à sa place.
Là, je ne sais plus que faire et suis désespérée. Je viens de subir deux lourdes interventions chirurgicales (arthrodèses) ; elle me reproche souvent de ne pas "assurer" alors qu'elle même ne va pas travailler (et n'emmène pas les Petits à l'école) quand la soirée a été trop arrosée...Je l'ai assisté, aidé, épaulé du mieux que j'ai pu mais je suis à bout. Ma plus grande douleur est de me demander ce qu'elle peut raconter aux Petits et bien sûr de ne pas les voir. Je les pense très perturbés aussi car ils adorent venir chez Mamie. Je n'ai aucunement l'intention de prendre sa place mais bien au contraire de la "décharger" des contraintes. Son mari ne se rend pas bien compte (il pense que c'est une brouille de "nanas") mais je sais combien ma fille peut être cruelle (je l'ai vécu par le passé et ne suis pas la seule à avoir subi ses méchancetés). J'hésite à faire appel à un médiateur de crainte de perturber les Petits. Toutes vos suggestions me seront précieuses,
Une Mamie dans la souffrance
Afficher la suite 

3 réponses

Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 30 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
30 juillet 2012
0
Merci
Chère Capuceline.
En tant que grand-mère, il est de votre devoir de préserver vos petits-enfants même s'ils ont un père (qui semble ne pas être au courant des difficultés). L'alcoolisme d'une mère est une chose trop grave pour la passer sous silence. Il y va de l'avenir de vos petits enfants, surtout si cela s'est produit déjà une fois avec l'autre petite fille de 14 ans. Savez-vous si l'alcoolisme de votre fille ne provoque pas de problèmes sur vos petits enfants ? Est-elle alcoolisée devant eux ? Boit-elle devant eux ? Les maltraite-t-elle ? est-elle violente quand elle a bu ? Voyez cela de très près. On pourrait vous le reprocher plus tard de n'avoir pas été vigilante.
A mon avis, allez voir une assistante sociale, expliquez lui le problème. Maintenant, reste à savoir pourquoi votre fille boit, il faudrait qu'elle se soigne et elle risque aussi qu'on lui retire les enfants... C'est çà que vous voulez ? Bon courage.
Commenter la réponse de MADO75
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 27 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
27 octobre 2013
0
Merci
J ai lu votre article moi aussi j avais mon pt bout d'un an et demi 2fois par semaine et lors de mon départ de chez elle ,le petit ma rendu les bras en pleurant très fort pour ne pas que je parte
Le lendemain elle m annonce que le bébé sera garde par la nounou pour ne pas qu ils attache trop à moi
Que dois je faire il est vrai qu'il n y'a pas d'amour de sa part envers moi
Commenter la réponse de Monalou
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 27 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
27 octobre 2013
0
Merci
Merci pour votre réponse
Commenter la réponse de Monalou