Je ne me reconnais plus

Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 26 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
26 mai 2019
- - Dernière réponse : Lolor0133
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 26 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
26 mai 2019
- 26 mai 2019 à 21:30

Bonjour,

Aujourd'hui, fêtes des mères. Je m'entends dire pourquoi un jour j'ai voulu être mère ?.

Sous la douche ce jour là, je n'ai plus envie d'en sortir. Je me sent en '' sécurité '' la porte est fermée, la tête sous le douche. Je suis comme dans ma bulle à l'abri des cris de mes enfants. 

Je réfléchis et je me rend compte que je vais de moins en moins bien ! Et il faut que je fasse quelque chose. 

Voir un psychologue, pas le temps ! 

J'ai besoin d'écrire..... 

Alors voilà........ 

Je suis mère solo de deux enfants, une fille de 9ans et un garçon de 4ans, travaillant à temps plein.

Plus le temps passe et plus je deviens moins patiente, je deviens une mère que je ne reconnais plus. Le moindre cris, bruit m'insupporte, je me sent dirigé par mes émotions négative, une boule au ventre ne me quitte plus ! Une envie de tout quitter et partir très très loin ! Et oublier tout.

J'ai une petite fille toujours dans la confrontation avec moi, aimant me provoquer à longueur de journée.

Encore hier, pour gagner du temps je prépare ses vêtements en avance. 

Évidemment comme tout les jours elle sort de sa chambre avec autre chose, en soit cela ne me dérange pas, si ce n'était pas souvent pour moi provoquant !

Arrive dans ma chambre devant mon miroir avec un short devenue trop petit pour elle, donc très court et un t-shirt roulé en ras du ventre. Se regardant les fesses dans le miroir et prenant des pauses ! 

Un comportement qui m'exaspère et que je n'arrive plus à supporter. 

Nous avons eu pourtant des discussions interminable sur le paraître qui n'est pas important, que c'est mieux d'être intelligente que belle.... Bref

Et ce jour là j'ai hurlé '' tu vas te changer'' stp, évidemment cela la fait rire, je suis juste hors de moi et sans pouvoir me retenir je lui hurle que comme ça tu as l'air d'une P. U. T. E ! Épelè pour pas quoe son frère comprennent.

J'ai pas où me retenir je n'en peux plus de son comportement. Elle me vole du maquillage, des amies viennent pour 1h me voir, que je n'ai pas vu depuis longtemps. Et ma fille veut absolument rester, me demandant 50fois je peux boire un café ? J'ai répondu les 10premiere fois que non ! Mais elle insiste toujours. Je ne cède jamais je précise. 

Évidemment essaye de monopoliser l'attention avec de la provocation comme toujours. 

Me ment, me répond, me menace........ 

Enfin voilà en grandes lignes pour ma fille. 

Ensuite j'ai mon fils qui est très dirigiste avec moi, essaye de me commander 

Encore hier, je lui demande de repartir dans la maison car il était punit d'avoir mis un coup de pieds dans une porte de jardin, et il me répond '' j'y vais, gros cul'' COMMENT!!!j'ai cru halluciner.

J' ai vu rouge, je lui ai mis une fessée et l'obligeant à rentrer.

Ce genre de situation pour mes deux enfants sont un peu au quotidien, après ma journée de travail où le week end. 

Et plus le temps avance, plus j'ai envie de fuir. Je ne supporte rien, envie de pleurer si fort ! De leur crier à genoux que je n'en peux plus, que j'essaye d'être une bonne maman et qu'ils me déteste pour être comme ça avec moi. 

Car je suis si triste et malheureuse au fond. 

Je ne cède pas, car pour moi la politesse est très importante et pourtant quand j'entends mes enfants. J'ai l'impression que ce n'est pas les miens. J'ai beaucoup communiqué Avec eux, mais là je ne peux plus. 

Je cris, j'oblige ma fille en la traînant par le bras à mon goût violemment dans sa chambre, j'ai des mots violents. Ce n'est plus Moi !!

Leur père les prends 2fois par mois plus en semaine que en week end, car il fait les postes, enfin il pose beaucoup des CP, mais évidemment ne les prends pas et ensuite me dit je ne peux pas les prendre en juillet j'ai plus de vacance. J'ai beaucoup posé cette année. (il a 8semaines de CP par an). Et me dit débrouille toi, c'est toi qui a la garde.

J'ai comme tout le monde 5semaines de CP, mais bon. Je dois me débrouiller !

Alors maintenant je me dis que je ne vais pas avoir de coupure pour souffler ! 

J'attendais juillet pour cela, car les prenant en semaine, je ne souffle pas réellement avec le travail. 

Enfin voilà, je me sent à bout 

Cela m'a fait un peu de bien de poser tout cela ! Mais me demande si je vais réussir à redevenir moi, une femme douce qui dialogue et pas une femme excéder qui dit des choses qu'elle regrette après.

Et je me rend compte que j'ai fais un énorme roman d'un tout petit passage de mon temps, en espérant pas trop me plaindre, mais là je ne sais plus.... 

Afficher la suite 

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
15131
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
12 juin 2019
335
2
Merci

Bonjour,

 

Votre situation actuelle est complexe et pourtant, vous pourrez vous en sortir grâce aux  différentes aides.

 

Je propose tout d'abord de consulter votre médecin traitant. 

Vous avez besoin quoique vous en disiez, d'un soutien psychologique immédiat. Prenez rendez-vous dans un CMP (Centre Médico-Psychologique) dont les adresses se trouvent dans ce lien:

http://www.annuaire-inverse-france.com/e635-centre-medico-psychologique.

C'est une équipe pluridisciplinaire de professionnels de santé .Les consultations sont prises en charge par l'Assurance maladie, pas d'avance de frais. 

 

Est-il possible qu'une personne proche ou la famille, vienne vous épauler ? S'occuper des enfants, pendant quelques heures, voire quelques jours, afin de vous reposer, de prendre soin de vous et  recharger les batteries...?

Osez demander de l'aide à votre réseau de personnes de confiance et sinon, à une auxilliaire dans le domaine de l'enfance. Renseignez-vous à la Mairie.

 

Et enfin, c'est dans le calme que vous arriverez à "dompter" votre fille. Plus, vous criez, et moins elle vous écoutera. Le regard peut en dire long.

Dans un moment de calme, expliquez-lui votre enfance, les travaux à la maison.

Parlez du respect et ce que cela signifie, donnez des exemples pour qu'elle soit mise en situation.

Et vous retrouverez l'énergie pour partager avec eux de bons moments. Vos enfants ont besoin de jouer avec vous.

Ne vous offusquez pas lorsque votre fille se pâme devant votre miroir, c'est de son âge (du moment qy'elle sort en tenue correcte)...

 

Les enfants comprennent vite. Ils remarquent votre épuisement et votre autorité ne semble pas les toucher.  Gardez votre place de maman.

Respectez vos enfants comme vous souhaitez qu'ils vous respectent. Sinon, ce sont eux qui prendront votre place. Les enfants ont besoin d'un cadre, de limites. Il n'est pas besoin de crier pour cela. Parler presque à voix basse, forcera leur attention à vous écouter.

Apportez de la vie auprès d'eux.

 

Dire « Merci » 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Maman

Journal des femmes 4544 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Lolor0133
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 26 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
26 mai 2019
-

Je vous remercie pour votre réponse. 

Effectivement je n'aimerais pas qu'on me hurle dessus à longueur de temps en me Mettant à leur place. 

Parler à voix basse, c'est quelque chose que j'ai déjà fait et sans succès. 

Je suis effectivement certainement désagréable, ce qui les rends aussi énervé mais je n'arrive plus à jouer avec eux, je veux être dans mon coin.... Dur de dire ça, car avant j'adorerai ce rôle de mère aimante qui joue avec ses enfants. 

Mais j'ai perdu cela, j'ai l'impression d'être vide et froide sans plus du tout de sentiments. Plus rien ne me touche ! 

Je me suis déjà dit allez force toi, jouer Avec eux, où j'ai honte mais je suis obligé de me dire fait un câlin à tes enfants. Pas pour moi, mais pour eux. 

Ça doit être naturel et pas mécanique à devoir y penser et s'obliger ! 

Effectivement j'ai besoin de parler à quelqu'un car j'ai beaucoup changer et cela me fait peur 

Je suis devenu une femme que je ne reconnais pas,qui avait des principes et des méthodes. 

Je vous remercie d'avoir pris le temps de me répondre et le liens indiqué 

 

 

imagine7
Messages postés
15131
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
12 juin 2019
335 -

 

Vous êtes une mère qui n'en peut plus. Vous le dites, vous êtes vide, réagissant avec fermeté contre vous-même. Vous vous punissez.

 

Vous retrouverez la maman que vous étiez, avec l'aide d'un(e) professionnel(le) de santé au CMP. Je suis certaine que vous serez partie prenante pour y réussir.

Ensemble vous travaillerez sur les émotions, cette dure carapace cache au fond de vous, un être sensible et doux.

 

Vous avez besoin d'être respectée, reconnue (reconnaissance) et récompensée.

Prenez rendez-vous dès demain matin pour obtenir très rapidement votre premier  entretien.

 

Lolor0133
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 26 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
26 mai 2019
-

Oui je vais appeler. 

Merci beaucoup à vous.

J'espère redevenir la maman patiente et aimante. 

Commenter la réponse de imagine7