Ma mère me rebaisse, me fait me sentir horrible

- 1 sept. 2018 à 12:26 - Dernière réponse :  liline
- 8 sept. 2018 à 14:45

Bonjour,

j'ai 17 ans, et subis depuis quelques années les reproches de ma mère. c'est toujours la même chanson, pour elle je suis manipulatrice, je prend les gens pour de la merde, me sert d'eux. elle me dit aussi pédante, en reprenant pour mot ce que ma grand mère m'a dit il y a peu, parce que après tout "elle avait raison". En sachant que ce jour là, elle m'avait défendu auprès d'elle. Ce qui me laisse juste penser qu'elle cherche à me faire du mal, à ruiner le peu d'estime que j'ai.

Pour elle, tout ce que je fais est mal. Je sors avec des amis, c'est mal. car oui, après tout pour elle, les amis ne sont jamais la en cas de soucis contrairement à la famille, qui serait une solution sûre. Je suis au téléphone, ça ne lui plait pas non plus et cherche juste à me ridiculiser auprès de la personne avec qui je parle. Je joue aux jeux vidéos, et pour elle, je ne suis qu'une branleuse sans avenir. Il suffit que je fasse quelque chose qu'elle me demande, pour elle mal, et j'ai droit à des reproches, encore et toujours.

Elle veut même m'envoyer chez un psy, en me disant folle de par mon comportement et je ne sais quoi. J'ai arrêté de chercher à comprendre, à force. La moindre erreur de ma part me fait gagner une dispute et des reproches. la ou même ma soeur en fait, sans pour autant subir ses violences psychologiques.

Quand ça ne va pas, elle me dit que c'est dans ma tête, qu'il faut que j'arrête que je n'ai pas de problème. ou alors me dit être folle, encore une fois. Voyez à quel point elle ne m'écoute pas. Elle dit avoir foiré mon éducation, qu'elle à l'impression que je ne suis pas sa fille, que je ne suis pas comme elle aurait voulu que je sois avec elle, qu'elle ne comprend pas pourquoi je suis comme ça.  Mon père lui, reste passif et lui donne parfois raison. Je perd toute confiance en moi, du moins le peu que j'avais réussi à re gagner. Je commence même à me dire qu'elle a raison. Je n'ai juste plus la force de la contrer, en sachant que ça se retournera toujours contre moi, et qu'elle trouvera toujours un moyen pour retourner tout le monde contre moi. 

Je ne sais plus quoi faire ni penser, je pleure beaucoup, trop a en broyer du noir à cause de ses paroles et je veux que ça cesse. Elle a eu une enfance difficile, et boit assez souvent.. la plupart du temps c'est à cause de ça d'ailleurs que je m'en prend plein la gueule. Je me demande si c'est pas à cause de son passé, si elle est comme ça avec moi. 

Elle a aujourd'hui prit un rendez vous chez une psy pour mes problèmes alimentaires qui ne sont pour elles que du "vent". Je ne sais plus quoi faire, et m'adresse à vous, perdue et épuisée de cette situation.

Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
13163
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Dernière intervention
18 novembre 2018
- 1 sept. 2018 à 14:45
3
Merci
Bonjour
C'est une bonne chose que ce RDV chez un psy, c'est justement avec lui ou elle qu'il faut discuter de tout cela. C'est possible que si ta maman a eue une vie compliquée dans sa jeunesse soit une des causes qu'elle puisse se comporte ainsi aujourd'hui. Si elle boit de façon pas raisonnable est aussi la cause possible de sa façon de faire avec toi. Dans ce cas, elle aurait besoin d'une aide de la part d'un psy, mais surement pas a toi de le lui dire car cela effectivement sera mal pris et se retournera contre toi.
Donc en parler au psy, qui lui voyant ta souffrance car tu souffres et tu as besoin de ce psy, lui fera peut-être part a ton papa et c'est a lui de discuter de tout ça a ta maman. Donc n'hésites vraiment pas a tout dire sans te retenir, tout ton ressenti, ta souffrance doit être dite.

Merci lekabilien 3

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Journal des femmes a aidé 205 internautes ce mois-ci

trés bonne analyse , il faut que tu saches que ta force est en toi . " ce qui ne  te tue pas te rends plus fort " courage , la vie est belle .

 

Commenter la réponse de lekabilien
- 4 sept. 2018 à 15:02
0
Merci

Tu as, ce que l'on appelle, une mère toxique. C'est affreux ! Ma petite  fille (je suis grand-mère) se trouve dans le même cas : le papa s'est séparé de la maman.... et finalement, sa fille à 13 ans a demandé au juge de partir avec son père et elle a dit au juge qu'elle ne verrait plus jamais sa mère qui la mettait en danger .... elle a fait de troubles du sommeil et de nourriture ! maintenant, cela va un peu mieux mais elle passe encore trop de temps enfermée dans sa chambre à regarder des vidéos sur son portable. Je te souhaite de t'occuper avec des amis et amies et à t'investir en classe.

Commenter la réponse de MoniqueCLASTRES
0
Merci

Euuuuhh... Des problèmes "alimentaires" ? Excuse-moi, mais çà veut dire quoi, en clair ? Tu évoques çà très brièvement, et de façon anodine en toute fin de courrier, mais j'ai l'impression (je me trompe peut-être) que c'est plus "grave" que çà ?! Peut-être ta maman se fait-elle beaucoup de souci pour toi par rapport à ce "problème" ? Bien-sûr, çà n'explique pas et n'excuse pas non plus son comportement à ton égard. Et l'explication que tu donnes des réactions brutales de ta mère à ton égard est surement la bonne : enfance difficile, problème d'alcool, incompréhension voir impuissance devant tes soucis. J'imagine que ta soeur n'a pas ce genre de problématique, et qu'elle est plus jeune ?! Ce qui en fait une personne beaucoup plus facile à gérer pour ta maman... J'espère de tout coeur pour vous 2 que ce RDV chez le psy amorcera un début de solution, à pérenniser pour que tout rentre enfin dans l'ordre, et que vous retrouviez une bonne entente familiale. Courage à toi !!!

   

Commenter la réponse de choco
0
Merci

ce RV chez un psy est presque une aubaine : pour tous les membres de ta famille !

et si tu n'en trouves pas pour l'instant la necéssité, ni  n'en vois la finalité, ce professionnel de santé va aussi servir de "médiateur" au sein de ta famille ;

il reçoit en principe, les parents, voir les frères et soeurs,

individuellement puis qqques fois en groupe ;

si tu ne réussis pas à t'exprimer pendant tes séances, peu importe : d'abord il faut que tu ai confiance dans ton interlocuteur (qui est soumis au secret professionnel), et pour une première approche je t'encourage à lui donner cette lettre, qui lui servira de fil d'Ariane ; être ado c'est déjà compliqué dans une famille considérée comme "équilibrée" où chacun à sa place, mais dans une famille où règne le conflit voir la mésentente, ce n'est pas une sinécure ! qu'elle est la place de chacun dans ta famille ? il y a peut-être des choses et des individus à remettre à la bonne place ! ta mère, hormis que son attitude à ton égard est un peu limite, semble elle même trimbaler des "casseroles" ; la souffrance engendre la souffrance, et vraiment une tierce personne peut vous aider à dépasser vos problèmes ; va chez ce psy, même si ce n'est pas toi, qui l'a choisi ! Allez, on y crois et crois en TOI !

Commenter la réponse de liline