Perte de ma mère

- 13 sept. 2017 à 16:37 - Dernière réponse :
Messages postés
96
Date d'inscription
samedi 2 juillet 2016
Dernière intervention
18 novembre 2018
- 19 sept. 2017 à 16:12

Bonjour, je suis sans emploi, j'ai pas de courage pour en chercher, depuis que j'ai perdu ma mère

Afficher la suite 

Votre réponse

10 réponses

Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 13 septembre 2017
Dernière intervention
13 septembre 2017
- 13 sept. 2017 à 16:44
0
Merci

je suis désolée pour toi , courage , tu as quel age ? et comment tu as perdu ta maman ? 

 

Commenter la réponse de selima18
0
Merci
j'ai 44 ans, j'ai topujours vécu avec elle, maintenant j'ai du sortir de la maison, j'ai un logement social, je suis en dépression, pourtant j'aimerai travaillé, mais j'ai pas le courage de cherché, elle avait 83 ans, morte d'un AVC dans son lit au matin
Commenter la réponse de fw44
0
Merci
j'ai plus cette niac que j'avais auparavent
Commenter la réponse de fw44
Messages postés
13174
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 novembre 2018
- 13 sept. 2017 à 23:08
0
Merci
Bonsoir
Ta perte de ta mère est difficile a vivre, mais ce n'est pas pour autant que tu ne dois pas toi même avancer dans la vie.
Tu as déjà travaillé ?
Tu es marié ?
Tu dis être dépressif ( ve), tu as consulté psychiatre ? Tu consultes actuellement ?
Tu veux travailler mais pas motivé, si tu déprime la motivation ne sera pas la.
Ta maman avait 83 ans, il fallait bien qu'elle s'en aille c'est le cycle normal de la vie, après les larmes il faut se reprendre car tu dois continuer ta vie.
Il faut te motiver, si tu ne cherches pas, le travail ne viendra pas seul.
Es-tu inscrit a pôle emploi ?
Commenter la réponse de lekabilien
0
Merci
je suis inscrit à pole emploi, mais je n'arrive pas à me lévé pour cherché du boulot, je suis très fragilisé par la mort de ma mère, mon mental est très bas, je suis comme en dépression, je vois le psy , il me shoote , je peux pas me levé, très attristé par la mort, choc énorme, je me sens orphelin, j'ai toujours vécu avec elle, jusqu'a 43 ans, aujourd'ui j'en ai 44, logement social, seul, pas de compagne, pas d'enfant, ça bloque pour aller bossé, et pourtant je voudrai quand meme
Mes sincères condoléances pour ta mère, je peux imaginer le choc de perdre ta mère, d’autant plus brutalement. Concernant le travail, je te conseille de prendre avant tout ta santé en charge, le médecin te shoote pour que ton cerveau se repose et évite de tourner en boucle. Si tu es shooté, tu n'es pas en capacité de trouver un travail, ne culpabilises surtout pas. N'oublie pas de maintenir tes liens sociaux et de ne pas t'isoler, malgré la maladie, car les liens sociaux c'est 1/3 de la guérison. Quand tu iras mieux et que ton traitement aura été diminué tu pourras alors te remettre à chercher du travail. Profites-en aussi pour prendre enfin le temps de prendre soin de toi et faire ta vie. Bon courage et bon rétablissement.
Commenter la réponse de fw44
Messages postés
13174
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 novembre 2018
- Modifié par lekabilien le 13/09/2017 à 23:41
0
Merci

Désolé pour ta mère, mais pourquoi être resté acec elle si longtemps ? Pourquoi ne pas avoir penser aussi a toi, avoir un foyer, une femme, une famille.
Ta mère n'est pas eternel, tu le sais bien qu'un cela allait arrivé, aujourd'hui, en plus de cette douleur tu te retrouves seul et perdu dans ta solitude. Il faut te motiver pour faire ta vie, il n'est pas trop tard. Mais, dire que je n'arrive pas a le lever le matin pour chercher du boulot .....
Rien ne vient seul, si tu ne fait rien tu n'auras rien.
Il faut soigner ton mental, il faut te motiver pour construire une vie heureuse, il faut te donner la peine pour cela.
Soignes toi et cherches du boulot, rester sans rien faire tu ne feras que penser a la disparition de ta mère. Le travail te fera oublier peu a peu ta peine et tu avanceras dans la vie  
Posté depuis CCM Live forum pour iPhone/iPad

Commenter la réponse de lekabilien
0
Merci
j'ai jamais quitté ma mère, parce que elle avait besoin de moi, depuis des années elle etait veuve, seul, dans une grande maison, et moi, je me suis sacrifié pour elle, je voulais pas la voir toute seul perdu dans cette grande maison, j'ai tout, manger, ménage, courses, pararé quan il fallait quelques chose de cassé, jardin aussi, j'en suis fier, j'ai servie à quelques chose, maintenant, j'ai plus le courage de cherché une fille, trop timide, je suis comme perdu sans ma mère, elle me manque tant, et une famille, avec toute ses filles qui cherche que le fric de nos jours, moi avec mon chomage depuis belle lurette, je ne crois plus en grand chose, quand on voit l'egoisme des gens, ça m(ecoeure, comment tu veut construire, j(ai plus confiance, je crois que j'ai raté ma vie, un point c'est tout , je stagne, pas grave, j'irai la rejoindre un jour, c'est ma seul récompense, mais je me donnerai pas la mort pour autant, j'attendrai mon heure
Commenter la réponse de fw44
Messages postés
13174
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 novembre 2018
- 14 sept. 2017 à 14:56
0
Merci
Bonjour
C'est tout en ton honneur de t'être occupé de ta mère en sacrifiant la tienne, pour ma part ce n'était pas la bonne solution, les 2 peuvent être compatibles, mais c'était ton choix est c'est cela qui compte.
Sauf qu'aujourd'hui parce que tu t'es négligé tu es la ou tu en es, seul, perdu, tu n'as pas pu devenir indépendant et cela est un véritable handicap pour te construire tardivement.
Mais tu peux si tu le veux vraiment, pas trop tard pour avoir une compagne, le monde que tu décris n'est pas celui qui existe vraiment, il ne faut pas exagérer a voir du mal partout, c'est ton isolement depuis si longtemps qui te fait penser a cela.
Ta mère est restée veuve et toi celibataire, vous ne vous êtes pas rendu service. Seule, elle aurait peut-être, et toi tu serait marié et cela n'empêche pas que tu sois présent en cas de besoin. Mais le passé est ce qu'il est, il faut regarder l'avenir, et tu as ta place.
Timide j'ai connu ça, cela n'a pas empêcher de faire ma vie. Timide ou pas, les femmes ce n'est pas cela a quoi elles attaches de l'importance. Si tu es un hommes bon, alors cela est important. Tu dois faire des efforts, oui. Tu dois dépasser ta timidité pour aller aux devant des gens, des femmes pour avoir ta chance. Tu ne te feras pas manger, tu essuieras certainement des revers, mais cela c'est le propre de toute et tous, avant de réussir, bien des échecs auront passés.
Tu tourneras en rond si tu ne bouges pas. L'ennui, la solitude ne feront que de faire revenir en arrière, penser a ta mère disparue, tu ne feras pas le deuil.
La mort est naturelle, on pleure, on sèche les larmes et on avance, oui notre tour viendra. Mais entre temps, on aura oublié la peine de la disparition d'un être cher, restera les souvenirs. Pour cela il faut avoir a qui donner de l'amour, qui nous en donnera, sinon, tu restes coincé dans ta douleur pour longtemps encore.
Avec internet aujourd'hui c'est assez aisé de chercher une compagne, bien sur c'se méfier des pièges, ne pas croire sur parole non plus. Une personne intéressée et intéressante il faut la rencontrée, se donner le temps de la découvrir, savoir si elle est comme elle prétend être, voir si les but sont les mêmes, caractères compatibles, apprendre a connaitre un minimum la personne avant de s'engager, mais c'est faisable largement même pour un timide.
Y'a de fortes chance que vu ton âge tu doives accepter des enfants avec la femme, mais cela est courant a notre époque.
Si tu veux tu peux. Donnes toi la peine pour ton bonheur, il n'est jamais trop tard.
Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
96
Date d'inscription
samedi 2 juillet 2016
Dernière intervention
18 novembre 2018
- Modifié par TIN6 le 19/09/2017 à 16:15
0
Merci
Bonjour, J'ai l'impression que vous êtes tombé dans un cercle infernal. Vous avez perdu votre maman, elle restera toujours dans votre coeur, mais il faut vous ressaisir, faites-le également pour elle, elle serait contente de ne pas vous voir anéanti. Vous êtes sous anti-dépresseur, demandez à votre médecin si vous pouvez réduire la prise pour pouvoir avoir plus d'énergie. Car vous avez besoin d'énergie pour pouvoir travailler. Allez voir pôle emploi, ils ont des formations , certaines rémunérées. Vous ferez le point avec eux, voir ce qu'il vous plait. Choisir un domaine qui recrute, comme par exemple tous les métiers de bouches. Je suis sûre que dès que vous ferez cela, vous vous sentirez utile, et les mauvaises idées de votre tête partiront. Lorsque vous travaillerez vous verrez que vous rencontrerez quelqu'un. Ressaisez-vous, prenez rendez-vous au plus vite à pôle-emploi. N'oubliez pas, vous êtes encore jeune, et de nombreuses années devant vous. Courage, on vous soutient.
Commenter la réponse de TIN6