Il me quitte enceinte de 2 mois

Résolu
Lea0613
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 25 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
28 juillet 2016
- Modifié par Laura_redacJDF le 29/06/2016 à 14:41
 Flam85 - 3 sept. 2022 à 21:50
Bonjour,

C'est la première fois que je viens sur un forum. Voilà mon histoire. J'ai une merveilleuse petite poupée de 3 ans, le père nous a quittées pour une autre alors qu'elle avait 6 mois... Depuis, j'ai repris un peu ma vie en main. J'ai bossé, repris le sport, etc., toujours dans l'optique de rencontrer un homme bien pour moi et pour ma fille. J'ai beaucoup souffert de ma séparation car il m'a trompée, violentée, je me retrouvais seule au bout de 4 ans de relation. Bref, un enfer.
En janvier dernier, j'ai rencontré un homme un peu plus jeune sans enfant. Cela m'a un peu repoussée au début et puis il était tellement gentil et comme on dit, l'âge ne veut rien dire. Lui sortait d'une longue relation où il a été abandonné aussi... Cela se sentait qu'il en souffrait encore. D'ailleurs, les débuts entre nous n'ont pas été simples à cause de ça car il était perdu. J'ai voulu arrêter mais lui revenait toujours et je craquais... Et oui, je m'attachais et voulais y croire jusqu'au jour où j'ai vraiment voulu mettre un terme et là, il m'a assuré vouloir se poser avec moi, qu'il tenait à moi, etc. Moi qui avait souffert jusqu'à maintenant de mon passé voyais en lui un rayon de soleil... Un renouveau... En plus, il avait rencontré ma fille et ils s'étaient très vite adorés. Bref, il m'a fait croire monts et merveilles, il m'a emmenée 10 jours en vacances tout frais payés. Je n'aime pas trop mais n'ayant pas moi-même les moyens et lui voulant me faire plaisir... Donc nous voilà en vacances, la tête dans les nuages et s'est posée la question que je n'avais pas de contraception. Je devais remettre mon stérilet mais mon médecin ne pouvait pas me voir avant mai. Bref, je lui ai dit qu'il fallait que l'on fasse attention. Et par surprise, il a commencé à me baratiner... Qu'il était bien avec moi, que la dernière fois que j'ai eu mon cycle, il était dégouté, que si je tombais enceinte, ce serait la meilleure chose au monde. Bon, moi, j'étais toujours dans le "on fait attention". Voilà, qu'en vacances, tout a dérapé, je ne fais pas de dessin. Nous voilà revenus et je le sentais au fond de moi que ça ne tournerait pas comme d'habitude. Ça n'a pas loupé. Me voilà en retard de 6 jours, je vais donc acheter mon test de grossesse et vite, vite, le fait de suite en rentrant. Ma fille et lui étaient présents. Et là, sans grande surprise, c'est un positif. Je me mets à trembler et tout devient flou dans ma tête. Mais qu'est-ce qu'il se passe ? Et là, je revois mon histoire avec mon ex. Que va t-il m'arriver ? Quelle inconsciente je suis... Pourtant, j'ai 31 ans. Et puis d'un coup, je me remets à penser "mais non ça va aller, il tient à toi, il a dit que ça allait être la meilleure chose..." Je pars donc de ce pas lui annoncer. Et là, plus un mot. Ses yeux se sont mis à être humide. Il était fou de joie, n'en revenait pas... Et nous voilà partis dans nos rêves de "je veux une fille, non un garçon", etc. Sa réaction m'avait énormément rassurée. Que pouvait-il m'arriver maintenant ? J'ai ma fille, un homme que j'aime, qui m'aime aussi, un bébé qui va arriver dans quelques mois... Enfin la roue tourne pour moi ! Bon, c'est vrai, je vous l'accorde cela était frais entre nous. Mais comme on dit, prenons la relation comme elle vient et croquons ce bonheur à pleines dents après tous ces chagrins. Me voilà maintenant enceinte de 2 mois, j'ai donné mon préavis bien sûr car on devait déménager pour plus grand. Moi, j'avais juste un 2 pièces et lui, un studio même s'il vivait chez moi tout le temps. Je rappelle que ma fille devait rentrer en septembre à l'école en 1ère année. Je devais donc reprendre un boulot (je me suis arrêtée de bosser toute cette année car les frais de garde, les horaires de boulot, etc., devenaient infernaux et difficiles à gérer). Tout ça a l'air d'un conte de princesse mais voilà que ce conte s'est effondré il y a quelques jours maintenant, sur un simple message... Il m'a dit que tout est allé trop vite qu'il ne m'aime pas et qu'il ne peut pas assumer cet enfant dans ces conditions, qu'il serait bien que j'avorte. Voilà où j'en suis aujourd'hui à courir après le bonheur et croire que tout le monde est gentil. Je suis seule avec ma fille, mon bébé qui est là mais qui, tout dépend de ma décision, ne sera peut-être plus là... Je suis bientôt sans appart (tant mieux car je n'arrive même plus à rentrer chez moi, il faut que je parte) et si je garde ce bébé, je ne pourrais pas reprendre le travail... Je suis dans une impasse... Comment peut-on demander à une femme d'avorter alors qu'elle porte ce bébé et qu'il a été désiré dans le fond, même si lui ne le veut plus maintenant.
J'ai vu son cœur battre, je sens tout travailler en moi... Je me suis faite à l'idée qu'il allait arriver ce bébé... C'est vrai que ma situation est critique mais ce qui me fait peur c'est d'être seule pendant cette grossesse, seule à l'accouchement et qu'il n'ait pas de père et qu'il en souffre et de voir sa sœur qui elle en a un...
J'ai ma famille avec moi, mes parents, mes sœurs qui ne me laisseront pas tomber. Mais ça ne remplacera jamais un père. Et c'est ce qui m'angoisse aujourd'hui, je lui en veux de ne pas être parti au moment où je lui demandais de partir. Il m'a menti, m'a manipulée... Après, j'y ai pensé. Son ex avait avorté deux fois mais c'est elle qui ne voulait pas, lui en avait souffert... Je pense qu'il a déchargé tout ce qu'il a vécu sur moi... C'est très grave... Je suis dans un vrai cauchemar, me demande si je vais m'en sortir, je suis sous cachet car je ne fais que pleurer... Je ne sais plus quoi faire. Mais quand je pense à mon bébé, qu'on peut aspirer, j'ai l'impression qu'on m'arrache les boyaux et le cœur...
J'ai peur pour l'avenir aussi si je le garde... Vais-je m'en sortir ? Vais-je donner une bonne vie à mes enfants ? Surtout lui ou elle qui n'aura pas de père. C'est un enfer. Voilà où j'en suis. Je suis épuisée, à bout de force. En 4 ans, ma vie a été un ouragan... Je n'y arrive plus... Mais je sais que si je le tue, même s'il y a ma princesse, je ne serai plus motivée à rien... Et je vais y penser tous les jours. C'est pas comme si à l'annonce il m'avait dit non... Là, il m'embrassait même le ventre, le regardait même car il commençait à pousser... Bref, il a été gentil car en me quittant maintenant il me laisse le choix de reprendre ma vie et de tourner une page et qu'il peut même me payer l'avortement... Ce sont ses propos. A croire que certaines personnes ne sont pas humaines...

Merci d'avance pour vos conseils.

3 réponses

imagine7
Messages postés
19276
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 septembre 2022
674
26 juin 2016 à 15:00
Bonjour,

Personne ne peut vous imposer d'avorter. La décision vous appartient, puisqu'il s'agit de votre corps.
Puisque cet homme n'a pas eu la franchise de vous annoncer de vive voix la rupture de votre relation, il est fort à craindre qu'il ne peut s'engager dans la vie de qui que ce soit. Il vous a sans doute menée en bateau depuis le début, avec ses histoires.
Avec l'aide de vos proches, vous arriverez en partie, à surmonter cette épreuve.
Vous pouvez demander au médecin un soutien psychologique. Ceci me paraît indispensable dans la situation actuelle où vous vous trouvez.


(Merci d'éviter le langage SMS dans les discussions sur les forums. Ecrivez les mots en entier afin qu'il n'y ait pas de confusion à la compréhension des mots.).
2
Lea0613
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 25 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
28 juillet 2016

26 juin 2016 à 17:28
Merci beaucoup imagine7
Oui il n a pas le droit de me demander cela...
Meme si j ai quand meme peur que mon bebe n est pas de pere.. Je vais lui apporter tout l amour dont il a besoins
Je vois mon gynecologue vendredi prochain je lui demanderai pour une aide psychologique car c encore tres dur pour moi.
Je ne compte plus du tout sur son pere de toute facon c un lache et un menteur, j ai ma part de responsabilité c vrai... Mais j y croyais vraiment.
0
Eva > Lea0613
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 25 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
28 juillet 2016

30 juin 2016 à 13:41
Je crois que tout le monde est la pour vous dans cette histoire. Il va surement regretter plus tard ou non, personne ne peut savoir. Je lui ecrierais une lettre si j'etais vous en lui expliquant ce que vous ressentez et qu'il n'a vraiment aucun droit de faire une telle demande..il me rend meme en colere et je ne le connais pas. Je partirais m'installer dans une autre ville ou tout est neuf, un nouveau depart pour vous votre fille et peut etre votre nouvel arrivant. Personne me peut predir le futur mais ce qui est sur c'est que vous devez vous prendre en main, reflechir a ce que vous voulez faire et ce qui est le mieux pour votre fille. C'est juste une idee (idee positive) votre fille est encore a l'age pour s'adapter a un novel environnement. Vous etiez prete a demenager c'est encore mieux vous pouvez maintenant decider de votre chemin et toute seule. Peut-etre que vous trouverez votre prince charmant en cours de route si vous le faites vous meme avec un peu d'aide bien sur. Parlez-en a votre famille. Plus facile a dire qu a faire bien sur mais il faut malheureusement faire un bon choix pour soi meme car vous serez capable alors d'etre forte! Vos soeurs pourront vous aider. Elles seront ravies d'aider leur soeur dans leur vie! Choisissez une ville qui vous a toujours plue. Bcp de gens le font vous pouvez le faire aussi. Mettez le passe derriere vous et ne reflechissez pas trop longtemps. C'est un bon conseil. quand on fait des choix comme ceci on est encore plus heureux du succes a la fin. Il faut le faire. Votre histoire est un peu dure et ne laissez pas gagner le mal si je puis dire. Partez et reconstruisez une belle vie! Aussi trouvez une activite qui vous plait. Je ne peux pas vous donner la solution mais je pense qu'il faut reagir et ne plus subir je sais facile a dire. Mais vous devez vous decider peut etre de donner l'enfant pour adoption so vous preferes. Alors jetez votre mauvais passe a la poubelle et continuez votre chemin en construisant votre vie nouvelle ailleurs. Ca ne reglera pas tout peut etre mais sans essayer vous me saurez jamais. peut etre que ce nouvel enfant vous comblera de bonheur et en partant vous ferez de nouveaux amis une nouvelle famille et peut etre trouverez un bonheur absolu. A vous maintenant vous avez les clefs en main. Ne vous detruisez pas votre sante et vos sentiments pour les autres. Je pense a vous et espere que votre vie se retabliera au mieux.
1
Bonjour
Tout d'abord, je te souhaite beaucoup de courage, la situation n'est pas facile, il faut avancer malgré tout, et surtout savoir s'entourer et ne pas rester seule. Pour ce qui est des réflexions, il est urgent aussi de ne pas conclure trop vite et laisser le temps agir et démêler le vrai du faux. Il est possible aussi qu'il ne t'ai jamais manipulée, qu'il t'aime encore mais qu'il ait été pris d'une attaque de panique à cause de son vécu, vécu qui peut même remonter à l'enfance. Rien ne prouve que ça ne pourrait pas s'arranger à un moment ou un autre, il faut laisser le temps au temps, on ne connaît jamais le fardeau qui peut être sur les épaules des uns ou des autres.
Je te souhaite encore beaucoup de courage
Tiens nous au courant
Flocon
0
Maureen44100
30 juin 2016 à 09:52
je suis de tout coeur avec vous Lea0613 et cela est dur aujourd'hui mais cela risque de l'être encore davantage si vous avortez de ce bébé désiré :(

vous y arriver comme vous y êtes arrivée avec votre princesse.

Pleins de courage à vous!
0
cece77cg
Messages postés
7
Date d'inscription
jeudi 23 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
30 juin 2016
5
30 juin 2016 à 10:08
Cette situation est difficile effectivement....Ne pouvez-vous pas vous faire avorter? Est-il encore temps? Et ne pouvez-vous pas annuler le préavis de votre appartement auprès de votre propriétaire vu votre état? Il y a certainement des solutions et des arrangements possibles. Il ne faut pas baisser les bras, il y a la petite princesse qui est là et qui n'a rien demandé à personne. Vous avez droit au bonheur. Des solutions existent surtout si vous n'êtes pas seule!!! Je vous souhaite bon courage.
0
Lea0613
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 25 juin 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
28 juillet 2016

28 juil. 2016 à 00:18
Bonsoir a toute
Voila je viens donner des nouvelles.
La grossesse se passe tres bien, dans une semaine je vais connaître le sex, d apres la 1er echo c plus un garcon :)
Mon départ approche !! J apprehende beaucoup.
Enfin voila aussi autre chose qui se rajoute au tableau !!! Le pere!!
Il m a quitté le 20 juin exactement par message dc etc etc... Je mettais promis de ne plus tenir compte de lui !! Mais voila quelques jours que nous échangeons, tout a commencé le 14 le soir des attentats dans ma ville
0

Bonjour, 

Je ne sais pas si vous allez voir ceci mais j'aurais aimer avoir de vos nouvelles ? Savoir comment s'est déroulé la suite des événements ? Désolée si cela paraît déplacé, mais aujourd'hui je vis la même situation à peu de chose près.. Je suis tétanisée et totalement paumée... 

1
Lavie > Gribouillie
21 juin 2022 à 15:56

Bonjour, 

Je suis dans la même situation,  après une relation de 2 ans mon ex et parti à ma 9ème semaine de grossesse. Il n'est pas parti mais plutôt à fuit vu que quand je suis rentrée un soir après déjeuné ensemble j'ai trouvé qu'il a pris toutes ses affaires et est parti. Je n'ai eu droit à aucune explication ça fait 7 semaines. Il n'a jamais vu ni répondu aux messages de nos amis. Son frère m'a dit qu'il était rentré à son pays et  c'est tout ce que je sais. 

1

Courage ???? c’est trop triste je suis un peu au même situation oui 

reste forte ???? comme moi je travaille et je pense à mon bébé de 3 mois 

0

Bonjour, 

je viens raconter mon histoire également…avec mon compagnon nous étions ensemble depuis 2 ans et nous avons décidé de nous lancer dans un parcours FIV car infertilité de son côté. Avant le tout premier protocole, je tombe enceinte naturellement !!! Miracle donc après 1 an sans contraception et avec cette idée que nous n’y arrivions pas sans la PMA. A l’annonce mon compagnon n’est pas très enthousiaste. Au début du 3 eme mois il me dit qu’il ne m’aime plus et qu’il ne veut pas de cet enfant. Je poursuis la grossesse car nous avions décidé d’avoir un enfant ensemble et ça aurait dû être une merveille que de l’avoir conçu ainsi sans FIV. Pour moi c’est un vrai bonheur mais lui me fait porter de plus en plus de culpabilité. Il m’a quittée. Il vacille entre le reconnaître, et le fait de m’en vouloir de l’avoir gardé. Il m’accuse d’imposer à lui et toute sa famille un choix égoïste. Je ne le reconnaît pas. J’arrive à avancer sans lui mais c’est douloureux. Il ne prend pas de nouvelles.  A contrario il a créé une carte dans un magasin pour BB à mon nom si besoin…

C’est incompréhensible…qu’en pensez-vous ?

0