VOTRE PAPA...........

Résolu
Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
quand sa présence n'est plus, ici bas, par moments, c'est l'épouvante de réaliser son absence à jamais.......... pas vous??????
A voir également:

36 réponses


J'ai perdu mon papa il y a presque 20 ans, j'avais alors 30 ans; c'est et cela reste une déchirure, même si, au fil du temps, on se rend compte que l'on fait vivre encore la personne en parlant d'elle et en pensant à elle; on regrette toujours de ne plus avoir ce contact au quotidien, la possibilité de discuter ou même simplement de se sourire; de ne plus partager les fêtes importantes (mariage, etc). Je reste toutefois persuadée que les gens qui nous ont profondément aimés ne nous abandonnent jamais tout à fait, comme je pense à lui je sais qu'il pense à moi.Cela n'empêche pas le manque évidemment, mais aide à supporter.

J'ai les larmes aux yeux .Vous avez connu votre papa moi jamais! et il m'a manqué toute ma vie !

" ....j' aimerais bien qu' il soit près de moi, Papa. " , comme Roger et bien d' autres personnes, j' ai les larmes aux yeux dès que j' entends " mon vieux " ....!

papa, rien que de prononcer ce mot m'arrache le coeur, il est dcd, il y a 12 ans déjà et il me manque terriblement et comme le disait une autre personne dans cette rubrique la chanson de daniel guichard a été dirait-on écrite pour lui, papa ou que tu sois, je t'aime


Absence à jamais....épouvante.... heureusement que l'humanité est moins larmoyante sinon elle ne serait plus là....

Je n'ai jamais eu de père .Il a été fusillier par les Boches j'avais 16 mois .Cela m'a manqué a mon ado .Il m'aurait donner des coup de pied au luc .Et je le regrette !

J'ai encore mes parents mais j'ai perdu des proches... C'est douloureux mais avec le temps on se fait une raison !!! L'épouvante : c'est un peu trop...

André : Boulversante ta réponse. Tu n'as donc pas connu ton père... mais la chanson de D. Guichard doit quand même te boulverser ? Non ??

j'ai perdu mon " papa " je n'avais pas 38 ans. Cela va faire 14 ans le 11 octobre . Lorsqu'il était là, je pouvais toujours compter sur lui. Il était un véritable " papa poule", pour moi et maman. Toujours là pour nous coucouner. Bien sûr que je peux compter sur mon mari, mais il ne l'a pas remplacé !!!! et il me manque oh combien !!! Je ne connaissais pas encore cette douleur, qui nous fait si mal, lorsque je l'ai perdu. J'avais l'impression d'être trop jeune pour affronter cette réalité. Sa force, son caratère doit nous soutenir à jamais, et il doit être notre Bonne Etoile maintenant. Mais souvent j'ai de la peine, j'aurai tellement aimé qu'il partage avec nous, l'enfance des enfants, le bonheur dêtre arrière grand-père, toutes nos joies et nos peines, il nous manque à tous............ Je suis certaine qu'en pensant très fort à lui, son âme est toujours auprés de nous, et qu'il veille un peu sur nous tous.

Cela à fait 11 ans le 9.09.2010 qu'il m'a quitté, je ne peux faire le deuil, chaque dimanche je lui mets une bougie....... pour moi cela été un etre fabuleux, il a trimé toute sa vie pour que ma mère soit une princesse, alors qu'elle lui a fait le marthyr....... il est dcd d'un cancer de la gorge et des poumons, que j'aimerai qu'il soit là........... chaque soir je lui parle quand je suis couchée. il me manque.........

Voyez-vous Brigitte, je ne suis plus vraiment jeune, mais malgré cela le jour de la mort de mon père reste le jour le plus sombre de ma vie. Je ne vais pas énumérer ses qualités, mais elles étaient immenses. Je pense très régulièrement à lui, mais toujours d'une façon positive. Je me remémore seulement nos moments de joie, de complicité, et malgré ma peine je me surprends parfois à rire. Ce père que j'ai perdu était tout pour moi car j'ai perdu ma mère lorsque j'avais 10 ans et elle 39. Cette mort prématurée nous avait uni très fortement.

Bonsoir,un grand manque malgré mes 58 ans,une épaule que je n'ai plus.

j'ai la chance de les avoir encore , et en bonne santé ; 162 ans à tous les deux .....


"CHAPEAU", Franck , c'est le cas de le dire !!!!

Mon papa est décédé il y à une quarante ans d'un cancer , c'était un homme rude , très froid , un bisou de mon père ou de ma mère , un je t'aime c'était pas ça à la maison peut ètre qu'on était trop nombreux , peut ètre qu'ils avaient trop souffert de la guerre , je ne sais pas, j'en ai tellement souffert que j'en souffre encore aujourd'hui , mais je pense à eux quand mème !!!!!!!!!!!!!!!!

Mon PAPA est parti il y a 45 ANS Ma MAMAN 13 ANS

J'ai perdu mon père le 12 octobre 1993, soit le jour de nos 38 ans ( j'ai un frère jumeau )! dans quelques jours, nous en aurons 55 , et celà fera 17 ans qu'il est parti ! (il avait 63 ans )Comme beaucoup de pères, du moins je l'espère, c'est lui qui a fait de ses fils ce qu'ils sont aujourd'hui,... des hommes, il nous appris beaucoup de choses de la vie, parfois même durement, mais je ne regrette rien. Mon frère aîné est décédé le 22 mars 2009, il venait d'avoir 57 ans, et Maman est partie le 30 juillet 2002 à l'âge de 77 ans ! c'est ainsi, ils restent bien entendu vivants au fond de moi !

Voilà 25 ans que j'ai perdu mon papa , il avait 11 ans de + que maman ! Il lui avait dit en partant à la guerre ," tu m'attendras" ??! elle avait 14 ans ! Il était malade (angine de poitrine, silicose , après un accident des mines , diabère , et surtout il avait souffertde ses 5 années de prisonnier en Allemegne ) Je "vis" les faits comme vraiment je les avais vucus ! Il avait des comprimés en cas de malaise= il ne s'est pas senti bien , il l' a laissé tomber et a AGGRIPE la cheville de ma mère "LEONE " ... et est tombé ! SAMU = FRACTURE DES COTES APRES MASSAGE CARDIAQUE ! dcd à LENS ! Il était notre sens de la vie ! Il était ma fierté ! Je l'avais vu la veille , car 3 semaines auparavant = hôpital . Ma mère dit souvent " si ton père était encore là " !!! Il n'y a pas une journée où je n'y pense pas ! chez moi , il y vit ! Annie

J'ai oublié , la dernière phrase de J C DEPUOYS , me donne à penser à la raison ! Mais bien sur ça ne ragarde que moi !

mon Papa est partie depuis 4 ans et il n'y a pas un jour sans que je pense à lui et il me manque terriblement. D'ailleurs quelques choses s'est cassée en moi depuis ce jour ou il est partie et plus rien n'est comme avant. Une partie de moi est morte avec lui.