IRM sur enfant de 2 ans 1/2

Mamiely - 28 févr. 2016 à 11:20 - Dernière réponse : Chouchou89100
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 4 mars 2016
Dernière intervention
4 mars 2016
- 4 mars 2016 à 13:46
Bonjour,

Suite à l'opération d'un tératome situé derrière la tête de mon petit fils à sa naissance, il doit passer une IRM pour vérification. Comment lui expliquer ? Il a maintenant 2 ans 1/2.

Merci.
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

Meilleure réponse
alydeca
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 3 mars 2016
Dernière intervention
30 juin 2016
- 3 mars 2016 à 11:32
1
Merci
Bonjour,
Je suis passée par là aussi avec mon fils. Il a passé deux IRM a 2 mois d'écart également a l'âge de 2ans et demi. et là il en repasse un au mois d'avril. Il va avoir 7ans. Pour mon fils, je lui ai expliqué l'examen et ma maman est venue avec moi pour le deuxième examen. Il a une relation assez fusionnelle avec sa mamy. Ce qui a permis a mon fils d'être un peu moins contrarié. A cet âge ce n'est pas évident de faire comprendre a un petit de ne pas avoir peur et de ne pas bougé! Mon fils a été endormi pour l'examen. Je comprends ton angoisse. Je suis passée par là et malheureusement ça continue. On peut rien faire pour éviter notre angoisse, juste de ne pas le montrer a nos ptits bouts! Je suis de tout cœur avec vs.

Merci alydeca 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Journal des femmes a aidé 201 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de alydeca
Viviane920
Messages postés
83
Date d'inscription
jeudi 19 novembre 2015
Dernière intervention
3 novembre 2018
- 3 mars 2016 à 10:45
0
Merci
Je pense qu'il va de toute façon avoir une prémédication pour le "shooter" un peu, et que la tête est attachée.
Il faut lui dire qu'il va avoir un examen pour voir dans sa tête, mais que l'examen n'est pas douloureux.
Les équipes sont formées pour la prise en charge pédiatrique.
Commenter la réponse de Viviane920
0
Merci
Bonjour,

ma fille a dû passer à 5 ans et demi un IRM pour déterminer la cause d'une paralysie faciale latérale.
L'examen n'a pas causé d'angoisse, elle s'est même endormie en cours d'examen !
Pa contre, ce que personnellement nous avons eu à déplorer, c'est que l'on nous avait bien dit d'arriver 1h avant, pour éventuellement lui poser un cathéter en vue de l'injection du produit de contraste.
Mais tout n'avait pas bien été expliqué, et lorsque l'on nous a envoyé en service de pédiatrie pour la pose du cathéter, alors que nous pensions et avions dit à notre fille qu'elle aurait un pansement anesthésiant, l'infirmière aussitôt arrivée dans la chambre lui a piqué le cathéter dans le poignet, sans aucune explication préalable ni même aucune parole, tout en demandant à sa collègue de maintenir fermement le bras de ma fille, complètement abasourdie ( et nous aussi) qu'on ne lui explique rien du tout !!!
Il n'y a pas eu de pansement anesthésiant, rien, même pas le masque au gaz apaisant !!!
Je revois encore le visage crispé de ma fille, sa/notre sensation de violence !!!

Alors que dans l'hôpital où elle avait eu les premiers examens, on avait bien pris soin d'elle, l'équipe était on ne peut plus attentionnée, elle avait eu pour sa ponction lombaire, à la fois le pansement, et le masque ensuite !
Du coup, si vottre petit-fils doit aussi avoir le produit de contraste, pensez à bien demander comment cela va se passer.
Mais sinon, l'IRM en lui-même n'est pas du tout un examen problématique pour un enfant.
Commenter la réponse de Carimini
Chouchou89100
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 4 mars 2016
Dernière intervention
4 mars 2016
- 4 mars 2016 à 13:46
0
Merci
Bonjour. Ma fille de 2 ans et demi à déjà passer 3 irm depuis sa naissance. A chaque fois je lui ai tjs expliquer les examens qu'elle avait à passer. A chaque fois pour les irm, elle était endormie. Le dernier qu'elle a passer, j'ai pu être avec elle après l'injection du produit de contraste car il lui on poser le cathéter alors qu'elle était endormie. En général les infirmières sont assez gentille, compréhensive et explique aussi ce qu'elle vont faire à l'enfant. Bon courage à vous.
Commenter la réponse de Chouchou89100
-1
Merci
Bonjour,


peut-être que vu son âge, il pourra déjà apporter son doudou avec lui.

J'en ai fait 2 dernièrement, même si cela ne fait pas mal, ne sert pas et ne fait rien de physique, le fait d'être enfermé comme ça peut être angoissant. (C'est assez déroutant... le bruit aussi.)

J'imagine que le personnel est formé pour parler à l'enfant durant l'IRM. (peut-être que je m'avance un peu... Hélas, ils ne sont pas tjs formés...)

2 ans et demi c'est jeune, j'essaie de penser à notre dernière, un peu plus âgée... Je crois que j'essaierai de la préparer à l'examen en lui-même, qu'elle aura son doudou près d'elle pour la rassurer, qu'elle pourra le serrer et qu'elle pourra fermer les yeux et rêver, penser à tout ce qu'elle aime : les manèges, les bonbons, Mickey, sauter dans la piscine, faire la folle dans le bain avec sa grde sœur... Et j'insisterai sur tous ces bons moments qui lui font plaisir.
Je pense aussi que je lui en parlerai une semaine avt à peu près. Puis tous les 2 jours puis la veille et le matin du jour J. Toujours sous forme de question pour voir ce qu'elle aurait compris ou non. (Où vas-tu aller demain ? Et tu sais pourquoi ? Et que vas-tu y faire ? A qui tu pourras penser ? Et tu pourras rêver et penser à tout ce que tu aimes en fermant les yeux...)
Quant à la raison de l'examen, vu son âge, je pense qu'il n'y a pas besoin de dire autre chose que "le docteur va voir si tout va bien, il va avoir des images sur la télé de tout ce qui se trouve dans ta tête."
D'ailleurs, vous recevez le CD après.

Je souhaite bon courage à ton fils. Moment pas facile mais je vous souhaite que ça passe le plus vite possible.

Courage.
Commenter la réponse de Luce