Ma fille souffre de l'absence de son père, que faire ?

-
Bonjour,
ma fille ainée âgé de 18 ans et demi essaye de faire le deuil de son père qui la renie depuis un an maintenant .
Nuit blanche à ses cotés pour la réconforter, séances de psy pour l'aider.. traitement prescrit par le médecin... soutien de son petit ami qui à déjà vécu cela.. intervention des grands parents auprès de leur fils..
Malgré tout cela ma fille continu de souffrir encore et encore.. je ne sais plus quoi faire pour l'aider.
malgré tout ce que nous essayons de faire sa douleur ne s'attenue pas au contraire..
je ne pense pas qu'il existe un remède miracle mais je ne supporte plus cette impuissance face au mal-être de ma fille..
quelqu'un aurait-il d'autre solution.
Merci d'avance pour votre aide
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
15935
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 septembre 2019
387
0
Merci
Bonjour,

Concrètement, que s'est-il passé pour qu'un père puisse renier son enfant ? Et vos autres enfants ?
Comment réagit-elle, est-ce de la colère, de la dépression, ou.... ? Se confie-t-elle ?
Savez-vous si votre fille arrive à s'exprimer auprès de son médecin psychiatre ?
Il vous est possible de demander de l'aide (pour vous-même) à un psychologue, de manière à mieux apporter une aide à votre fille. Autant dans votre comportement que dans le choix de vos mots.
Elle est majeure et peut demander un entretien avec son père, par écrit ou oralement. Ce ne pourra qu'être bénéfique.
-
bonsoir,
merci de votre réponse.
ma fille a tenté de renoué le contact avec son père mais les suites de leur entretien n'ont pas fais évolué la situation.
Elle semblait avoir repris le dessus mais une promesses de son père non tenu l'a fait rechuté de plus belle.
crise d'angoisse, dépression, pleure...
Avec son père nous ne nous parlons plus depuis des années... mais j'ai quand même proposer à ma fille de le voir pour parlé de leur problème mais comme moi elle pense que s'il n'a pas écouté ses propres parents il ne m'écoutera pas.
et je dois avoué que je suis du même avis.
imagine7
Messages postés
15935
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 septembre 2019
387 -
Votre fille ne réussit pas non plus à être plus apaisée, en ayant d'autres centres d'intérêts, depuis qu'elle a fait la connaissance de son ami. Lui renvoie-t-il une image négative ?
Vous êtes prête à rencontrer le père de votre fille pour parler de "ce" problème, c'est une bonne idée, dans la mesure où chacun se respecte. Associez votre fille à cette démarche, afin que les trois personnes adultes, aient la même version et au même moment. L'idéal serait de vous rencontrer dans un lieu neutre.
Vous avez proposé à votre fille de lui rendre encore ce service pour l'aider. Cette décision vous appartient et ne devrait pas être désapprouvée, bien au contraire !
Commenter la réponse de imagine7
0
Merci
Bonsoir,
je trouve que l'idée d'Imagine7 de "demander un entretien avec son père, par écrit ou par voix orale" est bien. L'échange peut aussi se faire par courrier si les émotions de votre fille et de son père sont trop fortes, afin qu'ils reprennent contact petit à petit en laissant le temps à chacun de se faire à l'idée de potentielles retrouvailles.
Cependant le père ne semble pas vouloir reprendre contact avec elle, donc peut-être que le simple fait qu'elle écrive son ressenti et ses émotions vis-à-vis de la situation qu'elle vit avec son père pourrait l'aider à surmonter son deuil.
Autre solution: depuis un an de "l'eau à coulé sous les ponts", peut-être que si vous avez les coordonnées du père vous pourriez avec l'accord de votre fille, essayer de le recontacter et de lui expliquer la situation de votre fille.

Bon courage à tous.
Commenter la réponse de lola760