Péridurale, comment choisir ?

Aline - 20 mai 2015 à 13:12 - Dernière réponse :  kailys kiara
- 26 mai 2015 à 10:09
Bonjour à toutes,

Je dois accoucher mi-septembre et j'hésite à prendre la péridurale... Sachant que c'est ma première grossesse.
Est-ce que certaines ont accouché sans ? Que conseillez-vous ?

Merci bcp :)
Afficher la suite 

Votre réponse

13 réponses

Meilleure réponse
Laura_redacJDF 80 Messages postés lundi 2 mars 2015Date d'inscription 22 mars 2017 Dernière intervention - 20 mai 2015 à 14:55
1
Merci
Bonjour Aline,

Si vous souhaitez en savoir plus sur la péridurale, lisez ce dossier.

A bientôt,

La rédaction

Merci Laura_redacJDF 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Journal des femmes a aidé 151 internautes ce mois-ci

kailys kiara - 26 mai 2015 à 10:09
Bonjour moi j'ai eu mon 2 ême sans péridurale et je peu dire que pour mon 3eme j'ai pleuré pour l'avoir donc moi je te conseille de la prendre après moi je les mal vécu et pourtant c aler très vite après cet à toi de voir mais tu a le temps de voir si tu la veu ou pas car le temps kil te la face t'aura déjà des contactions bon courage à toi et bonne fin de grossesse
Commenter la réponse de Laura_redacJDF
Meilleure réponse
1
Merci
Bonjour,
Avec ou sans il n'y a pas de "bonne réponse" c'est votre choix.
Je souhaitais une péridurale pour mon 1er accouchement et je renouvelle ce choix pour le second (dans moins d'un mois). Après 6h heures de contractions de plus en plus douloureuses, j'ai vraiment apprécié l'arrêt de la douleur.
Si vous hésitez, pourquoi ne pas vous dire que vous choisirez le moment venu ? Vous faites les examens comme si vous alliez demander la péridurale, vous essayez sans, et vous aviserez durant le travail, si oui ou non vous souhaitez aller jusqu'au bout de cette façon. Sauf erreur de ma part, le travail dure en moyenne 12h, et vous pouvez demander la péridurale jusqu'à ce que votre col soit ouvert à 8... soit environ 8-9h. Cela laisse le temps de se décider.
Bonne grossesse

Merci Lexhia 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Journal des femmes a aidé 151 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Lexhia
Meilleure réponse
1
Merci
Bonjour,
Après avoir accouché une fois avec et une fois sans, je ne comprends même pas qu'on puisse hésiter à moins d'aimer souffrir. Accoucher sans péridurale pour moi c'est du pur masochisme et je ne le conseille même pas a ma pire ennemie. Méfiez vous, le moment venu parfois les choses se passent plus vite que prévu : si vous changez d'avis et que accouchez au milieu de la nuit et/ou dans une petite structure, l'anesthésiste peut mettre a arriver un temps qui risque de vous sembler long.
Bon courage pour votre réflexion.

Merci Eymix 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Journal des femmes a aidé 151 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Eymix
annonnymes - 20 mai 2015 à 18:16
0
Merci
bonsoir,
j'ai accouché il y a longtemps sans péridurale, ça n'existait pas , et ce serait a refaire, je prendrai la péridurale,les progrès de la medecine sont là, alors pourquoi ne pas en profiter? maintenant c'est le choix de chacune, ma fille a eu deux enfants avec péridurale et elle ne regrette pas
courage
Commenter la réponse de annonnymes
xplom 26096 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 17 juin 2018 Dernière intervention - 20 mai 2015 à 19:42
0
Merci
bonsoir
pour ma 2 éme fille ma femme m'a broyé la main , alors quelle bonheur pour ma 3 eme d'avoir la péridurale
pour elle (et moi)
Commenter la réponse de xplom
0
Merci
Bonjour,

Pour mon aînée, j'avais choisi d'accepter la péridurale, c'était évident dans ma tête.
L'accouchement a été provoqué donc plein de "trucs" pour accélérer les contractions.
Aucune pause entre les contractions, dur dur. Et on m'a fait la "piqure" waouuu quel bonheur ! On en rigolait avec la sage femme et mon mari : "comment les femmes faisaient-elles avant ?"
Et d'un coup, paf plus de péridurale, aucun effet, tout a disparu, on m'a repiqué mais rien, ça ne fonctionnait pas.
De passer d'une douleur proche de 0 à près de 10 en 2 secondes, c'est vraiment un mauvais moment !

Du coup, je me suis dit, pour la 2è, je passe tous les examens pour la péridurale mais surtout je me prépare à accoucher sans la péridurale.
Je pense que la 1ère fois, finalement le plus douloureux c'est de ne pas y être préparé à cette douleur et elle est d'autant plus difficile à gérer.

Donc je suis allée accoucher en me disant que je n'en voulais pas.
L'accouchement a été très rapide : perte des eaux à 6h30 (aucune contraction), 8h30 arrivée à l'hôpital et mise sous monitoring, 9h30 la sage femme me dit que je peux aller me promener et on verra le soir pour provoquer l'accouchement si tjs rien.
Mais moi là, d'un coup, j'ai senti que c'était le moment. Malgré les sages femmes qui me répétaient que ce n'était pas pour tout de suite, qu'il y avait du temps, je savais, je sentais mon bébé.
C'était très douloureux et à force de me répéter que ça allait durer encore des heures, j'ai craqué (je me suis dit que je ne supporterai pas cette douleur des heures) j'ai demandé cette foutue péridurale et en fait, j'avais raison, mon bébé était bien là, elle sortait donc pas de péridurale et de voir mon mari me dire qu'il la voyait, c'était bon, je gérais, je savais que je pouvais gérer. (1h45 après que la sage femme m'ait dit d'aller me promener, qu'on verrait le soir, ma fille était dans mes bras.)
Et c'est génial aussi car juste après l'accouchement, j'étais debout, je suis allée dans ma chambre en fauteuil et non dans un lit, je me suis habillée et ça c'était chouette aussi (ne pas se sentir malade). D'avoir senti tout, vraiment tout, je sentais ma fille, je savais où elle était et comment elle descendait, c'était impressionnant.

Comme quoi, il faut se faire confiance et aussi et surtout se préparer psychologiquement, je pense que ça joue énormément le mental.

Alors pour un 3è accouchement, je ferai les examens pour la péridurale mais je passerai ma grossesse et j'irai à la mater en me disant que je ne prends pas cette péridurale. Et si j'en ai besoin, si je ne peux pas tenir pour X raisons, je la prendrai sur le moment.
C'est ce que je te conseille de faire : te préparer à un accouchement sans péri (si c'est ce que tu souhaites, si tu te poses la question c'est que ça te tente quand même. ;)) et tu sais que tu as qd même cette possibilité "au cas où".
Pour un 1er, ça dure toujours plus longtemps, donc la préparation est d'autant plus importante.

Belle rencontre en septembre !
Commenter la réponse de LuLu
0
Merci
Accoucher dans la douleur,quelle bonne idée..c'est comme avoir une rage de dents et ne pas prendre d'antalgique...bravo,il faut du courage...absolument inutile toutefois
Inutile ??? Lors de mon premier accouchement, la péridurale a tellement annulé mes contractions qu'on me les a relancé avec de l'oxytocine artificielle, d'où des contractions très violentes qui faisaient trop descendre les battements du bébé. Au final, césarienne. Pour mon 2ème, j'ai avancé 8cm en 7h sans péri, et 2cm en encore 7h avec péri. A nouveau, chute drastique de l'avancée du travail. La 3ème est née en 1h sans péri. La péridurale compromet très souvent l'avancée du travail, et a bien d'autres effets négatifs. Moi cette annulation de la douleur m'a valu une opération. Alors oui, il y a des femmes qui ne veulent pas des inconvénients de la péridurale, et qui donc ne bénéficient pas de ses avantages. Mais ce n'est pas inutile, on ne souffre pas "pour rien", mais pour éviter les risques de cette anesthésie, qui a aussi ses effets secondaires. Chacune es libre de son choix, bien entendu, mais celles qui accouchent sans ne le font pas seulement "pour le plaisir de souffrir", il y a de bonnes raisons derrière.
Commenter la réponse de Benji
0
Merci
Bonjour,

J'ai eu ma fille il y a maintenant 2 ans et comme toi je ne savais pas quoi faire par rapport à la péridurale. J'ai fait les examens pour en me disant que je verrais sur le moment ce que ça donne.
J'ai perdu les eaux chez moi à 4h15 du matin, le temps d'arriver à la maternité 1h après et sachant que j'étais à terme J+1, à la visite de la veille j'étais déjà dilatée à 6cm, du coup les contractions sont devenus tout de suite rapprochées et intense et la j'ai su que je voulais la péridurale, et quel bonheur, plus de douleur et un accouchement serein quelques heures plus tard.
Et petite anecdote, le placenta ne se décollait pas donc la sage femme a du aller le chercher, et la la question qui tue "et si je n'avais pas eu de péridurale comment ça se passe????" réponse de la sage femme "et bien on vous en fait une d'urgence ou on vous anesthésie". Oupssss, j'étais super contente de l'avoir fait car après avoir accouché dans la douleur j'aurais quand même du en faire une, les nerfs.
Je te souhaite une bonne fin de grossesse, et comme j'ai lu précédemment, fait toi confiance, tu sauras quoi faire.
Bises.
Commenter la réponse de Amandine
0
Merci
bonjour
j'ai accouché avec pour les deux et j'avoue ne pas regretter, pour le premier je suis arrivé un peu a la bourre a la mater on va dire j'etais a 7 tout est aller très vite par chance ils m'ont mis rapidement la peridurale, mais je peux vous dire que les douleurs d'avant je les aurait bien éviter. La peridurale bien dosée permet de diminuer la douleure mais pas les sensations et j'ai quand mm ressentie bien assez de choses comme la descente du bébé et son passage après c'est different selon chaque femme pour mon deuxième j'ai accouché aussi très vite ce qui fait que j'etais encore sous rachi anesthesie et la oui tu ne sens rien du tout, perso j'ai d'autant plus apprecié. Toi seule peux decider les ressentis sur la douleur sont très personnel, je ne suis pas de nature douillette mais je ne suis pas du style a penser que l'accouchement est le plus beau moment d'une vie (je prèfère quand c'est fini) si on peux soulager cela tant mieux pour moi, mais si tu veux faire sans tu as tout a fait raison tourne toi par contre vers de bonnes préparations a la naissance qui t'aideront a bien gérer la douleur. après l'arrivée d'un enfant est merveilleux tu auras aussi le temps de prendre la decision le jour J, et d'aviser a ce moment si tu es motivée maintenant essaye!!!!
Commenter la réponse de mimiec
0
Merci
En fait, le mieux c'est de se préparer à accoucher sans. Tu te mentalises bien, tu prévois toutes les alternatives, tu y vas sereine (plus facile à dire qu'à faire). Avec tous les examens préanesthésie nécessaires pour l'avoir au cas où.
Et sur le coup, tu vois. La péridurale entraine souvent d'autres actes médicaux à la suite. Elle empire les conditions d'accouchement. Elle complique la mise au sein. Donc ça vaut la peine de tenter sans, histoire d'avoir un accouchement le plus fluide possible.
Mais ça fait mal, faut pas se leurrer. Préparée ou pas. Alors il vaut mieux être bien préparée. Et si tu vois que tu ne gères plus la douleur, tu la demandes. Tout simplement. L'avantage, c'est que c'est pas un choix fermé, tu peux changer d'avis à tout moment.
Mais il vaut mieux se préparer à accoucher sans. Si tu changes d'avis, le "plan B péri" est très facile, il suffit juste de la demander. Par contre, si tu y vas en pensant "je l'aurais" et finalement c'est pas possible ou ça marche pas, alors le "plan B sans péri" va être bien plus compliqué à mettre en place. Quand on est pas mentalisée à affronter la douleur c'est chaud !
En gros, ne te prends pas la tête pour l'instant. Tu as le temps. Prépare toi à toutes les éventualités, organise bien ton "sans péri", et fais tes exams pré anesthésie. Et une fois sur place, décide en fonction de ce que tu ressens. Plein de femmes se disent "j'en veux pas" et finalement la demandent. Plein d'autres disent "je la demanderai" et finalement font sans. Impossible de le savoir à l'avance.
Commenter la réponse de Patricia
stratoria - 25 mai 2015 à 14:50
0
Merci
Il ne faut pas oublier que sans péridurale une césarienne en urgence se fait sous anesthésie générale. Alors que avec péridurale, on assiste à la césarienne. Ce fut mon cas et je ne regrette pas du tout mon choix. Et les césariennes en urgence ce n'est pas si rare que ça!
Commenter la réponse de stratoria