Violence à l école

Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 14 avril 2015
Dernière intervention
14 avril 2015
- - Dernière réponse : sandra782000
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 22 juin 2015
Dernière intervention
22 juin 2015
- 22 juin 2015 à 22:58
Bonjour,
Mon fils de 6 ans et en grande section de maternelle, hier midi mon fils rentre boudeur, donc je le questionne que se passe t'il ?? Et la il me répond qu'un de ses camarade de classe lui a mîs un coup de poing dans le ventre, donc je m inquiète et je pose plus de question a mon fils et la il me raconte il jouer a un jeux dans la classe et que se garcon a perdu et sa ne lui a pas plus donc mon fils lui dit t'es un mauvais joueur un bébé et donc se petit garcon n'a pas aimer et a mîs un gros coup de poing dans le ventre de mon fils donc à 14h je retourne a l école je parle avec la maîtresse et la elle me répond que mon fils a chercher l autre petit garcon, je lui dit que je suis d accord mes que la violence n est pas une excuse et que je n'admet pas sa et la la maîtresse me répond que la violence et un moyen de communication, alors la je ne comprend rien pour un bébé qui ne parle pas je peut comprendre mes pour un enfants de 6 ans je comprend pas il s avent parler non? Et si la maîtresse cautionne se type de comportement cela m inquiètes beaucoup. Quelle dialogue avoir avec la maîtresses ??
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

0
Merci
Bonjour,
vous croyez vraiment qu'à 6 ans les enfants prennent le temps de se parler pour régler les conflits ?
L'autre enfant a du être frustré de ce que votre enfant lui a dit. L'émotion était tellement forte pour l'enfant qui a mis le coup de poing que c'est la seule façon qu'il a trouvé de répliquer. Je ne dis pas qu'il a eu raison mais la maîtresse a raison à cet âge la violence est un moyen de communication. Je pense que la maîtresse serait peut-être intervenu si ce comportement ce répétait souvent.
Cependant je ne cautionne pas la violence à l'école mais je comprends la réaction des différents partie (votre enfant, l'autre enfant et celui de la maîtresse).
Quand vous êtes en colère, vous prenez systématiquement le temps de parler avec la personne contre qui vous êtes en colère ? à méditer.
je comprends qu'avec des réponse pseudo psy de ce type les jeunes soient violents de plus en plus tôt.
Je suis loin d'être facho et strict avec mes enfants, mais j'estime que trouver des excuses systématiquement est une erreur.
Il faut apprendre à nos enfants à vivre en groupe dès le plus jeune âge et à canaliser leur pulsion et il me semble qu'à 6 ans ils en sont capables et si ce n'est pas le cas, il faut leur faire la remarque et imposer des excuses.
Quant à la provocation verbale, ils en subiront toute leur vie alors autant leur apprendre dès aujourd'hui à ne pas répondre par les coups mais par le verbe
Bonjours a tous alors mon mari et moi même sommes retourner voir la maîtresse pour avoir une discutions,la discutions etais très tendu car elle rester sur sa position. Donc avec mon mari nous somme aller voir les parents du petit garcon et la on a etais sur les fessés les parent nous on répond votre enfant et un faible nous on apprend à nos enfants à se taper dessus pour qu il apprenne à se défendre ok on doit pas vivre dans le même monde et je reste sur ma position la violence ne sert a rien. Et nous avons averti la PMI et l inspection académique
> Angie1987 -
bonjour,
alors super, vous avez bien réagi, en effet dans quel monde vit on? les enfants comprennent ce qu'on leur dit, mais évidamment, si ces gens la apprennent la violence a leur enfant, ou va t on?
courage et tenez bon
muriel-b48
Messages postés
36
Date d'inscription
dimanche 2 octobre 2005
Dernière intervention
26 août 2016
11 -
Bonjour Angie,
Je ne suis pas d'accord avec la réaction de l'enseignante. Je pense que les deux enfants étaient en tort. Le votre pour ses propos pas très gentils et l'autre pour sa violence physique. Les enfants de cet age ont besoin d'être guidé pour apprendre un comportement acceptable. L'enseignante aurait du leur parler à tous les deux et leur demander quel serait la meilleure façon de résoudre le conflit. Le premier aurait du s'excuser d'avoir dit des choses pas très gentilles et le deuxième d'avoir utilisé la violence. Ils aurait tous les deux appris une leçon importante qui aide les gens à se comprendre et se comporter de façon acceptable.
Bonne chance. Vous avez du chemin à faire avec à la fois l'enseignante et les parents de l'autre élève. Mais si ceux ci ne vous suivent pas, vous pouvez toujours expliquer à votre fils ce qu'il aurait du faire et que vous n'êtes pas d'accord que l'autre élève l'ait tappé.
sandra782000
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 22 juin 2015
Dernière intervention
22 juin 2015
-
je pense que la maitresse a besoins de voir quelqu'un
Commenter la réponse de lola760