Erreur médecin congé pathologique

Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 14 décembre 2014
Dernière intervention
14 juillet 2015
- 11 févr. 2015 à 11:00 - Dernière réponse :
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 14 décembre 2014
Dernière intervention
14 juillet 2015
- 12 févr. 2015 à 14:40
Bonjour,

Je suis très ennuyée car ma gynéco à fait une erreur sur le nombre de jours de congé patho.
En effet, elle m'a prescrit il arrêt patho du 3 au 17 février inclus, soient 15 jours alors que la durée maximale de ce type de congé ne doit pas excéder 14 jours calendaires ...

Évidemment je n'ai appris cela qu'après avoir envoyé mon arrêt à la sécu puis à mon employeur ...

J'enchaîne ensuite avec mon congé maternité à partir du 18 février ...

Je n'ai pas de nouvelle de la sécu pour le moment, mais dans le cas où j'en aurai, je ne vois pas bien comment "rattraper le coup".

Avez-vous déjà été confronté à cette situation ?

D'avance merci pour votre aide !!

Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
13753
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 novembre 2018
11 févr. 2015 à 12:39
0
Merci
Bonjour,

Dans ce cas, n'auriez-vous pas intérêt à prendre rendez-vous avec un médecin-conseil de la CPAM dont vous dépendez ?
Dites-nous ce qu'il en est.
Commenter la réponse de imagine7
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 14 décembre 2014
Dernière intervention
14 juillet 2015
12 févr. 2015 à 14:40
0
Merci
Bonjour,

Mon employeur doit contacter la CPAM pour voir si ça peut passer en l'état, du coup, je ne veux pas "interférer" pour le moment en contactant aussi la CPAM de mon côté ...
Qui plus est, je suis arrêtée dans le cadre de ma grossesse car je dois rester alitée au maximum .. Donc pas évident de me rendre à un RDV.
Je pourrai toujours les appeler, mais pour en avoir déjà fait l'expérience dans le passé, les versions d'un conseiller à un autre sont bien souvent différentes ...

J'étais déjà en arrêt maladie avant d'être en congé patho, donc le fait que je sois arrêtée 14 ou 15 jours ne change rien au niveau de la durée de mon arrêt, mais est-ce que la CPAM va faire preuve de bon sens ? Telle est la question ...

Si quelqu'un a déjà été confronté à cette situation, je suis preneuse de vos conseils/témoignage !

Bonne journée.
Commenter la réponse de stellardente